Apprentissage du #corĂ©en par challenge, puis par passion … et pour le #SEO

Bonjour tout le monde !

Durant l’Ă©tĂ© 2019, j’ai appris le corĂ©en en mode intensif, pendant deux semaines, Ă  raison de deux heures par jour ! Je suis super contente d’avoir pris cette initiative et d’avoir investi mon temps et un budget dans cette formation. Je sais maintenant lire et Ă©crire le corĂ©en. Certains sons ressemblent au chinois et au japonais, et cela facilite ma comprĂ©hension de la langue. Je parle plusieurs langues asiatiques, et quand je dis que « je parle », c’est vraiment que je peux comprendre le sens de ce qu’on me dit, ou je sais lire et Ă©crire.

Je maĂźtrise Ă  l’heure actuelle :

  • Cantonais çČ€èŻ­
  • Mandarin æ™źé€šèŻ
  • Teochew æœźć·žèŻ
  • Japonais æ—„æ–‡ – æ—„æœŹèȘž (Nihongo)
  • CorĂ©en 韩文 – 한Ꞁ (Hangeul)

Par exemple, le Khmer, je ne le compte pas, car je ne sais pas lire, ni Ă©crire, je n’ai que des notions trĂšs basiques.

Le corĂ©en, je l’ai appris par curiositĂ© car tout le monde me disait qu’en parlant mandarin, et sachant lire en japonais (pour les sons), cela devrait ĂȘtre simple. Je me suis donc un peu lancer le dĂ©fi (quand je vous dis que j’aime les challenges ! …). Les cours ont commencĂ© le 19 aoĂ»t et se sont terminĂ©s le 30 aoĂ»t. Tous les soirs, aprĂšs le travail, je faisais 2 heures de corĂ©en. J’adorais, et j’ai commencĂ© Ă  me passionner … au point de vouloir partir Ă  SĂ©oul l’an prochain ! Je veux dĂ©couvrir la culture corĂ©enne, la langue, les locaux de plus prĂšs 🙂

Je travaille sur Naver (SEO corĂ©en) et je ne savais pas encore lire quand j’ai commencĂ© Ă  me spĂ©cialiser sur ce moteur. Maintenant que je sais lire, je vais me spĂ©cialiser encore un peu plus sur le moteur corĂ©en (et Yahoo! Japan, j’ai lis, Ă©crit et parle plus japonais que corĂ©en pour le moment) !

SEO Naver SEO coréen SEO Asie Véronique DUONG

Naver Datalab, outil pour trouver les tendances de recherche en Corée du Sud

SEO Naver - SEO Corée du Sud - SEO Coréen - Véronique DUONG

Certains mots en corĂ©en ressemblent au chinois, et cela m’aide dans la comprĂ©hension. Dans Naver Datalab (Ă©quivalent de Google Trends ou Baidu Index), on y trouve des donnĂ©es portant sur un secteur ou un mot-clĂ© spĂ©cifique.
Par exemple, ci-dessus, « Duty Free Shop 멎섞점 (myeonsejeom) » (en chinois 慍繎ćș— (mian shui dian)) est recherchĂ© entre 90 et 100 fois par jour, principalement par des femmes en CorĂ©e du Sud (78%) qui ont entre 20 et 30 ans. Les recherches se font principalement sur appareils mobiles. Analyser les data, c’est la base pour comprendre beaucoup de choses et mieux cibler ses stratĂ©gies.

Sinon, si je devais classer par ordre de difficultĂ©, en termes d’Ă©critures, voici mon classement personnel (du plus difficile au plus facile) :

  • Chinois traditionnel (le must du difficile avec les idĂ©ogrammes traditionnels)
  • Chinois simplifiĂ©
  • Japonais
  • CorĂ©en

Dans mon apprentissage, j’ai commencĂ© par le plus dur quand j’Ă©tais petite entre la primaire et le collĂšge en chinois traditionnel, puis du collĂšge Ă  la fac, j’ai fait du chinois simplifiĂ©, et j’ai commencĂ© le japonais il y a 2 ans (dĂ©jĂ  !!), et on Ă©crit avec les kanji qui viennent du chinois traditionnel. Si vous avez des enfants, je vous conseille cet ordre pour leur apprentissage. AprĂšs je ne sais pas s’ils voudront faire autant de langues que moi ^^’ (je suis une passionnĂ©e de langues et de linguistique Ă  la base).

En faisant mettant Ă  jour mon profil Linkedin, je maĂźtrise actuellement 7 langues. Cela m’a surprise car je ne compte pas tous les jours les langues que je parle. Je parle cantonais et français Ă  un vrai niveau bilingue (langues maternelles) et je peux faire de l’interprĂ©tariat Ă  l’improviste sans problĂšme, l’anglais et le mandarin, j’ai un niveau professionnel complet, je le parle et l’Ă©coute couramment, et on peut dire que j’ai aussi un niveau bilingue. Le teochew, je comprends tout car mon pĂšre me parle souvent dans cette langue (depuis bĂ©bĂ©, donc c’est aussi une langue maternelle en fait), le japonais et le corĂ©en, j’apprends, je dĂ©couvre, je lis, je m’entraĂźne 🙂

Je souhaite un jour faire du russe et de l’italien, mais pour le moment, ce n’est pas prĂ©vu pour avant les 5 prochaines annĂ©es Ă  venir !

Bon courage Ă  tous !

VĂ©ronique DUONG – PassionnĂ©e de l’Asie – IngĂ©nieure linguiste multilingueExperte SEO certifiĂ©e CESEO – Directrice associĂ©e RANKWELL

Laissez un petit mot Ă  AUTOVEILLE ;)

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :