archive

SEO Naver

Bonjour tout le monde !

J’ai souvent des questions sur le choix des noms de domaine pour l’international. Je ne vais pas revenir sur la dĂ©finition des domaines gĂ©nĂ©riques, nationaux, spĂ©cifiques, etc. car vous pouvez trouver l’information sur le web. L’idĂ©e de ce mini article est juste de vous donner ma vision des choses et une petite partie de ma rĂ©flexion stratĂ©gique.

Pour une marque qui veut communiquer Ă  l’international et qui vend Ă  peu prĂšs les mĂȘmes produits partout, on prendra du .com/pays

Celles qui veulent communiquer de façon locale, et qui ont des offres différentes selon les pays, on prendra du .fr, .cn, .ru, .es, .de, etc.

Pour celles qui veulent communiquer de façon continentale, on peut prendre des sous domaines comme asia .brand .com, africa .brand .com, etc., et ces sous domaines peuvent avoir les autres pays en répertoire, comme asia .brand .com /china.

seo-multilingue-international-veronique-duong

Ayez le monde entre vos mains 😉

Il faut un peu de gymnastique du cerveau par moment pour bien trouver son axe de communication, et avec l’international, encore plus ! J’ai l’habitude de gĂ©rer cela depuis des annĂ©es, et si vous voulez plus d’informations, Ă©crivez moi Ă  autoveille@gmail.com !

Bon courage Ă  tous,

VĂ©ronique Duong – PassionĂ©e de SEO multilingue et experte SEO international sur Baidu, Yandex, Naver et Yahoo! Japan

Directrice associée chez Rankwell

Publicités

Bonjour tout le monde !

RĂ©cemment, j’ai rĂ©pondu Ă  des questions sur Twitter que les confrĂšres SEO tels qu’Olivier Andrieu m’ont posĂ©es sur le SEO en Asie, et je rĂ©alise que mes deux articles prĂ©cĂ©dents portent sur le SEO japonais sur Yahoo! Japan et le SEO russe sur Yandex, et je me suis dit que je pourrais regrouper ce que je sais sur le SEO corĂ©en sur Naver ici.

Voici les tweets en question sur le SEO Naver et le SEO Baidu :

C’est hyper intĂ©ressant d’interagir avec les autres, et de chercher un peu ensemble les solutions et les rĂ©ponses 🙂

Par rapport à Naver, le title et la méta description ont officiellement des longueurs différentes de Google (normal, ce sont des caractÚres asiatiques, et ils comptent 2 ou 3 octets) :

  • 15 caractĂšres corĂ©ens pour le title
  • 45 caractĂšres corĂ©en pour la mĂ©ta description

Capture Ă©cran du blog officiel de Naver disant cela par rapport Ă  la title :

Title - seo-coreen-naver-veronique-duong

Et pour la méta description :

Meta description - seo-coreen-naver-veronique-duong

Comme pour Baidu, il faut bien Ă©videmment localiser les textes, et ne pas les traduire littĂ©ralement (qu’est ce que j’ai horreur de ça personnellement !! ça ne traduit pas du tout les nuances culturelles, et les aspects locaux des pays, qui sont leurs richesses !)

Naver accepte bien les mĂ©ta Open Graph, mais Baidu non ! Il prend en compte les balises canonical aussi 🙂

Naver Webmaster Tools permet aussi de suivre les statistiques de crawl de NaverBot, et de voir combien de fois il passe en moyenne sur le site par jour :

Naver Webmaster Tools - seo-coreen-naver-veronique-duong

Je ne lis pas le corĂ©en, mais ce n’est pas trĂšs compliquĂ© car l’interface est assez simple dans Naver Webmaster Tools, et il n’y a pas de version anglaise, comme Baidu ! Il existe Ă©galement un Naver Trends (Naver Datalab) :

Naver Trends, Naver Datalab - SEO coreen- Veronique Duong

Ci-dessus, j’ai comparĂ© les tendances de recherche « Naver » vs « Daum » entre 2016 et 2018. Naver est bien plus au dessus de Daum en CorĂ©e !

Je vous conseille de manipuler les outils des diffĂ©rents moteurs de recherche, il y a souvent des Ă©quivalents de Google. C’est bien de connaĂźtre Google, mais pour moi, lorsqu’on fait du SEO, il faut connaĂźtre Ă  peu prĂšs tous les moteurs et ce qui se passe dans le monde. Je suis une personne qui aime apprendre, dĂ©couvrir, je suis curieuse, et ça me donne toujours envie de creuser plus quand je tombe sur un nouveau moteur. Je commence Ă  avoir une certaine paritĂ© entre Yandex, Naver, Yahoo! Japan, mais Baidu et Google restent bien Ă©videmment mes deux grands moteurs de spĂ©cialisation.

Un petit m’intĂ©resse aussi … Seznam 🙂

J’espĂšre que cet article vous aura un peu aiguiller ! Si vous avez des questions sur le SEO corĂ©en, asiatique, chinois, je suis Ă  disposition pour en parler ! Ecrivez moi Ă  vduong@rankwell.fr

Bon courage Ă  tous,

VĂ©ronique Duong – Directrice chez Rankwell et Experte SEO multilingue passionnĂ©e et certifiĂ©e CESEO

 

Bonjour tout le monde !

L’infographie ci-dessous nous est fourni par SEMRush, et nous dĂ©livre en français les erreurs les plus communes lors de l’intĂ©gration des attributs hreflang. Les attributs hreflang sont super importants pour gĂ©rer des sites multilingues qui sont sur un mĂȘme domaine. Typiquement, les sites internationaux sont complĂ©tement dans la cible. Pour montrer la bonne version linguistique Ă  Google, il faut absolument montrer les bonnes versions linguistiques Ă  ce dernier, sinon cela ne marche pas.

Les hreflang marchent chez Google, Yandex et Seznam (moteur de la RĂ©publique TchĂšque), mais ne marcheraient pas chez Baidu, 360, Sogou, Naver et Yahoo! Japan (quasiment tous les moteurs de recherche asiatiques). Pour Qwant, je vous avoue que je ne sais pas. Quelqu’un aurait une idĂ©e ?

Voici l’infographie de SEMRush :

Infographie-HrefLang-Semrush-autoveille

Si vous avez envie de tester l’outil SEMRush, n’hĂ©sitez pas Ă  cliquer ci-dessous pour avoir un test gratuit :

Test gratuit outil SEMRush

Bonjour tout le monde !

J’ai le plaisir de vous annoncer que j’organise une confĂ©rence sur le SEO Ă  l’international au nom du SEO Camp et en partenariat avec ma facultĂ© prĂ©fĂ©rĂ©e, l’INALCO Ă  la fin du mois. Plus exactement, le 27 septembre 2016 Ă  partir de 18h ! J’espĂšre que vous allez ĂȘtre nombreux Ă  venir Ă  cette soirĂ©e.

Au programme, on aura du Baidu, du Yandex, du Naver, du Bing, et bien Ă©videmment du Google !

Les confĂ©rences seront donnĂ©es par les experts du domaine comme l’Ă©quipe de Search Foresight, des spĂ©cialistes du search Ă  l’international, et des annonceurs qui travaillent avec des filiales se trouvant dans les quatre coins du monde !

Voici le programme en ligne et les informations d’inscription : SoirĂ©e SEO – Search International – SEO Camp

Soirée SEO - Search International - AUTOVEILLE

Je ne pensais pas organiser un Ă©vĂ©nement au nom du SEO Camp, c’Ă©tait un peu un « rĂȘve inaccessible » pour moi … pour ĂȘtre franche, tout ce qui s’est passĂ© cette annĂ©e (en dehors de mon changement d’agence, qui est l’une des plus belles choses qui me soit arriver), je ne le rĂ©alise pas trop … j’ai fait une confĂ©rence au SEO Campus de Paris en avril 2016, je suis devenue la secrĂ©taire de l’association en juin 2016, puis responsable des Ă©vĂ©nements SEO Camp en aoĂ»t 2016, et maintenant j’organise mon premier Ă©vĂ©nement SEO Camp en septembre 2016, et cela ne fait que commencer !! Et surtout, j’ai encore plus de mal Ă  croire que je suis en train d’Ă©crire un livre sur le SEO de Baidu. Il sera publiĂ© l’annĂ©e prochaine #pray

Je suis vraiment trĂšs contente, et encore merci au SEO Camp et Ă  l’INALCO pour cette opportunitĂ© !

Si vous souhaitez en apprendre plus sur le SEO Google, le SEO Baidu, et les autres leviers du web marketing, Ă©crivez moi Ă  autoveille@gmail.com

Bon courage Ă  tous !

VĂ©ronique Duong – Consultante SEO certifiĂ©e CESEO

Bonjour tout le monde !

AprĂšs avoir passĂ© mon week-end Ă  coder des micro donnĂ©es pour gĂ©nĂ©rer des fils d’Ariane en rich snippets pour mon site AUTOVEILLE et discuter avec un expert en SEO corĂ©en, je me suis dit qu’il serait intĂ©ressant de partager les informations qu’il ma donnĂ©es dans un article portant sur le rĂ©fĂ©rencement naturel sur Naver.

Naver est le moteur de recherche le plus utilisé en Corée (80,82% des parts de marché en juin 2014). Suivi par Daum, puis Google.

Parts de marchĂ© des moteurs de recherche corĂ©ens - AUTOVEILLESource : seoseminkorea (blog de l’expert SEO)

En Asie, Google n’est pas vraiment le moteur de recherche le plus utilisĂ© (souvent 2% ou 3% de parts de marchĂ©) …. Que ce soit en Chine ou en CorĂ©e, ou mĂȘme encore au Japon !  Eh oui, il n’y a pas que Google dans la vie ! 🙂

Sinon pour revenir au sujet, il fut un temps oĂč les blogs et les forums avaient plus de poids sur Naver. Ils Ă©taient systĂ©matiquement classĂ©s avant les sites web officiels, professionnels ou d’entreprises. Mais depuis le lancement de Naver Webmaster Tools en Ă©tĂ© 2014, l’importance des blogs et des forums a baissĂ©.

Les sites officiels ont dĂ©sormais plus d’influence pour le SEO et le webmarketing en CorĂ©e. Il ne faudrait plus passer QUE par la stratĂ©gie de blogging sur Naver pour obtenir de la visibilitĂ©, mais se concentrer sur le SEO des sites corporate.

Interface d’accueil de Naver Webmaster Tools :

Naver Webmaster Tools - AUTOVEILLE

Voici les autres informations que Hyeong (toujours notre expert corĂ©en ^^) m’a donnĂ©es :

  • Naver a un gĂ©nĂ©rateur de mots-clĂ©s comme Google !
  • Les marketeurs corĂ©en utilisent surtout Facebook pour faire du marketing en ligne
  • Les CorĂ©ens utilisent surtout Kakao Talk et pas tellement LINE !

J’espĂšre que cet article aidera les entreprises et les personnes, qui veulent se dĂ©velopper en CorĂ©e, Ă  avoir une premiĂšre idĂ©e sur le Search et le webmarketing corĂ©en 🙂 N’hĂ©sitez pas Ă  me contacter pour avoir des informations sur le SEO sur les moteurs asiatiques … et bien entendu Google !

Bon courage à tous 🙂

VĂ©ronique Duong – autoveille@gmail.com

 

Bonjour tout le monde !

J’ai dĂ©cidĂ© de publier ce petit article sur le poids de la balise mĂ©ta Keywords afin d’Ă©claircir un peu tout ce que l’on peut lire sur elle. En effectuant ma veille informationnelle avec mon outil de veille, j’ai constatĂ© que de nombreux SEO estiment que la mĂ©ta Keywords n’a pas de poids du tout pour l’ensemble des moteurs de recherche.

Ce n’est pas tout Ă  fait vrai. Pour les moteurs les plus avancĂ©s comme Google, Bing, Yahoo!, elle n’aurait absolument plus de poids, mais pour les moteurs asiatiques (Baidu, 360, Naver, etc.) ou russe (Yandex), elle a toujours son impact sur le positionnement des pages web.

Cependant, d’aprĂšs mes contacts locaux en Chine, il se pourrait que Baidu prend de moins en moins en compte cette balise. Donc, je pense qu’il faut la remplir, mais il ne faut pas passer 3h dessus. Baidu se dĂ©veloppe trĂšs rapidement, et tend Ă  ressembler de plus en plus à Google (bon, je crois que cela n’est plus un secret). En revanche, 360 (le deuxiĂšme le plus utilisĂ© en Chine) est encore en pleine progression.

Voici une petite infographie pour illustrer quel est le poids de la balise méta keywords pour les principaux moteurs de recherche internationaux :

Poids de la meta keywords - AUTOVEILLE

Parlant de mĂ©ta tags, pour ceux qui ne le savaient pas, Yandex ne prend pas en compte la mĂ©ta description, et affiche un morceau de textes qui n’a rien Ă  voir avec la thĂ©matique de la page web … Faites un essai en entrant une requĂȘte (en anglais, par exemple) dans le moteur, et vous verrez 😉

Bon courage Ă  tous !

VĂ©ronique Duong –

Bonjour tout le monde 🙂

Aujourd’hui, je vais vous parler un petit peu de SEO, et plus particuliĂšrement de SEO multilingue. Je gĂšre plusieurs projets SEO dans diffĂ©rentes langues, et j’ai quelques petits conseils Ă  vous donner si vous aussi, vous faites ou souhaitez faire du rĂ©fĂ©rencement naturel multilingue.

Je travaille dans 4 langues: français, anglais, mandarin et cantonais. Elles sont toutes trĂšs diffĂ©rentes les unes des autres. SĂ©mantiquement parlant, dans diffĂ©rentes langues, un mĂȘme concept ne s’exprime pas du tout dans les mĂȘmes formes. Il y a donc une grande Ă©tape d’analyse sĂ©mantique Ă  faire via les forums, les blogs, les sites communautaires, par exemple, du pays en question pour trouver la phrasĂ©ologie / terminologie.

Voici quelques petits conseils principaux que je peux donner (aprĂšs les Ă©tudes de cas et les tests que j’ai effectuĂ©s):

1) Utilisez le générateur de mots-clés du moteur de recherche le plus utilisé du pays (Baidu, Naver, Yandex, Yahoo! Japan, etc.)

2) NE traduisez PAS littĂ©ralement les mots-clĂ©s. Il faut faire des adaptations de ces mots. J’ai fait la mauvaise expĂ©rience de deux ou trois cas (surtout en chinois) avec des traductions littĂ©rales des expressions clĂ©s. Ces traductions n’Ă©taient pas du tout recherchĂ©es par les internautes, et de ce fait, je n’ai pas pu les intĂ©grer dans le site.

3) Si possible, faites des Ă©tudes de mots-clĂ©s directement dans la langue de travail. C’est la meilleure façon de s’assurer d’une bonne qualitĂ© et d’une haute pertinence.

4) Si possible (Ă©galement), discutez avec des internautes et des experts mĂ©tiers qui travaillent ou sont passionĂ©s par les domaines dans lesquels vous travaillez le rĂ©fĂ©rencement naturel. C’est ainsi que vous enrichir votre « vocabulaire ».

5) Utilisez les rĂ©seaux sociaux du pays 🙂 Par exemple: Weibo, Tencent, etc. pour la Chine

J’ai rĂ©cemment crĂ©Ă© une communautĂ© de SEO multilingue sur Google+, n’hĂ©sitez pas Ă  la rejoindre ! C’est par ici: https://plus.google.com/u/0/communities/117188661633379266436

 

SEO Multilingue: astuces et conseils

Bon courage !

VĂ©ronique Duong –

AUTOVEILLE

%d blogueurs aiment cette page :