Bonjour tout le monde !

RĂ©cemment, je sens que de plus en plus de monde veulent arrĂȘter le SEO pour faire autre chose, pour faire un mĂ©tier plus « fondĂ© » sur quelque chose, sur une « science plus exacte ». C’est vrai que, nous, les SEO sont actuellement en train de se battre contre des algorithmes qu’on ne connait pas, et il faut justifier des hausses et des baisses Ă  longueur de journĂ©e, et au bout d’un moment, cela ne paraĂźt vraiment pas « concret ».

Personnellement, je crois toujours au SEO pour le moment, car pour moi tant que les moteurs de recherche existent, tant que des sites web existent, le SEO EXISTERA toujours. D’ailleurs, je n’ai jamais dit pourquoi je me suis spĂ©cialisĂ©e sur Baidu. Auparavant, je ne travaillais que sur Google comme la plupart d’entre vous, mais un jour je me suis dit « attends, tu parles chinois, tu connais le SEO assez bien maintenant, tu peux te spĂ©cialiser sur un autre moteur de recherche, au cas oĂč si … Google disparaĂźt ou change carrĂ©ment sa mĂ©thode de fonctionnement » (bon ça m’Ă©tonnerait … mais on ne sait jamais !). Je me dis qu’il faut toujours avoir deux spĂ©cialitĂ©s, au moins. Je les ai. Mais ce n’est pas suffisant.

le-futur-seo-autoveille

Faire du SEO, c’est cool, j’audite, je vois des problĂšmes, je donne des recommandations, mais je suis encore trop dĂ©pendante d’une agence technique qui ne veut pas se bouger, trop dĂ©pendante du marketing qui doit valider les recommandations, et si les changements ne sont pas mis en place, les rĂ©sultats ne sont pas lĂ . Et je sens que ce n’est pas concret parfois.

Donc, j’ai dĂ©cidĂ© de bifurquer un peu, et de devenir une auteure de livres, une confĂ©renciĂšre, une chargĂ©e de TD dans une universitĂ© pour des Ă©tudiants en Master 2, de donner des formations, et surtout je me tourne vers le content marketing / la rĂ©daction web. Mais je reste dans la lignĂ©e du SEO.

Si un jour le SEO disparaĂźt (ce que je ne souhaite absolument pas), je ferais de la rĂ©daction technique (j’avais de trĂšs bonnes notes dans cette matiĂšre en Master 1 haha) ou de l’ingĂ©nierie linguistique pure et dure (et en plus j’aime beaucoup ça, et j’ai un diplĂŽme de Master en TAL), de la PAO, du print car j’ai une MaĂźtrise en Conception de Documentation Multilingue et MultimĂ©dia. Pour moi, ce sont des disciplines plus concrĂštes. Mais bon, on n’en est pas lĂ , et je crois sincĂšrement qu’on progresse plutĂŽt qu’on rĂ©gresse en SEO.

Je ferai toujours du SEO, mais je veux faire ressortir en moi toutes les compĂ©tences que j’ai pour m’ouvrir d’autres portes au cas oĂč … ingĂ©nierie linguistique (chef de projet R&D pour proposer des concepts et des idĂ©es innovantes), content marketing, vidĂ©o marketing, la rĂ©daction web, ĂȘtre une confĂ©renciĂšre / digital evangelist Ă  part entiĂšre, etc.

Je sais, ça fait un peu « trouillard » comment je m’exprime dans cet article, mais il faut se projeter et penser Ă  long terme. Voir plus loin.

Si vous souhaitez donner votre avis sur le SEO, je vous invite vivement à le faire dans les commentaires 🙂

Bon courage Ă  tous,

VĂ©ronique Duong – Consultante SEO certifiĂ©e CESEO 2014

Bonjour tout le monde !

Dans cet article, je vous laisse dĂ©couvrir une petite vidĂ©o de 3 minutes oĂč j’explique en cantonais comment valider un site dans GSC, et surtout Ă  quoi se rĂ©fĂšre la notion de Crawl Budget. Certes, c’est en cantonais (car les marchĂ©s asiatiques sont encore assez immatures dans le domaine du SEO, et j’aimerais vraiment les sensibiliser Ă  l’importance du SEO), mais les images sont en anglais, donc, vous pourriez « comprendre » ce que je raconte et fais 🙂

J’aime donner des petites astuces ou explications comme celles-ci oĂč les exemples sont concrets et comprĂ©hensibles. J’ai eu des trĂšs bons retours, et je pense continuer dans cette voie pour sensibiliser les gens, et Ă©vangĂ©liser le SEO surtout ! Dites moi ce que vous en pensez.

Il est trĂšs rare que je prĂ©pare un discours avant de tourner une vidĂ©o, du coup, il se peut que parfois je rĂ©flĂ©chis, que je laisse des petits blancs, mais en mĂȘme temps, je trouve que ça fait tellement plus naturel et honnĂȘte (et surtout pas « commercial » / hyper prĂ©parĂ©).

Bon courage Ă  tous,

VĂ©ronique Duong – Consultante SEO certifiĂ©e CESEO 2014

Bonjour tout le monde,

J’avais envie d’Ă©crire cet article sur mon parcours jusqu’Ă  aujourd’hui depuis un moment. Je veux prouver aux gens que le SEO, et que si on travaille, les choses marchent. On peut rĂ©ussir. Vous savez, je suis partie de rien pour avoir les titres ou les postes que j’occupe aujourd’hui. Le SEO, je l’ai appris en autodidacte, mĂȘme si mon Master 2 en IngĂ©nierie Linguistique (TAL) m’a plus ou moins donnĂ©e des idĂ©es. Maintenant j’enseigne le SEO Ă  des Ă©tudiants en M2 TAL, et croyez moi qu’ils ne voient pas du tout le lien avec le TAL pour le moment. Je l’ai vu trĂšs tĂŽt le lien, et je me bats en quelque sorte pour que les deux disciplines se rapprochent.

Revenons Ă  nos moutons. Je vous disais que je suis partie de rien pour devenir aujourd’hui prĂ©sidente, auteure, professeure, reprĂ©sentante du second moteur de recherche chinois en Chine, et avoir un job qui me plait beaucoup. Je suis partie d’un site gratuit hĂ©bergĂ© sur free (haha) crĂ©Ă© en 2010, oĂč j’ai vendu mes outils de crawl et de veille dessus. C’est ainsi que je me suis fait connaĂźtre d’abord. On s’est intĂ©ressĂ© Ă  mes chaĂźnes de traitement pour faire de la veille, et je fais du SEO sur mes services de veille pour me faire remarquer. Cela a marchĂ©. Peu Ă  peu, je me suis pris de passion pour le SEO. Et j’ai voulu en faire mon mĂ©tier. De plus, en m’intĂ©ressant de plus en plus au SEO, j’ai vu le lien avec le TAL : entitĂ©s nommĂ©es, les ontologies, les analyses sĂ©mantiques, les n-grams, etc. Je me suis dit, il y a quelque chose Ă  faire. Je me suis lancĂ©e.

J’ai crĂ©Ă© mon blog wordpress en 2013, oĂč j’ai commencĂ© par parler de TAL, et j’ai commencĂ© Ă  ramener des sujets SEO dans mes articles. Peu Ă  peu, les sujets SEO sont devenus les principaux que je traite ici. C’est aussi Ă  ce moment lĂ  que je me suis intĂ©ressĂ©e Ă  Baidu, puis Ă  360 et Ă  Sogou. Comme je parle chinois, je me suis dit, je vais me spĂ©cialiser sur le SEO chinois. J’ai travaillĂ© sur Baidu en long et en large pour comprendre comment il fonctionne.

En travaillant trĂšs rĂ©guliĂšrement, et sans arrĂȘt (bon, je ne vous dis pas de faire comme moi non plus !), on peut y arriver Ă  tout. Quelque part, je me suis fait connaĂźtre grĂące au SEO, et je suis contente que cela marche ! Avec cet article, je souhaite encourager tout le monde Ă  faire les choses qui vous passionnent, car on peut parfois « avoir plus » que ce que l’on croit Ă  la fin.

Par contre, je suis trĂšs humble de nature. Je n’aime pas du tout qu’on m’appelle « experte », « prĂ©sidente », ou quoi que ce soit. Ça me met la pression, et je dĂ©teste ça ! ^^ Je suis une consultante SEO juste un peu beaucoup trop passionnĂ©e ! 🙂

Aller, je vous mets une petite photo de moi pendant mon interview de Présidente du SEO Camp, ça va me laisser un joli souvenir !

mme-veronique-duong-presidente-seo-camp-seo-specialist

Maintenant, je dois continuer Ă  travailler, j’ai du pain sur la planche !

Bon courage Ă  tous (et croyez en vos projets),

VĂ©ronique Duong – Grande passionnĂ©e de SEO

Bonjour tout le monde !

Lors du SEO Campus Paris 2017, j’ai donnĂ© une petite interview au stand de SEMRush, et j’ai parlĂ© rapidement de contenu, et surtout ce qu’est un contenu de qualitĂ© pour moi. Certes, il faut du texte, mais si c’est du texte uniquement pour faire du texte, cela ne servira pas Ă  grand chose. Je dis dans la vidĂ©o qu’il faut que les internautes repartent avec une information concrĂšte, Ă©ducative, etc. une fois qu’ils ont parcouru la ou les pages de votre site ! On me demande souvent la longueur idĂ©ale d’un texte, et je dirais qu’il faut entre 250 – 300 mots minimum pour que les moteurs de recherche commencent Ă  comprendre qu’il y a du texte sur la page ! AprĂšs … ces derniers ne peuvent pas juger de la pertinence du texte, mais les internautes, oui !

Petite vidĂ©o de SEMRush : « VĂ©ronique Duong – PrĂ©sidente SEOCAMP, nous a accordĂ© quelques minutes pour rĂ©pondre Ă  nos questions : Qu’est-ce qu’un contenu de qualitĂ© ? Quelle est son importance ? »

SincĂšrement, en plus d’un contenu de qualitĂ©, il faut aussi un temps de chargement rapide, une popularitĂ© certaine (backlinks …), une ergonomie sympa du site pour que le SEO de ce dernier soit Ă  peu prĂšs correct … Donc, le contenu est important, il fait partie des critĂšres, mais il n’y a pas que cela !

Si vous avez des questions sur le SEO sur Google, le SEO sur Baidu, 360, Sogou, le SMO sur WeChat, Weibo, vous pouvez m’Ă©crire Ă  autoveille@gmail.com

Bon courage Ă  tous !

VĂ©ronique Duong – Consultante SEO certifiĂ©e CESEO 2014

Hello tout le monde !

J’ai Ă©tĂ© contactĂ©e par l’auteur de l’infographie ci-dessous pour vous prĂ©senter 28 faits qu’on ignore sur le fameux CMS … WordPress ! L’infographie est en français, et de ce fait, je n’ai pas besoin de la traduire ^^ Vous avez toutes les informations ci-dessous !

Sans ĂȘtre Ă©tonnĂ©e, WordPress est le CMS le plus utilisĂ© ! Mais c’est dommage qu’on n’ait pas la prĂ©cisions si c’est en France, en Europe ou dans le monde ? Mais il faut dire que WordPress a su se positionner comme LE CMS qui revient dans les esprits dĂšs lors qu’on veut crĂ©er un blog ou un site. Pourquoi ? Certainement parce que l’ergonomie de la plateforme est assez simple et il y a beaucoup beaucoup de choix en termes de thĂšmes !

J’ai personnellement utilisĂ© plusieurs types de CMS : Blogger, Drupal, Magento, Prestashop, Wix, etc. Ils ne sont pas aussi fluides et faciles Ă  manipuler que WordPress je trouve. Blogger est bien aussi, mais j’aime moins les autres. AprĂšs, c’est mon choix perso !

Ce que je n’aime pas trop avec WordPress, ce sont les pages /tag/, /category/, /archives/ qu’il crĂ©Ă© automatiquement, car c’est une horreur pour le SEO (Duplicate Content !!!) quand on a un blog gratuit … il n’est pas possible de gĂ©rer cela vu qu’on n’a pas la main sur le code HTML, robots.txt, etc.

Bon, trĂȘve de bavardage, voici l’infographie, signĂ©e Skilled :

28-faits-wordpress-SEO-autoveille

Et vous ? Quel est votre CMS préféré ?

Si je dois pousser le truc encore plus loin, mon truc prĂ©fĂ©rĂ© … c’est le HTML / CSS ! On code tout soi-mĂȘme, et on a le contrĂŽle sur tout le code (et pour le SEO, ça c’est vraiment top !)

Bon courage Ă  vous !

VĂ©ronique Duong – Consultante SEO certifiĂ©e CESEO 2014

Bonjour Ă  tous !

Dans mes deux derniers articles, je vous ai parlĂ© du principe du PageRank. Dans celui-ci, je vous donne des actions d’optimisation pour amĂ©liorer le PR de vos pages web ! 🙂

Pour parvenir efficacement Ă  crĂ©er des liens entrants pour votre site et ses pages stratĂ©giques, il s’agit notamment d’investir dans une campagne de netlinking. Nous pouvons d’ailleurs vous fournir dans ce cadre nos conseils experts afin de la mettre en oeuvre le plus efficacement possible.

Mais ces campagnes de renforcement de la popularitĂ© peuvent ĂȘtre considĂ©rĂ©es par Google comme une maniĂšre de fausser son algorithme et ses rĂ©sultats, ce qui explique son intense combat contre le spamming et l’achat de liens par exemple. C’est pourquoi il s’agit d’ĂȘtre vigilant, de faire ça proprement et de respecter au maximum les consignes Ă©noncĂ©es par Google pour ne pas renvoyer de signaux de mauvais comportement.

Par ailleurs, il s’agit en complĂ©ment d’optimiser la diffusion de PRi en interne, pour que la popularitĂ© obtenu par votre site permette aux pages stratĂ©giques de se positionner. Autrement dit, obtenir un bon PR mais le redistribuer en prioritĂ© sur vos pages “Mentions lĂ©gales” et “CGV” est peu pertinent. D’oĂč l’intĂ©rĂȘt de sculpter son PRi

Plus concrĂštement, il est possible de mettre en place d’autres dispositifs complĂ©mentaires :

  • Faire des articles « invitĂ©s » sur des blogs et / ou des sites de thĂ©matiques similaires et de qualitĂ©,
  • Favoriser les liens internes entre les pages stratĂ©giques du site pour renforcer le maillage interne et la diffusion du PRi,
  • Favoriser le maillage interne de pages dont la sĂ©mantique est proche,
  • Produire du contenu de qualitĂ© sur le site : informatif, Ă©ducatif, apportant une valeur ajoutĂ©e par rapport Ă  l’existant. Ce peut ĂȘtre une infographie, un article, une vidĂ©o, etc. Si le contenu n’est pas textuel, il faut toujours l’accompagner d’un texte consĂ©quent (environ 300 mots) pour ĂȘtre sĂ»r que la page s’indexe bien,
  • Intervenir sur les forums de discussion, les annuaires et les commentaires qui concernent votre domaine, afin de renforcer l’autoritĂ© de votre marque dans celui-ci,
  • Optimiser les ancres en interne, et Ă©viter les ancres gĂ©nĂ©riques peu qualifiĂ©es de type “En savoir plus” ou « Cliquez ici »,

ContrÎler le nombre de liens sortants, pour éviter une fuite trop importante du PageRank, notamment sur le template répété sur toutes les pages du site.

Google PageRank - Optimisation SEO Netlinking - AUTOVEILLE

Si vous avez des questions liées au SEO sur votre partie off-site, écrivez-moi à autoveille@gmail.com

Bon courage Ă  tous !

VĂ©ronique Duong – Consultante SEO certifiĂ©e CESEO 2014

Bonjour tout le monde !

Comme vous le savez tous, de formation, je suis ingĂ©nieure linguiste, et je suis autant passionnĂ©e par le TAL que par le SEO. Je dirais toujours que c’est le TAL qui m’a menĂ©e vers le SEO car j’ai vu le lien entre ces deux domaines dĂšs le dĂ©but : Linguistique x Informatique en TAL, et SĂ©mantique x Technique en SEO. Je me dĂ©finirais toujours comme une spĂ©cialiste du SEO et du Traitement Automatique des Langues. Il y a moins d’Ă©vĂ©nements sur le TAL que le SEO, et je trouve cela extrĂȘmement dommage car le TAL, la science du langage a tout le mĂ©rite de se faire connaĂźtre.

En TAL, on produit des outils, des scripts qui servent, qui sont utiles pour des expĂ©riences scientifiques, et cela permet de faire progresser la R&D pour beaucoup de choses. Typiquement, j’utilise mes compĂ©tences en TAL pour automatiser certaines phases super chronophages (nettoyage des textes, optimisation des mĂ©ta tags, etc.). autant que possible.

Pendant ce HackaTAL 2017 qui s’est dĂ©roulĂ© Ă  OrlĂ©ans, au Lab’O (incubateur de start-ups dans le numĂ©rique), on a eu droit Ă  quelques petites confĂ©rences d’entreprises spĂ©cialisĂ©es dans le TAL, telles que Recital (gĂ©nĂ©ration de rĂ©sumĂ© automatique), Mood Messenger, etc.

On avait des tùches trÚs précises à réaliser, et voici les consignes officielles :

TĂąches

1. Résumé automatique de commentaires sur des produits en ligne

Objectifs

Dans le cadre de la promotion de produits sur les plateformes en ligne, l’apprĂ©ciation peut ĂȘtre analysĂ©e Ă  partir des retours utilisateurs (User Generated Content). Ces derniers peuvent se prĂ©senter : notes, Ă©toiles, mais aussi avis et commentaires textuels. Les notes n’étant pas toujours en adĂ©quation avec les contenus textuels, de plus en plus d’acteurs cherchent Ă  qualifier l’opinion des utilisateurs et Ă  dĂ©terminer quels sont leurs arguments.

La thĂ©matique est orientĂ©e sur les avis et commentaires concernant l’offre de logements en rĂ©gion centre (particuliers, auberges, hĂŽtels, luxe, etc.). Il s’agira de construire un rĂ©sumĂ© automatique des commentaires, Ă  partir des arguments dĂ©tectĂ©s dans ces derniers, Ă  comparer aux notes et/ou Ă  la description. Ce rĂ©sumĂ© orientĂ© devra ĂȘtre sĂ©parĂ© en deux champs principaux : points positifs et points nĂ©gatifs sur des critĂšres communs : accueil, confort, services, propretĂ©, accessibilitĂ©, etc. D’autres champs peuvent ĂȘtre proposĂ©s par les participants selon les arguments extraits Ă  partir des commentaires.

Sous tĂąches

  • Traitement / dĂ©bruitage de donnĂ©es UGC
  • DĂ©tection et extraction d’arguments
  • AgrĂ©gation des valeurs par produits
  • DĂ©tection et rĂ©solution de contradictions
  • RĂ©sumĂ© automatique d’opinions sur les aspects

Données et évaluation

Collection de données représentant chaque produit en ligne (champs de description du produit, notes ou étoiles, liste des commentaires associés) en français et en anglais. Les données seront fournies sous-forme de corpus (pour le corpus collecté sur Internet) et/ou via des liens à télécharger (pour les données fournies par les partenaires, à préciser).

L’évaluation portera sur la capacitĂ© Ă  calculer automatiquement les scores pour chaque catĂ©gorie d’évaluation du produit (accueil, propretĂ©, emplacement, etc.). Pour chacun de ces scores, un argumentaire rĂ©sumĂ© automatiquement devra ĂȘtre fourni qui pourra faire l’objet d’évaluation qualitatives.

2. Identification des tendances stratégiques liées aux brevets

Objectifs

La stratĂ©gie de dĂ©pĂŽt de brevets par des entreprises ou des individus reprĂ©sente un enjeu considĂ©rable, qui a donnĂ© lieu Ă  des affaires mondialement connues (Apple vs Samsung, Microsoft vs Google). Cet outil juridique reste cependant difficilement accessible pour les entreprises de petite taille ou les individus. En particulier, il n’est pas Ă©vident de dĂ©terminer quelles technologies vont avoir tendance Ă  ĂȘtre l’objet de brevets, dans une optique de veille ou de prĂ©servation de la propriĂ©tĂ© intellectuelle.

La tĂąche proposĂ©e vise Ă  mieux modĂ©liser les mĂ©canismes qui permettent de prĂ©dire l’apparition de brevets pour des technologies en essor, par utilisation de mĂ©thodes d’IA et de TAL (terminologie et expressions multi-mots, catĂ©gorisation des brevets, Ă©volution des termes et des n-grams, prĂ©diction de tendances). L’objectif est de dĂ©terminer, au regard des donnĂ©es collectĂ©es sur des brevets (par ex. distribution des termes entre 2001 et 2009), quels brevets seront dĂ©posĂ©s (par ex. en 2010). Pour illustration : si “tactile” est recensĂ© avec une grande montĂ©e en 2010, pouvait-on prĂ©dire cette montĂ©e en exploitant les donnĂ©es de la dĂ©cennie prĂ©cĂ©dente ?

Sous tĂąches

  • PrĂ©traitement du langage et de la structure des brevets
  • Extraction de terminologies liĂ©es aux technologies
  • Comparaison des termes des brevets avec les sites technologiques
  • DĂ©tection de signaux faibles
  • Analyse et prĂ©diction de tendances

De mon cĂŽtĂ©, je me suis penchĂ©e sur le rĂ©sumĂ© automatique de commentaires sur des produits en ligne. J’ai dĂ©jĂ  eu des sujets similaires Ă  traiter, et je trouve cela plus concret et utilisable tout de suite derriĂšre (une fois que le script est prĂȘt, l’outil peut servir !! 🙂 ) On Ă©tait une Ă©quipe de 3 : deux dĂ©veloppeurs web et moi. La technologie utilisĂ©e Ă©tait du PHP, des Regex, de l’Ă©tiquetage de donnĂ©es, et la stratĂ©gie Ă©tait d’utiliser les mots ayant le plus de poids dans une phrase (adverbe, adjectifs, verbes). Avec cette mĂ©thode, on a eu un Rappel de prĂšs de 80% ! (Rappel = le nombre de documents correctement retrouvĂ© dans sa classe, PrĂ©cision = le nombre de documents correctement attribuĂ© dans sa classe (ex : pour le rappel, cela veut dire que le commentaire a bien Ă©tĂ© retrouvĂ© dans telle ou telle catĂ©gorie automatiquement, et la prĂ©cision correspond au fait si le commentaire est bien attribuĂ© positif / neutre / nĂ©gatif).

C’est mon Ă©quipe qui a gagnĂ© le HackaTAL 2017 !!! Je suis trĂšs contente que ma stratĂ©gie / rĂ©flexion marche (avec les ADJ, les ADV, etc.), et on s’est bien dĂ©brouillĂ© avec les dĂ©veloppeurs ! Un Grand MERCI Ă  Nicolas Le Flohic et Fanny Jan, mes co-Ă©quipiers.

hackatal 2017 - Ă©quipe Wild gagnante

Voici quelques clichés du HackaTAL 2017 :

La jolie photo de souvenirs devant le logo du Lab’O !

Présentations des projets de chaque équipe :

Ca code, ça code !! Prùs de 48 heures de scripting 😉

Toutes les Ă©quipes ont bien travaillĂ©es, et ce sont donnĂ©es Ă  200% !!! Un week-end intense avec de belles rencontres, des Ă©changes hyper intĂ©ressants, et … cela m’a redonnĂ©e une folle envie de me remettre dans le TAL !!

En tout cas, une chose est sĂ»r, la Science du Langage est une science qui a beaucoup d’avenir :

Je pense qu’il y a moyen qu’un jour, je retourne Ă  100% dans les Sciences du Langage, dans le Traitement Automatique des Langues. On verra ce que la vie me donnera !

J’espĂšre que cet article vous aura plu, il change un peu du SEO 😉

Un Ă©norme merci Ă  Damien Nouvel (ERTIM / INALCO), au Lab’O et tous ceux qui ont organisĂ© cet superbe Ă©vĂ©nement concret et intense !

Bon courage Ă  tous,

VĂ©ronique Duong – IngĂ©nieure Linguiste … avant tout 🙂 !

%d blogueurs aiment cette page :