archive

ingénierie linguistique

Bonjour tout le monde !

DĂšs septembre 2021, je vais reprendre l’organisation des apĂ©ros, des ateliers et des confĂ©rences sur le SEO Ă  Paris.

L’idĂ©e est de relancer le networking, et je vais commencer par une confĂ©rence autour de mon ouvrage  »Gestion du SEO », et pour cause, je n’ai pas pu organiser d’Ă©vĂšnement autour de mon livre car il Ă©tait sorti en 2019, et en 2020, tout le monde sait qu’il y a eu la crise sanitaire.

Mon ouvrage est Ă©galement disponible chez Eyrolles : https://www.eyrolles.com/Informatique/Livre/gestion-du-seo-9781784055752/

Pendant cette confĂ©rence, je vais vous donner quelques techniques pour rĂ©ussir votre rĂ©fĂ©rencement naturel sur Google. Un atelier avec les participants aura Ă©galement lieu oĂč je vais analyser 3 Ă  4 sites pendant 10 minutes.

Voici le programme provisoire :

  • 19h : Accueil des participants
  • 19h15 : ConfĂ©rence sur les fondamentaux du SEO Google, et la rĂ©daction de l’ouvrage « Gestion du SEO« 
  • 19h45 : Atelier SEO avec mini audits de 3 Ă  4 sites des participants sĂ©lectionnĂ©s
  • 20h15 : Question pour gagner un exemplaire de « Gestion du SEO » (on verra qui est la chanceuse ou le chanceux de la soirĂ©e ;))
  • 20h30 : Cocktail dĂźnatoire / DĂźner afin de networker tous ensemble
  • 22h : Fin de la soirĂ©e

Inscrivez-vous vite à la conférence via EVENTBRITE !!! Places limitées !

Voici mon Ă©pisode qui porte sur l’organisation de cette confĂ©rence autour de mon livre « Gestion du SEO » :

En octobre 2021, je vais organiser une autre confĂ©rence autour de mon ouvrage « SEO Baidu », et certainement autour de la date de la FĂȘte Nationale en Chine afin de marquer le coup 🙂

Mon ouvrage sur le « SEO Baidu » disponible chez Eyrolles Ă©galement : https://www.eyrolles.com/Informatique/Livre/seo-baidu-9781784052249/

Je vous en dirais plus à la rentrée 2021, et tous mes évÚnements sont disponibles sur mon profil Eventbrite : https://www.eventbrite.fr/o/veronique-duong-12915095226

Retrouvez Ă©galement mes ouvrages sur Amazon :

SEO Baidu, référencement naturel et marketing en Chine

Gestion du SEO, méthodologie et techniques pour réussir son référencement naturel

A bientĂŽt et bon courage Ă  tous !

VĂ©ronique DUONG-NGUYEN – Experte SEO international – PrĂ©sidente RANKWELL

Bonjour Ă  tous !

Pour ceux qui me suivent depuis le dĂ©but, vous savez que je suis ingĂ©nieure linguiste de formation, et je me sers souvent de techniques TAL pour optimiser le SEO d’un site. Ces outils utilisent l’intelligence artificielle pour gĂ©nĂ©rer les champs lexicaux, et par la suite, gĂ©nĂ©rer des textes, des contenus textuels, etc.

« L’intelligence artificielle au service des analyses sĂ©mantiques pour le SEO » – VĂ©ronique DUONG

Voici mes diffĂ©rents articles sur mes tests portant sur l’ingĂ©nierie linguistique x le rĂ©fĂ©rencement naturel :

Ingénierie Linguistique : Fonctionnement du SEO (Tests)

Ingénierie Linguistique x SEO : Mettre en place un crawler sémantique [PROJET]

Mots-clés référencement : Statistiques TF-IDF #SEO

Langage R : Quelles caractéristiques ? pourquoi est-il à la mode maintenant ? #NLP #TALN

Outil automatique : identifier les auteurs (veilles et big data)

Dans l’Ă©pisode de mon Podcast SEO, je vous dĂ©cris ma mĂ©thode pour parler d’analyse sĂ©mantique rĂ©alisĂ©e Ă  partir de corpus de textes provenant de sites concurrents. A Ă©couter sans modĂ©ration !

Si vous avez des questions sur la rĂ©alisation d’un projet SEO, si vous avez besoin de conseils pour la gestion de vos sites en termes de rĂ©fĂ©rencement, laissez moi un message 🙂

Bon courage Ă  tous et bonne Ă©coute de mon Podcast SEO !

VĂ©ronique DUONG – Experte SEO Ă  l’international – PrĂ©sidente RANKWELL

Bonjour tout le monde !

Nous sommes dĂ©jĂ  (et enfin) le 31 dĂ©cembre 2020 ! Dernier jour de cette annĂ©e de folie. Entre crise sanitaire, les confinements, et la vie quotidienne Ă  gĂ©rer, cette annĂ©e n’a du tout Ă©tĂ© de tout repos de mon cĂŽtĂ©.

Pour une fois je vais commencer mon bilan par la partie personnelle, et il y en a eu des choses ! Et que de bonnes choses !

  • Je me suis fiancĂ©e courant Ă©tĂ© 2020
  • J’ai dĂ©mĂ©nagĂ© avec mon fiancĂ© dont il est propriĂ©taire
  • J’ai soldĂ© le crĂ©dit de l’un de mes deux appartements que j’ai Ă  Paris
  • Je suis en plein dans les prĂ©paratifs de mon mariage (une SEO girl va se marier !!) qui aura lieu courant l’Ă©tĂ© 2021 !
  • J’ai commencĂ© mon Doctorat (DBA) en Ă©cole de commerce

fiancailles-veronique-duong-2020

Pour ce qui est de ma vie professionnelle, cette annĂ©e a Ă©tĂ© au top contrairement Ă  ce que je craignais lors de l’annonce du premier confinement en mars. On a signĂ© des contrats sur le Search (SEO et SEA) trĂšs trĂšs rĂ©guliĂšrement, et on a fait un chiffre d’affaires record en octobre 2020, et c’est gĂ©nial ! Je ne m’attendais pas du tout Ă  ça pour cette annĂ©e si particuliĂšre. On est sur un boost de fou, et pour 2021, on est motivĂ© Ă  bloc.

RANKWELL est dans sa 4e annĂ©e, et c’est une aventure de fou, ĂȘtre entrepreneure est devenue une passion. CrĂ©er des business, des projets, a toujours fait partie de ma vie, mais lĂ , je sens que ça a atteint le niveau de la passion Ă©galement. Sur 2021, je vais vous proposer du son et de la vidĂ©o ! Je ne vous en dis pas plus tout de suite car c’est en cours d’Ă©laboration de mon cĂŽtĂ©, mais ça promet !

Avec mes ouvrages, j’ai dĂ©jĂ  le format Ă©crit, le format livre, et je compte faire plus de vidĂ©os et de sons, afin de vous proposer tous les formats possibles. Vous pouvez me voir parler de SEO, m’entendre parler de SEO, me lire, ce n’est pas beau tout cela ? 🙂

podcast-veronique-duong-vdng-2021

J’ai dĂ©jĂ  une grande Ă©cole de commerce qui m’a Ă©galement contactĂ© pour donner cours de SEO Ă  leurs Ă©tudiants de Master 2, et il s’agit de la cĂ©lĂšbre SKEMA Business School, et j’ai hĂąte de commencer ! Je donnerai cours de rĂ©fĂ©rencement aux campus de Paris et de Lille ! HĂąte !

Sur 2020, j’ai aussi repris mes Ă©tudes, et j’ai commencĂ© un Doctorate in Business Administration chez l’Institut de Langues et de Commerce International. J’ai dĂ©jĂ  des idĂ©es bien prĂ©cises des problĂ©matiques que je souhaite aborder. Un rĂ©sumĂ© a Ă©tĂ© dĂ©jĂ  rĂ©digĂ© par mes soins, et il faut avancer maintenant, jusqu’en 2023 ! Courage !

Mon idĂ©e avec le Doctorat est de pouvoir donner cours en tant que professeure SEO / Marketing en ligne dans les grandes Ă©coles de commerce Ă  l’avenir, voire pour la fin de ma carriĂšre professionnelle. Ce serait mon objectif final quand mon agence et mes business tourneront de façon autonome.

L’avenir se prĂ©pare quand nous sommes encore jeunes, et il faut le faire dĂšs aujourd’hui !

Je peux dĂ©jĂ  vous dire que 2021 va ĂȘtre une annĂ©e encore plus intense sur le plan personnel que professionnel, et j’ai hĂąte !! Je viens d’avoir 32 ans, et c’est un bel Ăąge pour accomplir encore plus de choses.

Merci encore Ă  tous mes fidĂšles lecteurs qui m’ont aussi suivi jusqu’ici ❀

Bon courage Ă  tous !

BONNE ANNEE 2021 !! BONNE SANTE ET PLEIN DE BONNES CHANCES !

VĂ©ronique DUONG – Experte SEO international – Directrice chez RANKWELL

 

Bonjour tout le monde !

Nous avons fĂȘtĂ© les 3 ans de mon agence co-fondĂ©e avec mes associĂ©s en octobre 2020. C’Ă©tait un beau moment et un premier objectif atteint. En co-fondant RANKWELL, l’ambition est grande. On veut proposer les meilleurs services et les meilleures offres Ă  l’international pour nos clients. HonnĂȘtement, comme tout entrepreneur, nous avons connu des hauts et des bas. Depuis la rentrĂ©e 2020, tout va pour le mieux, et j’adore mon Ă©quipe ! On est motivĂ©, on se bat, on sait oĂč on veut aller.

J’ai crĂ©Ă© RANKWELL avec mes associĂ©s Ă  l’Ăąge de 28 ans, quand beaucoup vienne de finir leurs Ă©tudes. J’avais dĂ©jĂ  7 ans d’expĂ©riences professionnelles derriĂšre moi, et je me sentais prĂȘte Ă  entreprendre. Si on compte mon autoentreprise, j’ai vĂ©ritablement commencĂ© Ă  entreprendre Ă  l’Ăąge de 25 ans. Oui, ĂȘtre entrepreneure Ă  25 ans, affronter les clients, satisfaire les exigences, ce n’est pas facile. Avec le recul, 25 ans Ă©tait le bon moment pour moi de commencer aprĂšs 3 / 4 ans de full salariat. Depuis 2011, je n’ai pas arrĂȘtĂ© de travailler, et … j’adore car j’aime ce que je fais par dessus tout !

Mon ouvrage « Gestion du SEO » Ă  la Librairie Eyrolles, Ă  Paris

Avec l’entreprenariat, la rĂ©daction de mes ouvrages et mes autres activitĂ©s professionnelles, je n’ai pas eu le temps de rĂ©diger ma thĂšse doctorale. Je la commence en cette annĂ©e 2020 (vraiment 10 ans aprĂšs mon Master 2 (2010-2011)), et aprĂšs 10 ans avoir quittĂ© le systĂšme universitaire, je me retrouve Bac +6. En 2023, je serais Bac +8. Je crois qu’il faut prioriser les choses, et faire ce qu’il faut faire pour soi d’abord. Je ne me serais pas organisĂ©e ainsi, je n’aurais jamais pu investir dans deux biens immobiliers Ă  Paris car j’ai commencĂ© Ă  travailler Ă  21-22 ans, puis j’ai crĂ©Ă© mon autoentreprise, puis entreprise (SARL) pour avoir le plus de fonds possibles.

Un seul conseil : commencer tĂŽt pour tout. Organisez-vous. Croyez en vous, et vous allez arriver Ă  atteindre vos buts.

Bon courage Ă  tous !

VĂ©ronique DUONG – Experte SEO international

 

Bonjour tout le monde !

Les personnes, qui me suivent depuis longtemps, savent que je suis une passionnĂ©e de langues Ă©trangĂšres, de linguistique. Je maĂźtrise 7 langues, dont 4 Ă  l’oral, Ă  l’Ă©crit et Ă  la lecture, et 3 Ă  l’Ă©crit et Ă  la lecture, mais encore Ă  l’oral. Quand je parle de l’oral, c’est savoir parler de façon fluide dans la langue, et non seulement dire deux ou trois phrases.

Je parle couramment français, anglais, cantonais et mandarin. Voici une petite vidĂ©o oĂč je me prĂ©sente dans ces quatre langues :

On peut me dĂ©finir comme une personne quadrilingue. Et que veut dire « quadrilingue » exactement ? Voici une dĂ©finition trouvĂ©e sur le web :

Le plurilinguisme renvoie Ă  la capacitĂ© d’une personne
Ă  utiliser plus d’une langue, dans des situations variĂ©es de
la vie quotidienne. Il n’existe pas de dĂ©finition universelle
du degrĂ© de compĂ©tence ni de la frĂ©quence d’utilisation Ă 
partir desquels une personne peut ĂȘtre considĂ©rĂ©e comme
bilingue, trilingue, etc. Dans le sens le plus large de la définition,
une personne bilingue est celle qui peut communiquer
en deux langues au moins, que ce soit sous une forme
productive (la parole et l’écriture) ou rĂ©ceptive (par l’écoute
et la lecture).
La langue principale est la ou les langue(s) dans laquelle/
lesquelles une personne pense et qu’elle sait le mieux (formulation
du relevé structurel). Ce concept remplace celui de
langue maternelle depuis le recensement de 1990.
Les résultats présentés dans les chapitres deux et trois
se rĂ©fĂšrent par contre aux langues d’usage rĂ©gulier, ou
langues utilisées réguliÚrement, définies comme toutes
langues utilisĂ©es au moins une fois par semaine, Ă  l’oral, Ă 
l’écrit ou pour lire, dans au moins un des contextes suivants:
– avec le ou la partenaire ou avec les enfants vivant dans
le ménage
– avec les membres de la famille vivant en dehors du
ménage et les amis
– pour regarder la TV, Ă©couter la radio, naviguer sur internet
– pour lire durant les loisirs
– dans le cadre du travail

Source : Pratiques linguistiques en Suisse – Premiers rĂ©sultats de l’EnquĂȘte sur la langue, la religion et la culture 2014 – 1612-1401

Je parle cantonais et français depuis toute petite. J’ai commencĂ© par le cantonais (et le teochew, dialecte chinois, mais je ne l’utilise pas tellement dans mon quotidien, et c’est plutĂŽt sous forme « rĂ©ceptive » que je la pratique si je reprends la dĂ©finition), puis le français Ă  l’Ă©cole.

Ensuite, j’ai appris le mandarin, puis l’anglais. Dans mon quotidien, je suis amenĂ©e Ă  parler ces langues Ă  mon entourage et dans le milieu professionnel. Mon profil quadrilingue m’a permis de faire plus de choses comme travailler avec les villes et les pays asiatiques tels que la Chine, Singapour, Hong Kong, Macau, TaĂŻwan, etc. Pour ces 4 langues, c’est la forme productive (la parole et l’écriture) qui prĂŽne chez moi.

Par la suite, j’ai appris le Japonais, le CorĂ©en : pour le moment, je sais lire et Ă©crire, et c’est sous forme « rĂ©ceptive » Ă  nouveau dans ces deux cas.

Voici mes niveaux pour chacune de mes langues :

  1. Français : Langue maternelle
  2. Anglais : Bilingue
  3. Cantonais : Langue maternelle
  4. Mandarin : Bilingue
  5. Teochew : Courant
  6. Japonais : Intermédiaire
  7. Coréen : Débutant
  8. Khmer : Notions

Et vous ? Combien de langues parlez-vous ? Quels sont vos niveaux pour chacune ? 🙂

Bon courage Ă  tous !

VĂ©ronique DUONG – IngĂ©nieur linguisteExperte SEO international

Bonjour tout le monde !

Parmi les moteurs de recherche chinois, vous connaissez sans doute Baidu (surtout si vous lisez mon blog ou suivez mes actualitĂ©s), Qihoo 360, Sogou, Shenma (j’Ă©tais la premiĂšre française Ă  Ă©crire un article sur le JDN sur ce moteur qui a Ă©normĂ©ment gagnĂ© en part de marchĂ© en Chine continentale). Mais connaissiez-vous Youdao 有道 ? Je suppose que peu de monde en ont entendu parlĂ© de lui.

Youdao 有道 a Ă©tĂ© crĂ©Ă© en 2007, qui est une filiale de NetEase ç¶Č易 (trĂšs connu en Chine, sous le domaine 163 .com). Mais Ă  la diffĂ©rence de Baidu et les autres, Youdao est un moteur de recherche sĂ©mantique. Il ne vous retournera pas des rĂ©sultats de recherche liĂ©s Ă  votre requĂȘte, mais … les contextes oĂč votre requĂȘte peut ĂȘtre utilisĂ©e / se trouver. Quand j’ai vu cela, Youdao me fait tout de suite penser Ă  un concordancier multilingue, et cela me rappelle un peu les outils linguistiques comme Lexico 3 par exemple.

Youdao est plus un dictionnaire, un moteur de recherche de contexte, et faire du SEO dessus me paraĂźt bien plus compliquĂ© car le moteur prend essentiellement des pages d’encyclopĂ©die comme Baike Baidu (ou des sites chinois en .cn).

Voici Ă  quoi ressemble l’interface, et il est possible de faire traduire des requĂȘtes du chinois (que j’ai encadrĂ©s ici en rose) vers le français, l’anglais, le japonais et le corĂ©en (ce que j’ai encadrĂ© en orange) :

youdao-concordancier-multilingue-seo-chinois-veronique-duong

Si je vous montre un exemple avec plus de contextes, cela ressemble vraiment Ă  un concordancier multilingue, c’est Ă  dire qu’on a un corpus de contextes oĂč se trouve la requĂȘte ou le mot-clĂ© qu’on recherche (ici « search engine optimization »), et on a une liste de pages web qui remonte avec un extrait du contexte oĂč se trouve le terme recherchĂ©.

Je trouve cela hyper utile pour faire du SEO personnellement. Je viens du monde de la linguistique (de l’ingĂ©nierie linguistique, plus prĂ©cisĂ©ment, et c’est une passion !), et pour faire les analyses sĂ©mantiques, et comprendre pourquoi les internautes tapent plus un terme qu’un autre, les concordanciers peuvent aider car justement on a un panel large des situations oĂč le terme est cherchĂ©.

youdao-concordancier-multilingue-seo-chinois-veronique-duong-1

Voici à quoi ressemble le concordancier de Lexico 3 dont je me sers pour faire des analyses sémantiques :

concordancier-lexico3-analyse-semantique-veronique-duong

Source : analyse sémantique de la crise financiÚre en 2011 (lors de mon M2 en ingénierie linguistique)

Il existe d’autres outils de concordance comme ceux d’AntConc, Hyperbase, etc.

Tout cela pour dire que Youdao m’est hyper utile car je travaille dans un contexte europĂ©en et asiatique, et savoir les contextes dans lesquels remontent des termes clĂ©s, et bien, c’est ce qu’il faut pour des SEO ayant un profil technico-linguiste multilingue (je crois que je viens d’inventer un mot) comme moi.

Si vous avez des questions sur le marketing franco-chinois ou sur le SEO chinois sur Baidu, Shenma, etc. ou encore tout simplement des questions sur le SEO Google, je serais ravie d’y rĂ©pondre !

Bon courage Ă  tous !

VĂ©ronique DUONG – PassionnĂ©e de marketing franco-chinois, spĂ©cialiste SEO international et directrice chez RANKWELL

 

 

 

Bonjour tout le monde !

Parfois, dans la vie, on ne sait jamais ce qui peut nous arriver. Si c’est une situation compliquĂ©e, sur l’instant, bien Ă©videmment qu’on ne sent pas bien, et qu’on ne voit que les difficultĂ©s. Aujourd’hui, avec le recul, j’ai envie de revenir sur ce projet de thĂšse que je n’ai pas rĂ©alisĂ© Ă  cause de blocages administratifs (eh oui !), mais qui a vraiment bien Ă©voluĂ© : au lieu de soumettre une thĂšse de doctorat (je ne suis pas devenue docteure), je suis devenue auteure d’ouvrages dans un domaine incontournable du web (et surtout ma passion) actuellement : le SEO.

La discussion autour d’un sujet de thĂšse, de trouver une Ă©cole doctorale, etc. a commencĂ© en octobre 2014, et j’avais Ă  peu prĂšs les idĂ©es claires pour rĂ©diger sur un sujet (que je ne vais pas dĂ©voiler car on ne sait jamais) et les Ă©changes avec celui qui aurait pu ĂȘtre mon directeur de thĂšse, Damien Nouvel, se sont poursuivis jusqu’en 2015 quand je vois que cela bloque cĂŽtĂ© administratif et employeur de l’Ă©poque (dĂ©jĂ  embauchĂ©e plus de 9 mois dans l’entreprise … ça faisait dĂ©jĂ  3 ans que j’y Ă©tais, donc bon !).

these-doctorat-seo-veronique-duong

Premier retour sur la thùse 😉

La thĂšse aurait eu un aspect multilingue et linguistique trĂšs poussĂ©, bien Ă©videmment, car c’est l’ERTIM, l’Ă©cole doctorale de l’INALCO qui l’aurait encadrĂ©e. Quand j’ai vu ces blocages administratifs alors que tout le monde avait la bonne volontĂ© d’avancer, j’Ă©tais trĂšs « bouleversĂ©e ». Je me suis dit que je ne pourrais pas partager mes recherches et ma passion dans un manuscrit qui synthĂ©tise tout …

Mais c’est lĂ  que l’idĂ©e d’Ă©crire un livre me vient. J’ai commencĂ© Ă  contacter diffĂ©rents Ă©diteurs, et c’est grĂące Ă  mes professeurs (ou collĂšgues ? comme je suis chargĂ©e de TD dans la mĂȘme facultĂ©) que j’ai eu mon Ă©diteur qui a acceptĂ© trĂšs trĂšs rapidement mon projet original sur le SEO Baidu 🙂

La suite, vous la connaissez 🙂 … J’ai mon Knowledge Panel en tant qu’auteure dans Google : *emotions*

veronique-duong-ouvrages-seo

Comme quoi, il ne faut jamais baisser les bras ! Je suis actuellement Ă  mon troisiĂšme livre prĂȘt Ă  publier, et un 4e (version anglaise du 3e) est en cours de prĂ©paration !

Bon courage Ă  tous,

VĂ©ronique Duong – IngĂ©nieure linguiste et experte SEO et webmarketing franco chinois depuis 2010 – Directrice chez Rankwell

Bonjour tout le monde !

Je m’adresse Ă  tous les content strategist, content specialist, toutes les personnes qui travaillent avec les contenus et qui ont besoin de les rendre SEO-friendly : On a mis en en place une solution automatique pour extraire les contenus des rubriques intĂ©ressantes (fiches produits, best sellers, actualitĂ©s, etc.) d’un site afin qu’ils puissent ĂȘtre optimisĂ©s ensuite.

A l’heure actuelle, il n’existe pas vraiment d’outils ou de logiciels gĂ©nĂ©riques (si ce n’est que des scripts sur-mesure) pour crawler les contenus textuels d’un site et qui puissent sortir des donnĂ©es exhaustives sur ces derniers.

Problématiques de Crawler de Contenu :

Est-ce que le site de mon client est optimisé sémantiquement parlant ?
➔ NON > OK, pas de chaüne de traitement à mettre en place
➔ OUI > Pour quels mots-clĂ©s ? (On n’a pas de crawler de contenu qui permet de les trouver automatiquement)
➔ Il faut ensuite calculer le poids des mots-clĂ©s dans le site au global (mais comment dĂ©terminer ce poids ?), et calculer la pertinence des pages par mots-clĂ©s (quel poids pour quel critĂšre ? et quels documents parlent de ces mots-clĂ©s ?)
➔ Pour les mots-clĂ©s, on doit calculer les positions, les volumes de recherche, les poids et pertinence de ces derniers

On aura donc besoin de deux corpus : le corpus de test (le site du client), et un corpus d’apprentissage (les sites des concurrents), par exemple.

Exemple de scraping de contenu de fiches produits (extraction brute) :

crawler-semantique-seo-veroduong

On est Ă  la phase prototype ! Si vous voulez rejoindre ce projet innovant, Ă©crivez-moi vite Ă  autoveille@gmail.com ou vduong@rankwell.fr

Bon courage Ă  tous !

VĂ©ronique Duong – TAListe x SEO lover & Directrice @Rankwell

Bonjour tout le monde !

Durant cet Ă©tĂ©, on a beaucoup entendu parler de recherche vocale, de voice search, et de AEO (Answer Engine Optimization). J’ai de mon cĂŽtĂ© fait pas mal de petits tests, et il s’avĂšre que pour le domaine niche qu’est l’ingĂ©nierie linguistique ou le traitement automatique des langues, je suis en position 0 (featured snippet), et Google a choisi ma dĂ©finition pour la rĂ©ponse de la recherche vocale ! C’est top 🙂

Voici ma petite démo en vidéo ci-dessous :

On entend distinctement que Google lit la dĂ©finition que j’ai crĂ©Ă©e pour l’ingĂ©nierie linguistique, et encore une fois, c’est topissime ! En fait, la technologie derriĂšre, c’est de la reconnaissance vocale. En formation de traitement automatique des langues, on apprend les thĂ©ories de la reconnaissance de voix. C’est super intĂ©ressant ! Si vous voulez en savoir plus, contactez moi pour que je puisse en parler Ă  ERTIM, l’Ă©quipe de recherche « Texte, Informatique et Multilingue » Ă  l’INALCO (oĂč je suis chargĂ©e de TD).

Petit rappel au passage en parlant de AEO : j’interviens en table ronde / webinar pour SEMRush aux cĂŽtĂ©s de Jason Barnard, Philippe Yonnet, Benjamin Thiers, le 16 octobre pour vous parler de Knowledge Graph et AEO  ! Inscrivez-vous vite ci-dessous :

aeo-voice-search-semrush-veroduong-webinarTout cela est vraiment super motivant ! J’ai tellement envie de mener des tests sur les entitĂ©s nommĂ©es, les n-grams, la reconnaissance vocale ! Tout cela fait partie de mon passĂ© en tant qu’ingĂ©nieure linguiste.

Je suis super contente de voir que l’Ă©cosystĂšme SEO commence Ă  intĂ©grer pas mal de choses du TAL (traitement automatique du langage), et j’espĂšre que cela va continuer ainsi !

Sur ce, si vous avez des questions pour mettre en place des featured snippets afin d’espĂ©rer de remonter en position 0 comme dans mon test (et devant tous vos concurrents), ou des questions sur le SEO en gĂ©nĂ©ral, voire sur le SEO Baidu (encore une autre de mes spĂ©cialitĂ©s), n’hĂ©sitez pas Ă  m’envoyer un petit e-mail Ă  autoveille@gmail.com ou vduong@rankwell.fr !

Package Voice Search Optimization / Answer Engine Optimization disponible dans ma page « Mes packages et tarifs SEO »

Bon courage Ă  tous !

VĂ©ronique Duong – PassionnĂ©e de SEO et d’ingĂ©nierie linguistique informatique chez AUTOVEILLE / Directrice associĂ©e chez Rankwell

 

Bonjour tout le monde !

SI vous suivez mon blog depuis un moment, vous savez certainement que je suis ingénieure linguiste de formation, et je suis méga sensible aux évolutions dans le monde du traitement automatique des langues !

L’an passĂ©, j’ai fait le HackaTAL sur l’analyse d’opinions, et cela m’a rappelĂ© beaucoup d’Ă©tudes et d’analyses que je faisais en Master 2 ! C’Ă©tait gĂ©nial, j’ai adorĂ© 🙂 Et pour cause, c’Ă©tait mon Ă©quipe, Wild, qui avait gagnĂ© le HackaTAL 2017 !

Cette annĂ©e, le HackaTAL revient sur un sujet qui a Ă©tĂ© d’actualitĂ© : les Fake News !

fake-news-autoveille-veroduong-SEO

Je vous laisse découvrir le programme ci-dessous :

Description

Dans le cadre de la confĂ©rence TALN-RECITAL 2018, sera organisĂ© un hackathon, la troisiĂšme Ă©dition cĂŽtĂ© CORIA (Hack Days) et TALN (HackaTAL) et sera dĂ©diĂ© Ă  des problĂ©matiques liĂ©es Ă  la RI et au TAL. L’objectif est de rĂ©unir ces communautĂ©s autour de dĂ©fis Ă  relever Ă  l’aide de donnĂ©es et briques logicielles, en consacrant ces journĂ©es Ă  modĂ©liser, prototyper, coder, expĂ©rimenter, dĂ©velopper, tester, Ă©valuer, comparer, Ă©changer, etc. – par Ă©quipes et dans une ambiance dĂ©contractĂ©e 🙂

Les tĂąches proposĂ©es cette annĂ©e seront centrĂ©es sur la dĂ©tection et le traitement des fake news (Ă  prĂ©ciser), en interaction avec le monde des mĂ©dias et les journalistes. L’évĂ©nement est ouvert Ă  tous, ne nĂ©cessite pas de prĂ©paration particuliĂšre (sauf d’amener sa machine) et ne requiert pas de compĂ©tences spĂ©cifiques aux tĂąches que nous proposons : tout le monde est bienvenu !
TĂąches

Quelques questions parmi celles évoquées :

peut-on caractériser le langage des fake news point de vue linguistique ?
peut-on évaluer une échelle sur laquelle placer un article quant à sa vérifiabilité ?
peut-on catégoriser des articles, par exemple dans les classes suivantes : fiables / parodiques / orientés / douteux (cf Datapol Science Po) ?
comment assister au mieux un journaliste dans sa tĂąche de debunking ?
est-il possible d’utiliser des sources d’informations telles que twitter (contenu) ou bien le web (graphe des liens) pour repĂ©rer les fake news ?

Pour en savoir plus, je vous invite à aller sur le site du Hackathon : https://hackatal.github.io/2018/

Je pense m’y inscrire pour cette session car j’ai trĂšs envie de me pencher sur le sujet des Fake news aussi !

Bon courage Ă  tous !

VĂ©ronique Duong – Consultante SEO certifiĂ©e CESEO / IngĂ©nieure Linguiste / Directrice associĂ©e @Rankwell

%d blogueurs aiment cette page :