Bonjour tout le monde !

J’avais envie de rĂ©diger cet article afin de vous faire prendre conscience que dans la vie, pour obtenir ce que l’on veut, il faut ĂȘtre motivĂ© et investi. Si aujourd’hui, Ă  30 ans, je suis auteure, entrepreneure, chef d’entreprise, confĂ©renciĂšre et chargĂ©e de cours, assez reconnue dans mon domaine, et que j’ai occupĂ© des postes Ă  haut niveau, c’est parce que je me suis battue et je ne suis pas rester chez moi Ă  rĂȘvasser ou Ă  attendre que les choses arrivent. Je suis allĂ©e chercher, j’ai mis en avant mes atouts, j’ai fait de ma bi-culturalitĂ©, ma force. Surtout, je travaille Ă©normĂ©ment sur mes passions, et j’aime apprendre.

J’ai aussi une personnalitĂ© qui fait que je peux faire plusieurs choses Ă  la fois : je suis curieuse, rĂ©aliste, motivĂ©e par tout ce que j’entreprends, et surtout, je suis jusqu’au-boutiste. J’ai des cĂŽtĂ©s impulsif et perfectionniste qui peuvent ĂȘtre des dĂ©fauts, mais aussi une vraie qualitĂ© pour faire avancer les choses quand c’est nĂ©cessaire.

L’argent que je gagne, je l’investis dans mes outils SEO, webmarketing, dans des voyages qui me permettent de faire des Ă©tudes de marchĂ© locales tout en m’amusant.

interview-experte-seo-veronique-duong-magazine-le9-mai-2019

Interview dans le magazine version française « Le 9 » du cĂ©lĂšbre mĂ©dia rĂ©fĂ©rent en Chine, Chine-info, æŹ§æŽČ时抄

Investissez votre temps dans des activitĂ©s et des choses qui vous apportent. En dehors du travail, le sport, les formations linguistiques, en cuisine, en couture ou autre peuvent ĂȘtre intĂ©ressantes et enrichissantes. Je ne me prĂ©occupe pas des choses futiles, et pour vous dire, je ne regarde pas la tĂ©lĂ©, ni les films (je ne suis pas trĂšs cinĂ©matographie). Mon temps est prĂ©cieux, et je l’investis dans les choses qui ont une importance pour moi et dans ma vie.

Organiser sa vie est un objectif, et pour le faire, il faut de la volontĂ©, tous les jours. C’est mon choix en tout cas, et je pense que c’est stratĂ©gique finalement.

VĂ©ronique Duong – Directrice de RANKWELL et passionnĂ©e de SEO depuis 2010

Publicités

Bonjour tout le monde !

Cela fait depuis quelques annĂ©es que je donne des confĂ©rences, que je donne des cours, des formations, des ateliers au sein d’associations, d’Ă©coles et de facultĂ©s, et je pense qu’Ă  l’avenir, une fois que mon agence tourne bien, je voudrais me « poser » un peu, et me tourner vers le professorat de qualitĂ© en formant nos futurs actifs au rĂ©fĂ©rencement et au web marketing.

J’aimerais aussi les former Ă  l’entrepreneuriat, et leurs permettre de dĂ©velopper leurs leaderships. Je n’ai pas fait une grande Ă©cole de commerce ou un MBA, et pourtant mon ambition d’entreprendre et de devenir chef d’entreprise a toujours Ă©tĂ© grande (j’ai fondĂ© AUTOVEILLE Ă  21 ans, en Ă©tant encore sur les bancs de la fac). J’ai un Master Recherche en IngĂ©nierie Linguistique, et je ne pensais pas devenir gĂ©rante de sociĂ©tĂ© aussi rapidement (Ă  moins de 30 ans, j’avais 28 ans quand j’ai commencĂ© RANKWELL avec mes associĂ©s). J’ai toujours aimĂ© les challenges, et je suis toujours hyper motivĂ©e par ce que j’entreprends, et cela fait aussi partie de ma personnalitĂ©.

Mon envie de me tourner vers le professorat un peu plus suit un de mes objectifs des temps oĂč j’Ă©tais prĂ©sidente du SEO Camp : faire reconnaĂźtre les mĂ©tiers de SEO, du rĂ©fĂ©rencement et du webmarketing en gĂ©nĂ©ral. Pour moi, cela commence dĂšs les Ă©tudes. Il faut montrer aux Ă©lĂšves et aux Ă©tudiants qu’un site web, bien travaillĂ©, peut gĂ©nĂ©rer un chiffre d’affaires importants, du trafic, de la notoriĂ©tĂ©, de la visibilitĂ© !

SEO BAIDU SEO CHINOIS EVENEMENT SEO ASVD AUTOVEILLE

Photo crédits : @Yinouh

J’ai Ă  mon actif, 3 Ă©coles et facultĂ©s oĂč je donne cours, et Ă  l’avenir j’aimerais me consacrer un peu plus Ă  mes activitĂ©s de chargĂ©e de cours en parallĂšle Ă  ma carriĂšre d’auteure d’ouvrages. J’en ai publiĂ© 3 actuellement, et un 4e (en anglais) est en prĂ©paration pour 2020.

Je suis devenue auteure Ă  27 ans en publiant mon premier ouvrage sur le « SEO Baidu » chez les Ă©ditions scientifiques et techniques, ISTE. Quand j’avais reçu le contrat d’auteur, j’Ă©tais tellement fiĂšre et contente ! Je raconte l’histoire de l’Ă©criture de mon premier livre ici : ThĂšse et ouvrages, docteure ou auteure ?

J’ai crĂ©Ă© une page sur mes activitĂ©s d’auteure, de confĂ©renciĂšre et de chargĂ©e de cours sur mon site personnel : VĂ©ronique DUONG, auteure, confĂ©renciĂšre et chargĂ©e de cours SEO / Webmarketing

Pour le moment, je reste concentrĂ©e bien Ă©videmment sur RANKWELL et son dĂ©veloppement, mais d’ici 10 ans, je pense que je me tournerais vers le professorat et dĂ©velopperais mes activitĂ©s d’auteure (tout en restant entrepreneure Ă  l’international !)

Sur ce, bon courage Ă  tous, et croyez en vous.

VĂ©ronique DUONG – PassionnĂ©e par ce qu’elle fait !

 

 

Bonjour tout le monde !

Avec ma collaboratrice chinoise native, nous avons enquĂȘtĂ© pour savoir d’oĂč viennent les rĂ©ponses orales ou les rĂ©sultats de recherche issues d’une requĂȘte rĂ©alisĂ©e avec une enceinte vocale de Baidu, et il s’avĂšre que c’est principalement du Baike Baidu ou Baidu Hanyu (pour les dĂ©finitions).

Comme il n’y a pas de featured snippets ou de rĂ©sultats en position 0 (issus de diffĂ©rents sites web) comme sur Google, je me demandais d’oĂč Baidu sortait ses rĂ©ponses, et il s’avĂšre que ce sont des propres sous-domaines Ă  lui comme Baike (Ă©quivalent de Wikipedia en Chine), Hanyu (une sorte de glossaire en ligne comme Reverso ou autre). Si on souhaite avoir la rĂ©ponse vocale pour les sites des clients en Chine, cela me parait assez compliquĂ©, surtout s’ils n’ont pas de pages Baike, ni de comptes Hanyu oĂč dĂ©finir des termes intĂ©ressants / niches.

baidu-xiaodu-speaker-veronique-duong-seo-franco-chinois

Xiaodu de Baidu, enceinte vocale chinoise

On peut comprendre que Baidu ne veut faire remonter que ses informations Ă  lui … pour mieux les maĂźtriser bien Ă©videmment, et donner de la visibilitĂ© Ă  ses canaux Ă  lui.

Je continue Ă  creuser sur ce sujet car cela m’intĂ©resse beaucoup et je vous tiens au courant !

Bon courage Ă  tous !

VĂ©ronique DUONG – SpĂ©cialiste SEO franco chinoise passionnĂ©e de webmarketing depuis 2010 – CEO de RANKWELL

Bonjour tout le monde !

Je vous parlais souvent de Dragon Metrics qui permet de suivre la plupart des moteurs de recherche chinois, mais je ne sais pas si vous avez remarqué que SEMRush permet aussi de suivre les classements sur Baidu aussi depuis quelques temps.

Le paramĂ©trage se fait dans « Projets », et il faut ajouter le nom de domaine du site chinois Ă  suivre :

semrush-baidu-seo-veronique-duong

SĂ©lectionnez bien « Baidu » (et il n’y a que les positions PC qui remontent pour le moment).

Ensuite, entrez une liste de mots-clés en chinois afin de suivre correctement les classements du site sur les termes les plus stratégiques et importants pour la marque :

semrush-baidu-seo-veronique-duong-2

Le suivi est assez fiable car dans SEMRush, il est indiqué pour les mots-clés les numéros des classements, et on retrouve bien les pages (de mon client dans ce cas) au sein de Baidu :

creaform-3D-seo-baidu-veronique-duong

Dans Baidu, on retrouve la page de mon client indexé et positionné sur le 3e mot-clé de la liste ci-dessus :

client-chinois-seo-baidu-veronique-duong

Profitez d’un essai gratuit sur SEMRush en cliquant sur le lien ci-dessous : 7 jours d’essai SEMRush

Si vous avez des questions sur le SEO chinois, Ă©crivez moi sans attendre Ă  vduong@rankwell.fr ou autoveille@gmail.com

Bon courage Ă  tous !

VĂ©ronique DUONG – Directrice chez RANKWELL – PassionnĂ©e de SEO Google et Baidu depuis 2010

 

Bonjour tout le monde !

Suite Ă  l’annonce de Google par rapport au rĂ©fĂ©rencement des AMP Stories, j’ai voulu tester ce nouveau format, et mettre Ă  jour mon mini site e-commerce de tests. Mon mini site e-commerce a Ă©tĂ© crĂ©Ă© durant la derniĂšre semaine d’aoĂ»t 2018, et depuis je l’avais un peu oubliĂ© (beaucoup de boulot !). Mais avec cette annonce sur les AMP Stories, et sachant que WordPress a des plugins pour cela, j’ai installĂ© sur le CMS le plugin AMP Stories, et j’ai suivi les Ă©tapes pour le connecter et le relier Ă  mon interface d’Ă©dition.

Cela m’a pris 10 minutes maximum !

Ensuite, j’ai commencĂ© Ă  bidouiller dans l’outil, et c’est une interface assez ergonomique et sympathique :

amp-stories-seo-test-veronique-duong

Suite aux paramĂ©trages de la Story et son optimisation SEO, une URL est gĂ©nĂ©rĂ©e, et elle peut ĂȘtre indexĂ©e par Google. Voici l’URL de ma story en question : https://share.ztorie.com/amp/7e3d2/enceinte-vocale-xiaomi

Pour bien faire les choses, j’ai testĂ© le code source AMP de cette story et le code me semblait plutĂŽt propre :

amp-stories-seo-test-code-source-veronique-duong

Et afin de voir si ce code est vraiment AMP-friendly, je l’ai passĂ© dans le validateur d’AMP, et … il y a une erreur par rapport Ă  un attribut (peut ĂȘtre que cela vient du fait des Ă©lĂ©ments que j’ai renseignĂ©s, et que je n’ai pas mis) :

amp-stories-seo-code-source-validator-amp-veronique-duong

Je m’amuse Ă  crĂ©er des stories en AMP directement maintenant, car cela me gĂ©nĂšre des URLs indexables, et donc plus de visibilitĂ© !

amp-stories-seo-veronique-duong

Si vous n’y ĂȘtes pas encore sur les AMP Stories, vous avez un manquement en termes de visibilitĂ© ! Vous devriez aussi passer vos plateformes de contenu en AMP (par exemple les blogs).

Voici une ancienne page en AMP que j’avais crĂ©Ă©e (bon je vous l’accorde, je n’ai fait aucun design dessus …) : http://autoveille.free.fr/test-seo-amp.html

Mais vous voyez qu’elle est bien indexĂ©e et mĂȘme rĂ©fĂ©rencĂ©e en dĂ©but de deuxiĂšme page sur la requĂȘte « test SEO AMP » :

amp-page-test-SEO-autoveille-veronique-duong

Le design n’a pas d’incidence sur le rĂ©fĂ©rencement des pages web. En faisant autant de tests, les Ă©lĂ©ments les plus importants : codes HTML propres, contenus textes, toutes les balises stratĂ©giques optimisĂ©es, ancres internes (fil d’Ariane, menus, etc.) et externes optimisĂ©es (la base de base !)

Si vous avez des questions sur le SEO Google, laissez moi un message via autoveille@gmail.com ou vduong@rankwell.fr

Bon courage Ă  tous !

VĂ©ronique DUONG – PassionnĂ©e de SEO et de Webmarketing – Experte rĂ©fĂ©rencement CertifiĂ©e CESEO – Directrice gĂ©nĂ©rale chez RANKWELL

 

 

 

Bonjour tout le monde !

Cela fait plus d’un 1 an que j’apprends le japonais, et je sais actuellement lire, Ă©crire et parler un peu comme un enfant japonais ! La lecture et l’Ă©criture sont beaucoup plus simple pour moi car je maĂźtrise le chinois, et je suis habituĂ©e aux idĂ©ogrammes depuis mes 6 ans !

Afin de pratiquer mon japonais, j’ai commencĂ© Ă  poster des contenus sur les rĂ©seaux sociaux dans la langue nipponne, puis je me suis dit, pourquoi ne pas crĂ©er une page en me prĂ©sentant trĂšs succinctement (avec le vocabulaire que j’ai) en japonais pour Yahoo! Japan et d’espĂ©rer remonter dans le moteur 🙂 ? Chose faite le lundi 08 avril 2019 Ă  0h30 (juste avant 3 jours de folie au Salon E-marketing Paris 2019 !).

J’ai dĂ©veloppĂ© ma page en japonais, et voici le code HTML en question (lĂ©ger et simple, bonne pratique pour les moteurs de recherche !) :

seo-yahoo-japan-test-biographie-veronique-duong

J’ai crĂ©Ă© la page en 30 minutes environ, puis je l’ai mise en ligne sur mon site perso : VĂ©ronique DUONG – SEO Japon – Yahoo! Japan

Je me suis bien « amusĂ©e » Ă  chercher le vocabulaire et les mots-clĂ©s populaires en japonais dans le domaine du SEO, et je les ai mis dans mes contenus.

En environ 3 ou 4 jours, ma page a Ă©tĂ© indexĂ©e dans Yahoo! Japan, et je remonte en premiĂšre page dans les rĂ©sultats de recherche sur « Veronique DUONG æ€œçŽąă‚šăƒłă‚žăƒłæœ€é©ćŒ–ïŒˆSEOïŒ‰ć°‚é–€ćź¶ » (encore heureux, il y a mon patronyme dans la requĂȘte !) :

veronique-duong-seo-japonais-yahoo-japan

J’ai testĂ© une requĂȘte gĂ©nĂ©rique, « æ€œçŽąă‚šăƒłă‚žăƒłæœ€é©ćŒ–氂門柶 », et je remonte en milieu de 2e page au 13/04/2019 (au moment oĂč j’ai Ă©crit cet article) :

veronique-duong-seo-japonais-yahoo-japan-requete-generique-1-semaine

Cela veut dire que Yahoo! Japan indexe trĂšs rapidement les nouvelles pages, et mĂȘme si elles sont sur un NDD Ă©tranger (en plus un sous domaine), cela n’a pas d’incidence, du moment que le contenu est en japonais.

Je remonte en premier rĂ©sultat en premiĂšre page Yahoo! Japan sur « optimisation SEO français » (pour les marques japonaises qui veulent optimiser leurs SEO pour ĂȘtre visible sur du contenu français) :

veronique-duong-seo-japonais-yahoo-japan-seo-francais

Je continuerai Ă  poster des contenus Ă  japonais, et certainement Ă  Ă©toffer mes sites afin que j’ai des contenus en chinois, en japonais, en anglais et en français sur mes blogs et mes sites (mais il me faut le temps pour les crĂ©er !)

Si vous avez des questions sur le SEO sur Yahoo! Japan, contactez moi sur vduong@rankwell.fr

Bon courage Ă  tous !

VĂ©ronique DUONG – Experte SEO passionnĂ©e par l’international – SpĂ©cialiste de l’Asie (Chine, Japon, TaĂŻwan, Hong Kong, etc.) – Directrice de l’agence SEO RANKWELL

Bonjour tout le monde !

J’ai Ă©tĂ© contactĂ©e par la fondatrice de Wavespod en mars 2019 pour une interview sur mes activitĂ©s d’entrepreneure spĂ©cialisĂ©e sur le rĂ©fĂ©rencement naturel et mon biculturalisme franco-chinois que je cultive jour aprĂšs jour.

Je vous invite Ă  Ă©couter le podcast ici : METTRE LE LIEN

logo-waves-pod

Sinon, voici les questions / réponses de notre entrevue :

1- ton métier : que veut dire experte en SEO ? Quelle est la spécificité de ton entreprise RANKWELL ? Quel est ton offre et tes clients ?

Pour illustrer trĂšs clairement ce qu’est le SEO qui veut dire Search Engine Optimization (ou le rĂ©fĂ©rencement naturel en français), c’est d’utiliser toutes les actions possibles pour classer un site web dans le top des rĂ©sultats de recherche des moteurs de recherche comme Google.
Mon entreprise RANKWELL est une agence spĂ©cialisĂ©e en rĂ©fĂ©rencement naturel international. C’est Ă  dire que mon Ă©quipe et moi travaillons sur diffĂ©rents moteurs de recherche : Google, Baidu (dont je suis spĂ©cialiste depuis plus de 7 ans), Yandex, Naver, Yahoo! Japan, Bing, etc.
Les services proposées par RANKWELL consistent en audits des sites web des clients, les études de mots-clés, les optimisations de contenu, le netlinking (la recherche de partenariats et de sites externes), et du consulting de référencement et de webmarketing.
Parmi nos clients, on compte plusieurs secteurs : luxe, tourisme, BTP, agroalimentaire, cosmétique, etc.

2- Quelle différence entre le SEO Google et celui sur Baidu ? Quelles sont les spécificités culturelles ? Quels sont le profil de tes clients intéressés par ces référencements ?

Il existe plusieurs critĂšres qui diffĂ©rencient les stratĂ©gies Ă  employer pour Google vs Baidu. Je dirais que Google est trĂšs orientĂ© qualitĂ© de contenu du site, et Baidu plutĂŽt sur l’aspect communautaire et rĂ©seaux sociaux. Ces Ă©lements font partie des critĂšres de positionnements SEO.
Les marques ou les entreprises intĂ©ressĂ©es par ces prestations sont souvent des marques françaises ou europĂ©ennes voulant se dĂ©velopper et s’implanter en Chine. Nous avons aussi des marques chinoises qui veulent venir en Europe, et donc ĂȘtre visible sur Google, notamment.

3- ton engagement (prĂ©sidente du SEO Camp france, blogueuse autoveille, professeur vacataire Ă  l’inalco, CEO de l’entreprise RANKWELL) : comment est venu ton engagement et ton envie d’entreprendre ? Est-ce que cela a Ă©tĂ© difficile pour toi ? pourquoi ?

Je suis hyper active, effectivement (rires) ! Je suis avant tout une grande passionnĂ©e de SEO, d’ingĂ©nierie linguistique (ma formation de base), et pouvoir contribuer Ă  la sociĂ©tĂ© en participant Ă  la vie d’une association telle que le SEO Camp, ĂȘtre chargĂ©e de TD Ă  l’INALCO, ĂȘtre auteure d’ouvrages sur le rĂ©fĂ©rencement, cela demande de vrais soft skills en termes de gestion et d’organisation. J’ai toujours voulu crĂ©er mon monde, et j’ai commencĂ© Ă  entreprendre vers 21 ans. On m’avait dĂ©jĂ  dit Ă  l’Ă©poque que je « n’entrais pas dans un moule ». J’ai un profil atypique : jeune femme asiatique, bi-culturelle (franco-chinoise), spĂ©cialiste du web et du rĂ©fĂ©rencement (environnement trĂšs masculin), et j’en ai fait une force. Je n’ai pas rencontrĂ© de difficultĂ©s particuliĂšres en tant qu’entrepreneur.

4- Quel avenir pour ton entreprise et quel est ton point de vue sur le monde francochinois des affaires ?

Avec mes associĂ©s, nous souhaitons nous implanter en Asie prochainement pour ĂȘtre plus proche des cultures locales. Je pense que le monde franco chinois des affaires a de beaux jours devant lui au vue des informations et du dĂ©veloppement Ă©conomique et digital de la Chine. Selon moi, cela ne fait que commencer.

Si vous avez des questions sur le webmarketing en Chine, je suis Ă  votre Ă©coute !

Bon courage Ă  tous,

VĂ©ronique DUONG – PassionnĂ©e de webmarketing et de SEO – Directrice chez RANKWELL

%d blogueurs aiment cette page :