URL #SEO : L’underscore « _ » n’est pas un séparateur de mots

Bonjour tout le monde !

Si vous me suivez sur Twitter et que vous effectuez régulièrement votre veille stratégique (avec ou sans un bon logiciel de veille ;)) vous auriez dû voir un de mes tweets parlant d’underscores dans les URL passé ce week end. Comme quelques personnes m’ont demandé de rédiger un article sur le petit test que j’ai fait / constaté, je me suis dit qu’il était intéressant de partager cela avec vous.

En fait, je suis partie d’une logique assez simple. Quand un de mes collègues m’a posé la question : « pourquoi on ne recommande pas d’utiliser l’underscore ? », j’ai tout de suite pensé que ce n’était tout simplement pas un bon séparateur de caractères. Les algorithmes et les moteurs de recherche ne le voient pas comme un séparateur. Et quand on y pense, on ne nous propose jamais l’underscore pour séparer des chaînes de caractères que cela soit sur Excel, pour séparer des adresses mail, ou tout autre chaîne.

Les éléments souvent proposés pour séparer des chaînes sont :

  • les points virgules
  • les tirets du 6 (« -« )
  • les virgules
  • les tabulations
  • etc.

Par exemple, sur Google Translate, si on entre une chaîne de caractères avec des underscores, elle n’est pas comprise par l’algorithme de Google :

L'Underscore n'est pas un séparateur de mots - AUTOVEILLE

Alors que si on remplace les underscores par des tirets, la chaîne de caractères est comprise et traduite (!) par Google :

Le tiret est un séparateur de mots - AUTOVEILLE SEO

 

Avec ce petit test, on observe bien que les outils de Google ne voient pas les underscores comme des séparateurs de mots-clés, donc si vous êtes amené à optimiser vos URL, surtout n’utilisez pas des underscores ! Même si les URL ont moins en moins de poids pour le SEO, il est quand même préférable d’avoir des URL avec des mots-clés lisibles par les moteurs.

Olivier Duffez avait déjà fait des tests sur ce sujet de l’underscore, et je vous invite aussi à lire son article ici : Référencement naturel : dans les URL, le tiret meilleur que l’underscore

Si vous souhaitez discuter avec moi, rendez-vous sur Twitter, par mail ou dans les commentaires de mon blog !

Bon courage à tous,

Véronique Duong –

PS : dans le prochain article de mercredi, je vous parlerais de la (possible) nouvelle limite des caractères dans le title.

Publicités
1 commentaire

Laissez un petit mot à AUTOVEILLE ;)

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :