archive

SEO Naver

Bonjour tout le monde !

J’ai décidé de publier ce petit article sur le poids de la balise méta Keywords afin d’éclaircir un peu tout ce que l’on peut lire sur elle. En effectuant ma veille informationnelle avec mon outil de veille, j’ai constaté que de nombreux SEO estiment que la méta Keywords n’a pas de poids du tout pour l’ensemble des moteurs de recherche.

Ce n’est pas tout à fait vrai. Pour les moteurs les plus avancés comme Google, Bing, Yahoo!, elle n’aurait absolument plus de poids, mais pour les moteurs asiatiques (Baidu, 360, Naver, etc.) ou russe (Yandex), elle a toujours son impact sur le positionnement des pages web.

Cependant, d’après mes contacts locaux en Chine, il se pourrait que Baidu prend de moins en moins en compte cette balise. Donc, je pense qu’il faut la remplir, mais il ne faut pas passer 3h dessus. Baidu se développe très rapidement, et tend à ressembler de plus en plus à Google (bon, je crois que cela n’est plus un secret). En revanche, 360 (le deuxième le plus utilisé en Chine) est encore en pleine progression.

Voici une petite infographie pour illustrer quel est le poids de la balise méta keywords pour les principaux moteurs de recherche internationaux :

Poids de la meta keywords - AUTOVEILLE

Parlant de méta tags, pour ceux qui ne le savaient pas, Yandex ne prend pas en compte la méta description, et affiche un morceau de textes qui n’a rien à voir avec la thématique de la page web … Faites un essai en entrant une requête (en anglais, par exemple) dans le moteur, et vous verrez 😉

Bon courage à tous !

Véronique Duong –

Publicités

Bonjour tout le monde 🙂

Aujourd’hui, je vais vous parler un petit peu de SEO, et plus particulièrement de SEO multilingue. Je gère plusieurs projets SEO dans différentes langues, et j’ai quelques petits conseils à vous donner si vous aussi, vous faites ou souhaitez faire du référencement naturel multilingue.

Je travaille dans 4 langues: français, anglais, mandarin et cantonais. Elles sont toutes très différentes les unes des autres. Sémantiquement parlant, dans différentes langues, un même concept ne s’exprime pas du tout dans les mêmes formes. Il y a donc une grande étape d’analyse sémantique à faire via les forums, les blogs, les sites communautaires, par exemple, du pays en question pour trouver la phraséologie / terminologie.

Voici quelques petits conseils principaux que je peux donner (après les études de cas et les tests que j’ai effectués):

1) Utilisez le générateur de mots-clés du moteur de recherche le plus utilisé du pays (Baidu, Naver, Yandex, Yahoo! Japan, etc.)

2) NE traduisez PAS littéralement les mots-clés. Il faut faire des adaptations de ces mots. J’ai fait la mauvaise expérience de deux ou trois cas (surtout en chinois) avec des traductions littérales des expressions clés. Ces traductions n’étaient pas du tout recherchées par les internautes, et de ce fait, je n’ai pas pu les intégrer dans le site.

3) Si possible, faites des études de mots-clés directement dans la langue de travail. C’est la meilleure façon de s’assurer d’une bonne qualité et d’une haute pertinence.

4) Si possible (également), discutez avec des internautes et des experts métiers qui travaillent ou sont passionés par les domaines dans lesquels vous travaillez le référencement naturel. C’est ainsi que vous enrichir votre « vocabulaire ».

5) Utilisez les réseaux sociaux du pays 🙂 Par exemple: Weibo, Tencent, etc. pour la Chine

J’ai récemment créé une communauté de SEO multilingue sur Google+, n’hésitez pas à la rejoindre ! C’est par ici: https://plus.google.com/u/0/communities/117188661633379266436

 

SEO Multilingue: astuces et conseils

Bon courage !

Véronique Duong –

AUTOVEILLE

%d blogueurs aiment cette page :