archive

J’ai testé …

Bonjour tout le monde !

Pour ceux qui ne savent pas ce que c’est que le « Featured Snippet », un exemple concret va vous faire comprendre en quelques secondes. Un featured snippet, c’est ça :

featured-snippet-google-autoveille

Google ressemble de plus en plus à ce qu’il veut être : un moteur de réponses ! Pour définir un featured snippet, c’est un mode de présentation de résultat qui consiste à présenter dans un cadre spécifique une partie ou la totalité de la réponse correspondant à la requête de l’internaute. Le format du featured snippet est principalement utilisé pour des requêtes de type interrogatif.

Pour tester cela, j’ai donc créé une page sur mon site AUTOVEILLE pour définir ce qu’est l’ingénierie linguistique. J’en parle tout le temps mais cela est souvent tout nouveau pour tout le monde ou ce n’est pas du tout clair dans l’esprit des gens. Voici ma page de test : Définition d’Ingénierie Linguistique

Cette page a été créée le 19 novembre 2016. Pour tester si la définition remonte ou non, il faut saisir la requête « définition ingénierie linguistique » ou une variante.

Dites moi si cela marche, et si vous avez tester ce mode de présentation aussi !

Bon courage à tous,

Véronique Duong – Consultante SEO certifiée CESEO

Bonjour tout le monde,

Bon, pour ceux qui veillent bien le SEO, ils savent tous que Google est à fond sur l’AMP en ce moment (le moteur ne parle que de ça sur son blog pour webmasters) ! L’AMP, c’est un nouveau format d’optimisation pour les appareils mobiles, pour faire simple. Il y a un nouveau type de balisage AMP qui est en train de naître.

Donc, pour tester tout cela, j’ai modifié une page de mon site pour la rendre AMP :

nouvelle-page-amp-test-seo-autoveille

Les changements ont été faits le 22 août, et la page a été recrawlée et indexée le 18 septembre par Google (ce n’est pas une page très populaire de mon site, et elle est un peu profonde) :

indexation-page-amp-autoveille

 

Je commence à recevoir des informations de la part de Google sur la Search Console par rapport à mes pages AMP (le 23 septembre) :

Search Console et page AMP - test SEO - AUTOVEILLE

En cliquant sur les erreurs AMP, Google m’ouvre une nouvelle fenêtre, et m’affiche cela :

page-amp-test-seo-autoveille

On constate que pour être AMP friendly, il faut vraiment respecter le balisage AMP à la lettre ! Sinon, ce n’est pas considéré comme une page AMP. Par la suite, j’ai développé une nouvelle page 100% AMP, et le validateur de Google AMP m’indique le statut « PASS »  🙂

Page de test SEO AMP-friendly - AUTOVEILLE

Si vous voulez que votre site soit AMP-friendly, il n’y a pas de secret, il faut suivre les recommandations de balisage de Google de très très près. Ce qui est intéressant, c’est que vous pouvez développer une page AMP en plus de celle que vous avez déjà pour le desktop, et faire une canonical de la page AMP vers la page desktop avec le beau design ! Oui, parce que l’AMP ne permet pas d’avoir des design farfelus.

Petite information en plus : on a AMP en occident …. et MIP (Mobile Instant Pages) en Chine avec Baidu ! Mais cela fera l’objet du prochain article !

On est qu’au tout début de l’ère AMP, et soyez prêt à le vivre à 100% !

Bon courage à tous,

Véronique Duong, spécialisée sur le SEO Google et le SEO Baidu – Consultante SEO certifiée CESEO

 

 

Hello tout le monde !

Suite à une question posée sur Twitter par Cédric Guérin pour comprendre plus en détails mon test sur les communiqués de presse et le duplicate content, je poste ce petit article !

Voici l’histoire : en novembre 2015, je voulais voir si les communiqués de presse et le Duplicate Content pénalisent vraiment les sites, et je me suis inscrite sur le site Agence Presse (aujourd’hui, le site que j’ai créé n’existe plus, c’était juste pour le test). Lors du premier mois, il ne se passe rien. Mes positionnements sur mes mots-clés préférés comme « logiciel de veille », « logiciel veille », « logiciels de veille » sont dans le top 5, comme vous pouvez le constater ci-dessous :

Positionnement SEO logiciel de veille AUTOVEILLE

 

Mais au bout de quelques mois, je me suis prise une grosse pénalité Panda, et je perds 15 positions pour « logiciel de veille » ! Vous pouvez constater cela avec la capture de mon rapport ci-dessous :

logiciel-veille-seo-autoveille-2016

J’ai publié un ou deux articles seulement sur ce site de communiqués de presse, et je les avais plus ou moins réécrits (mais en changeant très peu, c’est fait exprès). Maintenant, j’ai la preuve que la pénalité existe ! Ne faites surtout pas de copiés / collés de site, de communiqués de presse, sinon vous risquez une claque comme celle que j’ai pris pour ce test. J’essaye de remonter la pente maintenant, et je vous dirais comment j’aurais fait (si je m’en sors 🙂 ) !

Si vous avez des questions sur les pénalités SEO Google, sur le Duplicate Content, comment le gérer, etc. écrivez moi à autoveille@gmail.com

Bon courage à tous !

Véronique Duong – Consultante SEO certifiée CESEO

Bonjour tout le monde !

En effectuant ma veille informationnelle via mon logiciel de veille, j’ai trouvé une information forte intéressante sur les modèles des URLs à adopter pour les URLs chinoises afin d’avoir un bon référencement naturel chinois : elles doivent être simples et sans fantaisies ! Baidu gère beaucoup mieux les URLs simples et lisibles (pas de caractères spéciaux, pas d’éléments bizarres, etc. Voici le communiqué officiel qui se trouve sur le site officiel pour les webmasters de Baidu.

URL构成越简单越平常越好

Voici les bonnes pratiques à avoir pour créer des URLs chinoises simples et épurées :

  • Utiliser des mots-clés populaires
  • N’utiliser que des tirets pour séparer les mots
  • N’utiliser pas de caractères spéciaux, de caractères accentués, etc.
  • Eviter absolument les paramètres, les URLs générées par des bases de données, etc.

L’image ci-dessous, plutôt adaptée au marché occidental et produite par SEO Moz, résume assez bien la situation :

Anatomie des URLs - SEO chinois - AUTOVEILLE

Pour Baidu, il faut donc retenir une seule chose pour les URLs : quelque chose de simple et d’épuré !

Si vous avez des questions sur le SEO chinois, le SEO occidental, veuillez m’écrire à autoveille@gmail.com

Bon courage à tous !

Véronique Duong – Consultante SEO certifiée CESEO

Bonjour tout le monde !

Pour ceux qui me suivent ou qui font de la veille stratégique correctement avec leurs outils de veille, doivent déjà savoir que j’ai créé deux chaînes récemment ! Une chaînes YouTube pour le public occidental et une partie de l’Asie et YouKu pour la Chine ! Sur ces deux chaînes, je publie et je vais publier des vidéos sur le SEO, le SMO, le webmarketing en général dans plusieurs langues.

Je parle français, anglais, cantonais (pour un public provenant de Hong Kong, Macao, et ailleurs), mandarin (pour la Chine, Taïwan, Singapour, etc.), et teochew (dialecte chinois parlé en Chine, à Singapour, Thaïlande, Taïwan, etc.) dans mes vidéos pour couvrir un maximum de spectateurs ! Ne soyez donc pas étonné de revoir le même PPT avec une langue différente parfois 😉

J’adore les langues (vous pouvez lire un article sur mon parcours sur mon blog AUTOVEILLE Multimédia), les tests techniques, et faire des vidéos, un nouveau format que je veux exploiter à partir de maintenant ! It’s SO 2016, SO mobile-friendly. J’espère me trouver des sponsors d’outils SEO comme les blogueuses beauté (haha) :p

Vous pouvez déjà visionner quelques vidéos sur ces deux chaînes :

YouTube AUTOVEILLE

YouKu AUTOVEILLE

Je vous en mets une ci-dessous en anglais sur les 3 situations compliquées que vous pouvez rencontrer lorsque vous faites du SEO chinois :

Voilà, n’hésitez pas à vous y abonner, à aimer et à commenter mes vidéos ^^ Merci d’avance !

Continuez à innover, et à prendre du temps pour vous pour tester des trucs, et à vivre de votre passion à 500% !

Bon courage à tous !

Véronique Duong – Consultante SEO certifiée CESEO

Bonjour tout le monde,

En effectuant ma veille informationnelle avec mon logiciel de veille automatique, je suis tombée sur une infographie portant sur les réseaux professionnels les plus populaires en Chine. L’illustration indique également à quels types de profils s’adresse chacun des réseaux sociaux professionnels.

Linkedin est incontestablement celui qui est le plus utilisé dans le monde ! On y compte en Chine environ 6 million d’utilisateurs du réseau social américain.

Dajie est le plus populaire en Chine et il est destiné aux professionnels ayant un niveau inférieur / moyen (pas forcément des cadres, des personnes qui ont fait des études supérieures, etc.)

Tianji est le deuxième réseau social professionnel le plus utilisé en Chine, et il est destiné aux cadres, aux personnes ayant fait des études supérieures, aux cols blancs.

Renhe est le troisième réseaux social professionnel le plus visité en Chine, et il est destiné aux cols blancs et aux … VIP (?!)

Wealink est un réseau social pro très utilisé où les gens sont très actifs dessus. Il est surtout destiné aux recrutements.

Ushi est le petit dernier, le moins populaire et il est essentiellement destiné aux cols blancs.

Voici la petite illustration en question, signée de Sampi Marketing Inc :

Réseaux sociaux professionnels populaires en Chine - AUTOVEILLE SMO

J’espère que cet article vous aura donnée une idée plus claire sur les réseaux professionnels les plus utilisés en Chine. Si vous souhaitez trouver de la main d’oeuvre ou des collaborateurs dans l’Empire du Milieu, n’hésitez pas à vous inscrire sur Tianji, Dajie, Renhe et Wealink !

SI vous avez des questions, n’hésitez pas à m’écrire à autoveille@gmail.com !

Bon courage à tous 🙂

Véronique Duong – Consultante SEO certifiée CESEO

Bonjour tout le monde,

Après avoir effectué ma veille informationnelle sur les sujets du web marketing ce matin, mon logiciel de veille automatique m’a ramené une infographie très intéressante : les résultats impressionnants qui pourraient être générés par les simples petits boutons de Call-To-Action de Facebook.

Facebook permet de mettre en place des petits boutons pour promouvoir nos annonces sponsorisées sur le réseau social. Si on observe bien les résultats, le bouton « Shop Now » a une popularité impressionnante ! Cela signifie aussi que la plupart des marques ou des sites qui font ces Facebook Ads avec les boutons Call-To-Action sont des sites e-commerce.

Voici dans l’ordre, la popularité de chaque bouton (avec leurs traductions en français !) :

  • Shop Now (Acheter maintenant) : 74%
  • Learn More (En savoir plus) : 10%
  • Book Now (Réserver maintenant) : 8%
  • Download (Télécharger) : 4%
  • Sign up (S’enregistrer) : 4%

En revanche, en termes de CTR (taux de clics), ce n’est pas le « Shop Now » qui gagne, mais « Learn Nore ». « Book Now » est le petit dernier, et semble être le moins attirant pour les utilisateurs.

Voici les secteurs et/ou les domaines appropriés qui utilisent ces différents boutons :

  • Shop Now : Habillement, Produits Electroniques, Home, Bricolage et Loisirs
  • Learn More : Education, Finance, Santé
  • Book Now : Voyage, Immobilier
  • Sign up : Technologie, Media et divertissement
  • Download : Technologie, Jeux, Social

L’illustration a été créée par AdRoll :

Boutons Call to actions Facebook Ads trafic généré - AUTOVEILLEQu’en avez-vous pensé de cette petite infographie ? De mon côté, elle m’a beaucoup appris sur le CTR et la popularité des boutons CTA ! Le bouton que j’utilise sur ma page est « Nous contacter », et il n’est pas dans cette illustration … certainement parce qu’il n’est pas populaire du tout ! Je vais le changer en « Learn more », car je trouve que c’est également approprié pour AUTOVEILLE.

N’hésitez pas à partager et à commenter si cet article vous a plu, appris quelque chose, etc. Si vous avez des questions sur le web marketing, n’hésitez pas à me contacter !

Bon courage à tous,

Véronique Duong – autoveille@gmail.com

%d blogueurs aiment cette page :