archive

Archives de Tag: index mobile first SEO

Hello tout le monde !

Cela fait très longtemps que je n’ai pas posté d’infographies sur mon blog, et pour cause, soit je n’en trouvais pas de très intéressantes, soit je n’avais pas le temps ^^’

Mais en effectuant ma veille habituelle d’informations, j’ai trouvé une image qui pourrait intéresser les novices en SEO : « l’AMP pour les Nuls »

Voici les objectifs concrets du projet AMP (source : Google) :

    • Autoriser uniquement les scripts asynchrones : Pour empêcher JavaScript de retarder le rendu de la page, AMP autorise uniquement les scripts JavaScript asynchrones.
    • Empêcher les mécanismes d’extension de bloquer le rendu : AMP empêche les mécanismes d’extension de bloquer le rendu des pages. AMP prend en charge les extensions d’objets tels que les mosaïques, les intégrations Instagram, les tweets, etc.
    • Écarter le JavaScript tiers du processus principal.
    • Tout le style CSS doit être en ligne et limité en taille : Dans les pages AMP HTML, seuls les styles en ligne sont autorisés. La taille des feuilles de style en ligne est limitée à 50 Ko maximum.

Elle est signée Clixlogix Technologies, une agence indienne. Elle est assez simple, et plutôt facile à lire :

amp-pour-les-nuls-autoveille

Via un audit que j’ai réalisé pour un client, et grâce à un outil SEO, on constate très clairement que la rapidité du temps de chargement d’une page a un impact considérable sur son positionnement dans Google :

impact-seo-temps-chargement-autoveille

Les pages qui se chargent en moins de 500 ms ont plus de chance de se retrouver dans le top 3 de la première page Google ! En plus avec le projet Index Mobile First, ce sont les versions mobiles qui seront indexées en premier, et les versions PC secondairement.

Si vos temps de chargement sont très longs, j’espère qu’après avoir lu cet article, vous allez vite demander à vos développeurs / prestataires techniques de réduire les JS et les CSS sur vos sites (si vous ne passez pas en AMP tout de suite).

Bon courage à tous !

V̩ronique Duong РConsultante SEO & G̩rante chez rankwell.fr

Publicités

Bonjour tout le monde !

L’année 2017 est en train de filer à grands pas, et c’est le moment de faire le point sur l’e-commerce en France. Sommes-nous en croissance ? Quels sont les axes de développement ? Quels sont les meilleurs canaux pour avoir du trafic et de ce fait des conversions ?

Dans l’article d’aujourd’hui, on va tenter de faire un point sur tout cela.

Bulle Digitale a réalisé une infographie faisant le point sur la situation actuelle : cette année, le marché du e-commerce devrait atteindre environ 80 milliards d’euros, ce qui représente une hausse de 23% !

Les axes de développement tournent autour :

  1. le mobile (AMP, index mobile first, instant apps, progressive web apps, etc.) !! Si vous lisez régulièrement mon blog, toutes ces notions, vous devriez déjà les connaître 😉
  2. le « Canal Unique » (le « One Channel »)
  3. la personnalisation de l’expérience utilisateur
  4. l’assistance virtuelle : chatbot, réalité virtuelle, intelligence artificielle, etc.

Parlant de mobile, il faut absolument avoir des pages web qui se chargent en moins de 3 secondes sur smartphones ou tablettes, et le Speedindex des pages devrait être en dessous de 3000 (sur PC, on doit être sous 1500).

Il faut également que les ventes en ligne et en magasin soient intégrer à un même canal (one channel) afin de suivre au mieux les différents flux et leurs données (via des plateformes automatisées).

Voici l’infographie en question, signée Bulle Digitale :

Infographie-ecommerce-2017-AUTOVEILLE

Si vous avez des questions sur le SEO mobile, le SEO appliqué au e-commerce, vous pouvez m’écrire à autoveille@gmail.com

Bon courage à tous,

V̩ronique Duong РConsultante SEO certifi̩e CESEO 2014

Bonjour à tous !

Juste une petite news très rapide pour vous parler du lancement du projet Index Mobile First !

L’Index Mobile First

L’Index Mobile First représente une nouvelle façon d’analyser un site web pour Google, en explorant la version mobile d’une page plutôt que la version PC, comme jusqu’à maintenant. Ce calcul de pertinence mobile servira ensuite à la fois au moteur desktop et au moteur mobile.

Le projet, qui va analyser les versions mobile des sites au lieu des versions desktop comme actuellement, avait été annoncé pour un lancement au printemps 2017.

Lancement du projet retardé

Le projet était prévu pour le second semestre 2017. Google avait promis une large communication à ce sujet à l’attention des webmasters.

Mais, finalement Google a indiqué début avril 2017 qu’il serait certainement plus raisonnable de compter sur un lancement en 2018 pour le projet Index Mobile First car selon le moteur américain, le développement ne sera pas terminé cette année comme annoncé.

L’impact du Index Mobile First

Google semble rassurant en indiquant que l’impact sera en fin de compte “faible”. Il précise que pour les webmasters n’ayant pas de version mobile pour leur site, le moteur se basera sur la version desktop même si le user agent qui crawlera sera un Googlebot mobile.

Google n’a pas encore communiqué sur la manière dont il allait utiliser les liens externes dans son algorithme. L’annonce de Google se veut rassurante quant aux situations ou les webmasters n’ont pas de version mobile adaptée. Néanmoins, il devient urgent de créer une version adaptée à vos utilisateurs, une application mobile ou une version desktop ne peut être suffisante.

Google Mobile-First Index lancement en 2018

 

Si vous avez des questions sur le SEO mobile pour Baidu (MIP) ou Google (AMP), écrivez-moi à autoveille@gmail.com !

Bon courage à tous,

V̩ronique Duong РConsultante SEO certifi̩e CESEO 2014

%d blogueurs aiment cette page :