archive

Chargée de cours SEO

Bonjour tout le monde !

Pour ceux qui me suivent depuis quelques temps, vous savez que je fais le suivi d’une Ă©tudiante chez l’INALCO en tant que mentor. Le mentorat avait commencĂ© en novembre 2020, et il se termine en mai 2021, dans 1 mois au moment oĂč cet article est publiĂ©. Le temps passe super vite, et il ne faut pas traĂźner pour mettre en place ses projets, surtout lorsqu’on est jeune.

Coaching - Mentorat - VĂ©ronique Duong

Cette expĂ©rience de mentorat est super enrichissante dans le sens oĂč avec les Ă©changes, l’Ă©tudiante me parle de ses projets, de ses envies, je l’oriente le mieux possible, et cela me permet de rĂ©flĂ©chir aussi sur les attentes des nouvelles gĂ©nĂ©rations. En tout cas, nous sommes bien d’accord que nous ne sommes plus dans une mentalitĂ© de « Ă  25 ans, je dois en avoir finir avec les Ă©tudes ». Pour preuve, moi-mĂȘme, j’ai repris les Ă©tudes avec un DBA Ă  l’Ăąge de 31 ans.

AprĂšs, dans mon cas, c’est plutĂŽt avoir le temps de s’en occuper correctement. Je pense me mettre Ă  fond dessus dĂšs fin 2021 car lĂ  j’ai tellement de projets perso et pro que j’ai d’autres prioritĂ©s en premier lieu jusqu’Ă  septembre 2021. Mais je profiterai un peu de l’Ă©tĂ©, du calme d’aoĂ»t pour commencer Ă  me poser sur la thĂšse du DBA. En 2022, je me concentre sur la rĂ©daction Ă©galement.

Avec de l’organisation, de la persĂ©vĂ©rance, du travail, nous pouvons arriver Ă  atteindre nos objectifs !

Voici l’Ă©pisode de Mon Podcast SEO oĂč je parle de ce retour d’expĂ©rience :

Retour d’expĂ©rience sur le Mentorat auprĂšs d’une Ă©tudiante d’INALCO

Je suis contente d’avoir pu accompagner Audrey pendant ces 6 mois de mentorat, et nous avons un dernier rendez-vous en mai 2021 ! Par la suite, je lui souhaite une excellente continuation et beaucoup de courage pour affronter la vie active 🙂

Bon courage Ă  tous,

VĂ©ronique DUONG

Experte SEO international – PrĂ©sidente chez RANKWELL

Bonjour tout le monde !

Comme beaucoup le savent, je me suis formĂ©e toute seule en rĂ©fĂ©rencement naturel, et dans la continuitĂ© de mes projets et de mes objectifs, je me suis formĂ©e en autodidacte Ă  l’enseignement du SEO aussi. L’enseignement est un vrai mĂ©tier. La profession de « professeur » est un mĂ©tier qui prend beaucoup d’Ă©nergies mĂȘme si tout le monde croit qu’on ne fait que « rĂ©pĂ©ter » nos cours. Je croyais cela aussi dans le passĂ©, mais ce n’est pas du tout vrai. Lorsque je donne cours, je prĂ©pare en amont le support de cours qui peut ĂȘtre plus ou moins long, dĂ©pendant de la durĂ©e de mes cours (1 fois par semaine, plusieurs fois par semaine, etc.). Je mobilise mon temps pour former les Ă©tudiants pendant la semaine (et c’est un temps oĂč je suis Ă  100% avec eux car ils ont besoin de moi pour rĂ©pondre Ă  leurs questions), je dois rĂ©flĂ©chir Ă  des exercices que je souhaite donner, aux tests, aux examens, etc. Et tout Ă  la fin, je dois corriger les copies.

Je forme souvent des Ă©tudiants en Master 1 ou en Master 2 (le plus souvent). Ils prĂ©parent le plus souvent leur avenir et leur entrĂ©e dans le monde du travail, et notamment dans le secteur du digital. Je me suis dĂ©couverte une facette en devenant professeur, et … c’est que je suis assez exigeante et « sĂ©vĂšre » dans le sens oĂč je ne veux pas voir mes Ă©lĂšves abandonner ou baisser les bras lorsqu’ils n’arrivent pas Ă  faire un exercice du premier coup. C’est en essayant encore et encore que l’on va arriver. Je suis moi-mĂȘme ainsi, j’aime oser, prendre certains risques, et je veux voir mes Ă©tudiants oser un peu plus chaque jour aussi.

J’ai commencĂ© Ă  enseigner en avril 2017, et cela va dĂ©jĂ  faire 4 ans que je donne cours, et je peaufine mes techniques cours aprĂšs cours, car je me remets en question, et j’observe si j’ai Ă©tĂ© assez pĂ©dagogue, si les Ă©tudiants ont compris ce que je raconte (haha). C’est un vrai travail sur soi qui se passe aussi dans notre tĂȘte. Je ne l’aurais pas cru il y a 4 ans avant de commencer. Je me suis littĂ©ralement formĂ©e sur le terrain, et je n’ai pas eu de formation (par exemple, le « master MEEF spĂ©cialisĂ©e dans les mĂ©tiers de l’enseignement de l’Ă©ducation et de la formation« ) ou autre pour devenir prof. J’ai dĂ©veloppĂ© ma propre mĂ©thodologie. AprĂšs, en ayant donnĂ© plusieurs formations SEO professionnelles Ă  des entreprises, Ă  des consultants dans le web, j’ai eu l’habitude de former dĂšs 2014. J’aime expliquer, j’aime analyser, et j’aime former.

Véronique DUONG -Professeur - Chargée de cours de SEO - INALCO ALUMNI - Experte SEO international

Prise de paroles en amphithĂ©Ăątre Ă  l’INALCO

 

D’ailleurs, je ne suis pas que professeur de SEO 😉 . Je suis aussi mentor pour une Ă©tudiante en Licence 3 chez l’INALCO qui cherche actuellement Ă  s’orienter vers un des Master de son choix. Je la motive, je la suis, je la « coache » pour qu’elle trouve sa voie, son envie final, et chaque discussion, que nous avons, est juste intĂ©ressant et passionnant. En fait, ĂȘtre professeur et mentor, c’est une vraie expĂ©rience de vie, et il faut la vivre pour la comprendre 🙂 Il faut s’investir, donner de son temps libre (pour prĂ©parer les cours et les examens, les corriger ensuite), se remettre en question pour s’amĂ©liorer.

Je suis heureuse d’ĂȘtre professeur chez SKEMA, Rocket School, INALCO et ILCI actuellement, et par la suite, je souhaite dĂ©velopper encore et encore ma carriĂšre de professeur en SEO marketing et en marketing digital.

Croyez en vos objectifs ! Ecoutez votre cƓur, c’est le seul conseil que j’ai Ă  vous donner 😉

Bon courage Ă  tous !

VĂ©ronique DUONG – Experte SEO international – PrĂ©sidente chez RANKWELL

Bonjour tout le monde !

Dans plusieurs articles que j’avais rĂ©digĂ©s dans le passĂ©, je mentionnais de temps Ă  autre que je voudrais dĂ©velopper ma carriĂšre de professeure SEO / Marketing en ligne. Je donne dĂ©jĂ  cours de rĂ©fĂ©rencement dans quelques Ă©coles de commerce, de management, et mĂȘme Ă  l’universitĂ© (INALCO).

RĂ©cemment, j’ai pu dĂ©velopper un peu plus ma carriĂšre de professeure, et j’en suis heureuse. Plus tard, je voudrais vraiment consacrĂ©e mon temps Ă  l’Ă©ducation, et sensibiliser le grand public, les Ă©tudiants, les demandeurs d’emploi aux mĂ©tiers du Search et les avantages de cette activitĂ© en tant que levier d’acquisition du trafic.

J’ai donnĂ© cours aux Ă©tudiants de la promotion Spoutnik IV de ROCKET SCHOOL, et ce fut une trĂšs belle expĂ©rience.

Je leur ai présenté Botify, Google Search Console et SEMRush, montré comment faire un audit SEO technique complet, etc.

ConcrĂšte et pĂ©dagogue, je tente toujours de mettre les Ă©tudiants dans le bain, et de les faire pratiquer 🙂

Encore mille mercis Ă  SEMRush pour le code promo et le lien d’activation pour la formation !

Les fonctionnalités montrées aux étudiants sont :

  • Vue d’ensemble
  • Recherche Organique
  • Backlinks
  • Position Tracking
  • etc.

semrush-autoveille_240x240_fr

Ce sont mes outils prĂ©fĂ©rĂ©s, et j’aime les partager avec Ă©tudiants, clients, partenaires, associĂ©s, tout le monde ! 🙂

Voici tous mes articles liés à ma carriÚre de professeure de référencement :

Prof de #SEO (cours en anglais) chez ILCI (Ă©cole de commerce international) pour le Master 2 de Digital Marketing

PrĂ©paration de mon ouvrage en anglais, « SEO Management » (publication rentrĂ©e / fin 2019 – dĂ©but 2020 maximum)

Article spĂ©cial 31 bougies ! Est-ce que j’ai rempli mes objectifs en 2019 ? RĂ©ponses maintenant !

Je suis partie de rien. La preuve que le travail paie ! #SEO #Webmarketing

 

Bon courage Ă  tous !

We Can Do it!

VĂ©ronique Duong – Directrice chez RANKWELL – Professeure SEO – Experte Search International

Bonjour tout le monde !

La semaine passĂ©e, c’Ă©tait la rentrĂ©e des Ă©tudiants en Master 2 Digital Marketing Ă  l’Ă©cole de commerce ILCI (Institut de Langues et de Commerce International Ă  Paris), et cette annĂ©e, je leurs donne cours de rĂ©fĂ©rencement et webmarketing en tant que professeure de SEO*. J’ai dĂ©jĂ  une expĂ©rience de chargĂ©e de cours de SEO chez l’INALCO (pour les Ă©tudiants en Master 2 IngĂ©nierie Linguistique Multilingue).

*Remarques : Mes cours donnĂ©s au sein d’ILCI sont en anglais et ne portent que sur le SEO Google.

Je voulais vous parler un peu d’ILCI, cette Ă©cole de commerce tournĂ©e vers les langues (asiatiques) et le commerce international :

L’Institut de Langues et de Commerce International (ILCI) a Ă©tĂ© crĂ©Ă©e en 2004, et a pour vocation de « rĂ©pondre aux besoins des entreprises en matiĂšre de management d’entreprise et plus spĂ©cifiquement en matiĂšre de Commerce International, Marketing et communication, logistique et d’apprentissage des langues ». Elle est orientĂ©e vers le dĂ©veloppement des entreprises Ă  l’international. ILCI accompagne ses Ă©tudiants dans cette voie afin qu’ils puissent rĂ©pondre rapidement aux exigences du marchĂ©.

 

logo-ilci-paris

 

Être professeur pour moi se rĂ©sume Ă  un vrai moment de partage, d’Ă©changes avec des Ă©tudiants motivĂ©s, et qui prĂ©parent leur avenir professionnel. Je sens que ça va dans la continuitĂ© de ce que j’ai commencĂ© Ă  faire avec le SEO Camp, lorsque j’Ă©tais prĂ©sidente (Ă©vangĂ©lisation des mĂ©tiers du rĂ©fĂ©rencement, mise en place des ateliers SEO pour former et sensibiliser les dĂ©butants, etc.). Comme je suis Ă©galement auteure d’ouvrages sur le marketing en ligne, c’est encore pour moi une autre forme de sensibilisation et de dĂ©mocratisation du mĂ©tier de rĂ©fĂ©renceur.

En tant que SEO, nous avons tous nos mĂ©thodes, nos façons de travailler, nos spĂ©cialitĂ©s (moi, c’est la Chine, l’Asie et l’international en plus du SEO classique sur Google, vous auriez bien compris), mais il existe bien un tronc commun (audits, optimisations, contenu rĂ©dactionnel, analyse sĂ©mantique), et c’est ce tronc commun qu’il faut consolider et partager avec les autres qui ne connaissent pas encore l’importance de faire optimiser son site.

Les Ă©tudiants d’aujourd’hui seront les actifs de demain. Maintenant que je suis chef d’entreprise, j’ai le RĂ©seau Alumni d’INALCO qui est toujours lĂ , et qui collabore avec moi sur certains sujets, et j’en suis trĂšs fiĂšre.

VoilĂ , ma petite carriĂšre de professeur de SEO est bien lancĂ©e, et c’est ce que je voulais. A termes, dans 10 ou 15 ans (oui je vise hyper loin, et le temps qu’il faut pour que mes activitĂ©s entrepreneuriales roulent toutes seules), j’espĂšre pouvoir dĂ©velopper plus amplement mes carriĂšres d’auteure et de confĂ©renciĂšre / professeure.

Sur ce, bon courage Ă  tous, et croyez en vos objectifs !

VĂ©ronique DUONG

Bonjour tout le monde !

Si vous suivez les actualitĂ©s Ă©conomiques, digitales et internationales, vous avez dĂ» vous apercevoir que les relations franco chinoises sont vivement prĂ©sentes ces derniers temps dans les news. De part mes origines, j’ai commencĂ© Ă  me spĂ©cialiser sur la Chine depuis le lycĂ©e ! Si on veut vraiment pousser les choses, je dirais mĂȘme depuis l’Ă©cole primaire, mais je ne faisais qu’apprendre la langue, alors qu’au lycĂ©e, on avait la « section de langue orientale » avec des cours portants sur la gĂ©ographie et l’histoire de la civilisation chinoise. Au baccalaurĂ©at (j’ai fait ES pour ceux que ça intĂ©resse !), j’ai pris l’option section orientale, et sur mon diplĂŽme, j’ai cette mention de « section de langue orientale ». Plus d’informations ici : https://eduscol.education.fr/cid46517/sections-europeennes-ou-de-langues-orientales-selo.html#lien2

Ensuite, j’ai continuĂ© mes Ă©tudes avec une licence en langues Ă©trangĂšres appliquĂ©es. Sur le site mon ancienne facultĂ©, Paris 7 Denis Diderot, on peut lire le descriptif de la licence pour ceux qui sont intĂ©ressĂ©s :

La licence LEA anglais-chinois de Paris Diderot possĂšde une option unique Échanges internationaux. Elle permet d’acquĂ©rir un trĂšs bon niveau linguistique et une connaissance des rĂ©alitĂ©s gĂ©opolitiques, culturelles et Ă©conomiques de la Chine et des pays d’Asie Orientale. Elle prĂ©pare les Ă©tudiants aux Ă©changes avec ces rĂ©gions, non seulement au niveau Ă©conomique mais aussi dans d’autres domaines comme la communication culturelle ou la traduction.

Source : https://formations.univ-paris-diderot.fr/fr/offre-de-formation/licence-lmd-XA/arts-lettres-langues-ALL/licence-langues-etrangeres-appliquees-lea-parcours-anglais-chinois-program-langues-etrangeres-appliquees-2-4.html

Puis j’ai enchaĂźnĂ© avec un Master 1 en Conception de Documentation Multilingue et MultimĂ©dia avec un bi-parcours LLCE Chinois et un Master 2 recherche en ingĂ©nierie linguistique (anglais / chinois, toujours !).

Cela a avancĂ©, et je n’ai pas arrĂȘtĂ© de travailler avec la Chine : textes de lois, veille juridique pour commencer, puis SEO Baidu, etc. jusqu’au jour oĂč j’ai Ă©crit mon livre sur « SEO Baidu », puis donnĂ© une interview complĂšte dĂ©diĂ©e Ă  mes activitĂ©s professionnelles :

interview-experte-seo-veronique-duong-magazine-le9-mai-2019

Tout se prĂ©pare et s’organise dans la vie. Cela peut prendre du temps. Mais quand on croit Ă  ce que l’on fait, rien ne peut nous arrĂȘter.

Bon courage Ă  tous,

VĂ©ronique DUONG

Bonjour tout le monde !

Cela fait depuis quelques annĂ©es que je donne des confĂ©rences, que je donne des cours, des formations, des ateliers au sein d’associations, d’Ă©coles et de facultĂ©s, et je pense qu’Ă  l’avenir, une fois que mon agence tourne bien, je voudrais me « poser » un peu, et me tourner vers le professorat de qualitĂ© en formant nos futurs actifs au rĂ©fĂ©rencement et au web marketing.

J’aimerais aussi les former Ă  l’entrepreneuriat, et leurs permettre de dĂ©velopper leurs leaderships. Je n’ai pas fait une grande Ă©cole de commerce ou un MBA, et pourtant mon ambition d’entreprendre et de devenir chef d’entreprise a toujours Ă©tĂ© grande (j’ai fondĂ© AUTOVEILLE Ă  21 ans, en Ă©tant encore sur les bancs de la fac). J’ai un Master Recherche en IngĂ©nierie Linguistique, et je ne pensais pas devenir gĂ©rante de sociĂ©tĂ© aussi rapidement (Ă  moins de 30 ans, j’avais 28 ans quand j’ai commencĂ© RANKWELL avec mes associĂ©s). J’ai toujours aimĂ© les challenges, et je suis toujours hyper motivĂ©e par ce que j’entreprends, et cela fait aussi partie de ma personnalitĂ©.

Mon envie de me tourner vers le professorat un peu plus suit un de mes objectifs des temps oĂč j’Ă©tais prĂ©sidente du SEO Camp : faire reconnaĂźtre les mĂ©tiers de SEO, du rĂ©fĂ©rencement et du webmarketing en gĂ©nĂ©ral. Pour moi, cela commence dĂšs les Ă©tudes. Il faut montrer aux Ă©lĂšves et aux Ă©tudiants qu’un site web, bien travaillĂ©, peut gĂ©nĂ©rer un chiffre d’affaires importants, du trafic, de la notoriĂ©tĂ©, de la visibilitĂ© !

SEO BAIDU SEO CHINOIS EVENEMENT SEO ASVD AUTOVEILLE

Photo crédits : @Yinouh

J’ai Ă  mon actif, 3 Ă©coles et facultĂ©s oĂč je donne cours, et Ă  l’avenir j’aimerais me consacrer un peu plus Ă  mes activitĂ©s de chargĂ©e de cours en parallĂšle Ă  ma carriĂšre d’auteure d’ouvrages. J’en ai publiĂ© 3 actuellement, et un 4e (en anglais) est en prĂ©paration pour 2020.

Je suis devenue auteure Ă  27 ans en publiant mon premier ouvrage sur le « SEO Baidu » chez les Ă©ditions scientifiques et techniques, ISTE. Quand j’avais reçu le contrat d’auteur, j’Ă©tais tellement fiĂšre et contente ! Je raconte l’histoire de l’Ă©criture de mon premier livre ici : ThĂšse et ouvrages, docteure ou auteure ?

J’ai crĂ©Ă© une page sur mes activitĂ©s d’auteure, de confĂ©renciĂšre et de chargĂ©e de cours sur mon site personnel : VĂ©ronique DUONG, auteure, confĂ©renciĂšre et chargĂ©e de cours SEO / Webmarketing

Pour le moment, je reste concentrĂ©e bien Ă©videmment sur RANKWELL et son dĂ©veloppement, mais d’ici 10 ans, je pense que je me tournerais vers le professorat et dĂ©velopperais mes activitĂ©s d’auteure (tout en restant entrepreneure Ă  l’international !)

Sur ce, bon courage Ă  tous, et croyez en vous.

VĂ©ronique DUONG – PassionnĂ©e par ce qu’elle fait !

 

 

%d blogueurs aiment cette page :