archive

Archives de Tag: SEO baidu

Bonjour tout le monde !

Je crois que jusqu’à présent, je n’ai pas encore posté de vidéo en cantonais sur ce blog ! Je le fais sur mon autre blog autoveillemultimedia .com, mais je n’ai pas eu le réflexe de les poster de ce côté aussi ! Je vais me rattraper !

Voici le descriptif de la vidéo que vous pouvez voir sur YouTube :

For Hong Kong and Cantonese spoken countries / people: Want to know more on Baidu SEO? Want to promote and boost the visibility of your website in China? I can provide Baidu SEO trainings in English, French and Cantonese! Even if you are from Asia, USA, Australia, etc. I could provide you the SEO lesson!

Voici la petite vidéo en cantonais expliquant le programme de mes formations :

Je dis toujours que toutes les pages web d’un site doivent être monolingue donc je vais éviter de mettre de l’anglais ou du chinois dans cet article. En effet, des pages bilingues voire trilingue peuvent vraiment perturber les moteurs de recherche, et ils ne savent plus quoi crawler / indexer, et dans quelles versions du moteur. Voilà une petite astuce SEO en plus 😉

J’ai hâte d’aller en Asie donner des formations SEO, surtout à Hong Kong, ma ville asiatique préférée ! (J’aime beaucoup Taipei aussi, mais bon, c’est une histoire de famille pour Hong Kong !).

Sur ce, bon courage à tous, et tenez vous prêt à suivre mes aventures de vlogging marketing !

V̩ronique Duong РConsultante SEO certifi̩e CESEO & Directrice associ̩e chez Rankwell

Publicités

Bonjour tout le monde !

Faire du SEO pour Baidu peut se révéler très vite ultra compliqué ou bloquant si 3 situations ne sont pas anticipées ou débloquées dès le début. La première consiste en la ligne de téléphone mobile chinoise ! Si vous ne l’avez pas, vous allez avoir du mal à créer un compte Baidu Webmaster Tools, un compte Weibo, un compte chez votre futur hébergeur chinois, etc.

La deuxième situation bloquante concerne la licence d’ICP. Il faut l’avoir pour avoir la permission d’exécuter son site en Chine continentale. Sinon, il faudra penser à l’option « Hong Kong » ou « Macau » si vous n’avez pas d’entreprise en Chine continentale.

La troisième situation est d’avoir un contact avec Baidu pour obtenir l’accès au Keyword Generator Tool. Cet outil se trouve dans Baidu Fengchao, l’équivalent de Google Adwords. Il faut activer une campagne SEA pour pouvoir y avoir accès.

Voici la vidéo en question :

Si vous avez des questions sur le SEO chinois et le webmarketing en Chine, n’hésitez pas à m’envoyer un mail à vduong@rankwell.fr ou autoveille@gmail.com pour en parler ! Plus vous allez attendre avec le SEO, plus vous perdez du trafic potentiellement intéressant !

Je vous poste de prochaines vidéos sur mon blog et sur ma chaîne YouTube, et … préparez vous à mes prochains vloging en cantonais, anglais et français ! Je vais présenter les systèmes marketing français en anglais ou cantonais pour l’audience en Asie, et présenter les systèmes marketing asiatiques en français ou en anglais pour mon audience en Europe !

Tout cela devrait commencer en mars 2018 … dès qu’il fera bien beau 😉

Bon courage à tous !

Véronique Duong- Consultante SEO certifiée CESEO & Directrice associée chez Rankwell

Hello tout le monde !

Un petit article pour vous rappeler que je donne des ateliers SEO sur le moteur de recherche chinois, Baidu ! Depuis que j’ai créé mon agence Rankwell, je suis également en train de mettre en place des formations / des ateliers sur le SEO Google, le SEO Baidu et le SEO à l’international. Sur YouTube, vous pouvez trouver des vidéos de moi donnant des ateliers SEO Baidu en anglais et en français.

A venir, j’aurais des vidéos au nom de Rankwell au lieu d’AUTOVEILLE, mais la personne, qui parlera, reste la même … car c’est moi 🙂 ! Vous aurez la même qualité d’informations, voire plus 😉 (car je vais avoir une équipe avec moi).

En attendant, voici la vidéo explicative de mes formations / ateliers SEO en français :

Je vous mets le programme ci-joint (provenant de mon autre blog bilingue, AUTOVEILLE Multimédia) : Formations SEO Baidu

Si vous avez des questions en attendant sur vos projets SEO et de référencement naturel, voire de webmarketing, n’hésitez pas à m’écrire à autoveille@gmail.com !

Bon courage à tous !

V̩ronique Duong РConsultante SEO passionn̩e et certifi̩e

 

 

Bonjour tout le monde !

Je voulais écrire ce petit article car j’ai eu des questions autour de moi me demandant pourquoi je me suis associée à une agence de création de sites web et de design web. Je me suis associée à Solead Agency pour créer Rankwell car c’était, pour moi, la combinaison parfaite ! Dans toutes les agences SEO avec qui j’ai travaillées, il n’y avait pas de pôle développement, et je trouvais qu’il manquait quelque chose au bout de la chaîne.

Par exemple, quand je donnais mes recommandations SEO à une date précise, et par la suite, souvent, je ne savais pas quand les choses allaient se passer, et si le prestataire technique avait des questions. Là, les développeurs sont en face de moi, et je peux vous assurer que ça change tout dans la chaîne de traitements et de production ! Si j’ai une balise à ajouter, en deux minutes, c’est fait !

Chez l’annonceur, c’est pareil. J’avais le webmaster devant moi, et dès que j’avais une recommandation, il changeait tout immédiatement, et j’étais super ravie car c’est avec la rapidité, l’efficacité, et le travail que les choses fonctionnent.

Actuellement, je définis Rankwell comme une agence SEO / Search eurasienne et internationale car on a un réel focus sur trois continents (Europe, Amérique et Asie) de part mes origines et mes valeurs culturelles 🙂

agence-developpement-site-web-agence-seo-rankwell-vduong

On a beaucoup de synergies en commun, et franchement, plus les jours passent, plus je le vois. Je fais des formations SEO aux développeurs et je leurs donne des conseils au fur et à mesure pour qu’ils créent des sites SEO friendly dès le début. Cela est juste génial pour une marque ou une entreprise qui veut tout centraliser au même endroit, avec des interlocuteurs qui savent de quoi ils parlent.

Des annonceurs, des clients sont venus à moi, à Rankwell, car justement, j’ai à la fois l’expertise du SEO Google, du SEO Baidu, et j’ai une équipe de développeurs de sites web qui peuvent faire les modifications rapidement ! C’est un peu l’équipe de choc quoi ^^

Si vous avez des projets de développement de sites web, puis de SEO Google et/ou Baidu à réaliser, vous savez sonner à quelle porte 😉 Ecrivez moi à autoveille@gmail.com ou encore mieux à vduong@rankwell.fr

Bon courage à tous !

V̩ronique Duong РDirectrice @Rankwell et Fondatrice @AUTOVEILLE

Bonjour tout le monde !

Suite à mes différentes discussions avec des prospects, des clients, des personnes intéressées par le développement de leurs affaires en Chine, j’ai décidé de poster cet article sur les habitudes des internautes chinois ! Leurs façons de naviguer dans un site web, les codes couleurs, les codes chiffrés, etc. C’est parti !

Le Rouge, c’est la couleur du bonheur !! Il faut en mettre partout ! C’est la couleur de la prospérité, de l’amour, de la joie. Dans Baidu Trends, on voit très bien que les flèches montrant une croissance sont en rouge, et une décroissance, en vert !

baidu-trends-seo-chinois-autoveille

Les couleurs orangées, bleues, marron sont les bienvenues !

Les couleurs noir, blanche, jaune (à Shanghai) sont à éviter car elles représentent le deuil …

En Chine, lorsqu’on offre des cadeaux, c’est toujours par pair ! Attention aux chiffres impairs, c’est très mal vu, surtout pour les personnes plus âgées qui sont assez superstitieuses.

Par rapport à la navigation sur les sites web, dès lors qu’un internaute chinois clique sur un lien, il faut que ce lien ouvre une page dans un nouvel onglet ! C’est vraiment leurs habitudes de navigation. Si cela ne s’ouvre pas, ils ne comprennent pas. C’est comme pour nous finalement, on ne comprend pas pourquoi eux ils veulent que les liens s’ouvrent tous dans un nouvel onglet … !

Attention aux chiffres 4, 13 et 14 ! Surtout à Hong Kong et à Taïwan … ce sont des chiffres qui ne porteraient pas « bonheur ». Dans un des hôtels à Taïwan dans lequel j’ai résidé, dans l’ascenseur, il n’y avait pas les 13e et 14e étages ! Je suis passée du 12e au 15e, et c’est assez « bizarre » sur le coup.

Toujours par rapport aux chiffres, mais en Chine cette fois : les Chinois aiment utiliser les sons des chiffres pour former des phrases ou des noms. Alibaba est un exemple parfait ! Le domaine du site chinois est 1688 .com, et 1688 en chinois se dit : yi liu ba ba, et ça sonne comme « Alibaba » (vous pouvez tester dans Google Translate et écouter le son 🙂

En Chine, si vous voyez « 55555 », ça veut dire que la personne est en train d’imiter un bruit de « pleurs » car le son du 5 en chinois est « wu », et ça fait « uhuhuhuhuh » ou « wuwuwuwu ». Oui, je sais, c’est assez drôle :))

A Taïwan, si vous voyez « 87 » parfois, cela veut dire « stupide » ou « débile » car le son de « 8 »+ »7″, ça fait « ba » + « qi », soit ce terme :

taiwan-87-slang-words

Faites donc attention aux chiffres que vous utilisez lorsque cela est pour un public asiatique où on peut trouver des chinois, des hong kongais, des taiwanais, des coréens, des japonais, etc.

Et pour finir cette série d’habitudes et de codes culturels, j’ai choisi WeChat bien évidemment ! Les Chinois continentaux ne peuvent pas vivre sans leurs smartphones maintenant ! Ils font tout dessus, mais vraiment tout ! Voici la capture d’une conversation (dans trois langues … français, anglais, chinois) entre une amie chinoise qui vient de vivre en France et moi :

smartphone en chine wechat en chine smo autoveille

Vous voyez à quel point WeChat peut tout simplement faire le quotidien des personnes résidant en Chine ! C’est dingue ! En écrivant cet article, mon seul envie là, c’est de prendre un billet pour aller directement en Asie ! Entre le Cambodge, la Chine, Hong Kong et Taïwan, il me faut au moins deux mois de vacances … mais c’est impossible … sauf si je travaille de là bas … tiens, c’est une bonne idée ça 😉

Véronique Duong à Taiwan, à Tapei 101 - autoveille

#2018 !

Si vous avez des questions sur les usages comportementaux en Asie (surtout Camboge, Chine, Hong Kong et Taïwan), écrivez moi à vduong@rankwell.fr ou veronique.duong@autoveille.fr

Bon courage à tous !

Véronique Duong – Consultante SEO passionnée par l’Asie et l’Europe ! Gérante @Rankwell

Hello tout le monde !

Après vous avoir parlé des performances d’un client pour qui je fais de l’accompagnement SEO Google, je vais vous partager une étude de cas sur le SEO Baidu ! Comme ça, vous avez les deux, et vous verrez que mes petites méthodes fonctionnent quand elles sont bien appliquées (oui … parce qu’il y a des clients qui n’appliquent pas toujours tout ou qui n’ont pas le temps :'()

J’ai travaillé avec la filiale chinoise d’une très grande marque de cosmétique (leur code couleur est le jaune :), c’est tout ce que je peux vous dire), et l’évolution de leur CA a tout simplement explosé suite aux optimisations et aux recommandations techniques que j’ai faites pour eux ! Ils avaient beaucoup de Duplicate Content, des URLs très mal écrites, aucun contenu sur le site, que des images, un temps de chargement énorme, etc. Tout cela a été corrigé, et regardez la courbe Analytics ci-dessous (j’ai fait une comparaison année sur année) :

seo-baidu-chine-vduong-rankwell-autoveille

 

On voit que la courbe bleue est passée nettement au dessus de la courbe orange pour la même période sélectionnée dans Google Analytics (qui marche très bien avec Baidu).

En 6 mois, ils ont boosté leur CA de 121% environ (comme on peut le voir sur la capture de GA ci-dessus), et le ROI est de 619% !

seo-baidu-chine-vduong-rankwell-autoveille-2

 

J’ai eu ce client entre 2014 et 2015, et j’ai vraiment aimé travaillé avec ! Et pour cause, nous sommes toujours en contact, même si on a tous évolués depuis. Mon contact est parti dans une autre entreprise dans le luxe, et moi, j’ai ouvert mon agence search internationale et eurasienne. Je suis super contente d’avoir pu travailler avec cette marque, et à chaque fois que je passe devant une boutique, cela me rappelle cette campagne SEO qu’on a menée de front ensemble !

Si vous voulez booster votre CA et faire une vraie rentabilité en termes de marketing, pensez au SEO ! Je peux vous aider pour Google comme pour Baidu ! Envoyez moi un petit mail avec votre demande à vduong@rankwell.fr ou autoveille@gmail.com

Bon courage à tous !

Véronique Duong – Experte SEO Google & Baidu certifiée CESEO 2014 – Gérante et COO de l’agence search eurasienne RANKWELL

 

 

 

 

Bonjour tout le monde !

Sur le site Umeng (l’ancien nom est CNZZ), des statistiques officielles ont été publiées sur les parts de marché des navigateurs et des moteurs de recherche chinois les plus utilisés en Chine ! Mais quelques informations sur le comportement des chinois sur le web montrent que les tendances continuent à évoluer.

Vous pouvez trouver le rapport complet ici (tout en chinois :)) : 2017上半年中国互联网发展趋势盘点

Aller, c’est parti pour le décryptage !

Sans surprise, il y a de plus en plus de mobinautes. On constate clairement sur l’histogramme que les barres sont toujours de plus en plus hautes :

mobinautes-chinois-2016-2017

Et surtout, OPPO, une marque cantonaise de smartphones créée en 2004, explose littéralement en Chine ! Il devance désormais Samsung, Huawei, etc. Il est juste derrière Apple. Voici le classement :

  1. Apple
  2. Oppo
  3. Huawei
  4. Xiaomi
  5. Vivo
  6. Samsung

oppo-part-marche-smartphones-chinois

Le navigateur le plus utilisé en Chine … est celui de Qihoo 360 ! Voici le classement :

  1. Qihoo 360
  2. Internet Explorer
  3. Chrome
  4. Navigateur de QQ
  5. Sogou
  6. Navigateur 2345

Je suis étonnée de ne pas voir le navigateur de Baidu dans le graphe !

qihoo360-navigateur-chinois-2016-2017

Et l’information qui intéressera le plus les SEO … quels sont les moteurs de recherche les plus utilisés par les internautes chinois ? … C’est toujours Baidu !! Mais il a perdu quelques points en 2017 par rapport à 2016. Qihoo 360 continue à grossir :

parts-marche-moteurs-chinois-2016-2017

  1. Baidu reste premier avec 59,32% de part de marché en 2017
  2. Qihoo 360 a 29,1%
  3. Sogou a 9,1%
  4. Google a 1,6% …

Je trouve également étrange que Shenma ne soit pas présent dans l’étude alors que Shenma est le moteur de recherche mobile d’Alibaba ?! Pourquoi est-ce qu’Alibaba n’en parle pas ? ou très rarement ? Je me pose pas mal de questions parfois.

En tout cas les choses à retenir dans cet article sont :

  • Il y a de plus en plus de mobinautes en Chine
  • Oppo, marque cantonaise de smartphones, explose en Chine
  • Le navigateur de 360 est le plus utilisé en Chine
  • Baidu reste le moteur de recherche numéro 1 en Chine !

Franchement, c’est passionnant ce genre d’études / d’analyses. On sait où on va.

Si vous avez des questions sur le SEO chinois, je suis à votre dispo pour en discuter avec vous ! autoveille@gmail.com

Bon courage à tous !

V̩ronique Duong РConsultante SEO Google et Baidu certifi̩e CESEO 2014 et m̩ga passionn̩e

%d blogueurs aiment cette page :