Test de l’outil d’analyse de logs gratuit (open source) d’OnCrawl (ELK)

Hello tout le monde,

Pendant l’été, j’ai eu un peu de temps pour tester quelques outils SEO, et celui que je vais vous présenter aujourd’hui est l’analyseur de logs open source d’OnCrawl. Je vous préviens dès maintenant qu’il faut avoir quelques compétences de développement et maîtriser à minima les lignes de commande (shell), sinon vous n’allez pas vous en sortir.

Il y a un guide d’installation tout prêt ici : Guide facile : Comment installer l’Analyseur de Logs Open Source d’OnCrawl

Mais je vais vous refaire les step by step avec mes mots et mes images 🙂

  1. J’ai téléchargé Docker Toolbox
  2. J’ai installé la Virtual Machine (VM) qui va avec
  3. J’ai lancé le terminal de Docker pour faire fonctionner la commande docker-compose -f docker-compose.yml up -d

  1. J’ai lancé Kitematic (et les containers sont bien là !)

  1. J’ai mis mes logs dans le répertoire en question /logs/apache
  2. Je suis allée sur l’url en question avec l’IP, et j’ai découvert mes graphes !!

 

Pour dépanner, cette version Open Source d’analyseur de logs est super pratique ! Mais il y a moins d’informations que la version payante.

On retrouve les mêmes catégories, Crawl Behavior, SEO Impact et Exploration Sanity, que dans la version payante :

oncrawl-analyse-logs-payant-autoveille

Cette version Open Source donne une vue d’ensemble très intéressante des volumes de pages crawlées et des hits sur des périodes personnalisables, mais il est vrai qu’il ne permet pas une analyse en profondeur comme dans la version payante (OnCrawl Log Analysis version SaaS). Par exemple, l’outil nous indique des pages 404, mais on ne peut pas voir lesquelles en cliquant sur la part du camembert correspondant, alors que dans la version payante, si. Après, on peut toujours se débrouiller avec Screaming Frog ou Search Console.

On peut avoir les visites SEO par jour :

visites-seo-analyse-logs-oncrawl-autoveille

On peut avoir les pages actives :

pages-actives-seo-analyse-logs-oncrawl-autoveille

On peut avoir l’information générale sur la répartition des pages par rescode :

rescode-analyse-logs-oncrawl-autoveille

Globalement, je suis franchement contente de cet outil open source qui peut dépanner si jamais vous n’avez pas d’analyseur de logs sous la main. Quelques améliorations pourraient encore être apportées à ce dernier quant à la justesse par rapport aux nombres / aux volumes affichés. Pour information, je me suis amusée à réduire des lignes de logs dans un de mes fichiers que j’ai repassés dans l’outil, et j’ai eu exactement les mêmes chiffres que lorsque les lignes y étaient … cela doit être dû à un bug. Si quelqu’un d’OnCrawl ou externe peut me répondre sur la question, cela serait top !

EDIT  (18/09/17): J’ai eu la réponse à ma problématique de la part d’OnCrawl >> Les données ne sont pas mises à jour lorsque j’ai supprimé des lignes car  l’outil ne fait pas de suppression des événements. Si on modifie les fichiers, il faut effacer les index avant de réindexer.

Si vous êtes intéressé par le SEO ou que vous souhaitez me parler de vos projets en référencement naturel, envoyez moi directement un SMS (06 29 78 97 82), je suis encore plus réactive que par mail !

V̩ronique Duong РConsultante SEO certifi̩e CESEO 2014

 

Publicités
2 commentaires

Laissez un petit mot à AUTOVEILLE ;)

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :