Interview Véronique Duong | Logiciel veille AUTOVEILLE

Bonjour à tous !

Après quelques vérifications des positions d’AUTOVEILLE sur les SERP de Google, je suis agréablement surprise par les résultats. En effet, AUTOVEILLE se trouve sur la 1ere SERP depuis ce week-end avec la requête logiciel de veille. Et mieux encore, AUTOVEILLE se trouve 1er sur la 1ere SERP Google avec la requête critères SEO.

AUTOVEILLE s’est plus ou moins stabilisé sur les autres requêtes comme logiciel veille automatique, outil veille automatique, logiciel automatisation veille, veille automatisée, etc. mais cela ne veut pas dire qu’il faut arrêter d’optimiser sur ces expressions, loin de là. Pour rester sur la 1ere SERP, je peux vous assurer qu’il faut du temps, de la patience et faire beaucoup d’efforts.

Mais le vrai sujet d’aujourd’hui porte sur l’interview que je viens de donner récemment ! Le fondateur de l’agence web Vox-Humana / Avalon m’a également donné la parole.

Via cette interview, vous allez mieux me connaître: parcours, passions, envies, pensées, tout y passe. Ne tardez plus à la lire, et je me ferais un plaisir de discuter avec d’autres personnes !

Interview: Véronique Duong (AUTOVEILLE)
Ingénieure linguiste informaticienne spécialisée en veille stratégique et en référencement naturel

D’où te viens l’idée de ton « auto veille » ?

AUTOVEILLE était une recherche universitaire à l’initial. J’ai fait un Master 2 d’Ingénierie Linguistique (ou Traitement automatique des Langues), et j’avais envie de mettre en pratique mes compétences techniques dans la collecte et la gestion des informations et des données. J’ai réalisé un mémoire de recherche sur une chaîne de traitements de veille, et l’idée d’AUTOVEILLE m’est venue de là. A ce moment-là, j’étais assez jeune (21 ans), et j’étais consciente que la crise de l’emploi pourrait être un impact sur le début de ma carrière, donc je me suis dit que je vais continuer mes recherches après mon mémoire, et créer ma propre entité.

Cependant, j’ai eu une belle opportunité de travail avant même d’être diplômée ! Et depuis, AUTOVEILLE est resté un projet personnel qui grandit jour après jour avec moi.

Logiciel veille: experte en veille | Véronique Duong d'AUTOVEILLE

De linguiste tu passes à experte en veille et seo manager, comment ? pourquoi ?

Quand on lit mon CV, on se dit juste « cette fille, elle a pratiquement touché à tout ! ». Après mon Bac économique et social (ES), j’ai fait une licence LEA (Langues Étrangères Appliquées) à double parcours Langues et Droit (oui, j’ai fait du droit pendant 3 ans), et Échanges Internationaux. Au tout début, juste après mon bac, je voulais être traductrice, mais plus je traduisais, plus je me rendais compte que je n’aimais pas cette activité.

J’ai enchaîné avec un Master 1 en Conception de Documentation Multilingue et Multimédia après ma licence. Pendant ce Master, j’ai appris à rédiger des guides et des notices pour différents appareils techniques et aéronautiques. C’est de la rédaction technique.

Après le Master 1, j’avais envie de continuer dans quelque chose de technique, et j’ai découvert le Master Ingénierie Linguistique. C’était presque parfait: une double compétence linguistique et technique, je ne pouvais pas demander mieux.

Pour le SEO, je dirais que c’est presque le destin. J’avais envie de faire un stage dans la rédaction technique, mais par manque d’opportunités, j’ai pris un stage dans la rédaction web (à l’époque, je n’avais aucune idée de ce que c’était), et c’est là que j’ai découvert ma passion !

Au final, c’est grâce à mon parcours atypique que j’ai réussi à acquérir une telle polyvalence. Sans cela, je ne pense pas qu’il soit possible de pratiquer dans autant de domaines différents.

Décris-moi une journée type de travail

Je fais souvent du 9h30 – 21h … et je tweet / je veille jusqu’à 1h du matin parfois (costaud, je sais !), mais quand je dis que c’est une passion, ce n’est pas un mot choisi au hasard.

De 9h30 – 18h30, je travaille pour mes clients, pour ma boîte actuelle. Ensuite, en rentrant, je continue à travailler pour AUTOVEILLE (tests, études, analyses, tout y passe). Puis, je commence à veiller et à tweeter jusqu’au bout de la nuit 😉

Pourquoi du white seo et non du grey ou du black ?

Je préfère être à 100% honnête avec Google. Bien que je connaisse les techniques du content spinning et autres automatisations, je ne préfère pas les utiliser. Le SEO, c’est un petit défi que l’on se lance chaque jour. Beaucoup de travail d’inspiration, et assez acharné par moment. Mais comme j’aime beaucoup ce que je fais, je ne sens pas que c’est un « métier ».

AUTOVEILLE, c’est quoi exactement ? Et quel type de site ou d’entreprise peut l’utiliser ?

AUTOVEILLE est une suite d’outils d’automatisation. Plusieurs activités, comme la veille, le référencement naturel, la constitution de corpus, peuvent être automatisées.

En revanche, les outils d’AUTOVEILLE sont tous des scripts Perl sans interface graphique, ils ne sont donc pas à vendre. Ce qu’AUTOVEILLE vend, ce sont les services. Pour résumer, le client me demande de faire un crawl ou une veille pour lui, et je lui fournis les résultats.

Logiciel veille: AUTOVEILLE | Interview de Véronique Duong
AUTOVEILLE, c’est une sorte de scrappbox ou xrumer en white seo un peu non ?

AUTOVEILLE SEO (un de mes packages) permet, par exemple, de faire des extractions d’URL (comme Xenu, Screaming Frog Spider), de compter des caractères, des mots, d’évaluer la densité de mots-clés d’un texte, etc. De plus, je peux adapter ces outils facilement car ce sont des scripts qui peuvent être modifié à la différence des outils disponibles sur le marché (comme ceux que je viens de citer).

Les technologies d’AUTOVEILLE s’appliquent très bien à une stratégie de SEO white hat, mais également gray et black hat grâce à l’automatisation du traitement des données. Mais je ne l’utilise pas, personnellement, sur mes sites et ni sur les sites de mes clients.

Quels sont les avantages d’autoveille par rapport à la veille nous faisons sur les sites comme scoopit, rebelle mouse ou autre ?

AUTOVEILLE Monitoring permet de surveiller des pages web, des flux RSS et des tweets sur une thématique ciblée. Les outils de veille comme Scoopit, Netvibes, etc. sont également intéressants, mais ils ne peuvent pas être facilement adaptés.

L’outil de veille automatique d’AUTOVEILLE est donc à la fois un agrégateur de flux RSS, un outil de détection de changements de pages web, un outil de crawl de pages.

Aujourd’hui on utilise de plus en plus en plus de cms lesquels nous conseils tu pour un bon positionnement en e-commerce ?

Je ne connais pas tous les CMS du marché, mais je pense que WordPress est pas mal (surtout avec tous les pluggins disponibles pour optimiser le référencement naturel).

Alors aujourd’hui on doit référencer comment, dans les annuaires, les CP, des diggs likes ?

La soumission des sites dans les annuaires se fait toujours. Mais il faut bien les choisir, et les meilleurs. Ils apportent de la visibilité aux sites, et parallèlement du trafic.

Comment faire pour que mon site soit premier sur internet ? (et combien de temps cela va prendre ?)

Avec une stratégie white hat classique, il faudrait:

  •     Auditer le site
  •     Travailler une étude de mots-clés par page (selon la thématique)
  •     Travailler les balises stratégiques de toutes les pages
  •     Travailler et optimiser le contenu textuel du site
  •     Faire de la rédaction web
  •     Produire souvent des contenus “frais” et “intéressants”
  •     Elaborer une stratégie de netlinking

En gros, ce sont les principales actions SEO, mais elles sont toutes très importantes à travailler sur du long terme pour espérer atteindre les 1eres pages sur Google.

Pour toi les pandas ou les pingouins de Google sont des amis ou des sales bestioles ?

Quand on sait qu’on est honnête avec les moteurs de recherche, je pense qu’on n’a rien à craindre. Ces animaux attaquent les fermes de liens et de contenus. C’est pour cela qu’il faut être le plus white hat possible dans sa stratégie et ses techniques.

Comment vois-tu l’avenir du web ? Dans 5 ans par exemple.

Le web évolue tellement vite que je ne peux imaginer qu’une chose: les gens deviendront de plus en plus de geeks, et on ne pourra plus vivre sans. Le web fera partie de notre quotidien (si ce n’est pas déjà le cas !), et en même temps, je pense que d’ici là, il serait très possible que de nouveaux métiers web / digitaux vont naître. Suspens !

Vous pouvez également retrouver l’interview originale sur le site de vox-humana.fr

Si vous souhaitez également vous entretenir avec moi, écrivez-moi !

Bon courage à tous !

Véronique Duong –

Advertisements

Laissez un petit mot à AUTOVEILLE ;)

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :