archive

Archives de Tag: hashtag instagram

Bonjour tout le monde !

Un petit article assez rapide pour vous faire part de mes tests sur Instagram ! Récemment, j’ai effectué pas mal de tests sur le réseau social de visuels en postant le matin, le midi, le soir et la nuit ! (Oui, j’en ai fait des latergrams rien que pour les tests !)

Pour le moment, cela fait environ 2 semaines que je teste sérieusement, et j’ai même posté un sondage sur Twitter pour savoir quand est-ce que vous postez le plus. Je n’ai pas eu beaucoup de réponses, mais la tendance montre que c’est quand même plutôt le soir :

posts-instagram-sondage-avril2018

J’ai tout de même mené mes propres tests en postant le matin entre 10h30 et 11h, le midi vers 13h, et le soir parfois entre 20h30 et 21h. Je me rends compte que mes posts ont plus de succès (lol) le matin ! Après, je fais souvent des posts liés au SEO, et comme il s’agit d’une thématique professionnelle, et que le matin les gens sont au travail, actifs, ils auraient plus tendance à « liker » un post « pro ».

Après, à midi, j’ai dû poster 3 fois, et je me rends compte qu’il y a moins d’interactions, donc le midi, j’éviterai de poster personnellement. Gardons le contenu pour les tranches horaires plus stratégiques.

Le soir, j’ai posté quelques fois, et c’est comme le matin, il y a pas mal d’interactions, mais ce n’est pas aussi flagrant que le matin pour moi.

J’ai tenté les latergrams (j’ai posté vers 2h du matin !), et toute la nuit, j’ai eu des likes et des interactions. Mais encore une fois, j’ai l’impression que le matin fonctionne mieux chez moi. C’est intriguant !

Après, comme je disais, je pense que cela dépend de la thématique, du contenu de la photo postée. Si c’est quelque chose de professionnel, le matin me semble bien, et si c’est plus lié à la vie nocturne, vie personnelle, le soir me semble plus appropriée.

Au passage, si vous souhaitez vous abonnez à mon compte Instagram, c’est par ici : Véronique Speedwell Duong @veroduong

De ce fait, pour le moment, je vais continuer à poster le matin et le soir, voire quelques fois … la nuit 😉 #latergram

Et vous ? vous postez quand ?

Faites nous part de vos tests ! Merci 🙂

Bon courage à tous !

V̩ronique Duong РPassionn̩e de webmarketing, SEO et Directrice associ̩e chez Rankwell

Bonjour tout le monde !

Aujourd’hui, je vous propose un article portant sur le réseau social Instagram ! J’ai remarqué que je ne parlais pas trop de ce dernier sur mon blog, et j’ai décidé de lui accorder une place ici. En faisant ma veille informationnelle avec mon outil de veille automatisé, je suis tombée sur une infographie très intéressante qui donne 10 astuces pour créer des publications optimisées sur Instagram.

Voici les astuces à appliquer à vos photos pour les rendre le plus visible possible sur Instagram !

  1. Complétez votre profil
  2. Utilisez des hashtags #mot_dièse
  3. Engagez vous avec d’autres utilisateurs, interagissez
  4. Suscitez vos abonnés à vous suivre
  5. Promouvez vos produits et / ou vos services
  6. Présentez votre personnel / vos équipes
  7. Postez 2 ou 3 fois par jour
  8. Encouragez les concours / giveaways sur Instagram
  9. Publiez des photos intéressantes, jolies, qui ont un intérêt
  10. Prenez des photos originales (endroits insolites, lieux myhtiques, etc.)

Voici l’infographie en question, réalisée par Social Research Strategies (SRS) :

10 astuces pour Instagram - AUTOVEILLE

Et vous ? Utilisez-vous Instagram ? Si oui, à quelles fréquences ? Quel type de photos postez-vous ? Vos produits ? Votre environnement de travail ? Un peu de tout ? N’hésitez pas à répondre à ces questions et à me laisser des commentaires !

Si vous souhaitez me suivre sur Instagram, c’est par ici : Instagram AUTOVEILLE

Bon courage à tous, et bâtissons notre business modèle dans la zénitude 🙂

V̩ronique Duong Рautoveille@gmail.com

Bonjour tout le monde !

En effectuant ma veille informationnelle sur le web, je suis tombée à nouveau sur une infographie de Neil Patel. J’ai remarqué que tous les samedis, il y avait une nouvelle illustration qui est publiée sur son blog. De ce fait, je pense que je vais programmer mon logiciel de veille automatique tous les vendredis soirs au samedi matin sur le blog QuickSprout pour collecter les illustrations. A chaque fois que je récupère une infographie, je prends le soin de mentionner son auteur, la source originelle, etc. cela est très important pour une question de droits. Je vois tout de même que certains blogueurs ne le font pas et ce n’est pas très correct pour l’auteur …

Pour en revenir à l’infographie trouvée, celle-ci porte sur l’utilisation des Hashtags. Souvent, ces mots-dièses (la bonne appellation en français) sont mal utilisés. Neil Patel nous indique donc où les utiliser et leur quantité de hashtags à mettre dans un post sur les réseaux sociaux.

Déjà, qu’est ce qu’un hashtag ? C’est un système de tagging pour catégoriser des post dans les réseaux sociaux.

Il a deux rôles principaux :

  1. avec un hashtag populaire, n’importe qui peut voir le post qu’une personne à publier même si les individus ne sont pas ses amis ou abonnés.
  2. cela donne aussi de la visibilité aux posts comportant un hashtag populaire (lors des recherches ou si une personne clique sur le mot-dièse)

Twitter

Les tweets avec un ou deux hashtags génèrent 2 fois plus d’engagement que les tweets sans. En revanche, il faut vraiment rester dans la limite de 2 hashtags sinon cela en fait trop. Sur les tweets qui ont plus de 2 hashtags, l’engagement est réduit de près de 17%. Les tweets qui ont des hashtags sont plus facilement retweeter / repartager par les autres twittos.

Instagram

Là, c’est tout le contraire par rapport à Twitter. Il faut au moins 11 hashtags pour inciter de l’interaction et de l’engagement ! Moi qui pensais que Twitter était le roi du hashtag, finalement, je pense que c’est plutôt Instagram qui l’est. En cliquant sur les hashtags, on peut découvrir de nouvelles photos et ceux à l’infini (ou plutôt, jusqu’à ce qu’on tombe sur des photos qui n’ont plus de hashtags et qu’on ne peut plus continuer à naviguer !)

Facebook

Quand Facebook  a commencé avec les hashtags, cela n’a pas été un grand succès pour ce réseau. Les posts sans mots-dièses suscités plus d’engagement que les autres qui en avaient. Mais avec le temps, les gens y ont été habitué, et maintenant les publications avec 1 à 2 hashtags génèrent le plus d’interactions (comme Twitter).

Google+

Sur ce réseau social, les hashtags sont maintenant mis automatiquement lors des publications. Ils sont tout à fait éditables. On peut en rajouter à notre convenance, mais je dirais qu’il ne faut pas dépasser 3 hashtags sur ce réseau, tout comme pour Twitter et Facebook. Il faut les utiliser avec parcimonie.

Utilisation correcte des Hashtags ou Mots-dièse - AUTOVEILLE

C’est dommage qu’il manque Pinterest à l’infographie ! Les hashtags sont également importants pour ce réseau social. D’après mes tests, je pense qu’il ne faut pas en mettre trop dans les pins. A mon avis, un nombre de 5 hashtags est correct voire le maximum pour un pin. Je me demande pourquoi Neil Patel n’a pas ajouté Pinterest à cette illustration.

Mis à part cela, je pense que c’est une très bonne infographie qui m’a encore appris de nouvelles choses ! Maintenant je sais que sur Twitter, Facebook et Google+, je dois me limiter à 1 à 2 hashtags et sur Instagram … je peux me lâcher ! 🙂

Qu’avez-vous pensé de cette infographie ? Aimez-vous les illustrations de Neil Patel ? Je vous avoue que depuis que j’ai découvert son blog, j’en suis devenue accro !

Sur ce, bon courage à tous ! (je retourne faire mes optimisations =) )

V̩ronique Duong Рautoveille@gmail.com

%d blogueurs aiment cette page :