archive

Chine

Bonjour tout le monde !

Baidu a lancĂ© un projet pour permettre aux auteurs originels de protĂ©ger leurs contenus ! Enfin ! Depuis le temps qu’on avait peur du Duplicate Content et des contrefaçons, cette « innovation » nommĂ©e 癟ćșŠćŽŸćˆ›æ˜Ÿç«èźĄćˆ’ de Baidu va permettre aux marques de protĂ©ger leurs textes et leurs articles plus facilement.

Je pense que la question concrĂšte que vous vous posez, c’est : et comment on fait ça ? 

1. Il faut placer clairement les informations sur l’auteur ou les auteurs, la date et les Ă©ventuelles sources sous le H1 ou H2 de l’article, comme sur la capture de l’article de Dragon Metrics :

baidu-original-protection-SEO-chinois-autoveille-2

2. Il faut intégrer ce code dans les pages web pour déclarer les auteurs :

// This is a mandatory and fixed entry

<meta property=”og:type” content=”article“/>

// The earliest published time, this is mandatory and doesn’t required to be shown in the 
body of the page, the entry format needs to comply with ISO8601 regulations’ UTC format
like “YYYY-MM-DDTHH:MM:SS+TIMEZONE”

<meta property=”article:published_time” content=”2017-11-15T08:37:23+07:00” />

// Author Name is mandatory and needs to be shown in the page. If the content is completed by 
multiple authors, extra rows can be added, like: 

<meta property=”article:author” content=”Nom de l'auteur #1“/>
<meta property=”article:author” content=”Nom de l'auteur #2” />

// Original publisher name and its URL, this optional entry is used to distinguish original 
and shared content.

<meta property=”article:published_first” content=“Nom du Blog, 
http://www.nom-du-blog.com/nom-article/” />

Une fois que le code a Ă©tĂ© intĂ©grĂ© dans les pages, lorsque Baidu recrawlera votre site, normalement, une petite mention « auteur originel » doit apparaĂźtre dans les SERPs :

baidu-original-protection-SEO-chinois-autoveille

Source de l’image : Dragon Metrics

3. On a la possibilitĂ© de pousser automatiquement des URLs Ă  Baidu dĂšs leurs publications (et c’est une mĂ©thode trĂšs pratique !). Ainsi, le moteur de recherche chinois sait qui est le premier Ă  l’avoir envoyer le contenu. Pour faire cela, il faut dĂ©velopper un petit script en JS et l’implĂ©menter dans les Webmaster Tools de Baidu pour le mettre en marche.

Tout ce passe au niveau de la soumission des liens : 铟掄提äș€

Ensuite une fois dans 铟掄提äș€, il faut sĂ©lectionner è‡ȘćŠšæäș€, et choisir è‡ȘćŠšæŽšé€

Je sais que c’est du chinois, et assez technique, et si vous avez besoin d’aide, Ă©crivez moi ou appelez moi !

Voici comment fonctionne le systĂšme d’automatisation :

baidu-original-protection-SEO-chinois-autoveille-3

Il faut dire que tout cela me rappelle Ă©trangement l’Authorship et l’Authorank que Google a lancĂ© entre 2013 – 2014, ainsi qu’un projet que le moteur amĂ©ricain avait mis en place en 2010. Il faut savoir que ce projet « Spark Project » de Baidu existe depuis 2013, mais il n’Ă©tait pas encore mature. DĂ©sormais, il est stable, et il faudrait appliquer les codes de ce fameux « Original Protection Content » Ă  toutes les pages de contenu de vos sites web en chinois.

Si vous avez une question sur le SEO chinois, n’hĂ©sitez pas Ă  m’Ă©crire, je serais ravie de vous aider : vduong@rankwell.fr et veronique.duong@autoveille.fr

Bon courage Ă  tous !

VĂ©ronique Duong – Consultante SEO spĂ©cialisĂ©e Baidu

Publicités

Bonjour tout le monde !

Lundi 6 novembre, Baidu a fait un communiquĂ© officiel pour prĂ©venir que dĂ©sormais les redirections 302 des versions HTTP vers HTTPS fonctionnent sans souci ! En 2014, j’avais rĂ©digĂ© un article sur le fait que Baidu n’indexe pas bien les versions HTTPS des sites, et il fallait faire une manipulation technique en redirigeant la version HTTP vers HTTPS avec une redirection 301.

Voici le communiquĂ© officiel : HTTPSæ”č造302äčŸćŻä»„æŽ„ć—ć•ŠïŒ

seo-baidu-301-302-http-https-autoveille

Le texte de Baidu dit que dĂ©sormais, les redirections 302 de versions HTTP vers HTTPS sont acceptĂ©es et fonctionneront trĂšs bien. Baidu recommande de garder en live la version HTTP pendant 48h avant de faire les redirections 301 et 302 afin d’ĂȘtre sĂ»r que la version HTTP soit d’abord crawlĂ©e par Baidu. AprĂšs 48h, on peut mettre en place les redirections pour les pages concernĂ©es (par exemple, le panier, les pages commandes, etc.).

Je vous conseille de garder le HTTP pour vos pages produits chinoises (pour Ă©viter les problĂšmes d’indexation par Baidu). C’est pour ça que je vous conseille aussi de faire un site chinois Ă  part si vous voulez aller sur le marchĂ© chinois. Entre Google qui veut du HTTPS a tout prix, et Baidu qui gĂšre mal le HTTPS, ça va ĂȘtre une galĂšre pas possible si vous ĂȘtes sur du .com par exemple.

Baidu recommande d’utiliser la fonction HTTPSèź€èŻć·„ć…· dans les webmaster tools. C’est un outil qui permet d’authentifier que l’ensemble des liens / pages du site passent en HTTPS. Il faut Ă©viter de revenir en arriĂšre, en HTTP car cela va gĂ©nĂ©rer une tonne de pages 404 !

seo-baidu-301-302-http-https-autoveille-2

Pour utiliser cet outil, vous devez sĂ©lectionner le site que vous voulez passer en HTTPS, et cliquer sur le bouton bleu. Je ne l’ai pas fait, car je n’ai pas encore de protocole HTTPS pour le site autoveille.free.fr ^^

Sur certains points, Baidu ou la Chine en gĂ©nĂ©ral est au top de l’innovation, mais pour d’autres qui sont plutĂŽt primaires, comme le HTTPS, ils n’ont pas encore toutes les techniques, toutes les passerelles. C’est assez paradoxal !

En tout cas, si vous avez une question sur le SEO de Baidu, vous pouvez m’Ă©crire Ă  vduong@rankwell.fr ou autoveille@gmail.com

Bon courage Ă  tous !

VĂ©ronique Duong – GĂ©rante @Rankwell et Consultante SEO passionnĂ©e !

Bonjour tout le monde !

Vous savez dĂ©jĂ  tous qu’avec RANKWELL, je ne veux pas rester que dans un cadre franco-français, mais aller bien au delĂ  car 1) je suis quelqu’un qui est nĂ© dans le biculturalisme et 2) avec l’internet d’aujourd’hui, on peut travailler et avoir des clients partout dans le monde. Pour aller dans un marchĂ© diffĂ©rent de celui qu’on connait, je dirais qu’il faut connaĂźtre un minimum les valeurs de l’autre. Par exemple, souvent lors d’une discussion entre mes amis français et chinois continentaux, j’observe qu’ils ne se comprennent pas entre eux, mais moi, j’arrive Ă  comprendre les intentions des uns et des autres sans trop de problĂšme car j’ai Ă©tĂ© baignĂ©e dedans depuis mes premiers pas.

Pour faire du business avec la Chine ou l’Asie depuis la France ou l’Europe en gĂ©nĂ©ral, il faut avoir ce petit truc en plus. Sinon, c’est difficile.

De mon cĂŽtĂ©, j’aimerais dĂ©jĂ  me rendre sur place pour les diffĂ©rents Ă©vĂ©nements webmarketing qui arrivent. Il y en a deux qui viennent en novembre 2017 :

Hong Kong, le 15 et 16 novembre > Intrigue Summit, global annual marketing/advertising event

PĂ©kin, le 22 et 23 novembre > Digital Marketing & Strategy Innovation Summit

Voici une infographie sur le Digital Marketing & Strategy Innovation Summit de PĂ©kin :

execsummarydigitalbeijing2017 - Veronique Duong - RANKWELL

J’aimerais y aller aux deux pour dĂ©couvrir, faire des rencontres (et il y en a de mĂ©ga Ă  faire, au vue de la liste des speakers !!). Je pourrais y rester une semaine du 14 novembre au 23 novembre, mais j’ai le SEO Campus Metz le 24, donc cela va ĂȘtre trĂšs compliquĂ© pour faire le vol PĂ©kin – Paris + train Paris – Metz, et enchaĂźner les confĂ©rences (jet-lag !!). Mais je me connais, j’oserais le faire ! 🙂

Il y a d’autres Ă©vĂ©nements dans le webmaketing et le digital en Asie en 2018 :

Singapour, le 6 au 8 mars 2018 > Transforming Asian eCommerce (j’ai trĂšs envie d’aller Ă  celui-ci !)

Macao , le 13 au 15 mars 2018 > iGaming Asia Congress

Il se passe aussi des Ă©vĂ©nements au Cambodge, et en voici un exemple (mais bon, j’arrive un peu trop tard lĂ  …) :

Phnom Penh, du 24 au 28 avril > Digital Marketing Summit Asia 2017 (j’espĂšre qu’ils le referont Ă  Phnom Penh, et que je peux le faire en 2018 ou 2019 !!) Google, Ahrefs, Linkedin, etc. mes outils prĂ©fĂ©rĂ©s Ă©taient tous au Cambodge !! Ahhh et j’ai loupĂ© cela …

webmarketing-evenements-seo-asie-vduong-rankwell-autoveille

Je sens que je vais pas mal voyager, et il faut que je m’organise dĂšs maintenant ! Je dois recruter quelques personnes pour s’occuper de RANKWELL en mon absence Ă  Paris. En tout cas, c’est un super challenge tout cela, et j’ai hĂąte d’y ĂȘtre Ă  ces Ă©vĂ©nements.

Bon courage Ă  tous !

VĂ©ronique Duong – COO @RANKWELL_AGENCY et Consultante SEO ultra mĂ©ga passionnĂ©e

 

 

Bonjour tout le monde !

J’ai eu l’idĂ©e de faire cet article pour vous « apprendre » les termes principaux en chinois dans le domaine du SEO. Je ne suis pas sĂ»r que cela servira Ă  beaucoup de personnes, mais au moins, vous allez savoir comment dire « title » en chinois ou peut ĂȘtre pouvoir entrer ces termes dans Baidu, Shenma ou Qihoo 360 pour faire vos requĂȘtes / recherches en SEO chinois 🙂

Aller, c’est parti !

SEO = æœçŽąćŒ•æ“ŽäŒ˜ćŒ– (Sƍusuǒ yǐnqĂ­ng yƍuhuĂ )

Title = æ ‡éą˜ (BiāotĂ­)

Meta description = 憅ćźč标筟 (NĂširĂłng biāoqiān)

Balise = 标筟 (Biāoqiān)

Contenu = 憅ćźč (NĂširĂłng)

Hyperlien = 铟掄 (LiĂ njiē)

Liens externes / Backlinks = ć€–é“Ÿ (WĂ i liĂ n)

En chinois, il y a presque toujours un Ă©quivalent du terme anglais ou français car les Chinois aiment dire les choses Ă  leurs maniĂšres en quelque sorte. Pour des marques, ils les « traduisent » en chinois aussi (le son de la prononciation de la marque, par exemple : « Rolex » devient « ćŠłćŠ›ćŁ« LĂĄolĂŹshĂŹ » en chinois). A Hong Kong, on traduit moins les termes, et on reprend directement les mots en anglais (emprunt ou anglicisme). Lorsque vous entendez des Hong Kongais parler, vous verrez qu’ils emploient pas mal de mots anglais dans leurs conversations cantonaises, c’est assez marrant 🙂

En revanche Ă  Canton (Guangdong), il n’y a pas cette tendance d’anglicisme. Pour Hong Kong, cela vient de la pĂ©riode coloniale britannique bien Ă©videmment !

Il y a encore beaucoup d’autres termes pour le SEO chinois bien sĂ»r, mais si vous arrivez dĂ©jĂ  Ă  retenir ceux ci-dessus, je vous ferais une deuxiĂšme session de termes chinois Ă  apprendre pour parler le langage du SEO chinois (comme c’est trĂšs en vogue d’apprendre le chinois, cela serait marrant de monter des petits cours sur ça ! 😉 )

Qu’en pensez-vous ?

Dites le moi dans les commentaires ou sur Twitter / Linkedin !

chinese-seo-vocabulary-autoveille

Bon courage Ă  tous !

VĂ©ronique Duong – Consultante SEO passionnĂ©e par les langues et le web

Bonjour tout le monde !

Je vous souvent de Baidu, de 360 de temps en temps, de Sogou trĂšs rarement, mais lĂ , je dois vous prĂ©senter un petit nouveau : Shenma. En avril 2017, ce moteur de recherche mobile chinois a piquĂ© beaucoup de part de marchĂ© Ă  360 et un peu Ă  Baidu : il a tout de mĂȘme 8,78% de part de marchĂ© ! Et 360 se retrouve avec 7,87% …

Il a Ă©tĂ© crĂ©Ă© en 2014 par Alibaba pour rĂ©pondre aux attentes des mobinautes chinois qui sont de plus en plus nombreux. Il possĂšde une interface ultra simple, et parfois, on peut se retrouver qu’avec 3 rĂ©sultats de recherche sur la SERP :

La technologie de Shenma repose surtout sur celle d’Aliyun (ou Alibaba Cloud). L’idĂ©e de Shenma est de fournir un moteur de recherche simple Ă  utiliser sur mobile pour la recherche d’informations, d’e-books, d’applications, etc. Il faut savoir que maintenant, mĂȘme Baidu, dans son outil de gĂ©nĂ©ration de mots-clĂ©s, il n’affiche mĂȘme plus les volumes sur PC, mais uniquement sur mobile. C’est vous dire l’avancĂ©e de la technologie mobile en Chine !

De mon cĂŽtĂ©, je me spĂ©cialise sur le SEO de Shenma, et cela ne me semble pas trop compliquĂ© comme je connais dĂ©jĂ  Baidu et Google qui sont quand mĂȘme les deux grands moteurs de ce monde. J’ai donc commencĂ© par crĂ©er des comptes Webmaster Tools Shenma pour mieux apprĂ©hender la bĂȘte :

shenma-webmaster-tools-20170921 AUTOVEILLE

La vĂ©rification du site peut se faire par l’import d’un petit fichier comme pour Google, mais aussi par meta tags (option que j’ai choisie), et il faut absolument faire vĂ©rifier le site en moins de 4 heures dĂšs lors que le code de suivi a Ă©tĂ© gĂ©nĂ©rĂ©. Si cela n’est pas fait, il faut tout recommencer.

Par exemple, pour mon site AUTOVEILLE, j’ai soumis le sitemap.xml, et je vois une indication disant que les sitemaps ne peuvent pas contenir de plus de 10 000 URLs :

shenma-webmaster-tools-sitemap-autoveille

Il permet aussi de vĂ©rifier l’Ă©tat du crawl du site, l’indexation des pages, les pages erreurs 404, le trafic sur le site, etc. Bon, de mon cĂŽtĂ©, sur les captures, je n’ai pas encore de donnĂ©es :

shenma-webmaster-tools-traffic-autoveille

Capture pour l’interface du suivi de trafic

Et ci-dessous, la capture pour l’outil de suivi de liens externes / backlinks dans Shenma :

shenma-webmaster-tools-backlinks-check-autoveille

Capture pour l’interface de suivi de backlinks

Les outils pour webmasters de Shenma sont assez simples et animĂ©s par leur mascotte, et on constate bien que les liens externes, et la santĂ© gĂ©nĂ©rale du site font partie des Ă©lĂ©ments importants Ă  suivre pour le SEO sur Shenma 🙂

Si vous avez des questions sur le SEO chinois ou le SEO tout court, envoyez moi un petit mail : autoveille@gmail.com !

Bon courage Ă  tous !

VĂ©ronique Duong – Consultante SEO certifiĂ©e CESEO 2014

Bonjour tout le monde !

RĂ©cemment, l’outil de gĂ©nĂ©ration de mots-clĂ©s de Baidu, le moteur de recherche chinois numĂ©ro 1, a totalement Ă©voluĂ© ! Il a une nouvelle interface plus Ă©purĂ©e, mais … que je ne trouve pas plus ergonomique ! Par exemple, j’ai quand mĂȘme cherchĂ© pendant 2 min le bouton « TĂ©lĂ©charger l’Excel » pour l’export de mes mots-clĂ©s.

Maintenant, j’ai dĂ©veloppĂ© une mĂ©thodologie trĂšs efficace pour trouver des mots-clĂ©s spĂ©cifiques, un peu long tail pour optimiser des pages catĂ©gories, produits et des landing pages. Cette mĂ©thodologie s’adapte Ă  toutes les langues et elle est ultra rapide Ă  appliquer ! Si vous ĂȘtes intĂ©ressĂ© par une analyse sĂ©mantique / Ă©tude de mots-clĂ©s en français, anglais, chinois simplifiĂ©, chinois traditionnel, vous pouvez m’envoyer un petit mail ou mĂȘme plus rapidement m’appeler pour en parler 🙂

Donc, voici l’ancienne interface du keyword tool de Baidu, avec beaucoup d’informations, assez lourde :

ancien outil génération de mots-clés baidu

Et voici la nouvelle interface que j’ai commentĂ© / traduit en français pour vous, lecteurs !

baidu-outil-mots-cles-seo-autoveille-septembre-2017

Baidu ne met mĂȘme plus en avant les volumes de recherche sur PC tellement ils sont ridicules en Chine … tout se passe sur mobile, et les volumes de recherches sont parfois … 50 fois plus Ă©levĂ©s sur mobile que sur PC. Si vous voulez faire du SEO dans l’Empire du Milieu, pensez vraiment Ă  avoir un site adaptĂ© au mobile, voire, ce n’est mĂȘme plus la peine de penser Ă  faire un site pour PC. Je vous recommande de faire directement un site MIP-Friendly, responsive design (ça, c’est normal en Chine), et bien optimisĂ© avec les mots-clĂ©s recherchĂ©s sur mobile. N’utilisez surtout pas Google Keyword Planner pour la Chine, c’est … juste … pas bon du tout !

En tout cas, si vous avez besoin d’aide sur le SEO chinois de votre site, ou mĂȘme le SEO tout court, car je ne travaille pas que sur la Chine ;), vous pouvez m’Ă©crire ou m’appeler directement.

Bon courage Ă  tous !

VĂ©ronique Duong – Consultante SEO passionnĂ©e et certifiĂ©e CESEO 2014

Bonjour tout le monde !

Un petit article naissant de mon point de vue personnel sur l’avancĂ©e digitale dans le monde. En Asie, mĂȘme si je suis loin, je vois Ă©merger des tendances d’innovation incroyables qu’on ne retrouve absolument pas en Europe. J’ai longtemps cru que les occidentaux Ă©taient plus avancĂ©s que les asiatiques en matiĂšre d’innovation numĂ©rique, mais pas du tout !

En Europe, quand je vois que l’utilisation du mobile est en train de reculer, je me dis qu’il y a un sĂ©rieux problĂšme quand mĂȘme. A t-on peur d’ĂȘtre trop digitalisĂ© ? Peut ĂȘtre, mais en tout cas, cette tendance qui va Ă  reculons en Europe, ça ne va pas du tout.

Quand je vois certaines fonctionnalitĂ©s que les Chinois sortent comme Huajiao, Meiren xiangji, etc. je me dis que c’est vers cette tendance qu’on devrait se tourner. J’ai la chance d’ĂȘtre Ă  la fois EuropĂ©enne, Française, Cambodgienne, Cantonaise, Chinoise, Hong Kongaise, soit tout simplement quelqu’un d’assez international pour vous dire qu’en Europe, on a besoin d’un sacrĂ© coup de fouet en termes d’innovation digitale.

Dans le monde, en gĂ©nĂ©ral, le mobile connaĂźt une forte croissance (+30% en dĂ©but 2017), et les PC et tablettes reculent …

mobile-tablette-pc-console-autoveille

Source : We are social et Hootsuite

Si je prends les deux pays que je connais le mieux pour faire une comparaison, la France et la Chine, vous verrez des diffĂ©rences notables dans les chiffres ci-dessous. Il y a environ 92% (sur la base de l’ensemble des personnes qui ont rĂ©pondu Ă  un sondage de Google) des français de + 18 ans qui regardent la tĂ©lĂ©vision :

france-comportement-digital-autoveille

La tĂ©lĂ©vision reste un mĂ©dia principal en France ! C’est pourquoi, il est hyper intĂ©ressant de tracker les visiteurs provenant de la TV. Cela fait un sacrĂ© nombre de visites, et surtout en proposant du tracking de TV, c’est une forme d’innovation pour le SEA et le Web Analytics. Un outil Ă  tester est admo.tv (on utilise cela chez mon employeur actuel)

Par contre en Chine … la tĂ©lĂ©vision n’est mĂȘme pas mentionnĂ©e dans les Ă©tudes :

chine-smartphone-pc-tablette-autoveille

Les Chinois utilisent surtout les smartphones. Ils les utilisent pour aller sur un moteur de recherche, pour visiter un rĂ©seau social, pour Ă©couter de la musique, pour regarder des informations sur un produit et pour checker leurs mails (mais moins, car ils utilisent surtout le PC pour lire leurs mails … c’est plus facile comme c’est du texte, et c’est Ă©crit en tout petit).

Sur PC, les chinois vont surtout aller sur un moteur de recherche, visiter un rĂ©seau social, Ă©couter de la musique, lire leurs mails et regarder les informations sur un produit. Donc, c’est surtout sur mobile qu’ils regardent les infos liĂ©es Ă  un produit ! A retenir 🙂

La tablette est trÚs peu utilisée en Chine.

Avec cette Ăšre digitale, c’est pourquoi dans mon prĂ©cĂ©dent article sur mes tendances SEO 2018, j’estime que les vidĂ©os et le mobile sont l’avenir du SEO. Si on n’optimise pas les contenus autour des vidĂ©os et rendre les sites AMP ou MIP friendly, cela va ĂȘtre trop tard pour nous !

Une chose est sûr, je vais aller à Hong Kong, à Shenzhen et à Tokyo prochainement pour faire une réelle étude de marché, et me replonger dans mes racines asiatiques !

shenzhen-by-night-autoveille

Mon cƓur bat dĂ©jĂ  rien que voir cette photo de Shenzhen by night! 😉

Bon courage Ă  tous !

VĂ©ronique Duong – Une passionnĂ©e du webmarketing et du SEO

 

 

%d blogueurs aiment cette page :