archive

Archives de Tag: Outil PageRank

Bonjour tout le monde !

Dans mon article précédent, je vous rappelais que le PR est un indice conceptualisé par Google pour mesurer l’importance relative des pages web, en traduisant une notion de popularité. Elle est basée sur la topologie du web, c’est-à-dire sur l’étude des liens entre les pages. Le PR repose ainsi sur un algorithme d’analyse élaboré par Larry Page, co-fondateur de Google, qui permet au moteur américain de calculer l’importance d’une page sur le web.

La théorie est que si une page A pointe vers une page B, la page A signale que la page B est de qualité. Sur ce modèle, si une page est considérée comme qualitative (c’est-à-dire qu’elle a un PageRank élevé), les liens qu’elle fournit à d’autres sites sont considérés comme important.

Il faut noter que cet indice (compris entre 0 et 10) et son calcul sont confidentiels : Google n’a jamais révélé la formule de calcul du PageRank pour une URL donnée.

En revanche, il a longtemps été possible de consulter le PageRank d’une page donnée à l’aide d’outils, dont une célèbre extension Google Chrome : on parlait alors de ToolBar PageRank (TBPR). En mars 2016, Google a annoncé la disparition du TBPR, qui était accessible au public. Mais le PageRank existe et importe toujours dans l’algorithme qu’il utilise.

Aux débuts de l’histoire du moteur de recherche, un article disponible sur le site de Stanford contenant une formule précise du PR a été publié. Bien qu’il y ait des chances pour que cette formule ait évolué, celle-ci donne tout de même une bonne idée de cette dernière :

PR(A) = (1-d) + d (PR(T1)/C(T1) + ….. + PR(Tn)/c(Tn))

 

  • PR(A) est le PageRank de la page cible que vous souhaitez calculer
  • d est un indice frein, généralement égal à 0,85
  • PR(T1) est le PageRank d’une page pointant vers votre page cible
  • C(T1) est le nombre de liens fournis par cette page
  • PR(Tn)/C(Tn) signifie que l’on fait ce calcul pour chaque page offrant un lien vers votre page cible.

 

La valeur du vote offert par une page d’un site externe qui pointe vers une page de votre site décroît suivant le nombre de liens sortant présents sur cette page.

google-calcul-pagerank-autoveille

Si vous avez besoin d’aide pour travailler le netlinking de votre site, écrivez-moi à autoveille@gmail.com !

Bon courage à tous,

Véronique Duong – Consultante SEO certifiée CESEO 2014

Publicités

Bonjour tout le monde !

Cela fait très longtemps que je n’ai pas posté d’articles sur les outils que je crée pour automatiser des tâches chronophages, pour mesurer des éléments, etc. Eh bien, cette semaine, j’ai décidé de m’y remettre et j’ai développé un petit outil qui permet de mesurer le PageRank de plusieurs pages web d’un seul coup sans passer par les outils en ligne ou les addons / plugins des navigateurs comme Firefox.

Pour créer cet outil, j’ai utilisé le module WWW::Google::PageRank (voir sur CPAN). J’ai installé le module dans le système via le terminal, puis créé le script pour le faire tourner. J’ai tenté de changer un petit peu le script en y ajoutant une boucle foreach mais cela nécessite encore des ajustements pour obtenir des résultats plus robustes (par exemple, mesurer le PR de 200 pages web d’un coup …).

A vrai dire, le PR ne sera plus mis à jour selon Google, mais je pense que cela reste un bon indicateur pour voir si une page est populaire ou non. Pour le netlinking, je pense que cette mesure reste assez importante même s’il n’y a pas que cela qui compte bien évidemment ! 🙂

Voici un exemple : j’ai lancé mon script sur mes sites

Outil SEO - Calcul PageRank - AUTOVEILLE

On constate que pour mon premier site, j’ai un PR 2 et pour mon deuxième site, j’ai un PR 3. Maintenant, ce que j’aimerais faire, c’est de le rendre plus robuste comme j’ai précisé ci-dessus.

Je commence à me remettre à coder, et j’en ai profité pour mettre à jour mon logiciel de veille automatique, et surtout de l’implémenter sur tous mes ordinateurs. Mon outil de crawl commence à être assez puissant et il me faudrait un ordinateur (ou des ordinateurs) qui aura une capacité de stockage de plus en plus importante. A terme, je voudrais créer un moteur de recherche spécialisé dans les nouvelles du SEO.

Si vous avez besoin d’aide, d’informations, d’astuces sur le référencement naturel, la veille stratégique ou même sur des questions en TAL (ingénierie linguistique, analyse et web sémantique, etc.), n’hésitez pas à me contacter : autoveille@gmail.com !

Bon courage à tous 🙂

Véronique Duong –

%d blogueurs aiment cette page :