archive

Réflexions personnelles

Bonjour tout le monde !

Je vous propose aujourd’hui un article un peu différent de ce que je peux poster sur ce blog car je vais vous parler de la réussite d’atteinte d’objectifs (et mes choix pendant ma scolarité). Depuis toute jeune, j’ai toujours avancé à l’objectif, c’est-à-dire que je me fixais un but, et je faisais tout pour l’atteindre. Pendant ma scolarité, j’ai fait un cursus général comme tout le monde, et les premiers choix commençaient au collège avec les langues vivantes. LV1, LV2, LV3, ça doit parler à tout le monde non ? 😉

Dès la 6e, je savais que je voulais choisir le mandarin en LV2, et c’est ce que j’ai fait. J’ai pris des cours de mandarin en étant petite dans des associations et à l’école primaire, et j’ai toujours aimé. Je parle uniquement cantonais à la maison, ça aide car il y a des ressemblances avec le mandarin, et je me suis dit … « autant miser sur mes points forts ». Quand je suis entrée en 6e en septembre 1999, j’avais 10 ans et demi.

Ensuite, au lycée, après la seconde, un nouveau choix arrive pour la première : quelle filière choisir ? L ? ES ? S ?

J’ai suivi les cours de SES (sciences économiques et sociales), et j’ai beaucoup aimé tous les sujets sur l’économie. De ce fait, mon choix était fait. Je voulais aller en première ES, et c’est chose fait, j’ai été admise en première ES en septembre 2004 (j’avais 15 ans et demi). J’avais toujours le mandarin en langue vivante, et au lieu de LV2, je l’ai passé en LV1 car je voulais intensifier mon niveau en chinois car je sentais déjà que j’allais travailler avec la Chine. Et avec le recul, je crois que j’ai fait le bon choix 🙂

En première et terminale ES, j’avais pris pour spécialité « Anglais renforcé » (en plus de l’anglais en LV2) et l’option « Orientale » (géographie et histoire de la Chine) car ma passion pour les langues et les cultures étrangères était de plus en plus intense aussi. J’ai passé mon baccalauréat général ES en juin 2006, à 17 ans et demi, et sur mon diplôme, on constate bien que j’ai une mention « section orientale Chine ».

livre-seo-baidu-books-veronique-duong-autoveille

Une de mes plus grandes fiertés professionnelles : la publication de mes ouvrages SEO en français et en anglais ! Objectifs doublement atteints !

De la Licence au Master, j’ai fait des études dans la linguistique, les langues étrangères appliquées et le développement informatique. Je me cherchais un peu en licence, et je ne savais pas exactement ce que je voulais faire après une licence LEA anglais / chinois mandarin. J’étais en option Droit privé / Droit public. C’était très niche comme parcours universitaire (et mon premier job était dans la veille juridique de textes de loi chinois). Je me suis orientée vers une Maîtrise de Rédaction Technique (anglais / mandarin) car j’aime écrire, j’ai un côté pédagogue pour expliquer des instructions, et il y a à la fois la technicité des appareils, des logiciels sur lesquels on doit réaliser des modes d’emploi. Finalement, je me suis spécialisé en ingénierie linguistique avec les langues anglais et mandarin.

On constate bien une cohérence entre tout cela : la linguistique, la technique, l’informatique, l’économie et le droit. Après un stage de fin d’études dans la rédaction web, je me suis passionnée (de folie) pour le SEO. La suite de l’histoire vous la connaissait 🙂

A 21 ans, juste après être diplômée de mon Master en Ingénierie Linguistique en septembre 2011, je savais pertinemment ce que je voulais faire : devenir une spécialiste en référencement naturel sur Google et Baidu pour travailler avec la Chine et l’international. C’était mon but ultime, et je voulais ouvrir mon agence à tout prix. Tout cela ne s’est pas fait du jour au lendemain bien sûr. J’ai commencé à être pas mal connu vers 2015, et j’ai créé mon agence Search (SEO / SEA), RANKWELL, avec mes 2 associés en octobre 2017, à 28 ans.

veroduong-rankwell

RANKWELL, agence Search internationale co-fondée par Steve, Ben et moi ! Lors du 1er anniversaire de l’agence

J’ai attendu 7 ans avant de créer mon agence RANKWELL car j’avais besoin d’expériences, de voir plusieurs choses différentes, de voir des erreurs que d’autres entrepreneurs pouvaient faire avant de me lancer. Maintenant que l’agence existe depuis presque 3 ans (en octobre 2020, on fête les 3 ans de RANKWELL), j’ai d’autres objectifs : développer un bureau en Asie, la faire grandir, faire du CA avec, et proposer toujours des services pertinents à mes clients.

La vie est fait de choix et d’objectifs. Si vous les définissez bien, qu’ils vous correspondent, et que vous travaillez bien avec méthode pour y arriver, vous serez heureux tout au long de votre vie. Croyez en vous.

Bon courage à tous !

V̩ronique DUONG РExperte Search International РCo-fondatrice et Directrice chez RANKWELL

Bonjour tout le monde !

Le titre veut tout dire, et on pense bien souvent que c’est plus facile à dire qu’à faire. En vrai, comme pour tout, sans effort de notre part, on ne peut pas ou difficilement atteindre nos objectifs. Il faut toujours mettre toutes les chances de son côté, et travailler plus que la moyenne (avec les bonnes méthodes) pour réussir à accomplir ce que l’on veut faire.

J’ai expérimenté cela lorsque j’ai commencé avec le SEO. Je travaillais sur la création de mes sites web en soirée et pendant les week-ends. En semaine, j’étais chef de projet de veille stratégique et ingénieure linguiste. Je n’avais pas le temps de m’entraîner sur le référencement naturel.

Je n’ai pas arrêté de travailler pendant près de 10 ans sur ma passion (et j’y travaille encore !), et j’y ai mis tout mon cÅ“ur sur mes projets. Pour n’en citer que deux : je voulais écrire un livre, je l’ai fait (j’en ai même écrit 4 entre 2016 et 2020 !), je voulais créer mon agence de Search Marketing, je l’ai fait en 2017. Tous ces projets m’ont pris du temps, de l’énergie, mais j’avais cette ambition, cette motivation et surtout le courage de m’y lancer. Sans cités tous ceux qui étaient liés à mes prises de paroles en conférence, à mon statut de professeure dans l’enseignement supérieur, etc.

C’est pour cela que je vais à l’avenir me concentrer encore plus sur mes passions et mes projets. Les réseaux sociaux, je commence à laisser ça de côté (quelle perte de temps !), sauf pour communiquer sur des actualités vraiment intéressantes. Par exemple, Twitter, je n’y vais quasi plus, sauf pour retweeter des informations pertinentes.

Tout ça pour dire que son temps et son énergie, il faut l’investir dans les choses qui en valent la peine 🙂

perseverance-succes-travail-business

Bon courage à tous !

V̩ronique DUONG РDirectrice et co-fondatrice chez RANKWELL

Bonjour tout le monde !

Le 29 décembre 2018, je m’étais fixée pas mal d’objectifs pour commencer mes 30 ans, et aujourd’hui, je vais sur mes 31 ans ! Je n’ai pas vu le temps passé en 2019, l’année est passée tellement vite, et il s’est passé beaucoup de choses dans ma vie.

Pour rappel, voici l’article que j’avais posté en 2018 : Une nouvelle ère commence pour moi. Résumé de ma décennie. Je suis partie de 0 !

Et voici les objectifs que je m’étais fixés :

Mes objectifs à venir maintenant pour cette nouvelle décennie :

  • Je suis sur un nouvel ouvrage sur le SEO général 😉 et je ne peux pas vous en dire plus (publication en 2019) => EDIT : J’ai même publié 2 livres en 2019 finalement : « Gestion du SEO » et « SEO Management » (la version anglaise)
  • Traduction de cet ouvrage en anglais (publication fin 2019 – début 2020) => EDIT : Livre produit et publié en anglais fin 2019, « SEO Management », et même indexé dans mon Knowledge Panel :

veronique-duong-auteur-ouvrages-knowledge-panel-2019

  • International : je pense partir en Asie faire quelque chose (Chine, Hong Kong, Japon, etc.), et Rankwell commence à avoir des antennes partout dans le monde (USA, Europe, Asie, Australie) => EDIT : Je suis partie à Taipei et au Japon en mars 2019 pour faire une petite étude de marché
  • Continuer à participer à certains événements en tant que conférencière => EDIT : J’ai donné une conférence en janvier 2019 lors du Search Y et quelques interview à des médias
  • Apprendre le coréen => EDIT : Objectif réalisé, j’ai commencé le coréen en août 2019 et cela fait 6 mois que j’en fait, et j’aime beaucoup ! Je pars en Corée du Sud en mai 2020 🙂 Étude de marché prévue ! Je vous tiens au courant !
  • Apprendre le russe => EDIT : Finalement, ça ne sera pas pour tout de suite ^^ » (j’ai déjà tellement de choses à faire ! haha)
  • Équilibre entre mes différentes vies (j’ai tellement mis l’accent sur ma carrière / ma vie professionnelle que j’ai construite jour après jour, que j’ai parfois oublié le reste, mais à partir de 30 ans, il faut équilibrer !) => EDIT : Oui ! De mieux en mieux, et j’équilibrerai encore plus en 2020 mes vies professionnelles et personnelles, ainsi que mes passions (apprentissage des langues étrangères, la danse, les randonnées, etc. et faire à fond ce que j’aime)
  • Voyager un peu plus ? :p => EDIT : Oui ! Je me dis de faire au moins un bel voyage par an, et au pire, des petits voyages autour de la France (on a fait l’Allemagne, l’Espagne en 2019 en plus de Taiwan et Japon ! :))

Se fixer des objectifs réalistes permet d’avancer dans la vie 🙂

Bon courage à tous !

Véronique DUONG – Experte SEO international – Directrice de RANKWELL et Passionnée de SEO, de Marketing Digital et d’Asie !

%d blogueurs aiment cette page :