archive

Archives Mensuelles: juillet 2016

Bonjour tout le monde !

Je ne pensais jamais vous parler du langage R sur ce blog ! Pour moi, R était un outil que j’ai utilisé en Master 2 d’Ingénierie Linguistique, et que je ne m’en servirais pas pour le SEO ou le monde professionnel … eh bah non ! R est un outil pour calculer, gérer les statistiques, et il s’avère très puissant et plus flexible que certains outils sur le marché !

J’ai mis en place une petite veille informationnelle pour voir les publications qui remontent sur R, et mon logiciel de veille a crawlé une infographie sur les caractéristiques de R, et ça tombe parfaitement bien. L’illustration est signée IntelliPaat (agence digitale de big data et de e-learning indienne).

Pourquoi faut-il utiliser le langage R ?

  1. C’est Open-source et le logiciel couvre un large éventail de calculs statistiques
  2. Comparable et même supérieur à certains outils payants sur le marché
  3. Disponible pour Windows, Linux et Mac
  4. En plus des opérations statistiques, c’est une Konsole, donc un outil de programmation, qui automatise vos analyses et qui crée de nouvelles fonctions
  5. Structure de programmation orientée objet (POO)
  6. Les données sont enregistrées par session, donc pas besoin de les ressaisir à chaque fois
  7. Comme c’est un outil open-source, il y a une vague communauté de statisticiens qui l’utilisent et qui sont prêts à vous aider

Voici l’infographie en question :

Langage R : les caractéristiques - SEO - AUTOVEILLE

J’ai retrouvé mes cours de M2 sur R, et on s’en servait surtout pour calculer la fréquence des mots-clés dans des corpus, on faisait des matrices, des graphes, etc. Voici un petit extrait d’un de mes exercices à l’époque :

Langage R - Statistiques textuelles - AUTOVEILLE

Cela fait 5 ans que je n’en ai pas fait, mais je vais m’y remettre ! C’est un langage que je connais, et je ne veux pas laisser passer cette opportunité ! 🙂

Et vous ? programmez-vous en R ?

Si vous avez la moindre question sur le traitement automatique des langues, le SEO, l’automatisation de la veille stratégique, etc. écrivez-moi à autoveille@gmail.com

Bon courage à tous !

V̩ronique Duong РConsultante SEO certifi̩e CESEO

 

Publicités

Bonjour tout le monde !

En effectuant ma veille stratégique avec mon logiciel de veille automatique sur les infographies portant sur le SEO en 2016, j’ai trouvé une illustration assez sympathique, signée Mister Rodolphe de la Master TIM, qui donne 3 conseils à suivre et 12 erreurs à éviter pour faire du SEO sur Google.

L’infographie est en français, et du coup, je ne vais pas remettre tous les points dans cet article, mais juste les plus importants selon moi. Les 3 conseils donnés sont intéressants, et le plus important pour moi, c’est le contenu qui doit être pertinent. Cela peut être des photos, des articles, des vidéos, mais ce contenu doit toujours apporter quelque chose à l’internaute, lui donner un avantage !

L’erreur à éviter le plus, selon moi, c’est la création automatique de pages … que cela soit dans le site même ou en externe (pages satellites, etc.), cela peut gravement nuire à votre site et le pénaliser en termes de référencement ! Donc si vous voulez créer des pages, je vous conseille de créer de nouvelles pages avec des nouveaux contenus intéressants ! Il faut du temps pour le SEO, et il faut y mettre le plus d’effort possible pour se promouvoir (et cela n’est pas un secret) …

Voici l’infographie en question :

Conseils à suivre et erreuts à éviter pour le SEO en 2016 sur Google - AUTOVEILLE

Si vous avez des questions sur le SEO Google, le SEO chinois, le SEO sur Baidu, ou même des questions liées à la veille, écrivez-moi à autoveille@gmail.com !

Bon courage à tous !

V̩ronique Duong РConsultante SEO certifi̩e CESEO

Bonjour tout le monde !

En effectuant ma veille stratégique avec mon logiciel de veille informationnelle, je suis tombée sur une infographie bien sympathique qui montre ce que faisaient les utilisateurs français sur YouTube en 2015 ! Depuis que j’ai ma chaîne YouTube, je m’intéresse de plus près à ce moteur de recherche de vidéos, pour comprendre comment il fonctionne, et ce qu’il faut faire pour être bien visible et être bien positionné dans les résultats de recherche de vidéos !

Voici les chiffres intéressants de l’infographie :

  • 54% interagissent avec du contenu suite à une publicité vue sur YouTube
  • 51% déclarent moins regarder la TV au profit de YouTube
  • 47% utilisent YouTube sur leur smartphone pour sa rapidité
  • 46% vont sur YouTube pour découvrir des films, des jeux, de la musique
  • 37% sont susceptibles de regarder une pub si elle a un lien avec la vidéo visionnée
  • 31% vont sur YouTube pour apprendre à faire quelque chose (ahh … j’espère que ma chaîne entre dans cette catégorie 🙂 #pray )
  • 22% vont sur YouTube pour trouver de nouveaux produits à acheter

Sur YouTube, les tutoriels beauté explosent (j’avoue que j’en regarde aussi !), et voici les chiffres :

  • 34% des personnes, qui ont visionné une vidéo beauté sur YouTube, vont effectuer un achat
  • 47% des femmes (et/ou des hommes) vont être aidés par les vidéos beauté dans leur décision d’achat

Voici l’infographie en question, signée de YouTube Audience Report (étude menée par MTM et Google) :

Que faisaient les utilisateurs français sur YouTube en 2015 ? AUTOVEILLE SMO

Pour les publicités sur YouTube, je me demande si je vais pas les déclencher … voire même m’y mettre. On verra cela, si ma chaîne continue à prendre de l’ampleur. Et vous ? Vous utilisez YouTube ?

N’hésitez pas à commenter, à m’écrire si vous avez des questions sur le SEO, le SMO, etc. : autoveille@gmail.com

Bon courage à tous !

V̩ronique Duong РConsultante SEO certifi̩e CESEO

Bonjour tout le monde,

En effectuant ma veille stratégique avec mon outil de veille automatique préféré, AUTOVEILLE, et en lisant des articles pour trouver des informations et des astuces pour améliorer ma façon de faire du SEO (encore et toujours), j’ai remarqué 4 idées qui revenaient systématiquement pour optimiser le référencement. J’ai donc décidé de rédiger cet article pour partager les conseils avec vous !

Première idée : Faites attention à Google Rankbrain, un nouvel algo qui est fortement lié Google Hummingbird ! C’est un algorithme qui porte sur des « méthodes d’intelligence artificielle et d’apprentissage automatique ». Rankbrain traite déjà 15% des requêtes reçues par Google au quotidien (source : Abondance). Rédigez des contenus à forte qualité pour être dans les premières SERP de Google …

Google Rankbrain - SEO 2016 - AUTOVEILLE

Deuxième idée : Utilisez les mots-clés longue traîne pour optimiser vos contenus ! Plus vous êtes précis, meilleur sera votre trafic 🙂

Mots-clés Longue Traine SEO 2016 - AUTOVEILLE

Source : WTM

Troisième idée : Optimisez le SEO on-page de votre site et soignez les contenus (assez longs, bien rédigés, avec des mots-clés longue traîne, etc.)

Contenu est ROI - SEO 2016 - AUTOVEILLE

Quatrième idée : Ayez des pages mobile-friendly qui se chargent rapidement ! Très important pour les mobinautes et les moteurs de recherche 🙂

Temps de chargement des pages mobile-friendly - SEO 2016 - AUTOVEILLE

Voilà, pour moi, ce sont les idées que j’ai lues et revues plusieurs fois sur le web ! Et j’ai sélectionné les plus pertinentes à mon goût pour optimiser le SEO à fond cette année sur ces points. Qu’en pensez-vous ? N’hésitez pas à partager votre avis dans les commentaires ou à m’écrire à autoveille@gmail.com

Bon courage à tous !

V̩ronique Duong РConsultante SEO certifi̩e CESEO

Bonjour tout le monde,

En recherchant des informations pour ma veille stratégique sur le webmarketing chinois avec mon logiciel de veille automatique, je suis tombée sur une infographie très intéressante portant sur les statistiques de WeChat en 2015 – 2016. Je vous invite à la découvrir avec moi dans cet article !

L’infographie a été réalisée par chinaskinny, agence chinoise située à Shanghai.

En septembre 2015, on comptait environ 570 millions de personnes qui utilisent WeChat au quotidien. Parmi ces personnes, 60% d’entre eux sont âgés de 15 à 29 ans. Un chinois moyen de cette tranche d’âge a environ 128 amis sur la messagerie instantanée chinoise. Les personnes qui viennent d’être diplômées ont 20% d’amis en plus, peu après avoir commencé à travailler.

Le moment le plus actif de la journée sur WeChat est 22h (heure locale). En 2014, c’était 22h30. Les chinois sont donc plus actifs le soir sur WeChat, et si vous voulez publier quelque chose depuis la France, l’Europe sur vos comptes WeChat, c’est vers 14h – 16h qu’il faut le faire !

L’infographie donne également un petit aperçu du quotidien d’un chinois sur WeChat : de 7h00, au moment du lever, à 20h, au moment de regarder la TV et de se reposer, l’utilisateur ne quitte pas son smartphone !

WeChat a aussi des statistiques sur la tonalité des sentiments de ces utilisateurs ! Apparemment, les chinois de 30 à 60 ans sont plus heureux que ceux qui ont moins de 30 ans !

Un chinois lit environ l’équivalent d’un roman par mois avec les nombreux messages qu’il reçoit ! 😮

Sinon, depuis que WeRun existe, WeChat arrive aussi à avoir des statistiques sur les personnes qui vont faire une promenade après le diner entre 20h et 21h. Les stats pourraient faire sourire : si on compte tous les kilomètres marchés, il y en a suffisamment pour aller déjà jusqu’à la lune, et faire déjà plus de 260 allers-retours !!

L’illustration donne aussi d’autres informations, et je vous les laisse découvrir ci-dessous :

WeChat en 2015 : le profil des utilisateurs chinois - SMO SEO Chine - AUTOVEILLE

Cette infographie est super intéressante ! Provenant d’une agence chinoise, je pense que les données sont fiables. Qu’en avez-vous pensé ? En tout cas, n’hésitez pas à  m’écrire sur vous avez des questions sur le webmarketing chinois, sur le SMO chinois, et bien évidemment, sur le SEO chinois pour Baidu !

Bon courage à tous,

V̩ronique Duong РConsultante SEO certifi̩e CESEO

Bonjour tout le monde !

En effectuant ma veille informationnelle avec mon logiciel de veille sur le SEO chinois et Baidu, je suis tombée sur une illustration assez intéressante portant sur le eye-tracking. Quelles sont les zones « chaudes » que les chinois regardent surtout ? Quelle est la différence comparée à Google ? Découvrez les réponses dans cet article !

Cette image provient du site Search Engine Land. On voit que les internautes chinois regardent pratiquement la SERP de Baidu en entier, tandis que les internautes sur Google, ne regardent que le début surtout.

On observe tout de même une similitude : les internautes regardent surtout les 2 premières positions des résultats de recherche. Essayons donc de viser ces places !

Sur Baidu, je conseille de faire à la fois du SEA et du SEO, sinon, juste du SEO seul, cela peut prendre beaucoup de temps (en plus, Baidu a tendance à placer ses propres domaines en premier …).

Cependant, pourquoi les internautes chinois regardent pratiquement toute la SERP de Baidu ? J’ai une hypothèse portant sur le fait que les premiers résultats proviennent des sites de Baidu … et ce ne sont pas forcément les sites que les internautes cherchent. Les sous-domaines de Baidu sont souvent des forums, des questions / réponses à la Yahoo! Q/R, et ils ne trouveront pas d’informations officielles ou de sites corporates à ces endroits …

Pour Baidu, visez surtout les 10 places de la 1ère page de résultats, car il y a tout de même de la visibilté à gagner !

baidu-eye-tracking-AUTOVEILLE - SEO chinois

Si vous souhaitez les techniques pour faire du SEO chinois sur Baidu, et voir votre site classé dans les SERP chinoises, écrivez-moi à autoveille@gmail.com !

Bon courage à tous,

V̩ronique Duong РConsultante SEO certifi̩e CESEO

Bonjour tout le monde !

Pour continuer dans ma lancée sur les infographies alliant SEO, e-commerce et cosmétiques (passionnée, passionnée !), j’ai une nouvelle illustration, issue de ma veille stratégique avec mon logiciel de veille, à partager avec vous aujourd’hui : les ventes de maquillage aux US pourraient atteindre presque 82 milliards de dollars en 2017 !

Mais qu’est-ce qui fait que ces ventes pourraient exploser ainsi ? Pour le comprendre, il faut regarder au niveau des « coulisses » ! Le SEO joue une place importante car il génère près de 38% le trafic, les emails et les réseaux sociaux créent, quant à eux, respectivement 12% de trafic.

En SEO, les femmes (et peut être des hommes aussi (eh oui, y en a qui se maquillent maintenant)) cherchent surtout :

  • cosmétiques
  • maquillage
  • soin du corps, maquillage du corps
  • soin de la peau
  • crème
  • soins des yeux
  • fond de teint

Ce sont des mots ultra génériques, mais ils donnent une bonne idée des traits sémantiques et des domaines à adopter sur les sites de marques de cosmétiques.

Les réseaux sociaux les plus populaires pour générer du trafic sont : Facebook et YouTube !

Pour les pages web de votre site de cosmétique, faites attention à avoir : la qualité, l’ergonomie, les avis, un service clientèle, une notoriété et une fidélité de la marque, et à montrer les prix !

Les marques les plus populaires aux US sont :

  • Maybelline
  • Olay
  • ELF
  • Avon
  • Mac
  • CoverGirl
  • Mary Kay

Voici l’image en question, réalisée par PMdigital :

82 milliards de dollars en vente de cosmétique aux US en 2017 - AUTOVEILLE

A l’avenir, je vais travailler et rédiger sur des articles liés à mes secteur favoris, et j’en ai quelques uns : cosmétiques, luxe, mode, alimentation, juridique, etc.

Si vous avez des questions, un seul mail à retenir : autoveille@gmail.com !

Bon courage à tous !

V̩ronique Duong РConsultante SEO certifi̩e CESEO

%d blogueurs aiment cette page :