Bonjour tout le monde,

Cela fait prĂšs de 4 mois que je n’ai pas publiĂ© sur mon blog ! J’Ă©tais tellement prise par des projets professionnels (podcasts !!!) et personnels pendant ces derniers mois. Je sors enfin un peu la tĂȘte de l’eau. Mais je ne vais pas parler trop vite car j’ai encore une tonne de projets que je veux mettre en place avec RANKWELL !

Je reviens sur ma confĂ©rence qui s’est passĂ©e dans les locaux de Google France HQ !

C’Ă©tait le Meetup Search Central Paris et c’Ă©tait un superbe Ă©vĂšnement oĂč les femmes speaker Ă©taient mises en avant.

De belles rencontres se sont faites, et par la suite, j’ai rejoint la communautĂ© Women In Tech SEO ! Que de bienveillance dans les Ă©vĂšnements SEO ❀

J’ai prĂ©sentĂ© une grande diffĂ©rence qui existe entre Baidu et Google : Les icĂŽnes d’authentification (qui sont une marque de fabrique de Baidu). J’en ai profitĂ© pour poser une question Ă  Google : Est-ce qu’un jour des icĂŽnes du mĂȘme type pourraient faire leur apparition dans les snippets (rĂ©sultats de recherche) du moteur amĂ©ricain ?

VĂ©ronique DUONG, speaker chez Google France HQ

Les retours Ă©taient super bons ! Le public ne connaissait pas forcĂ©ment cette diffĂ©rence et trouvait qu’il pourrait ĂȘtre pertinent que Google intĂšgre des icĂŽnes ou des signaux pour mettre en avant les sites officiels, les sites sĂ©rieux dans son index.

J’ai adorĂ© partager ces connaissances avec tout le monde !

Petit retour en images :

Avoir pu donner une confĂ©rence chez Google, c’est comme le rĂȘve d’une petite fille qui se rĂ©alise !

AprĂšs tant d’annĂ©es Ă  charbonner et Ă  travailler dans le SEO, c’est un peu comme la cerise sur le gĂąteau !

J’ai encore pleins de rĂȘves et de projets et je me dis qu’une chose : OSER !

Bon courage Ă  tous ❀

VĂ©ro

Publicité

Bonjour tout le monde !

Cela fait un moment que je n’ai pas publiĂ© sur mon blog et je reviens aujourd’hui avec un article sur une stratĂ©gie de SEO corĂ©en, Ă  savoir la crĂ©ation et la gestion d’un blog Naver.

Sur Naver, les sites corporate, vitrines, d’entreprises ne sont pas trĂšs visibles par le moteur corĂ©en. On est beaucoup plus dans l’esprit du partage, de la communautĂ© et de l’Ă©change. Ce sont donc les blogs, les forums, les sites de discussion qui remontent trĂšs bien dans les rĂ©sultats de recherche. Les Ads et le Shopping sont, par contre, trĂšs mis en avant.

Les blog Naver sont souvent bien classĂ©s dans les rĂ©sultats de Naver. Exemple ci-dessous avec une requĂȘte comme « ê°€ë°© » (sac) :

Ce sont les blogs les plus populaires avec du contenu frais (voir les dates) qui remontent dans le top 3 des rĂ©sultats de recherche de Naver. De ce fait, il faut ĂȘtre assez actif sur son blog et publier rĂ©guliĂšrement du contenu en corĂ©en exclusivement.

Naver, tout comme Baidu, ne rĂ©agit pas bien Ă  l’anglais et aux langues latines en gĂ©nĂ©ral. Il faut donc Ă©viter d’Ă©crire ses articles dans une autre langue que le corĂ©en.

J’ai personnellement un blog Naver mais je ne suis pas active dessus. Je ne poste pas d’articles rĂ©guliĂšrement. Mon blog Naver est surtout lĂ  pour que tu puisses faire des tests et conseiller mes clients occidentaux qui ont besoin d’un accompagnement pour crĂ©er le blog (car c’est assez compliquĂ© Ă  faire).

Si vous voulez voir mon blog Naver, il est ici : veroduongë‹˜ì˜ëž”ëĄœê·ž

Dans le menu du blog Naver, il est possible de personnaliser le blog et de le rendre plus beau avec des skins, des templates proposées :

On peut Ă©galement suivre les statistiques du blog dans le dashboard ci-dessous :

La gestion du blog Naver demande Ă  ce qu’on sache lire le corĂ©en Ă  minima et ĂȘtre Ă  l’aise avec les outils asiatiques qui sont tout mĂȘme trĂšs diffĂ©rents des outils occidentaux.

Voici Ă  quoi ressemble mon blog sur mobile :

On peut le personnaliser avec une banniĂšre ou un arriĂšre plan alors que sur PC, il n’y a pas cette possibilitĂ©.

Si jamais vous ĂȘtes intĂ©ressĂ© pour crĂ©er un blog Naver pour votre stratĂ©gie SEO et marketing digital, contactez-moi ou mon agence RANKWELL afin qu’on mette en place le set up et la gestion du blog ensuite 🙂

Bon courage Ă  tous !

VĂ©ronique

Afin de bien commencer l’annĂ©e 2023, j’avais envie de vous partager ma routine d’entrepreneure en semaine et du week-end du moment, mĂȘme si je n’ai pas vraiment de journĂ©es qui se ressemblent car justement je suis dans l’entreprenariat (et on sait que, quasi, tous les jours, il y a des imprĂ©vus).

Je ne suis pas le genre d’entrepreneure qui se lĂšve Ă  5h du matin pour mĂ©diter ou faire du yoga, soyons clair tout de suite haha. Je reste tout de mĂȘme quelqu’un du matin dans le sens oĂč je me sens plus productive et motivĂ©e le matin. Cependant, je peux autant travailler l’aprĂšs-midi ou le soir grĂące Ă  une gestion de mon Ă©nergie. Et c’est de cela que j’aimerais vous parler dans cet article.

Pour moi, cela ne sert Ă  rien de se lever Ă  l’aube pour faire certaines tĂąches alors que le corps a besoin de repos ou de sommeil. Un lever normal vers 7h30 / 8h me suffit pour commencer correctement la journĂ©e. Je rĂ©partis mon Ă©nergie d’une certaine maniĂšre. 

C’est parti pour le dĂ©roulĂ© de mes routines en semaine et le week-end ! J’espĂšre qu’elles inspireront certains d’entre vous 🙂 

En semaine (du lundi au vendredi) : 

Lever vers 8h puis direction la toilette du matin en 15 min. Je ne perds pas plus de temps pour me prĂ©parer. Depuis des annĂ©es, je me prĂ©pare en un quart d’heure maximum le matin car je ne veux pas concentrer mon Ă©nergie sur cela. Je prĂ©pare mes tenues la veille (toujours !) et je me maquille en 5 minutes maximum. MĂȘme si je me prĂ©pare vite, je veux rester tout Ă  fait prĂ©sentable car j’ai souvent des rĂ©unions avec des clients, des partenaires, des prospects. Donc les maĂźtres-mots pour la prĂ©paration, ce sont VITE et BIEN.

Ensuite, vers 8h30 – 9h, je lis mes premiers mails et je file prendre les transports pour me rendre Ă  mon agence RANKWELL (on ouvre vers 9h45 – 10h)

Une fois sur place, je lance la machine en route ! Le matin, je prĂ©fĂšre faire mes audits, produire sur certaines tĂąches qui demandent de la concentration car c’est le moment oĂč j’ai le plus d’énergie. Ma matinĂ©e va de 10h Ă  13h environ puis je pars prendre un dĂ©jeuner rapidement. 

Souvent, je dĂ©jeune assez rapidement (pas de repas trop lourds, attention Ă  l’Ă©nergie que cela prend lors de la digestion), quasi toujours devant mon bureau, en une trentaine de minutes car encore une fois, je ne veux pas perdre de temps et y laisser mon Ă©nergie Ă  cette partie de la journĂ©e. Mais je prends le temps de bien manger. Je refuse de manger en moins de 15 minutes car c’est mauvais. Prendre 30 minutes pour son repas du midi, c’est essentiel pour moi.

L’aprĂšs-midi, je la consacre le plus souvent aux rĂ©unions. Pendant la phase de digestion qui dure de 14h Ă  15h30 chez moi, je prĂ©fĂšre prĂ©parer les prochaines rĂ©unions ou participer aux rĂ©unions. Durant ce laps de temps, mon Ă©nergie est moins forte que celle du matin, mais j’en ai suffisamment pour faire des prĂ©sentations et discuter avec les autres pour faire avancer les choses au quotidien.

Arrive alors la fin de la journĂ©e (vers 18h30 – 19h) et l’énergie est souvent au plus bas car on a dĂ©jĂ  tout donnĂ© pendant la dizaine d’heures qui prĂ©cĂšdent. 

Mais justement, j’essaye de ne pas me faire avoir car souvent en rentrant chez moi vers 20h – 20h30, je dois encore prĂ©parer le dĂźner avec mon mari (et cuisiner demande de l’énergie) et pour limiter la fatigue, je marche environ 30 minutes en guise de sport pour me recharger en carburant ! Eh oui ! C’est l’un de mes petits secrets, la marche !

AprĂšs le dĂźner, vers 21h30 – 22h, il m’arrive trĂšs souvent de reprendre le travail. Écrire un article, finir un audit, avancer dans la rĂ©daction de mes rapports ou autres. Souvent, je travaille jusqu’à 23h30 – 0h00 puis je m’arrĂȘte pour terminer avec ma toilette du soir (un de mes moments prĂ©fĂ©rĂ©s car il clĂŽture ma folle journĂ©e chargĂ©e).

Les week-ends (du samedi au dimanche) : 

Je me permets carrĂ©ment un rĂ©veil tardif (quand je vous disais que je ne suis pas du tout une adepte de la routine “miracle morning” !) vers les coups de 10h voire 10h30 !

Tout de suite aprĂšs le lever, je fais ma mini toilette du matin, je m’applique mon huile de beautĂ© prĂ©fĂ©rĂ©e puis je prends un petit dĂ©jeuner devant mon PC. Je travaille souvent de 10h30 Ă  13h les samedis et les dimanches matins et j’adore ces moments car c’est le calme absolu dans l’appartement. J’ai une tonne d’énergie. 

Je n’ai pas eu de transports Ă  prendre, Ă  courir aprĂšs le train, etc. En semaine, l’énergie que les transports me prennent est assez importante car j’habite Ă  1h30 de mon bureau (pour le moment). 

Durant les matinĂ©es de mes week-ends, les moments oĂč mon Ă©nergie est au top, je travaille essentiellement sur mes projets personnels comme la rĂ©daction de mes livres, l’enregistrement des Ă©pisodes de mes podcasts, l’écriture de mes articles ou encore la prĂ©paration de PPT pour mes confĂ©rences, mes formations, mes cours Ă  venir, etc. C’est souvent les principales tĂąches que j’effectue les samedis et les dimanches et j’adore !

Les samedis et les dimanches aprĂšs-midis, je les consacre souvent Ă  la famille. Avec mon mari, on va faire les courses et le mĂ©nage (eh oui, il faut bien que ce soit fait car ça ne va pas se faire tout seul !), voir nos proches, etc. 

Les soirs de week-ends, on prend plus notre temps. Je me pose souvent devant des vidĂ©os YouTube. Je vais regarder d’autres entrepreneurs partager leurs expĂ©riences, me former Ă  quelque chose (cuisine, etc.) et on dĂźne tranquillement.

Mais il y a une chose que je souhaite absolument partager avec vous, c’est de consulter votre planning de la semaine les dimanches soirs. Cela vous met dans un mindset qui vous prĂ©pare Ă  la semaine qui arrive. Je le fais tous les dimanches en dĂ©but de soirĂ©e et cela me permet de planifier ma semaine et de savoir ce que j’ai Ă  faire grosso modo (mis Ă  part les imprĂ©vus). Aussi, un autre conseil : prĂ©parer vos affaires, vos tenues, vos sacs la veille. Toujours. Cela vous permettra d’ĂȘtre bien organisĂ©, de ne pas stressĂ©, de garder votre Ă©nergie pour les choses les plus importantes comme imaginer, crĂ©er, produire et lancer des projets qui vous tiennent Ă  cƓur 🙂 ~ Conseils d’amie !

Et vous ? Comment organisez-vous vos journées ? Avez-vous une gestion particuliÚre de votre énergie ? Dites moi tout en commentaires !

Bonjour tout le monde !

Dans cet article trĂšs spĂ©cial, je donne la parole Ă  mon mari lors d’une interview exclusive ! Je vous la laisse dĂ©couvrir ci-dessous :

ChĂ©ri, merci d’avoir acceptĂ© cette interview hors du commun ! Tout d’abord pourrais-tu te prĂ©senter ? 

Salut Ă  toutes et Ă  tous, 

Moi c’est Didier Son Nguyen, j’ai fait mes Ă©tudes Ă  l’école publique dans les Yvelines jusqu’à l’UniversitĂ©. Par la suite j’ai pu m’orienter vers quelque chose de plus passionnant et sĂ»rement qui a Ă©tĂ© un peu le game changing de ma vie, l’école Sup de Pub oĂč j’ai rencontrĂ© des personnes qui me sont encore trĂšs chĂšres Ă  ce jour.

En parallĂšle de ça j’ai Ă©normĂ©ment appris en crĂ©ant des sites web pour les jeux vidĂ©os, en gĂ©rant des teams et en crĂ©ant des forums sur les mĂȘmes thĂ©matiques du jeu vidĂ©o et du high tech, j’ai tenu plusieurs blogs Ă©galement ce qui m’a permit de rattraper mon retard de français par la rĂ©daction.

Aujourd’hui je suis Consultant StratĂ©gique en Marketing Digital et Ă©galement professeur d’UniversitĂ©.

Tu es marié à une serial entrepreneuse (qui fait 10 000 trucs à la fois), comment gÚres-tu cela au quotidien ?

Alors, on gĂšre rarement (rires), elle gĂšre pas mal de choses et je suis sur certaines idĂ©es. NĂ©anmoins, comme dans le business on s’entend trĂšs bien naturellement, nos idĂ©es se croisent et on finit toujours par aller dans le mĂȘme sens. Donc le rythme est parfois difficile sachant que nos chronotypes sont totalement opposĂ©s.

Le mieux pour suivre le rythme est de la soutenir au quotidien et de lui permettre d’atteindre ces fameux objectifs, ce qui me rend heureux car j’aime travailler dans l’ombre.

Quelle est ton organisation par rapport Ă  celle de ta femme ?

CompliquĂ© de rĂ©pondre tant chaque jour Ă  son lot de nouvelles choses, ce n’est pas prĂ©dictible et vraiment on reste vraiment agiles vis Ă  vis l’un de l’autre. Quand il s’agit de suivre et soutenir ma femme Ă  des Ă©vĂ©nements je le fais, je priorise volontier les projets qui font sens sur le long termes quitte Ă  sacrifier des choses sur le court termes (cf. notre voiture lol). J’ai ce rĂŽle de soutien, de motivateur mais Ă©galement d’apporteur d’idĂ©es.

Est-ce que tu t’adaptes un peu aux projets de ta femme ? ou chacun fait ses projets et on cherche une entĂȘte en s’organisant ?

J’ai mes projets et on a nos projets en commun, donc on n’interfĂšre pas trop sauf si c’est pour aider, dans les projets de l’un et l’autre. Pour nos projets communs on en parle naturellement H24. J’ai mon rythme et elle a le sien, j’ai mes projets personnels et elle les siens. J’ai des crĂ©neaux incompressibles oĂč j’aime rester seul, mais le reste du temps mon organisation gĂ©nĂ©rale est adaptĂ©e par rapport Ă  elle.

On cherche toujours un moyen de s’organiser sauf quand elle me dit « J’ai fait ça, je vais lancer ça, etc
 les surprises dont des fois on aimerait se passer« . Ce n’est pas toujours tout beau tout rose.

Quels sont les projets de vie d’un couple d’entrepreneurs ? 

Personnellement c’est bien gagner ma vie, dĂ©cemment mais surtout pouvoir aider les personnes des pays pauvres Ă  s’instruire et se dĂ©velopper culturellement.

FĂ©dĂ©rer et aider des projets Ă  se mettre en place, que ce soit en France mais aussi Ă  l’international. Pouvoir investir dans ces projets et suivre leurs Ă©volutions.

En tant que couple c’est dĂ©velopper des projets communs, qui croisent le projet de vie et le projet business, qui nous permettrait de voyager, de connaĂźtre de nouvelles personnes et de s’enrichir intellectuellement et culturellement.

Bon courage tout le monde !

Bonne année 2023 mon lectorat AUTOVEILLE !!

Cette annĂ©e est encore plus spĂ©ciale pour moi car ce blog va avoir 10 ans fin mars. Il a Ă©tĂ© crĂ©Ă© le 30 mars 2013 suite Ă  une confĂ©rence table-ronde dans laquelle je suis intervenue. Au printemps 2023, j’aurais pas mal de projets Ă  gĂ©rer, notamment l’Ă©dition de mes deux ouvrages :

  • Les secrets du marketing digital en Chine
  • 怎äčˆæˆćŠŸćšć„œè°·æ­ŒæœçŽąćŒ•æ“ŽäŒ˜ćŒ–(traduction : Comment rĂ©ussir son SEO sur Google ?)

Eh oui, comme je l’ai dĂ©jĂ  annoncĂ© en 2022, je publie deux livres en mĂȘme temps (je suis assez dingue pour faire ça !) et dans deux langues diffĂ©rentes : en français et en chinois simplifiĂ© !

Interview par Steven de Racine Solaire sur mon parcours d’autodidacte en tant que femme entrepreneure dans le SEO

En outre, je vais publier deux articles sur ma vie d’entrepreneure sur ce blog dans les prochaines semaines :

  • un sur mes routines en semaine et le week-end pour gĂ©rer mon Ă©nergie (point super important pour rĂ©ussir ses projets !)
  • un sur la gestion de notre temps avec mon mari qui est aussi entrepreneur de son cĂŽtĂ© (c’est une interview que j’ai publiĂ©e sur LinkedIn et que j’ai jugĂ© pertinent de le mettre sur ce blog aussi)

Comme je le dis dans mon titre, un de mes objectifs en 2023, c’est de vous inspirer un peu plus Ă  travers mon parcours et ma vie d’entrepreneure. Parler de SEO, j’adore mais cela fait plus de 10 ans que je vous en parle et j’ai besoin de vous apporter du changement.

Mes focus se sont Ă©largis : je parle plus de marketing digital, surtout sur la partie Chine et je m’intĂ©resse de plus en plus Ă  l’entreprenariat en soi.

J’espĂšre que tout cela vous inspirera et vous plaira !!

Bon courage Ă  tous,

VĂ©ro

Bonjour tout le monde,

L’annĂ©e 2022 touche Ă  sa fin et j’ai dĂ» mal Ă  le croire ! C’est le moment de faire le bilan de l’annĂ©e comme j’aime le faire Ă  chaque fin d’annĂ©e 🙂

Quelle année ! Quelle année de folie ! Je me rappelle que 2022 a commencé avec des mois de janvier et février trÚs productifs avec le lancement de ma série de vidéos YouTube :

Cette sĂ©rie est destinĂ©e aux personnes intĂ©ressĂ©es par l’entreprenariat et les mĂ©tiers du marketing digital en Occident et en Asie (notamment en Chine). Je planifiais toutes mes vidĂ©os tous les soirs de Janvier 2022 et c’Ă©tait un gros projet personnel ! Je suis contente d’avoir publiĂ© toutes les vidĂ©os que j’avais prĂ©vues et elles sont toutes disponibles sur ma chaĂźne YouTube 🙂

En mars et avril 2022, je m’occupais de deux gros projets en parallĂšle : donner cours de SEO chez SKEMA et prĂ©parer le fameux podcast « MaĂźtriser le SEO » avec le studio La Toile (Sur Ecoute) !

Pendant le printemps 2022, mon temps Ă©tait surtout concentrĂ© sur la production du podcast (en plus de ma vie d’entrepreneure et de directrice de RANKWELL !)

Et toujours en avril 2022, j’ai passĂ© mon WSET 2 et je l’ai obtenu avec les MĂ©rites ! Trop contente ! En plus du marketing digital et du SEO, je suis passionnĂ©e par le vin aussi.

En mai 2022, j’ai Ă©tĂ© contactĂ©e par la fondatrice de l’Ă©cole digitale collaborative XiLearn au Laos, Sylvie Graumann pour former les jeunes laotiens au rĂ©fĂ©rencement web et j’ai acceptĂ© avec joie de travailler sur ce projet. Mon mari y a contribuĂ© aussi sur la partie marketing digital. L’un de nos objectifs de vie est d’aider les enfants dans les pays asiatiques les plus dĂ©favorisĂ©s Ă  travers l’Ă©ducation notamment.

L’Ă©tĂ© 2022 Ă©tait productif malgrĂ© tout ! J’ai participĂ© Ă  un webinar d’OnCrawl, le SEO Kitchen Show en juin 2022 (et j’Ă©tais Ă  Milan Ă  ce moment lĂ  !). J’Ă©tais entourĂ©e d’AlizĂ©e Baudez, de Julien Deneuville et d’Emmanuel de Vauxmoret et on a passĂ© un super bon moment ensemble 🙂

DĂ©but juillet 2022, j’ai donnĂ© une confĂ©rence pendant l’Ă©vĂšnement de rĂ©fĂ©rencement international, Ă  savoir Search Y ! Mon sujet portait sur « Les diffĂ©rences entre Google et Baidu en 2022 » et suite Ă  ma conf, j’ai eu pas mal de bons retours ! Trop cool et sympathique de la part des participants !

Le mois d’aoĂ»t 2022 fut plus reposant et on a pu partir avec mon mari Ă  Londres et Ă  Rome ! Mais j’ai tout de mĂȘme travaillĂ© pour prĂ©parer la rentrĂ©e 2022 et elle Ă©tait vite vite arrivĂ©e ! On a surtout travaillĂ© sur la prĂ©paration de nos cours pour XiLearn, l’Ă©cole au Laos et notre gros dĂ©fi Ă©tait de livrer nos supports pour fin septembre 2022 et on y Ă©tait parvenu ! Tous les week-ends, on travaillait sur nos cours et on s’organisait Ă  fond pour pouvoir tout faire et ĂȘtre dans les temps.

C’est une vraie aventure humaine avant tout !

En octobre 2022, j’ai Ă©tĂ© invitĂ©e Ă  prendre la parole lors du Google Search Central Meetup Ă  Paris et c’Ă©tait un Ă©vĂšnement gĂ©nial pour promouvoir, par la mĂȘme occasion, des femmes speaker ! Je dis bravo Ă  Google pour cette initiative ! Suite Ă  cet Ă©vĂšnement, j’ai rencontrĂ©e Jamie Indigo qui m’a prĂ©sentĂ©e et invitĂ©e Ă  joindre le superbe rĂ©seau Women in Tech SEO.

Toujours en octobre 2022, j’ai Ă©tĂ© aussi invitĂ©e au Paris Podcast Festival Pro, qui s’est dĂ©roulĂ© Ă  la GaitĂ© Lyrique, pour prendre la parole dans une table ronde sur « Comment se former grĂące au podcast » (faisant rĂ©fĂ©rence au podcast « MaĂźtriser le SEO ») et j’Ă©tais entourĂ©e de Caroline Mignaux, de Caroline Jurado, de Lucie Coquart (responsable Ă©ditoriale de La Toile sur Écoute), d’Esther Bassingha, journaliste indĂ©pendante (et petite pensĂ©e Ă  AurĂ©lie Moulin et Nina Ramen qui n’avaient plus ĂȘtre prĂ©sentes).

Courant novembre 2022, j’ai Ă©galement enchaĂźnĂ© les interventions :

  • ConfĂ©rence et Ă©changes autour du networking avec l’AJCF
  • ConfĂ©rence sur « 12 astuces pour amĂ©liorer votre SEO International et votre netlinking multilingue » lors du webinar organisĂ© par LinksGarden (SEO Garden Party)
  • ConfĂ©rence sur « RĂ©ussir son rĂ©fĂ©rencement Ă  l’international grĂące aux adaptations culturelles » lors de l’Ă©vĂšnement en ligne de SE Ranking

Vous pouvez revoir les replays des conférences ici :

Et nous arrivons dĂ©jĂ  au mois de dĂ©cembre 2022 … que l’annĂ©e passe vite lorsqu’on a 10 000 projets Ă  lancer, Ă  produire et Ă  faire et c’est kiffant, vraiment !

Pour le dernier mois de l’annĂ©e, j’ai rĂ©uni les experts SEO les plus expĂ©rimentĂ©s tels que Philippe Yonnet, Fabrice Canel (Bing), Rebecca Berbel et Olivier Duffez pour discuter d’un sujet tendance et flippant qu’est l’intelligence artificielle :

Mais surtout en cette fin d’annĂ©e 2022, j’ai de gros, d’Ă©normes projets Ă  vous annoncer pour 2023 :

  • La rĂ©daction d’un nouvel ouvrage sur le Marketing Digital en Chine destinĂ© aux marques françaises, europĂ©ennes et occidentales. Il y aura un gros focus sur le marketing des rĂ©seaux sociaux chinois, le marketing d’influence avec les KOL et, bien entendu, un volet sur le rĂ©fĂ©rencement web. Je compte traduire cet ouvrage en anglais par la suite. Je ne vous dĂ©voile pas l’Ă©diteur pour le moment mais c’est un Ă©diteur tout trouvĂ© pour ce livre !
  • La traduction de mon ouvrage « Gestion du SEO » en chinois pour sensibiliser et toucher les marketeux en Chine continentale qui ne savent pas comment fonctionne le SEO sur Google (gros projet ambitieux mais mon objectif est d’Ă©vangĂ©liser le SEO sur Google jusqu’en Chine !)
  • La production de 2 podcasts avec mon agence RANKWELL (haha ! on dĂ©veloppe tellement de trucs en ce moment)
  • La restructuration de l’organisme de formation RANKWELL (lĂ , aussi, gros gros chantier !)
  • L’apparition en tant qu’intervenante dans certains podcasts (discussion en cours)
  • Le professorat dans une autre facultĂ© publique en plus de SKEMA !
  • Et … la gestion d’une association oĂč j’ai pris la PrĂ©sidence mais vous en saurez plus dĂ©but janvier !!!

Tellement de projets et de surprises et … je n’ai comptĂ© que ceux qui sont dĂ©jĂ  « on going ». J’ai Ă©galement des confĂ©rences en cours de discussion.

Les projets j’ai citĂ©s ci-dessus ne sont que les gros projets professionnels et … en projets personnels, je suis en train de prĂ©parer deux ENORMES projets dont l’un est plus Ă©norme que l’autre, m’enfin vous voyez ! Annonces possibles qu’en 2023 😉

L’annĂ©e 2023 n’a pas encore commencĂ© mais je sens dĂ©jĂ  que ça va ĂȘtre le FEU et ça promet d’ĂȘtre aussi dingue (voire plus que) 2022 ! Aller, WE CAN DO IT!

Bon courage Ă  tous !

VĂ©ronique DUONG NGUYEN

L’annĂ©e 2023 sous le signe du Lapin d’Eau arrive Ă  grands pas et il est temps pour nous de nous projeter sur les tendances du marketing digital en Chine ainsi que les Ă©volutions possibles du rĂ©fĂ©rencement SEO sur Baidu !

Usage croissante des icĂŽnes de Baidu

Avec l’apparition des icĂŽnes dans les rĂ©sultats de recherche de Baidu depuis fin 2019, de nombreuses entreprises n’ont pas encore fait les dĂ©marches pour se faire certifier et avoir la fameuse icĂŽne Baozhang pour protĂ©ger et authentifier leurs sites web.

La tendance en 2023 pourrait ĂȘtre une croissance de demandes pour cette icĂŽne de garantie afin d’afficher un site de confiance dans les rĂ©ponses de Baidu. Les marques françaises et europĂ©ennes qui veulent se dĂ©velopper et augmenter leur visibilitĂ© en ligne en Chine continentale ont tout intĂ©rĂȘt Ă  faire la demande auprĂšs de Baidu afin de se faire certifier en bonne et due forme et de rassurer, par la mĂȘme occasion, les consommateurs chinois. 

Par exemple, des marques d’horlogerie de luxe telles que Chopard, Boucheron ne sont pas encore authentifiĂ©es par l’icĂŽne BaoZhang de Baidu : 

Nous notons mĂȘme l’absence de l’icĂŽne Site Officiel pour ces deux exemples. Cette deuxiĂšme icĂŽne permet de renforcer la confiance du site web et de rassurer les internautes chinois lorsqu’ils naviguent dessus. Ce sont des icĂŽnes Ă  adopter dĂšs l’an prochain pour toute marque française, suisse, europĂ©enne, occidentale qui veut se construire une rĂ©putation solide et dĂ©velopper son Search Marketing chinois. 

Renforcer le SEO sur Baidu et sur WeChat avec Zhihu

Une autre Ă©volution SEO Ă  surveiller et Ă  tester dĂšs 2023, c’est la crĂ©ation d’un compte Zhihu. Et Zhihu, c’est quoi ?

Pour ceux qui ne connaissent pas ce réseau social de Questions / Réponses, voici une petite présentation de la plateforme. Fondé par Zhou Yuan en 2011, Zhihu propose une offre principale simple : les utilisateurs posent des questions et y répondent sur des sujets couvrant de tout, du développement de logiciels aux soins postnatals par exemple.

Les utilisateurs peuvent aimer, enregistrer, partager et commenter les rĂ©ponses et mĂȘme inviter des utilisateurs spĂ©cifiques Ă  rĂ©pondre Ă  leurs questions. Les comparaisons avec Quora, qui a Ă©tĂ© fondĂ©e deux ans plus tĂŽt en 2009, sont pertinentes, cependant, Zhihu diffĂšre de plusieurs maniĂšres. 

Le forum chinois a considĂ©rablement Ă©largi sa portĂ©e depuis ses dĂ©buts, en ajoutant de nouveaux blocs d’activitĂ©s et de contenu. Nous avons notamment l’UniversitĂ© de Zhihu qui propose des services de connaissances payants tels que des livres audio et des cours en ligne. 

L’élĂ©ment intĂ©ressant avec Zhihu est qu’il peut clairement aider une marque ou un site web Ă  se rĂ©fĂ©rencer organiquement mieux dans Baidu. Zhihu se classe trĂšs bien sur les principaux moteurs de recherche chinois comme Baidu, ainsi que sur la fonction de recherche intĂ©grĂ©e de WeChat. Le forum peut donc aider Ă  accroĂźtre la visibilitĂ© de la marque et, si le contenu est correctement exploitĂ©, Ă  renforcer la confiance dans une marque en raison de la fiabilitĂ© inhĂ©rente de la plate-forme.

Les marques occidentales dans le métavers

En Europe, le mĂ©tavers fait moins parler de lui, mais en Chine, le sujet est toujours tendance. Avec Baidu qui a lancĂ© son mĂ©tavers XiRang (qui veut dire “Terre d’Espoir”) en 2021, de nombreux Ă©vĂ©nements virtuels ont dĂ©jĂ  eu lieu comme des concerts, des dĂ©filĂ©s de mode, etc. 

Maintenant, il est question d’attirer les marques Ă  venir dans le mĂ©tavers pour promouvoir leurs produits et cela peut se faire par le biais d’annonces sponsorisĂ©es (banniĂšres) ou de shows comme l’a fait Dior. 

Source : https://jingdaily.com/dior-baidu-ziwu-ss23-livestream/

Le mĂ©tavers reste un sujet tendance pour le marketing digital en Chine et il faut le surveiller de prĂšs afin d’ĂȘtre Ă©galement prĂȘt Ă  pĂ©nĂ©trer le marchĂ© chinois via ce canal de visibilitĂ©.

Le Livestreaming sera démocratisé auprÚs des marques occidentales

Une autre tendance qui se dĂ©veloppera encore plus fortement pour les marques occidentales qui veulent ĂȘtre trĂšs visibles sur le web chinois, c’est le format du livestreaming.

Le livestreaming est dĂ©jĂ  bien dĂ©mocratisĂ© en Chine auprĂšs des marques locales et nationales mais les marques occidentales et internationales ne se sont pas encore vraiment mises Ă  travailler ce format comme nous le constatons aprĂšs diffĂ©rentes analyses auprĂšs de notre entourage et de nos partenaires en Chine. 

Afin de rĂ©ussir son lancement avec le livestreaming, il faut s’entourer de KOL qui sauront dĂ©fendre et promouvoir efficacement les produits de sa marque. 

Le podcast en Chine, oĂč en sommes-nous ?

Parmi les tendances, nous notons que le podcast est encore un format assez absent des usages des internautes chinois. Ils sont beaucoup plus attirĂ©s par les vidĂ©os que par les audios mais est-ce que cela pourrait se dĂ©velopper dans les annĂ©es Ă  venir ? 

Dans tous les cas, nous estimons que les programmes audio sont un sujet à ne pas négliger dans le futur car ils se développeront probablement autant que les programmes vidéos pour certains sujets spécifiques.

Surveillez les tendances et bon courage Ă  tous dans vos projets !

VĂ©ronique DUONG-NGUYEN

Dans cet article, j’ai envie de vous partager mon expĂ©rience d’auteure et mes trucs et astuces pour rĂ©diger un livre complet de zĂ©ro, Ă  partir de rien, comme j’ai dĂ©jĂ  pu le faire Ă  deux reprises avec “SEO Baidu” et “Gestion du SEO”. 

SĂ©ances d’écriture, organisation, pensĂ©es, je vous dis tout ci-dessous !

Au moment oĂč j’écris ces lignes, je suis en train de prĂ©parer mon nouvel ouvrage et le sujet de ce livre ne porte pas sur le SEO Ă  proprement parler (pour une fois !) 

C’est un livre oĂč je vais vous apprendre Ă  travailler avec les Chinois, toutes les croyances, les valeurs culturelles Ă  connaĂźtre et Ă  rĂ©ussir Ă  dĂ©velopper votre visibilitĂ© en Chine via le marketing digital

J’ai contactĂ© une maison d’Ă©dition qui a validĂ© le projet et c’est une maison avec laquelle j’ai toujours eu trĂšs envie de travailler car elle a un historique symbolique pour moi et une spĂ©cialisation qui colle parfaitement avec mon profil d’auteure. NĂ©anmoins, je ne peux rien vous dire pour le moment. Dans quelques mois, vous saurez de laquelle il s’agit !

J’aimerais vous partager 5 astuces pour rĂ©diger un livre complet Ă  la main sans passer par des outils de rĂ©daction automatique ou autres. MĂȘme si vous n’aimez pas Ă©crire, vous avez le syndrome de la feuille blanche, lisez mes tips d’auteure de livres et vous verrez que c’est surtout tout un processus Ă  mettre en place ! 

Si vous ĂȘtes rĂ©ellement allergique Ă  l’écriture et aux livres, alors je ne peux pas grand chose pour vous (Ă  part faire du ghostwritting ?? Mais lĂ , je ne vois pas l’intĂ©rĂȘt car cela ne viendra pas de vous, vous aurez moins de fiertĂ© !)

Pour l’ensemble de mes livres, j’ai toujours tout, mais absolument tout, Ă©crit Ă  la main. Je trouve que c’est tellement plus enrichissant, les mots viennent de moi, les expressions, les pensĂ©es, l’écriture est rĂ©ellement une thĂ©rapie. 

Le fait de pouvoir poser ses mots sur des sujets que l’on maĂźtrise, le fait de pouvoir former Ă  travers des mots, Ă  travers l’écriture, c’est comme une consĂ©cration, c’est l’accomplissement de son objectif de transmettre un savoir, une expertise Ă  un lectorat en attente d’informations.

Sans plus tarder, voici 5 conseils que j’ai Ă  vous partager pour rĂ©ussir l’écriture d’un manuscrit, d’un ebook ou autre : 

  1. Choisir un sujet parfaitement maßtrisé à exploiter à votre façon

Le premier conseil, que j’ai Ă  vous donner, c’est de choisir un sujet, une problĂ©matique Ă  traiter que vous maĂźtrisez parfaitement et qui vous intĂ©resse vraiment. Cela doit ĂȘtre une passion, quelque chose qui vous motive, quelque chose que vous voulez approfondir et creuser pour tout comprendre. 

Si vous commencez Ă  parler d’un sujet que vous ne maĂźtrisez pas Ă  100%, cela se ressent dans l’écriture. Vous n’allez pas ĂȘtre suffisamment Ă  l’aise pour dĂ©velopper tous les points les plus spĂ©cifiques et les plus techniques. 

Choisissez donc un sujet qui vous passionne vraiment. Cela peut ĂȘtre du tricot, de la couture, de la cuisine, peu importe, c’est VOTRE sujet et vous avez quelque chose Ă  transmettre Ă  votre lectorat. Moi, ce qui me passionne, c’est l’entreprenariat, le rĂ©seautage, dĂ©velopper un business (ou un projet tout simplement) grĂące Ă  diffĂ©rents leviers d’acquisition de trafic et de visibilitĂ©.

  1. Etablir son plan de rédaction au complet dÚs le début

Pour me motiver Ă  Ă©crire pendant des mois sur un sujet qui me passionne, j’ai besoin de mettre en place un cadre, un plan de rĂ©daction complet dĂšs le dĂ©but. C’est mon fil conducteur, c’est mon guide. 

Pour mon nouveau livre qui paraĂźtra en 2023, j’ai mis environ 2 heures pour Ă©tablir mon plan d’écriture et j’ai pu dĂ©gager 6 chapitres trĂšs complets. 

Prenez votre temps pour faire ce plan. C’est une Ă©tape stratĂ©gique pour la suite de votre projet. GrĂące Ă  ce cadre d’écriture, que vous avez mis en place, vous garderez l’inspiration nĂ©cessaire pour Ă©crire tout au long de plusieurs mois. 

Le plan est Ă©videmment lĂ©gĂšrement modifiable, mais l’idĂ©e est de ne pas tout changer au fur et Ă  mesure de sa rĂ©daction. C’est pour cela qu’il faut prendre le temps de le rĂ©aliser au dĂ©but. 

Mon dernier conseil pour cette Ă©tape est d’avoir les idĂ©es claires en rĂ©unissant les sources et les ressources nĂ©cessaires pour le faire. 

  1. RĂ©unir toutes les sources et les ressources

Pour rĂ©diger sur un sujet, il faut bien Ă©videmment avoir des sources et des ressources Ă  utiliser. Ce sont des sources d’inspiration mais aussi d’appui pour l’écriture. 

Collectez et entourez-vous de livres, d’articles de recherche, de publications, de sites web sur le sujet ou annexes Ă  votre sujet, de podcasts, de confĂ©rences. Ces Ă©lĂ©ments, ces documents vous permettront de composer votre Ă©tat de l’art qui se trouve souvent dans l’introduction ou dans le premier chapitre. Ces sources se trouveront aussi dans votre bibliographie qui se trouvera Ă  la fin de votre livre. 

Je trouve souvent toutes mes ressources sur Google et sur Baidu. Le web est une vĂ©ritable mine d’or en termes d’informations. Mais il faut savoir trouver les bonnes sources, de qualitĂ©, officielles pour partager des Ă©lĂ©ments fiables Ă  son lectorat. 

  1. Se fixer un crĂ©neau d’écriture dans son planning et garder la rĂ©gularitĂ©

Alors une chose Ă  faire absolument et Ă  laquelle s’y tenir jusqu’au bout : c’est de se fixer un crĂ©neau d’écriture dans son planning et d’écrire rĂ©guliĂšrement. Pour l’ensemble de mes livres, je me fixais des crĂ©neaux de rĂ©daction ou de sĂ©ances d’écriture et je m’y tenais. 

Pour mon premier livre, SEO Baidu, j’étais dans un cadre diffĂ©rent Ă  celui d’aujourd’hui. Je vous dis cela car cela n’est pas pareil lorsque vous ĂȘtes cĂ©libataire, habitez encore chez vos parents et sans enfant. C’était mon cas quand j’ai Ă©crit “SEO Baidu”. 

J’avais 26 ans, j’étais cĂ©libataire, j’étais salariĂ©e et j’avais toute ma “libertĂ©â€ les soirs et les week-ends pour Ă©crire quand je voulais. J’écrivais les samedis et les dimanches toute la journĂ©e. J’ai passĂ© tous mes week-ends (pendant prĂšs de 8 mois) pour Ă©crire ce premier livre. C’était mon premier opus et je voulais prendre tout mon temps pour donner le maximum de conseils dans mon ouvrage sur le moteur de recherche leader chinois. Certains diront que c’est un gros sacrifice, mais pour moi, au vu du rĂ©sultat, cela vaut clairement le coup ! 

Aujourd’hui, j’ai 33 ans, je suis mariĂ©e, je suis entrepreneure, Ă  la tĂȘte d’une agence avec une bonne vingtaine de collaborateurs, des clients Ă  fidĂ©liser, des Ă©vĂ©nements Ă  organiser ou Ă  assister et mon temps n’est plus du tout le mĂȘme. Mais je fais tout pour me dĂ©gager au moins une demi-journĂ©e par semaine pour Ă©crire.

Les dimanches matins, j’écris pendant 3 heures environ sur mon nouvel ouvrage, non stop, puis je fais des pauses. C’est devenu super important pour moi de m’aĂ©rer l’esprit et de faire des coupures dans mon travail afin de repartir sur de bonnes vibes car j’ai 2x plus de choses Ă  penser qu’à mes 26 ans. Quand je peux, j’écris aussi les samedis matins. 

Trouvez votre rythme. Soyez régulier et ne vous dispersez pas sur les réseaux sociaux. On les met de cÎté pendant tout ce temps ! FOCUS total !

  1. Être au calme (ça a l’air Ă©vident, mais ça fait toute la diffĂ©rence !)

Afin de rester focalisĂ©(e) et d’ĂȘtre productif/ve, je vous recommande vivement d’ĂȘtre dans un endroit au calme, d’ĂȘtre dans un endroit oĂč vous vous sentez bien. 

Cela peut ĂȘtre dans un cafĂ©, dans un coworking, dans une bibliothĂšque, encore une fois, peu importe, le plus important c’est que vous vous sentiez super bien lĂ  oĂč vous ĂȘtes pour Ă©crire. 

Personnellement, quand j’ai Ă©crit mon premier livre “SEO Baidu” publiĂ© aux Ă©ditions ISTE, j’étais dans le salon de mes parents Ă  Paris (et je n’avais pas trop le choix car mon bureau y Ă©tait !) et j’écrivais, j’écrivais, j’écrivais. Ils ont toujours su ne pas faire de bruit quand je rĂ©digeais car ils savent Ă  quel point j’ai besoin de calme (et je les remercie au passage !).

Pour mon deuxiĂšme livre “Gestion du SEO” Ă©galement publiĂ© aux Ă©ditions ISTE, c’était dans le mĂȘme cadre : chez mes parents, dans leur salon, sur le coin de mon bureau Ă  l’époque. 

Aujourd’hui, j’habite avec mon mari hors de Paris et on a une chambre qui fait actuellement office de bureau. J’écris depuis cette chambre et c’est encore plus calme qu’avant et cela me convient parfaitement ! Je suis quelqu’un qui a besoin de calme absolu quand je fais un travail important (et mĂȘme moins important). 

Trouvez un endroit oĂč vous vous sentez bien. Trouvez un crĂ©neau d’écriture auquel vous pouvez vous y tenir. Restez organisĂ©(e) et soyez rĂ©gulier. 

Surtout, gardez confiance en vous, en votre sujet, en vos propos. Exploitez les sujets Ă  votre maniĂšre afin que votre lectorat ressente que vous ĂȘtes la personne derriĂšre l’ouvrage. 

Bon courage Ă  tous !

Bonne rĂ©daction d’ouvrages !

Bonjour Ă  tous !

Cela fait un moment que je n’ai pas publiĂ© sur mon blog, et pour cause, j’Ă©tais focalisĂ©e sur mes podcasts, et j’en ai terminĂ© un : celui sur le SEO Baidu ! 🙂

J’avais promis une sĂ©rie de 15 Ă©pisodes sur le rĂ©fĂ©rencement Baidu et c’est chose faite ! Ce programme est en français et porte exclusivement sur le SEO du moteur de recherche chinois.

Si vous souhaitez soutenir les contenus que je produis et me soutenir dans les efforts, je vous invite Ă  me contacter pour discuter de partenariats et de sponsorship. Je vais lancer durant l’Ă©tĂ© 2022, un autre projet de podcast mais pour une cible totalement diffĂ©rente. Pour le moment je ne peux pas du tout vous en parler, mais au moment venu, un communiquĂ© de presse sera publiĂ© !

Un autre (Ă©norme) projet de podcast auquel je participe va voir le jour Ă  la rentrĂ©e 2022, et j’ai hĂąte de voir les retours ! Mais pour le moment, pareil, je ne peux absolument rien dire, mais je vous promets que vous serez agrĂ©ablement surpris !

Bon courage Ă  tous et battez vous pour vos rĂȘves et vos objectifs !

VĂ©ronique DUONG NGUYEN – Experte SEO international – PrĂ©sidente de RANKWELL

Bonjour tout le monde !

Ce n’Ă©tait pas possible de ma part, connue comme Ă©tant une spĂ©cialiste du rĂ©fĂ©rencement Baidu en France, en Europe, de ne pas lancer mon propre Podcast sur le SEO Baidu. Vous l’avez demandĂ©, vous avez attendu, et il est en ligne : Podcast SEO Baidu par VĂ©ro Duong

Pour le nom du podcast, je n’ai pas fait trĂšs original, mais je dirais que c’est le contenu et les informations des Ă©pisodes qui comptent 😉

J’ai dĂ©cidĂ© de faire un podcast de 15 Ă©pisodes, faciles Ă  Ă©couter, faciles Ă  comprendre, que n’importe qui qui Ă©coute ce programme audio comprendra ce qu’est le rĂ©fĂ©rencement sur Baidu Ă  la fin des 15 Ă©pisodes !

Il s’adresse Ă  tous les chefs de projets, les consultants SEO, les directeurs marketing qui sont intĂ©ressĂ©s par le SEO en Chine. Je me permettrai de rajouter quelques Ă©pisodes bonus sur le marketing en Chine en gĂ©nĂ©ral et les valeurs culturelles, traditionnelles chinoises par la suite.

Si vous ĂȘtes intĂ©ressĂ© pour devenir intervenant, n’hĂ©sitez Ă  me contacter pour en discuter ! Je suis ouverte aux discussions du moment que votre thĂ©matique colle Ă  celles de mon Podcast 🙂

Une version anglaise de ce Podcast existera aussi, et je compte le prĂ©parer cet Ă©tĂ© pour la rentrĂ©e, Ă  l’automne 2022 ! Je m’Ă©clate Ă  m’enregistrer pour diffĂ©rents Ă©pisodes et diffĂ©rents podcasts. Je pense que c’est mon format de contenu prĂ©fĂ©rĂ© Ă  l’heure actuelle. Les articles, j’aime, mais il faut pas mal rĂ©diger (ben oui), et les vidĂ©os, j’aime aussi, mais il faut se filmer (hm !). J’ai un peu tout testĂ© et le podcast, c’est plus mon truc 🙂

Rendez-vous sur Spotify pour Ă©couter mon premier podcast sur le SEO occidental et l’entreprenariat : Mon Podcast SEO

Bon courage Ă  tous et prenez soin de vous,

VĂ©ronique DUONG – Experte SEO international

%d blogueurs aiment cette page :