Outil SEO : les bases du .htaccess

Bonjour tout le monde !

Aujourd’hui, je vais aborder un sujet plutôt technique dans le domaine du SEO : le fichier .htaccess. Mais je vais aller droit à l’essentiel, en parlant essentiellement de deux actions principales du SEO technique : la gestion des redirections 301 et des pages erreurs 404.

En réalité, ces deux actions ne sont pas très compliquées à mettre en place (lorsqu’on sait programmer surtout). Grâce à mes connaissances en Perl et en Regex (avec le développement de mon logiciel de veille et des autres outils, je pense que ce n’est plus un secret pour tout le monde .. ), cela m’a parlé quasi-immédiatement.

1) Comment faire une redirection 301 permanente sans réécriture d’URL ?

Il nous faut :

  • La commande / la fonction pour faire une redirection 301 (ici en bleu : Redirect 301)
  • L’URI de l’ancienne page ou de l’ancien répertoire (ici en orange : /2012/ancienne-page.html)
  • La nouvelle URL sur laquelle on fait la redirection (ici en vert : http://autoveille.free.fr/ nouvelle-page.html)

Redirection permanente 301 - Exemple - AUTOVEILLE

2) Comment faire une redirection 301 permanente avec réécriture d’URL ?

Il nous faut :

  • La commande / la fonction pour faire une redirection 301 avec réécriture (ici en bleu : RedirectMatch 301)
  • L’URI de l’ancienne page ou de l’ancien répertoire (ici en orange : /2012/(.*)\.html$)
  • La nouvelle URL réécrite sur laquelle on va faire les redirections permanentes (ici en vert : http://autoveille.free.fr/ $1)

Là, dans mon exemple ci-dessous, je demande au système de reconnaître toutes les URI contenant « /2012/ » suivi de n’importe quel caractère (le point « . ») zéro ou plusieurs fois (l’astérique  « * ») et qui se termine par .html (le dollar « $ » marque la fin de ligne).

Dès que le système a fait cette correspondance, il va attraper, grâce aux parenthèses capturantes, ce que j’ai encadré en rouge (le point et l’astérique) dans la partie orange et placer ces éléments à la fin de la nouvelle URL réécrite (le $1 reprend les éléments des parenthèses capturantes) dans la partie verte.

Redirection 301 avec réécriture URL - Exemple - AUTOVEILLE

Voilà, c’est à peu près tout. J’espère que j’ai été assez claire (sinon, vous pouvez me poser des questions dans les commentaires ou par mail).

3) Comment personnaliser la page 404 ?

Par défaut, si un internaute tombe sur une page 404, il verra une page comme celle-ci :

page erreur 404 - par défaut - AUTOVEILLE

Pas très attirante, ni parlante non ? On peut alors personnaliser la page, et faire rediriger les erreurs sur cette dernière. Voici une page 404 personnalisée aux couleurs vitaminées !

Page erreur 404 personnalisée

Le code à mettre dans le fichier .htaccess :

Page erreur 404 personnalisée - AUTOVEILLE

J’ai tenté d’expliquer le .htaccess de façon concise et précise. Mais il y a bien évidemment beaucoup autres choses qu’on peut faire avec ce fichier. Attention cependant, Google n’aime pas tellement les redirections, et Baidu encore moins ! A mettre en place avec modération.

Bon courage à tous 🙂

Véronique Duong –

Publicités
10 commentaires
  1. Merci pour ton article ! Ça peut beaucoup aider car c’est super important d’avoir des pages d’erreurs personnalisées ! 😉 Bon article

    • Merci pour ton commentaire Vincent ! Oui, surtout que le .htaccess n’est pas toujours évident à comprendre du premier coup

Laissez un petit mot à AUTOVEILLE ;)

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :