Bonjour tout le monde !

En effectuant ma veille stratégique avec mon logiciel de veille informationnelle, je suis tombée sur une infographie bien sympathique qui montre ce que faisaient les utilisateurs français sur YouTube en 2015 ! Depuis que j’ai ma chaîne YouTube, je m’intéresse de plus près à ce moteur de recherche de vidéos, pour comprendre comment il fonctionne, et ce qu’il faut faire pour être bien visible et être bien positionné dans les résultats de recherche de vidéos !

Voici les chiffres intéressants de l’infographie :

  • 54% interagissent avec du contenu suite à une publicité vue sur YouTube
  • 51% déclarent moins regarder la TV au profit de YouTube
  • 47% utilisent YouTube sur leur smartphone pour sa rapidité
  • 46% vont sur YouTube pour découvrir des films, des jeux, de la musique
  • 37% sont susceptibles de regarder une pub si elle a un lien avec la vidéo visionnée
  • 31% vont sur YouTube pour apprendre à faire quelque chose (ahh … j’espère que ma chaîne entre dans cette catégorie:) #pray )
  • 22% vont sur YouTube pour trouver de nouveaux produits à acheter

Sur YouTube, les tutoriels beauté explosent (j’avoue que j’en regarde aussi !), et voici les chiffres :

  • 34% des personnes, qui ont visionné une vidéo beauté sur YouTube, vont effectuer un achat
  • 47% des femmes (et/ou des hommes) vont être aidés par les vidéos beauté dans leur décision d’achat

Voici l’infographie en question, signée de YouTube Audience Report (étude menée par MTM et Google) :

Que faisaient les utilisateurs français sur YouTube en 2015 ? AUTOVEILLE SMO

Pour les publicités sur YouTube, je me demande si je vais pas les déclencher … voire même m’y mettre. On verra cela, si ma chaîne continue à prendre de l’ampleur. Et vous ? Vous utilisez YouTube ?

N’hésitez pas à commenter, à m’écrire si vous avez des questions sur le SEO, le SMO, etc. : autoveille@gmail.com

Bon courage à tous !

Véronique Duong – Consultante SEO certifiée CESEO

Bonjour tout le monde,

En effectuant ma veille stratégique avec mon outil de veille automatique préféré, AUTOVEILLE, et en lisant des articles pour trouver des informations et des astuces pour améliorer ma façon de faire du SEO (encore et toujours), j’ai remarqué 4 idées qui revenaient systématiquement pour optimiser le référencement. J’ai donc décidé de rédiger cet article pour partager les conseils avec vous !

Première idée : Faites attention à Google Rankbrain, un nouvel algo qui est fortement lié Google Hummingbird ! C’est un algorithme qui porte sur des « méthodes d’intelligence artificielle et d’apprentissage automatique ». Rankbrain traite déjà 15% des requêtes reçues par Google au quotidien (source : Abondance). Rédigez des contenus à forte qualité pour être dans les premières SERP de Google …

Google Rankbrain - SEO 2016 - AUTOVEILLE

Deuxième idée : Utilisez les mots-clés longue traîne pour optimiser vos contenus ! Plus vous êtes précis, meilleur sera votre trafic:)

Mots-clés Longue Traine SEO 2016 - AUTOVEILLE

Source : WTM

Troisième idée : Optimisez le SEO on-page de votre site et soignez les contenus (assez longs, bien rédigés, avec des mots-clés longue traîne, etc.)

Contenu est ROI - SEO 2016 - AUTOVEILLE

Quatrième idée : Ayez des pages mobile-friendly qui se chargent rapidement ! Très important pour les mobinautes et les moteurs de recherche:)

Temps de chargement des pages mobile-friendly - SEO 2016 - AUTOVEILLE

Voilà, pour moi, ce sont les idées que j’ai lues et revues plusieurs fois sur le web ! Et j’ai sélectionné les plus pertinentes à mon goût pour optimiser le SEO à fond cette année sur ces points. Qu’en pensez-vous ? N’hésitez pas à partager votre avis dans les commentaires ou à m’écrire à autoveille@gmail.com

Bon courage à tous !

Véronique Duong – Consultante SEO certifiée CESEO

Bonjour tout le monde,

En recherchant des informations pour ma veille stratégique sur le webmarketing chinois avec mon logiciel de veille automatique, je suis tombée sur une infographie très intéressante portant sur les statistiques de WeChat en 2015 – 2016. Je vous invite à la découvrir avec moi dans cet article !

L’infographie a été réalisée par chinaskinny, agence chinoise située à Shanghai.

En septembre 2015, on comptait environ 570 millions de personnes qui utilisent WeChat au quotidien. Parmi ces personnes, 60% d’entre eux sont âgés de 15 à 29 ans. Un chinois moyen de cette tranche d’âge a environ 128 amis sur la messagerie instantanée chinoise. Les personnes qui viennent d’être diplômées ont 20% d’amis en plus, peu après avoir commencé à travailler.

Le moment le plus actif de la journée sur WeChat est 22h (heure locale). En 2014, c’était 22h30. Les chinois sont donc plus actifs le soir sur WeChat, et si vous voulez publier quelque chose depuis la France, l’Europe sur vos comptes WeChat, c’est vers 14h – 16h qu’il faut le faire !

L’infographie donne également un petit aperçu du quotidien d’un chinois sur WeChat : de 7h00, au moment du lever, à 20h, au moment de regarder la TV et de se reposer, l’utilisateur ne quitte pas son smartphone !

WeChat a aussi des statistiques sur la tonalité des sentiments de ces utilisateurs ! Apparemment, les chinois de 30 à 60 ans sont plus heureux que ceux qui ont moins de 30 ans !

Un chinois lit environ l’équivalent d’un roman par mois avec les nombreux messages qu’il reçoit !😮

Sinon, depuis que WeRun existe, WeChat arrive aussi à avoir des statistiques sur les personnes qui vont faire une promenade après le diner entre 20h et 21h. Les stats pourraient faire sourire : si on compte tous les kilomètres marchés, il y en a suffisamment pour aller déjà jusqu’à la lune, et faire déjà plus de 260 allers-retours !!

L’illustration donne aussi d’autres informations, et je vous les laisse découvrir ci-dessous :

WeChat en 2015 : le profil des utilisateurs chinois - SMO SEO Chine - AUTOVEILLE

Cette infographie est super intéressante ! Provenant d’une agence chinoise, je pense que les données sont fiables. Qu’en avez-vous pensé ? En tout cas, n’hésitez pas à  m’écrire sur vous avez des questions sur le webmarketing chinois, sur le SMO chinois, et bien évidemment, sur le SEO chinois pour Baidu !

Bon courage à tous,

Véronique Duong – Consultante SEO certifiée CESEO

Bonjour tout le monde !

En effectuant ma veille informationnelle avec mon logiciel de veille sur le SEO chinois et Baidu, je suis tombée sur une illustration assez intéressante portant sur le eye-tracking. Quelles sont les zones « chaudes » que les chinois regardent surtout ? Quelle est la différence comparée à Google ? Découvrez les réponses dans cet article !

Cette image provient du site Search Engine Land. On voit que les internautes chinois regardent pratiquement la SERP de Baidu en entier, tandis que les internautes sur Google, ne regardent que le début surtout.

On observe tout de même une similitude : les internautes regardent surtout les 2 premières positions des résultats de recherche. Essayons donc de viser ces places !

Sur Baidu, je conseille de faire à la fois du SEA et du SEO, sinon, juste du SEO seul, cela peut prendre beaucoup de temps (en plus, Baidu a tendance à placer ses propres domaines en premier …).

Cependant, pourquoi les internautes chinois regardent pratiquement toute la SERP de Baidu ? J’ai une hypothèse portant sur le fait que les premiers résultats proviennent des sites de Baidu … et ce ne sont pas forcément les sites que les internautes cherchent. Les sous-domaines de Baidu sont souvent des forums, des questions / réponses à la Yahoo! Q/R, et ils ne trouveront pas d’informations officielles ou de sites corporates à ces endroits …

Pour Baidu, visez surtout les 10 places de la 1ère page de résultats, car il y a tout de même de la visibilté à gagner !

baidu-eye-tracking-AUTOVEILLE - SEO chinois

Si vous souhaitez les techniques pour faire du SEO chinois sur Baidu, et voir votre site classé dans les SERP chinoises, écrivez-moi à autoveille@gmail.com !

Bon courage à tous,

Véronique Duong – Consultante SEO certifiée CESEO

Bonjour tout le monde !

Pour continuer dans ma lancée sur les infographies alliant SEO, e-commerce et cosmétiques (passionnée, passionnée !), j’ai une nouvelle illustration, issue de ma veille stratégique avec mon logiciel de veille, à partager avec vous aujourd’hui : les ventes de maquillage aux US pourraient atteindre presque 82 milliards de dollars en 2017 !

Mais qu’est-ce qui fait que ces ventes pourraient exploser ainsi ? Pour le comprendre, il faut regarder au niveau des « coulisses » ! Le SEO joue une place importante car il génère près de 38% le trafic, les emails et les réseaux sociaux créent, quant à eux, respectivement 12% de trafic.

En SEO, les femmes (et peut être des hommes aussi (eh oui, y en a qui se maquillent maintenant)) cherchent surtout :

  • cosmétiques
  • maquillage
  • soin du corps, maquillage du corps
  • soin de la peau
  • crème
  • soins des yeux
  • fond de teint

Ce sont des mots ultra génériques, mais ils donnent une bonne idée des traits sémantiques et des domaines à adopter sur les sites de marques de cosmétiques.

Les réseaux sociaux les plus populaires pour générer du trafic sont : Facebook et YouTube !

Pour les pages web de votre site de cosmétique, faites attention à avoir : la qualité, l’ergonomie, les avis, un service clientèle, une notoriété et une fidélité de la marque, et à montrer les prix !

Les marques les plus populaires aux US sont :

  • Maybelline
  • Olay
  • ELF
  • Avon
  • Mac
  • CoverGirl
  • Mary Kay

Voici l’image en question, réalisée par PMdigital :

82 milliards de dollars en vente de cosmétique aux US en 2017 - AUTOVEILLE

A l’avenir, je vais travailler et rédiger sur des articles liés à mes secteur favoris, et j’en ai quelques uns : cosmétiques, luxe, mode, alimentation, juridique, etc.

Si vous avez des questions, un seul mail à retenir : autoveille@gmail.com !

Bon courage à tous !

Véronique Duong – Consultante SEO certifiée CESEO

Bonjour tout le monde !

J’ai une autre passion qui n’a rien à voir avec le webmarketing, le SEO, le SMO, etc., … c’est le maquillage ! Mais à la différence des autres filles qui aiment les cosmétiques, je n’ai pas une chaîne YouTube où je poste des vidéos dans lesquelles je me maquille (haha, et je ne risque pas de le faire), mais j’ai des blogs de geekette, de passionnée par le référencement naturel !

Pour allier l’utile à l’agréable, j’ai donc décidé de faire une veille informationnelle sur les marques des cosmétiques et leurs visibilités sur le web.  La première infographie que mon logiciel de veille a trouvée, est une illustration des marques qui ont choisi Tmall (un retailer en ligne B2C en Chine du groupe Alibaba) pour leurs visibilités et leurs e-commerces.

On y voit des marques asiatiques comme occidentales : SK-II (japonaise) est la première marque à avoir choisi Tmall en juin 2012, LANEIGE (coréenne) est la seconde, et toujours en 2012 (août). La première marque occidentale, à se retrouver sur Tmall, est Clinique (américaine) en mai 2013. La première marque française est Clarins, qui est arrivée sur Tmall en août 2013 ! Et s’en suit d’autres marques asiatiques et occidentales !

Lancôme est la dernière marque à avoir adopté Tmall en janvier 2015 !

Je vous laisse découvrir cette jolie infographie ci-dessous (je n’ai pas le nom de l’auteur, si quelqu’un le trouve / le sait, merci de me le communiquer) :

marques-cosmetiques-tmall-ecommerce-chinois-AUTOVEILLE

Je trouve cela super intéressant ! J’aimerais me spécialiser encore plus dans le secteur de la cosmétique pour tout ce qui est SEO, e-commerce, webmarketing, etc. L’Occitane a été un de mes clients. Je les ai poussés à se retrouver sur Tmall ! J’ai eu ce client entre mars 2014 et mars 2015. Ils ont finalement créé un compte sur Tmall en décembre  2014. Je suis contente de voir mes recommandations appliquées:) (je suis un peu là pour ça !). J’ai également eu Lancôme où je travaille sur leur Beauty Mag en chinois.

Si vous avez des questions sur le SEO chinois, le web marketing en Chine, etc. n’hésitez pas à me laisser un petit mail : autoveille@gmail.com

Bon courage à tous !

Véronique Duong – Consultante SEO certifiée CESEO

Bonjour tout le monde,

En effectuant ma veille informationnelle avec mon logiciel de veille, j’ai trouvé dans un nouveau communiqué officiel en chinois quelques conseils donnés par Baidu pour gérer la refonte d’un grand site : 大型站点网站改版

Il n’y a pas de grand secret : il faut utiliser les redirections 301 (prévoir des plans de redirection pour les agences web) et le sitemap (Baidu insiste énormément sur cela ! contraitement à Google) pour faire réindexer plus rapidement les nouvelles URLs. Attention à ne pas oublier les restrictions sur l’ensemble du site dans le robots.txt pour éviter de se retrouver avec un site non indexé dans Baidu …

Il faut également conserver / avoir une qualité pertinente du contenu (sans Duplicate Content), une bonne structure du sitemap (la façon dont il doit être développé, rédigé), penser aux Etags pour le sitemap, etc.

Pour que Baidu réindexe la plupart des pages du nouveau site, il faut environ 2 à 3 jours (si tout se passe bien).

Pensez aussi à rédiger les méta tags, les contenus avec des mots-clés pour les nouvelles pages, et veillez à ce que la structure technique des pages permet à ces dernières d’être rapidement pris en compte par Baidu (pas trop de JavaScript, CSS, de Flash, etc.)

Je cite la source, en chinois certes, mais vous pouvez faire un petit Google Translate pour comprendre rapidement le sens :

要注意的是:

网站改版中,301跳转的正确性,主域级、站点级、目录级改版规则撰写的正确性。并且保证robots并无封禁。(现在平台的网站改版工具已经相当完善,不像以前时效性非常差,最新版的改版工具改版开始到完成,大概只需要2-3天)

Sitemap,要保证内容的优质性,XML格式撰写的正确性。(最近Sitemap才推出了ETag功能,改善弥补了sitemap现有的不足:发现更新不及时、全量抓取,消耗带宽)主动推送,可以通过维度判断,选择性提交原创or高质量内容。

死链提交,可以通过维度判断,及时提交死链。(功能现在也是非常全面)

优化站点友好度,提升抓取配额的工具是:主动推送、死链提交、结构化数据

Pour les sites qui ont une version mobile (un site mobile à part), vous pouvez gérer les sites PC et mobile dans l’outil nommé « 移动适配 » (= « Mobile-Friendly ») http://zhanzhang.baidu.com/mobile

En résumé, l’objectif de cet outil est d’améliorer l’expérience utilisateur du site, et de gérer le Duplicate Content. On peut y voir si les URLs du site mobile sont compatibles avec les guidelines de Baidu pour le mobile. Dans la 3e colonne du tableau ci-dessous, on voit que les URL sont conformes aux règles et la 5e colonne indique si l’état du traitement de l’URL : cela peut être « réussi », « en cours de d’examination »,  « examination réussie » ou encore « échec » (en rouge).

Gestion des sites mobiles indépendants sur Baidu - AUTOVEILLE

Si vous avez des questions sur le SEO Baidu, le SEO Google, la veille stratégique (pour savoir comment je fais pour veiller non stop😉 ), etc. écrivez moi à autoveille@gmail.com !

Bon courage à tous,

Véronique Duong – Consultante SEO certifiée CESEO

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 1 338 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :