archive

Archives de Tag: protection contrefaçon chinois

Bonjour tout le monde !

Baidu a lancĂ© un projet pour permettre aux auteurs originels de protĂ©ger leurs contenus ! Enfin ! Depuis le temps qu’on avait peur du Duplicate Content et des contrefaçons, cette « innovation » nommĂ©e 癟ćșŠćŽŸćˆ›æ˜Ÿç«èźĄćˆ’ de Baidu va permettre aux marques de protĂ©ger leurs textes et leurs articles plus facilement.

Je pense que la question concrĂšte que vous vous posez, c’est : et comment on fait ça ? 

1. Il faut placer clairement les informations sur l’auteur ou les auteurs, la date et les Ă©ventuelles sources sous le H1 ou H2 de l’article, comme sur la capture de l’article de Dragon Metrics :

baidu-original-protection-SEO-chinois-autoveille-2

2. Il faut intégrer ce code dans les pages web pour déclarer les auteurs :

// This is a mandatory and fixed entry

<meta property=”og:type” content=”article“/>

// The earliest published time, this is mandatory and doesn’t required to be shown in the 
body of the page, the entry format needs to comply with ISO8601 regulations’ UTC format
like “YYYY-MM-DDTHH:MM:SS+TIMEZONE”

<meta property=”article:published_time” content=”2017-11-15T08:37:23+07:00” />

// Author Name is mandatory and needs to be shown in the page. If the content is completed by 
multiple authors, extra rows can be added, like: 

<meta property=”article:author” content=”Nom de l'auteur #1“/>
<meta property=”article:author” content=”Nom de l'auteur #2” />

// Original publisher name and its URL, this optional entry is used to distinguish original 
and shared content.

<meta property=”article:published_first” content=“Nom du Blog, 
http://www.nom-du-blog.com/nom-article/” />

Une fois que le code a Ă©tĂ© intĂ©grĂ© dans les pages, lorsque Baidu recrawlera votre site, normalement, une petite mention « auteur originel » doit apparaĂźtre dans les SERPs :

baidu-original-protection-SEO-chinois-autoveille

Source de l’image : Dragon Metrics

3. On a la possibilitĂ© de pousser automatiquement des URLs Ă  Baidu dĂšs leurs publications (et c’est une mĂ©thode trĂšs pratique !). Ainsi, le moteur de recherche chinois sait qui est le premier Ă  l’avoir envoyer le contenu. Pour faire cela, il faut dĂ©velopper un petit script en JS et l’implĂ©menter dans les Webmaster Tools de Baidu pour le mettre en marche.

Tout ce passe au niveau de la soumission des liens : 铟掄提äș€

Ensuite une fois dans 铟掄提äș€, il faut sĂ©lectionner è‡ȘćŠšæäș€, et choisir è‡ȘćŠšæŽšé€

Je sais que c’est du chinois, et assez technique, et si vous avez besoin d’aide, Ă©crivez moi ou appelez moi !

Voici comment fonctionne le systĂšme d’automatisation :

baidu-original-protection-SEO-chinois-autoveille-3

Il faut dire que tout cela me rappelle Ă©trangement l’Authorship et l’Authorank que Google a lancĂ© entre 2013 – 2014, ainsi qu’un projet que le moteur amĂ©ricain avait mis en place en 2010. Il faut savoir que ce projet « Spark Project » de Baidu existe depuis 2013, mais il n’Ă©tait pas encore mature. DĂ©sormais, il est stable, et il faudrait appliquer les codes de ce fameux « Original Protection Content » Ă  toutes les pages de contenu de vos sites web en chinois.

Si vous avez une question sur le SEO chinois, n’hĂ©sitez pas Ă  m’Ă©crire, je serais ravie de vous aider : vduong@rankwell.fr et veronique.duong@autoveille.fr

Bon courage Ă  tous !

VĂ©ronique Duong – Consultante SEO spĂ©cialisĂ©e Baidu

%d blogueurs aiment cette page :