archive

Webmarketing franco chinois

Bonjour tout le monde,

C’est la rentrĂ©e !! Afin de repartir sur de bonnes habitudes, de nouvelles rĂ©solutions (?), j’avais envie de partager un peu ma « nouvelle » journĂ©e type au bureau et au quotidien. J’en avais dĂ©jĂ  fait une il y a quelques temps, et les choses ont encore Ă©voluĂ© cĂŽtĂ© planning pour moi. Si vous voulez lire ma « ancienne » journĂ©e type, voici : JournĂ©e type d’un SEO

J’aime parler de SEO sur mon blog (comme si vous ne l’aviez pas remarquĂ© ^^ »), mais pas que ! L’environnement (la vie Ă  l’agence, le relationnel, etc.), la vie autour du mĂ©tier (networking, confĂ©rences, Ă©vĂ©nements, etc.), l’entourage (les collaborateurs, les prestataires, les fournisseurs, etc.) sont Ă©galement des Ă©lĂ©ments trĂšs importants pour moi afin d’ĂȘtre bien Ă©panouie.

Voici ma journĂ©e type professionnelle : je commence gĂ©nĂ©ralement vers 7h30-8h avec des rendez-vous (banques, administratifs, etc.), des petits dĂ©jeuners ou des rĂ©unions avec l’Asie (car dĂ©calage horaire oblige !) et j’arrive Ă  mon agence vers les coups de 10h-10h30 pour enchaĂźner avec d’autres rĂ©unions d’accompagnement avec les clients, les fournisseurs, les collaborateurs, etc. Je ne fais pas tellement de pauses Ă  midi (oui oui, je sais que vous allez me dire que ce n’est pas bien, mais je gagne du temps ainsi) et dans l’aprĂšs-midi, c’est la production : audits, optimisations, netlinking, partenariats, etc.). Dans la soirĂ©e, quand il y a je vais avec les collaborateurs et les associĂ©s Ă  des networkings ou des confĂ©rences.

Si je résume, ça reste une sacré organisation :

  • 7h30-8h : Rendez-vous ou rĂ©unions banques, administratifs, acteurs non liĂ©s au noyau dur du SEO
  • 9h30-19h30~20h (et pas vraiment de pause Ă  midi car sinon je ne pourrais jamais tout faire) : RĂ©unions avec l’Asie (Chine, Hong Kong, Cambodge, Japon, CorĂ©e du Sud, etc.), avec ensuite de l’accompagnement client en consulting, puis production toute l’aprem jusqu’Ă  la soirĂ©e
  • 19h-23h : Networking / ConfĂ©rences / EvĂ©nements (quand il y en a)

Le reste du temps, c’est du personnel : sport (toujours, et c’est hyper important !), cours de langues (japonais, et peut ĂȘtre bientĂŽt le corĂ©en, et le russe Ă  l’avenir (trop de projets dans la tĂȘte !)), formations sur d’autres activitĂ©s que j’aime, sorties avec les amis, etc.

journee-type-seo-veronique-duong

Les week-ends, c’est trĂšs organisĂ© aussi : les samedis et dimanches matins, c’est tests SEO, rĂ©daction d’articles sur mon blog, veille, etc.

Quand j’avais mes ouvrages Ă  Ă©crire, je consacrais les deux jours entiers Ă  la rĂ©daction (oui, ce n’est pas un rythme facile, et pas tout le monde peut faire ça pour cause de raisons familiales, ou autres). Sinon, je me garde toujours les aprĂšs-midis et les soirĂ©es pour sortir (trĂšs important !)

J’ai investi dans ma passion depuis prĂšs de 10 ans, et j’ai fait ce que je sentais devoir faire (ouvrages, bĂ©nĂ©voles puis prĂ©sidence d’association, etc.) et je suis super contente d’avoir connu, goĂ»tĂ©, vĂ©cu et accompli ces expĂ©riences, car je sais qu’Ă  partir de maintenant, je n’aurais plus les mĂȘmes objectifs de vie. J’ai toujours Ă©tĂ© organisĂ©e, et maĂźtrisĂ©e ce que je faisais. A 30 ans, j’ai dĂ©jĂ  vu et vĂ©cu beaucoup, et je continuerai tant que je le pourrais 🙂

Bon courage Ă  tous !

VĂ©ronique DUONG – PassionnĂ©e par le SEO, le webmarketing, l’Asie, et surtout la vie !

 

 

Publicités

Bonjour tout le monde !

Cet article retrace la rĂ©alisation de mon mini portfolio, un petit site oĂč je me concentre sur mon portfolio d’influenceuse asiatique spĂ©cialisĂ©e en webmarketing franco chinois. Je suis sur une thĂ©matique ultra niche, et en tant qu’influenceuse, il faut absolument trouver son axe diffĂ©renciant, et je l’ai trouvĂ© assez rapidement de mon cĂŽtĂ©.

Je rĂ©alise que des profils comme le mien, ça ne court pas des rues : jeune femme française d’origines asiatiques hautement spĂ©cialisĂ©e en SEO international, en ingĂ©nierie linguistique multilingue, parlant 6 langues (français, anglais, cantonais, mandarin, japonais et teochew). De ce fait, je me suis construite un profil d’influenceuse autour de ces quelques traits forts et importants que je possĂšde.

Comme je suis spĂ©cialisĂ©e en SEO, tous les posts, que je rĂ©dige pour des marques, sont optimisĂ©s ! Elles ont donc un double intĂ©rĂȘt Ă  travailler avec moi car je peux les faire gagner en rĂ©fĂ©rencement naturel trĂšs rapidement et je suis spĂ©cialisĂ©e sur mes secteurs.

AprĂšs avoir trouvĂ© mes diffĂ©rences, j’ai achetĂ© mon nom de domaine, trouvĂ© une template en HTML5 et CSS 3 que j’ai utilisĂ© pour crĂ©er mon mini site :

veronique-duong-influenceuse-asiatique-franco-chinois-site

J’ai rĂ©digĂ© tous mes contenus directement dans le HTML (c’est la meilleure façon selon moi d’avoir la main sur le site et surtout sur le SEO, mais beaucoup vont prĂ©fĂ©rer du CMS … !), et tout de suite aprĂšs, j’ai travaillĂ© le netlinking de mon site. En une semaine, il s’est positionnĂ© sur les requĂȘtes ultra ciblĂ©es, niches mais recherchĂ©es comme « influenceuse asiatique francaise » (ce qui me dĂ©crit parfaitement !), notamment dans Google Images :

influenceuse-asiatique-francaise-veronique-duong

Dans les rĂ©sultats de recherche normaux, le site est aussi apparu en premiĂšre page Google, en moins d’une semaine, sur des requĂȘtes trĂšs ciblĂ©es et intĂ©ressantes pour mon cas (je ne suis pas intĂ©ressĂ©e d’apparaĂźtre sur des mots clĂ©s non liĂ©s Ă  l’Asie ou au biculturalisme par exemple, car je n’ai pas un visage europĂ©en !) :

veronique-duong-influenceuse-asiatique-francaise-site

Ensuite, j’ai travaillĂ© mon site au fur et Ă  mesure, j’ai crĂ©Ă© les GA, Search Console, reliĂ©s les deux, optimisĂ© mes Hn, mes attributs alt, etc. Volontairement, je ne veux pas un gros site car je n’aurais pas le temps de m’en occuper (dĂ©jĂ  que j’ai mes blogs, mes sites, mes activitĂ©s, le portfolio est lĂ  pour le plaisir et ma passion surtout !).

Quand on dĂ©sactive tous les Ă©lĂ©ments, et qu’il ne reste que les Hn, on comprend la thĂ©matique de ma page (et c’est ça qu’il vous faut pour toutes vos pages en SEO) :

veronique-duong-influenceuse-asiatique-francaise-site-heading-titles

Je commence Ă©galement Ă  travailler sĂ©rieusement mon Instagram et mon Weibo / Xiao Hong Shu, mais mon objectif est de collaborer avec des marques françaises qui ont besoin d’un visage asiatique français parlant chinois, et vice versa, c’est-Ă -dire qu’une marque chinoise qui recherche en France un profil comme le mien pour promouvoir leurs produits ou services en français 🙂

Je sens que je vais ĂȘtre de plus en plus passionnĂ©e, maintenant que je couple mon profil de SEO Ă  mes activitĂ©s d’influenceuse asiatique !

Pour une collaboration, Ă©crivez moi Ă  contact@influenceuse-asiatique.fr ou vduong@rankwell.fr

Bon courage Ă  tous (et vivez Ă  fond de ce que vous aimez !)

VĂ©ronique Duong – Directrice chez RANKWELL / Experte SEO International CertifiĂ©e / Influenceuse asiatique spĂ©cialisĂ©e en webmarketing franco chinois (je crois que c’est ma plus longue signature jamais Ă©crite ! et encore … je n’ai pas mis « auteure » 😉 … nouveautĂ© Ă  venir !)

Bonjour tout le monde !

J’ai Ă©tĂ© contactĂ©e par la fondatrice de Wavespod en mars 2019 pour une interview sur mes activitĂ©s d’entrepreneure spĂ©cialisĂ©e sur le rĂ©fĂ©rencement naturel et mon biculturalisme franco-chinois que je cultive jour aprĂšs jour.

Je vous invite Ă  Ă©couter le podcast ici : METTRE LE LIEN

logo-waves-pod

Sinon, voici les questions / réponses de notre entrevue :

1- ton métier : que veut dire experte en SEO ? Quelle est la spécificité de ton entreprise RANKWELL ? Quel est ton offre et tes clients ?

Pour illustrer trĂšs clairement ce qu’est le SEO qui veut dire Search Engine Optimization (ou le rĂ©fĂ©rencement naturel en français), c’est d’utiliser toutes les actions possibles pour classer un site web dans le top des rĂ©sultats de recherche des moteurs de recherche comme Google.
Mon entreprise RANKWELL est une agence spĂ©cialisĂ©e en rĂ©fĂ©rencement naturel international. C’est Ă  dire que mon Ă©quipe et moi travaillons sur diffĂ©rents moteurs de recherche : Google, Baidu (dont je suis spĂ©cialiste depuis plus de 7 ans), Yandex, Naver, Yahoo! Japan, Bing, etc.
Les services proposées par RANKWELL consistent en audits des sites web des clients, les études de mots-clés, les optimisations de contenu, le netlinking (la recherche de partenariats et de sites externes), et du consulting de référencement et de webmarketing.
Parmi nos clients, on compte plusieurs secteurs : luxe, tourisme, BTP, agroalimentaire, cosmétique, etc.

2- Quelle différence entre le SEO Google et celui sur Baidu ? Quelles sont les spécificités culturelles ? Quels sont le profil de tes clients intéressés par ces référencements ?

Il existe plusieurs critĂšres qui diffĂ©rencient les stratĂ©gies Ă  employer pour Google vs Baidu. Je dirais que Google est trĂšs orientĂ© qualitĂ© de contenu du site, et Baidu plutĂŽt sur l’aspect communautaire et rĂ©seaux sociaux. Ces Ă©lements font partie des critĂšres de positionnements SEO.
Les marques ou les entreprises intĂ©ressĂ©es par ces prestations sont souvent des marques françaises ou europĂ©ennes voulant se dĂ©velopper et s’implanter en Chine. Nous avons aussi des marques chinoises qui veulent venir en Europe, et donc ĂȘtre visible sur Google, notamment.

3- ton engagement (prĂ©sidente du SEO Camp france, blogueuse autoveille, professeur vacataire Ă  l’inalco, CEO de l’entreprise RANKWELL) : comment est venu ton engagement et ton envie d’entreprendre ? Est-ce que cela a Ă©tĂ© difficile pour toi ? pourquoi ?

Je suis hyper active, effectivement (rires) ! Je suis avant tout une grande passionnĂ©e de SEO, d’ingĂ©nierie linguistique (ma formation de base), et pouvoir contribuer Ă  la sociĂ©tĂ© en participant Ă  la vie d’une association telle que le SEO Camp, ĂȘtre chargĂ©e de TD Ă  l’INALCO, ĂȘtre auteure d’ouvrages sur le rĂ©fĂ©rencement, cela demande de vrais soft skills en termes de gestion et d’organisation. J’ai toujours voulu crĂ©er mon monde, et j’ai commencĂ© Ă  entreprendre vers 21 ans. On m’avait dĂ©jĂ  dit Ă  l’Ă©poque que je « n’entrais pas dans un moule ». J’ai un profil atypique : jeune femme asiatique, bi-culturelle (franco-chinoise), spĂ©cialiste du web et du rĂ©fĂ©rencement (environnement trĂšs masculin), et j’en ai fait une force. Je n’ai pas rencontrĂ© de difficultĂ©s particuliĂšres en tant qu’entrepreneur.

4- Quel avenir pour ton entreprise et quel est ton point de vue sur le monde francochinois des affaires ?

Avec mes associĂ©s, nous souhaitons nous implanter en Asie prochainement pour ĂȘtre plus proche des cultures locales. Je pense que le monde franco chinois des affaires a de beaux jours devant lui au vue des informations et du dĂ©veloppement Ă©conomique et digital de la Chine. Selon moi, cela ne fait que commencer.

Si vous avez des questions sur le webmarketing en Chine, je suis Ă  votre Ă©coute !

Bon courage Ă  tous,

VĂ©ronique DUONG – PassionnĂ©e de webmarketing et de SEO – Directrice chez RANKWELL

EDIT : l’Ă©vĂ©nement est reportĂ© Ă  la rentrĂ©e 2019 ! Nous vous tenons au courant 🙂

Bonjour tout le monde !

Le 21 mai 2019, je co-organise avec l’Ă©cole de management EMLyon Business School, Club Chine sur le sujet suivant : « A la recherche du client chinois, l’incontournable rĂ©fĂ©rencement des sites internet et des outils digitaux en vue d’amĂ©liorer l’activitĂ© auprĂšs du public chinois ».

Voici le programme :

Le club chine emlyon forever est heureux de vous convier à sa prochaine conférence le jeudi 21 mai 2019, 19h sur le campus emlyon business school de Paris.

La Chine est devenu un marchĂ© incontournable, tant sur son marchĂ© domestique qu’à l’extĂ©rieur. Les entreprises occidentales ont de plus en plus besoin de se faire connaĂźtre auprĂšs des entreprises et consommateurs chinois oĂč qu’ils se trouvent pour pouvoir commercer avec eux. Pour cela, elles doivent rĂ©fĂ©rencer leurs sites internet et emprunter les canaux et supports les plus utilisĂ©s par les chinois pour s’informer et effectuer leurs rĂšglements, par exemple, wechat, what’s app spĂ©cialement sur mobile.

emlyon-business-school-conference-veronique-duong

Cette soirĂ©e permettra de mettre l’accent sur le levier d’acquisition de trafic incontournable : le SEO sur les moteurs de recherche chinois.

Pour en présenter les enjeux de façon concrÚte, le club Chine emlyon forever accueillera :

– VĂ©ronique DUONG, dirigeante fondatrice de l’agence Rankwell experte SEO international et spĂ©cialiste en webmarketing et influenceuse marketing franco-chinois, expliquera comment se lancer sur le marchĂ© chinois grĂące au SEO ;

– Annie GUO, fondatrice et CEOde Silkpay, interviendra sur les paiements sur mobile chinois et expliquera l’importance d’avoir Alipay et WeChat pay en boutique ;

– Huan JIN, marketer, exposera une Ă©tude de cas concrĂšte d’une marque chinoise voulant venir s’implanter en Europe.

Inscrivez-vous nombreux !

Jeudi 21 mai 2019 Ă  19h
campus emlyon business school
15, boulevard Diderot
75012 Paris
MĂ©tro le plus proche : Gare de Lyon (ligne 1)

RĂ©servez dĂšs Ă  prĂ©sent votre soirĂ©e et n’hĂ©sitez pas Ă  en parler autour de vous !

Un cocktail suivra permettant de faire plus ample connaissance entre participants et avec les intervenants.
(les inscriptions sont prises en compte dans l’ordre d’arrivĂ©e et dans la limite des places disponibles. Veuillez nous informer de tout dĂ©sistement au plus tard 2 jours avant l’Ă©vĂ©nement)

Lien d’inscription et billetterie : Acquisition du client chinois via du SEO (emlyon business school)

Venez nombreux l’Ă©vĂ©nement !

VĂ©ronique DUONG – PassionnĂ©e de SEO depuis 2010 et Directrice chez RANKWELL

%d blogueurs aiment cette page :