Liens nofollow : Extraction et calcul automatique

Bonjour !

Si vous avez un peu suivi mes tweets, vous auriez vu qu’hier soir, j’annonçais que j’ai développé un petit outil (ou plutôt chaîne de traitements) pour extraire et calculer automatiquement les liens en nofollow de différentes pages web ou même d’un site web.

J’ai fait un petit test sur le site de Nespresso (NB : je ne travaille pas pour ce site).

Liens en nofollow de Nespresso

Pour extraire et calculer les liens en nofollow, voici comment je procède :

1) J’utilise AUTOVEILLE Monitoring, mon logiciel de veille sous forme d’outil de crawl pour extraire et stocker toutes les pages web d’un même site.

2) Je sauvegarde ces pages dans un même répertoire, par exemple vduong/dossier/nespresso

3) Ensuite, je lance une ligne de script qui va me permettre d’extraire en quelques secondes (20 secondes) tous les liens en nofollow du site ! La durée que l’outil va mettre dépend bien évidemment de la taille du site.

Outil SEO : extraction liens nofollow

4) Je lance une autre commande pour calculer automatiquement le nombre de liens :

Calcul des liens nofollow

Voici un extrait des liens en nofollow de Nespresso :

liens en nofollow de Nespresso

Avec cette technique SEO, je peux voir si le nombre de liens en nofollow est important ou pas dans les pages. Attention à Penguin ! Si vous en avez trop, les moteurs pourraient croire que votre site est une ferme de liens (ex : vous avez vendu beaucoup de liens, et que vous avez mis l’attribut nofollow dessus pour éviter que le jus de liens de vos pages se perd).

Pour Nespresso, c’est l’ensemble du site (soit plus de 15000 – 20000 pages il me semble) qui ne contient que 2604 liens en nofollow, donc par rapport à la taille du site, ça va.

Avez-vous une méthode aussi pour trouver les liens en nofollow sur un site ? Si oui, laquelle utilisez-vous ? Merci pour le partage !

Bon courage

Véronique Duong –

Publicités
4 commentaires
  1. « Si vous en avez trop, les moteurs pourraient croire que votre site est une ferme de liens (ex : vous avez acheter beaucoup de liens, et vous avez mis l’attribut nofollow dessus pour éviter que le jus de liens de vos pages se perd). »

    Ca serait plutôt qu’on aurait VENDU beaucoup de liens, et non acheté.. De toutes façons, dur à vendre des liens en DOFOLLOW dans le passé.. Maintenant je pense que tout le monde en est plus ou moins revenu..

    • En NOFOLLOW je veux dire.. oulàlà ce sujet m’énerve.. 🙂
      Peace..

Laissez un petit mot à AUTOVEILLE ;)

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :