archive

Recherche d’informations

Bonjour tout le monde,

Toujours en effectuant ma veille informationnelle avec mon logiciel de veille automatique, je suis tombée sur une infographie introduisant les principales tendances du content marketing en 2016 ! Jusque là, je vous ai surtout parlé des grandes tendances pour le SEO en 2016, mais il y a aussi le marketing de contenu, de vidéos, de SMS, etc. à surveiller.

L’illustration a été créée par Zencontent. On peut y lire que les tendances prioritaires concerneront : l’automatisation, les réseaux sociaux, le blogging, le SEM et les vidéos. Les principaux objectifs seront d’augmenter l’engagement des internautes, fidéliser les clients et augmenter la notoriété des marques. Et bien sûr, vendre plus !

Pour mesurer la réussite du marketing, il faut regarder le trafic du site, les nombres de ventes, les classements SEO, le temps que les visiteurs passent sur le site, les liens entrants, etc.

Les tactiques qui marchent le mieux sont les réseaux sociaux, les newsletters, les articles (sur le site), les photos, les vidéos, le blogging, les infographies et finalement les applications mobiles.

En 2016, il faudrait se focaliser sur les applications mobiles, le responsive design, les UGC, les vidéos, etc.

Pour réussir votre stratégie de marketing de contenu, n’hésitez pas non plus à faire du SEM, des ads payants sur les réseaux sociaux (ex : Facebook Ads), et planifier bien chacune de vos stratégies en suivant ce guide complet ci-dessous :

Tendances du Content Marketing en 2016 - AUTOVEILLE

N’hésitez pas à me dire ce que vous en pensez de cette infographie dans les commentaires ! Et en cas de questions sur l’ingénierie linguistique,  le SEO (chinois ou occidental), une seule adresse mail pour avoir des réponses 😉 : autoveille@gmail.com

V̩ronique Duong РConsultante SEO certifi̩e CESEO

Publicités

Bonjour tout le monde,

En effectuant ma veille d’informations avec mon logiciel de veille automatique, je suis tombée sur une infographie qui donne 11 astuces à absolument connaître pour faire du SEO local en 2016. Les conseils données sont très clairs et on peut les suivre étape par étape sans problème.

Voici les 11 astuces sans plus attendre :

  1. Ciblez une adresse physique dans Google Maps
  2. Utilisez correctement Google My Business (bien remplir les champs du formulaire, les horaires d’ouverture, etc.)
  3. Utilisez les mêmes noms, adresses et numéros de téléphone dans le site officiel, dans Google+ et dans d’autres sites de type annuaires
  4. Ayez une page web avec une carte et la localisation de vos boutiques (ex : un Google Maps intégré à la page)
  5. Faites des pages web différentes pour chacune de vos boutiques afin qu’elles remontent toutes correctement sur les différents mots-clés dans les moteurs de recherche
  6. Dédiez à chaque produit et/ou service une page web unique avec ses mots-clés à lui
  7. Publiez correctement les avis et les témoignages sur votre site, cela peut être un réel boost pour la notoriété de la marque et des produits / services
  8. Ayez un contenu unique et de qualité sur votre site
  9. Ayez un maximum de retours et de témoignages envers votre marque, vos produits et services
  10. Optimisez et utilisez vos liens entrants en rendant vos URLs du site officiel et de Google MyBusiness plus visible
  11. Utilisez correctement les mots-clés (sans faire de sur-optimisation !)

L’infographie a été réalisée par Simpli Learn :

11 astuces de SEO Local à connaître en 2016 - AUTOVEILLE

En 2016, le mobile va devenir hyper important et le SEO local va suivre le même chemin. Les gens vont chercher énormément sur leurs appareils mobiles dans la rue, dans les transports pour trouver une boutique, un restaurant, etc. et l’optimisation du Search Local doit être intégrée à toute stratégie search dès maintenant.

Qu’avez-vous pensé de ces astuces pour le SEO local ? Assez claires pour vous ? Utilisez-vous déjà certaines ? N’hésitez pas à partager votre point de vue, et à me laisser un commentaire ou à m’écrire à autoveille@gmail.com

Bon courage à tous !

V̩ronique Duong РConsultante SEO certifi̩e CESEO

Bonjour tout le monde,

En effectuant ma veille informationnelle d’infographies et de publications, mon logiciel de veille automatique m’a rapatrié une illustration assez intéressante avec des chiffres sur la croissance du web et du search (SEO, SEA, etc.) au Moyen-Orient en 2016. Eh oui, cette infographie a été réalisée par Smart Touch, une agence web basée en Arabie Saoudite ! Cela change un peu des articles que je rédige régulièrement sur l’Asie ou l’Occident 😉

Voici les tendances de croissance du web pour l’année prochaine !

  • Il y aura 72 million d’internautes
  • Au Moyen-Orient, les gens passeront environ plus de deux heures sur internet
  • Une croissance de plus de 2500% pour les langues arabiques
  • Environ 100 million de recherches par jour sur Google !
  • Environ 25 millions d’appareils mobiles
  • La langue arabe sera la 4e langue la plus parlée au monde
  • KSA sera le leader de la 4G dans le Moyen-Orient en 2016

Voici la petite illustration en question :

Croissance du web et du search en 2016 - AUTOVEILLE

Travaillez-vous avec le Moyen-Orient ? Si oui, je pense que certaines données de cette illustration pourraient être importantes pour vous. La langue arabe sera placée la 4e langue la plus parlée au monde, et le nombre d’internautes et de mobinautes ne cessent d’augmenter. J’ai souvent eu la question par rapport au moteur de recherche le plus utilisé dans le monde arabophone : c’est Google qui a la plus grosse part de marché !

Si vous avez des questions sur le SEO, le web marketing ou la veille stratégique, n’hésitez pas à m’écrire à autoveille@gmail.com

Bon courage à tous,

V̩ronique Duong РConsultante SEO certifi̩e CESEO

Bonjour tout le monde,

Suite à ma veille informationnelle avec mon outil de veille automatique, j’ai trouvé une (longue) infographie très intéressante sur les dépenses en marketing digital payant par la Chine dans le passé et pour les prochaines années à venir.

En 2016 et en 2017, il est prévu que la Chine dépense jusqu’à 18,58 milliards de dollars américains (2016) et 20,25 milliards (en 2017). En Asie, la Chine est le pays qui investit le plus dans le Marketing Digital payant. Le Pays du Milieu investit surtout dans les bannières publicitaires par rapport aux États-Unis, par exemple.

De plus, en 2016, la Chine va également dépenser plus dans les annonces sponsorisées des moteurs de recherche et dans le display. Les dépenses vont normalement croître année après année. Baidu et Taobao arrivent en tête de liste en tant que plateformes populaires. Contre toute attente, la Chine fait aussi du SEA sur Google … Japan (qui arrive juste après Baidu et Taobao) ! Le Japon est cible d’audience pour les chinois.

Les marques occidentales qui dépensent le plus en Chine sont Volkswagen, Procter & Gamble, Unilever, et L’Oréal. Les secteurs du transport, des services en ligne, de l’immobilier et de l’alimentation sont ceux qui font le plus de dépenses dans le marketing digital payant.

L’infographie a été réalisée par Go-Globe :

Dépenses en marketing digital en Chine - AUTOVEILLECette étude infographique m’a beaucoup appris sur le marketing digital payant en Chine ! J’espère que cet article vous a plu en tout cas, et si vous avez des questions sur le Search en Chine (que ce soit SEO ou SEA), n’hésitez pas à m’écrire pour me questionner !

V̩ronique Duong Рautoveille@gmail.com

Bonjour tout le monde,

En faisant ma veille stratégique avec mon logiciel de veille automatique, je suis tombée sur une nouvelle très intéressante de Baidu : les ETags sont importants pour le moteur de recherche chinois, car les ETags contribuent à une meilleure découverte des sitemap.xml et donc à une indexation plus rapide des URLs d’un site web.

Ces ETags permettent aussi à Baidu de découvrir les contenus d’un site plus rapidement.

Mais qu’est-ce qu’un ETag ? Explication trouvée en français sur Wikipédia :

La balise-entité ETag HTTP ou étiquette d’entité (HTTP ETag en anglais) est une partie du protocole de communication HTTP utilisée pour la validation du cache.

Un ETag est un identifiant unique opaque assigné par le serveur web à chaque version d’une ressource accessible via une URL.

Exemple de ETag :

ETAg - Sitemap - Baidu - AUTOVEILLEPour les entreprises ou les webmasters qui s’intéressent à leurs développements de visibilité en Chine, et surtout en termes de référencement naturel (SEO), je vous conseille de mettre en place un sitemap.xml sur votre site car Baidu en parle beaucoup dans ses communiqués. Le moteur de recherche chinois a (encore) besoin des sitemap.xml pour indexer au mieux un site (contrairement à Google) 😉

Extrait de l’article en chinois :

etag-baidu-sitemap-AUTOVEILLE - SEO Baidu - SEO chinoisSource : http://zhanzhang.baidu.com/college/articleinfo?id=456?edm1001

Si vous avez des questions sur le SEO chinois ou sur Baidu, n’hésitez pas à m’écrire, je serais ravie de vous répondre !

MAJ : Baidu a mis en place une plateforme pour aider les webmasters à optimiser les sitemap.xml

Cette interface est accessible depuis ce lien : Sitemap Help for Baidu (site 100% en chinois)

Sitemap.xml et ETag pour optimiser le SEO Baidu - référencement chinois - AUTOVEILLE

Bon courage à tous,

V̩ronique Duong Рautoveille@gmail.com

Bonjour tout le monde !

Dans l’article d’aujourd’hui, j’ai quelques astuces SEO à partager avec ceux qui ont des sites ou des blogs qui fonctionnent sous WordPress. Ce CMS est très pratique pour créer un blog rapidement et gratuitement mais il possède également pas mal de défauts (notamment le problème de Duplicate Content massif à cause de la génération automatique de pages via les tags et les catégories). Grâce à mon outil de veille automatique, je suis tombée sur une infographie qui donne des conseils pour penser systématiquement au référencement naturel d’un site qui marche sur WordPress.

L’illustration donne des informations en trois parties : mots-clés, SEO on-site, SEO off-site

Voici les astuces pour la partie sur les mots-clés :

  • Choisir des mots-clés à trafic qui sont pertinents et en rapport avec les sujets abordés sur le site ou le blog (on ne prend pas des mots-clés populaires juste pour faire du SEO …)

Voici les astuces SEO on-site pour WordPress :

  • Inclure un mot-clé dans l’URL
  • Inclure des mots-clés dans le titre de l’article (qui sera repris en title)
  • Inclure des mots-clés dans le corps de l’article avec une densité de mots clé tournant autour de 2%
  • Nommer les images et/ou les vidéos avec des mots-clés
  • Remplir les attributs alt avec des mots-clés lors du téléchargement des images dans le CMS
  • Utiliser le plugin Yoast (seulement pour WordPress.org) pour remplir les méta descriptions avec des mots-clés

Voici les astuces SEO off-site pour WordPress :

  • Faire des liens internes entre les anciens et les nouveaux articles
  • Installer les boutons de partage pour que les utilisateurs puissent partager les éléments sur les réseaux sociaux
  • Partager les articles sur Google+ avec une description unique incluant un ou deux mots-clés
  • Partager les articles sur Pinterest avec une description unique incluant un ou deux mots-clés

Je trouve que sur la partie SEO off-site, cela est un peu incomplet, j’ajoute alors les astuces suivantes pour vous, mes chers lecteurs :

  • Connecter les profils Twitter, Facebook, Linkedin, etc. à la plateforme de publication. Ainsi, dès la publication de l’article, il sera automatiquement partagé sur ces réseaux sociaux
  • Installer aussi la Search Console de Google, les Webmaster Tools de Pinterest, etc. pour suivre la performance du site dans les outils

Voici l’illustration en question, réalisée par TheWorkAtHomeWife :

Astuces SEO pour les sites sous WordPress - AUTOVEILLE

Cet article est dédié aux grands débutants en SEO et qui commencent à travailler sur WordPress. Si vous avez des commentaires et / ou des questions sur le SEO, des choses que vous souhaitez approfondir par rapport à vos connaissances, n’hésitez pas à m’écrire à autoveille@gmail.com

Bon courage à tous,

V̩ronique Duong Рautoveille@gmail.com

Bonjour tout le monde,

Après avoir effectué une veille informationnelle avec mon logiciel de veille stratégique, je suis tombée sur une infographie intéressante donnant des astuces et des conseils pour protéger un site du Negative SEO. Pour rappel, le Negative SEO est un ensemble de techniques de « hack » employées pour attaquer le SEO (et l’e-réputation, en même temps) des concurrents qui sont bien classés dans les résultats de recherche de Google.

Voici les astuces et les conseils données par l’infographie :

1. Revoyez et surveillez vos liens externes / backlinks afin de voir que vous n’avez pas de liens qui ressemblent à du spam, des liens provenant de sites de mauvaise qualité, etc. Les outils de la Search Console (anciennement « Webmaster Tools ») peuvent vous donner beaucoup d’informations intéressantes.

2. Commencez à déployer une stratégie de nettoyage de liens :

  • contactez les webmasters de sites afin de faire enlever les liens qu’ils font vers leurs mauvais sites
  • utilisez l’outil de Google pour désavouer les liens de qualité médiocre

3. Faites une veille stratégique de liens avec un outil de veille comme Google Alerts pour voir quelles nouvelles mentions vous avez eues sur la toile !

4. Surveillez également vos bons liens :

  • vérifiez si les liens de qualité que vous avez sont toujours actifs (et non devenus des pages 404)
  • vérifiez aussi que les liens de qualité ne sont pas passés de Dofollow à Nofollow

L’illustration en question a été réalisée par Link Search Tools :

Protéger son site du Negative SEO - AUTOVEILLE

Qu’avez-vous pensé de ces astuces ? Avez-vous déjà fait fasse à un cas de Negative SEO ? Si oui, comment en êtes-vous sorti ? Combien de temps a t-il duré pour la phase de nettoyage et de « guérison » ?

N’hésitez surtout pas à partager vos expériences avec moi et mes lecteurs, nous serons ravis de vous lire !

Bon courage à tous (et bonnes vacances pour ceux qui partent ou qui lisent AUTOVEILLE sur la plage 😉 )

V̩ronique Duong Рautoveille@gmail.com

%d blogueurs aiment cette page :