archive

Stratégie Webmarketing

Bonjour à tous !

J’ai récemment lancé un sondage pour vous demander si vous êtes plus Majestic ou Ahrefs pour gérer les backlinks, et sur 14 personnes qui ont répondu, les scores sont super serrés !

Majestic est arrivé en tête de liste :

backlinks-seo-majestic-ahrefs AUTOVEILLE

Maintenant, j’aurais aimé savoir pourquoi vous préférez Majestic à Ahrefs ? Est-ce parce que les données sont plus fiables ? L’ergonomie ? La modernité de l’outil ? Si vous pouviez me répondre dans les commentaires, cela serait super !

J’utilise Ahrefs en ce moment, et je le trouve assez complet avec le suivi de positionnements SEO qui s’est rajouté. Mais c’est vrai qu’il manque les notions de CitationFlow (quantité de liens) et de TrustFlow (qualité des liens).

Après, est-ce vraiment si important pour le client d’avoir ces notions sachant qu’on peut plus ou moins avoir la même chose dans Ahrefs avec l’URL rating et le Domain rating :

url-rating-domain-rating-seo-backlinks

En tout cas, merci par avance pour vos réponses et vos précisions pour ceux qui répondront !

Bon courage à tous !

V̩ronique Duong РPassionn̩e par le SEO et Directrice associ̩e @Rankwell

Publicités

Bonjour tout le monde !

Cela fait un moment que je n’ai pas publié d’infographies sur ce blog ! J’en ai trouvé une pas mal que je souhaite partager avec vous. L’illustration est signée Blogkens. Le SEO évolue vers des tendances de plus en plus techniques et « abstraites » : la recherche vocale, les featured snippets, l’indexation des sites mobiles en premier (Index Mobile First), Rankbrain, l’intelligence artificielle, etc.

Les mots-clés ont toujours leur place dans une stratégie SEO, bien sûr, mais c’est clairement insuffisant si vous ne travaillez que la sémantique sans penser à la partie technique en référencement naturel.

D’après l’infographie, les 3 pilliers SEO en 2018 sont :

  • Le contenu
  • L’autorité du site
  • L’ancienneté d’indexation de ce dernier

Dans la suite de l’infographie, 15 astuces SEO sont également partagées, ainsi que les techniques à éviter dès maintenant …

Voici l’illustration en question :

tendances-astuces-seo-2018-autoveille

Si vous avez une question sur le référencement naturel, n’hésitez pas à m’écrire à autoveille@gmail.com

Bon courage à tous !

V̩ronique Duong РConsultante passionn̩e de SEO et Directrice chez Rankwell

Bonjour tout le monde !

Baidu a publié un communiqué pour partager une astuce officielle sur l’accélération de l’indexation de nouvelles pages créées. En effet, dans les webmaster tools de Baidu (Zhanzhang Baidu), il existe un outil qui permet de soumettre manuellement des URLs afin de les rendre crawlable et indexable plus rapidement par le moteur de recherche chinois numéro 1 en Chine.

Je vous mets le communiqué officiel ici :

新站加快收录的工具——链接提交之手动提交

Dans l’article en chinois, on peut lire que suite à la soumission des liens, dans le mois, les URLs devraient être indexées : « ç™¾åº¦ä¹‹å‰æŽ¨å‡ºè¿‡ç½‘站登陆地址(http://www.baidu.com/search/url_submit.htm)可以提交新站点,但是提交时看到那句“符合相关标准您提交的网址,会在1个月内按百度搜索引擎收录标准被处理。 百度不保证一定能收录您提交的网站”让人有点担忧,一个月,太漫长了。 »

Mais Baidu dit aussi qu’il n’est pas certain de prendre en compte (donc indexer) toutes les URLs soumises manuellement. Certains webmasters trouvent que l’indexation, en 1 mois, est également trop longue. Si on compare avec Google, le moteur américain a parfois déjà indexé tout un site en 3 ou 4 jours ! Donc pour Baidu, c’est effectivement beaucoup plus long.

C’est bien beau tout cela, mais comment fait-on pour soumettre manuellement les liens à Baidu ? Très simple, en deux étapes !

  1. Se connecter à Baidu Webmaster tools, et choisir le site pour lequel on veut soumettre les nouvelles pages :

baidu-sitemap-soumission-urls-manuelle-autoveille

2. Choisir la soumission manuelle en suivant ce chemin 链接提交 > 手动提交:

baidu-sitemap-soumission-urls-manuelle-autoveille-2

Vous ne pouvez soumettre que 20 nouvelles URLs maximum d’un coup. Il faut laisser le temps à Baidu de les voir, de les indexer.

Si vous avez des questions sur le SEO chinois, comment marche Baidu, les critères SEO chinois, n’hésitez pas à m’écrire à vduong@rankwell.fr ou autoveille@gmail.com !

Bon courage à tous !

V̩ronique Duong РDirectrice chez Rankwell Agency

Bonjour tout le monde !

Plus les années passent, plus je suis convaincue qu’une bonne organisation du temps permet vraiment de tout faire et de réussir ! Pour ceux qui me suivent depuis un moment, vous devez sans doute savoir que je suis souvent sur 10 000 projets en même temps. Je vous avais fait un article il y a un an environ sur ma vie de SEO, et depuis le temps, cela a bien évolué ! C’est donc le moment de mettre à jour mon article de Vis ma vie de Consultant SEO !

Depuis que je suis devenue entrepreneure en octobre 2017, ma vie quotidienne a changé. Je suis encore plus occupée qu’avant 🙂 ben oui ! Mais bizarrement, je me sens aussi tellement plus libre !! Mais tellement plus ! Être sa propre chef, ça change tout (bien sûr !)

Maintenant, j’ai un planning en semaine assez cadré : je commence le travail vers 10h / 10h30 (oui je dors assez du coup :)), et je termine vers 19h / 19h30. Il m’arrive parfois de travailler encore un peu chez moi, mais ce n’est pas tous les jours. Le sport, c’est toujours dans mon emploi du temps, et j’en fais 1 à 2 fois par semaine en mode intensif (les lundis, car ça me permet de bien commencer la semaine !).

planning-seo-veronique-duong-autoveille

Je fais aussi beaucoup plus d’activités personnelles maintenant : cours de manga les samedis matins, cours de japonais les mardis soirs, cours de yoga les lundis, etc. Je m’occupe de mes blogs perso les samedis et dimanches matins aussi. J’adore avoir ce rythme !

Tout est noté dans mon agenda afin de ne rien oublier !

Sinon, comme je vous disais auparavant, avec ma nouvelle fonction de Responsable Communication chez l’Association des Jeunes Chinois en France (AJCF), je suis aussi pas mal occupée les samedis et dimanches après-midi par les activités de l’asso.

Le SEO Camp, qui fait toujours partie de ma vie actuellement, je m’en occupe pendant la semaine. Le samedi ou dimanche soir, j’envoie toujours un point hebdo qui récapitule tout ce qui a été fait pendant la semaine au Conseil d’Administration (suite à mon call avec Dimitri, notre permanent).

J’aime quand les choses sont cadrées, organisées, casées lol … j’ai l’air très « control freak » comme ça, mais il n’y a que comme ça que les choses avancent et marchent.

Après, je sais aussi m’amuser, sortir, rester en famille et je pense que cela reste extrêmement important pour avoir une vie équilibrée.

Et vous ? comment êtes-vous organisés ? N’hésitez pas à commenter et à partager votre expérience !

Bon courage à tous, et profitez bien de votre vie

V̩ronique Duong РDirectrice associ̩e @Rankwell

 

Bonjour tout le monde !

Je vous parle depuis un certain d’une fameuse association où j’ai adhéré depuis décembre 2017 / janvier 2018, à savoir l’Association des Jeunes Chinois en France (plus connue sous le nom de l’AJCF) ! Je pense que le nom de l’asso est assez parlant, mais je vous donne tout de même la présentation et les objectifs de cette dernière :

« Créée en 2009, l’Association des jeunes chinois de France (AJCF), est une association à but non lucratif (Loi du 1er juillet 1901) qui a pour objectif de « développer et révéler le potentiel de la population d’origine chinoise de France pour contribuer pleinement à l’enrichissement culturel et social de la France. »

L’histoire de l’AJCF
Derrière ce but ambitieux, l’AJCF est avant tout une histoire, celle d’une jeunesse issue de cette France nouvelle : engagement citoyen, diversité culturelle, échanges ouverts sur un forum internet, débats sur des questions d’actualité, rencontre des membres convaincus, constitution d’une association.
Sacha LIN (ancien président et membre fondateur) raconte : « nous voulions créer un outil social pour les jeunes français-chinois, construire un espace indépendant de discussion et d’expression autour d’un projet associatif. »
Rui WANG (ancien Responsable du Pôle Etude et membre fondateur) se souvient : « on voulait créer un lieu de partage où les jeunes français d’origine chinoise viennent trouver les ressources nécessaires à leur épanouissement, on voulait encourager les jeunes citoyens à se rendre utile au sein de la société, le tout en gardant un esprit jeune et dynamique, sans craindre de faire ce qui n’a jamais été fait, vouloir agir pour voir ses rêves se concrétiser ! » »

Récemment, Daniel Tran, président actuel de l’association et son bureau ont décidé de me nommer « Responsable Communication » de l’AJCF, et c’est un réel honneur pour moi de pouvoir porter la com’ de cette asso. Je me décris tout le temps comme étant bi-culturelle française / asiatique (chinoise / khmer), et en rejoignant l’AJCF, cela ne fait que renforcer ce côté « double culture » que je possède depuis la naissance. Je serais impliquée dans la plupart des projets de l’association. Je vous les présenterais un par un sur mon blog AUTOVEILLE.

Association des Jeunes Chinois en France - AJCF - AUTOVEILLE

Ah, et dans l’association, on utilise WeChat principalement (et j’ai découvert la fonction « Mini Programs » qui est pas mal du tout pour faire télécharger un élément ou faire un sondage, un vote) ! Voici un exemple :

Mini programmes dans WeChat SMO - AUTOVEILLE

Il permet d’envoyer le sondage dans le chat sous forme d’images, en voici un exemple :

Mini programmes dans WeChat SMO Chinois - AUTOVEILLE

En tout cas, avec un tel poste dans une association communautaire telle que l’AJCF, je vais devoir éventuellement travailler avec des mairies, des députés, des journalistes, etc. et cela me donnera une expérience extrêmement enrichissante. Sachant que je suis aussi présidente du SEO Camp, une association professionnelle où on veut faire reconnaître, donner un cadre et professionnaliser le métier de SEO, je me rends compte que les objectifs de chaque association sont assez proches : la reconnaissance d’une profession, d’une communauté, d’un droit.

L’association AJCF va avoir 10 ans en 2019, et je pense que ça va être une date qui marquera l’histoire des jeunes français d’origine chinoise : On existe, mais on est très peu représenté, et peut être là, enfin, on saura qui nous sommes.

Le texte ci-dessous est repris de la page Facebook de l’AJCF :

« Un lieu de partage privilégié
Dans ce cadre unique, l’AJCF a progressivement pris forme à travers ses interventions médiatiques, ses activités, ses conférences et ses partenariats publics et associatifs. En son sein, converge une diversité d’hommes et de femmes issus de tous horizons et de toutes origines : journalistes, sociologues, historiens, chercheurs, employés, artisans, entrepreneurs, étudiants, amoureux de la Chine etc.

Son évolution lui a montré que ses membres et sympathisants ne se retrouvaient pas à travers un lieu de naissance ou des origines communes, mais à travers des valeurs, des histoires, des aspirations, des vécues, des déceptions ou des succès partagés dans un cadre ouvert, ayant pour toile de fond une meilleure compréhension de l’immigration chinoise en France, des activités-découverte de la culture chinoise et des échanges et interactions avec la Chine contemporaine.

Les défis à venir
L’année 2015 – 2016 a été marquée par l’ancrage de l’AJCF en tant qu’interlocuteur privilégié des questions chinoises en France avec l’accompagnement de la jeune génération à la participation dans la société française, l’évolution des activités de l’AJCF tel que le soutien scolaire en « mentoring » et le développement des événements AJCF comme la « Chinese Food Week » où on fait découvrir la gastronomie chinoise. »

Je remercie Alexandre Huang de m’avoir donner l’opportunité de connaître cette association !

Comme je travaille beaucoup avec la Chine (SEO Baidu, webmarketing chinois, SMO WeChat, Weibo, etc.) et que dans mon quotidien, je suis à fond dans les dramas chinois (hahaha), la musique chinoise (mais pas que, j’écoute de tout provenant d’Asie), je pense que l’AJCF va me permettre d’en apprendre encore plus sur la culture chinoise au fur et à mesure !

Je vous posterais mon activité ici même si je m’éloigne un peu du SEO là, mais ça reste de la communication / marketing en ligne, en plus lié à la Chine ! Donc, ce n’est pas loin du tout … en vrai !

Cela me demandera encore plus d’organisation car entre RANKWELL, AUTOVEILLE, SEO Camp et AJCF, il faut un planning bien cadré, mais pour le moment j’arrive à tout faire entrer (en plus de mes activités perso comme mes cours de japonais et de manga ;p).

Bon courage à tous,

Véronique Duong – Directrice chez Rankwell … mais vraiment pas que !

Bonjour tout le monde !

Pour la 4e année consécutive, je suis à nouveau Blog Partner avec le SMX France ! Cette année, l’événement aura lieu les 12 et 13 juin 2018 !

Je suis Blog Partner depuis 2015, et j’ai enchaîné avec 2016, 2017, et maintenant 2018 ! Je remercie le SMX de renouveler leur confiance et leur partenariat avec moi ! En outre, je suis également dans le Jury des Semy Awards pour cette troisième édition du concours ! Je serais membre du jury en tant que Présidente du SEO Camp.

Je suis déjà allée à deux éditions de SMX France (2015 et 2017), et à chaque fois, je fais des rencontres et je découvre des conférences intéressantes ! En 2015, j’ai discuté avec l’ancien webmaster de Bing, Duane Forrester, et il s’avère qu’il m’a partagée quelques conseils SEO sur Bing à l’époque, c’était très sympa ! En 2017, j’ai pu interroger Yandex pour avoir des astuces SEO sur le moteur de recherche russe n°1, et la personne m’avait aussi conseillée sans souci.

Pour le networking, c’était surtout lors des pauses et des repas qu’on pouvait discuter avec les autres, mais cela logique me diriez-vous … car le reste du temps, on écoute les conférences !

Si vous voulez avoir une promotion sur votre billet, utilisez ce code coupon dès aujourd’hui !! …… AUTO18 ……

Le programme de l’événement est à venir sur le site officiel, et je ne manquerai pas de le relayer sur mon blog ci-présent également !

SMX France 2018 - Blog partner AUTOVEILLE - Véronique Duong

Si vous avez des questions sur le SEO Google ou Baidu, vous pouvez toujours m’écrire à autoveille@gmail.com !

Bon courage à tous !

V̩ronique Duong РConsultante SEO passionn̩e (avant tout) et Directrice associ̩e @Rankwell

Bonjour tout le monde !

Google a annoncé le 26 janvier 2018 que la vitesse de chargement des pages d’un site dans les résultats de recherche sur mobile va devenir un critère de positionnements pour le SEO à partir de juillet 2018 !

C’est vraiment, mais vraiment, le moment de s’y mettre aux sites mobiles : Responsive Design, AMP, Progressive Web Apps, Instant Apps, etc. Pensez à tout cela ! Pour ceux qui n’ont pas encore de sites mobiles, ce n’est pas encore trop tard … il vous reste 6 mois, et vraiment ne tardez plus.

Je crois que je parle du mobile depuis 2013 ou 2014, et au bout de 4 ans, je vois encore tellement de sites non responsive design ! Pourtant c’est une bonne pratique pour l’ergonomie, même avant de parler de SEO tout court.

Voici l’annonce officielle de Google, pour rappel :

La vitesse de chargement des pages comme critère de positionnement pour les recherches sur mobile 

Et voici le message officiel, important, de Google :

Nous encourageons les développeurs à réfléchir aux conséquences de la performance (ressource en anglais) sur l’expérience des internautes sur leur page et à prendre en compte différentes statistiques sur l’expérience utilisateur (article en anglais). Bien qu’aucun outil ne puisse indiquer directement si une page est concernée par ce nouveau facteur de classement, nous mettons à disposition de nombreuses ressources qui peuvent permettre d’évaluer les performances d’une page :

  • Rapport d’expérience utilisateur Chrome : un ensemble de données publiques regroupant les principales statistiques sur l’expérience utilisateur pour les destinations les plus populaires sur le Web, telle que les internautes la vivent sur Chrome dans des conditions réelles (en fonction de leur appareil, de la qualité de réception du signal mobile, etc…).

  • Lighthouse : un outil automatisé qui fait partie des outils pour les développeurs Chrome, utilisé pour vérifier la qualité (performance, accessibilité, etc.) des pages Web.

  • PageSpeed Insights : un outil qui indique le niveau de performance d’une page dans le rapport d’expérience utilisateur Chrome et suggère des optimisations des performances.

Vous l’aurez compris, l’expérience utilisateur et l’ergonomie passent même avec le SEO … en fait je dirais que pour avoir un bon référencement, et avoir des visiteurs qui reviennent sur le site, il faut absolument que le site soit attirant et SEO-friendly, sinon, les internautes et les mobinautes n’auront pas envie de revenir.

vitesse-chargement-critere-positionnement-seo-autoveille-juillet-2018

Si vous avez des questions sur la mise en place de vos sites mobiles, contactez moi vite ! Je peux vous mettre en relation avec Solead Agency, agence de développement de sites web primés AWWWARDS ! Mon mail : vduong@rankwell.fr (ou autoveille@gmail.com)

Bon courage à tous !

V̩ronique Duong РConsultante SEO certifi̩e CESEO et Directrice @Rankwell

%d blogueurs aiment cette page :