archive

Archives de Tag: automatiser veille

Bonjour à tous !

Cela faisait un moment que je voulais rédiger un article sur l’externalisation de la veille stratégique et informationnelle, mais j’ai souhaité attendre la rentrée (et que tout le monde soit là :)) pour aborder le sujet.

Effectuer une veille quotidienne sur les informations de nos domaines d’activités est très importante. Cette veille de données nous permet de nous tenir au courant des nouveautés les plus intéressantes à prendre en compte et à intégrer dans nos stratégies commerciales ou dans nos futures actions.

Cependant, la veille d’informations peut être une tâche qui nécessite beaucoup de temps dépendant des domaines (économie, juridique, sciences, informatique, etc.), et toutes les entreprises n’auraient pas forcément le temps, ni la personne dédiée pour s’occuper de cette collecte de données et de nouvelles au quotidien.

Externaliser veille stratégique

Source de l’image : Blueboat

C’est pourquoi, la solution serait d’externaliser les veilles, et de les confier à des experts, à des spécialistes qui connaissent parfaitement le métier. Ils sauront contourner les problématiques liées aux collectes, et pourront employer des outils pour automatiser certaines étapes très chronophages de la veille, par exemple. En externalisant, vous gagnez du temps, et vous pouvez concentrer vos efforts sur vos activités principales.

Depuis début 2011 (cela fait déjà 3 ans !), j’ai beaucoup évolué dans le domaine de la veille. Je suis passée de chargée de veille junior à chef de projet de veille, tout en passant par la création de ma propre entité AUTOVEILLE.

AUTOVEILLE propose des services d’automatisation de veille stratégique, et ne vend pas ses outils de veille car ils ne sont pas disponibles à la vente. Les veilles automatisées sont réalisées à partir du logiciel de veille AUTOVEILLE Monitoring que je vous présente souvent sur ce blog.

Si vous êtes intéressés par les services d’AUTOVEILLE, ou si vous voulez des conseils pour veiller, n’hésitez pas à me contacter par mail ou sur les réseaux sociaux.

Merci beaucoup, et bon courage à tous !

Véronique Duong –

Hello tout le monde !

Aujourd’hui, je reviens avec un article sur la veille automatique ou plutôt comment utiliser l’outil de recherche personnalisée pour (semi) automatiser ses veilles ?

Si vous n’avez pas un outil de veille ou un logiciel de veille qui vous permet de surveiller les dernières nouveautés de nos pages web préférées, je vous conseille de créer des moteurs de recherche personnalisés de Google à partir des URL de vos pages à veiller.

Google - Recherche personnalisée

Google РRecherche personnalis̩e

Pour créer un moteur, c’est super simple, il vous suffit de suivre ces quelques étapes :

1) Cliquez sur « Créer un nouveau moteur de recherche »

2) Entrez les URL des pages web à surveiller

3) Choisissez la langue du moteur

4) Cliquez sur « Créer » pour créer le moteur

Création moteur de recherche personnalisé - Google

Ensuite, vous pouvez récupérer le code HTML du moteur et le placer dans votre site … ou obtenir l’URL publique :

Création de moteur de recherche personnalisé | AUTOVEILLE

Personnellement, je récupère l’URL de mon moteur et je la place dans mon navigateur et dans mes favoris pour pouvoir accéder au moteur quand je veux ! Voici mon moteur spécial SEO ! Il n’y a pas encore beaucoup de sources, mais cela vous donnera déjà une idée :

Moteur de recherche SEO créé par Véronique Duong - AUTOVEILLE

Qu’en pensez-vous ? Je trouve que ce service de Google est très pratique en tout cas !

Bonnes veilles à tous 🙂
Véronique Duong –

Bonjour à tous !

Il y a quelques jours, je vous disais que je souhaite désormais positionner mon site web AUTOVEILLE sur des mots-clés de plus en plus génériques pour augmenter sa visibilité. Les mots-clés que je souhaitais travailler sont: « automatiser veille » et « automatiser la veille ».

Au bout de quelques optimisations plus ou moins intenses, je suis en première page sur ces deux requêtes ! 😀

Image

et

Image

En tout cas, il ne faut jamais baisser les bras en SEO. Il faut souvent se battre pour obtenir ce que l’on veut.

Bon, je retourne optimiser le site d’un de mes clients.

A bientôt !

Véronique Duong

Hello all !

Tant que je suis en train de regarder les rankings de mon site AUTOVEILLE, j’ai relevé quelques requêtes où AUTOVEILLE se trouve 1er sur la première page Google :), et devant ses « concurrents » comme Digimind, KB Crawl, etc.

AUTOVEILLE se trouve premier sur « outil automatiser veille« , « logiciel automatiser veille« , « logiciel automatisation veille ».

Image

Bon, je retourne bricoler mes outils d’automatisation (et SEO) 🙂

VD

 

Bonjour à tous !

AUTOVEILLE est arrivé 1er sur la requête « logiciel automatiser veille », j’ai vu cette bonne nouvelle hier soir vers 1h30 du matin (le SEO, c’est une vraie passion, et j’ai déjà fait des nuits blanches en mode défi pour le référencement naturel !). De ce fait, j’ai décidé de regarder où se trouve AUTOVEILLE sur les requêtes « automatiser veille » et « automatiser la veille », et sans aucune optimisation sur ces expressions clés, mon site web se trouve au tout début de la 2e page. Ce sont des mots-clés plus génériques, et j’ai décidé d’optimiser mon site sur ces derniers dés aujourd’hui. Je commence à positionner AUTOVEILLE sur des mots-clés de plus en plus génériques pour augmenter encore plus la visibilité du site.

Mais il faut continuer à travailler les mots-clés de la longue traîne, car ce sont ces mots qui rapportent 70% du trafic au site, donc ce n’est pas négligeable. Je travaille dans des domaines niches (automatisation), et concurrentiels (veille / SEO): il faut alors que je détermine une réelle stratégie pour positionner mon site sur des mots à la fois niches et concurrentiels.

Image

En tout cas, le SEO, c’est un travail sur le long terme avec beaucoup de maintenance. Il ne faut pas se dire, « ah, c’est bon, mon site est bien ranké, je le laisse », non, il faut encore se battre et encore se battre car il existe des millions et des milliers de requêtes, et ne pas se focaliser sur deux mots ;).

Keep working hard ! You can do it 🙂

VD

%d blogueurs aiment cette page :