archive

Archives de Tag: référencement naturel multilingue

Bonjour tout le monde !

Je suis en train de faire une étude sur la longueur des méta tags pour optimiser le SEO chinois de mes clients, et je découvre des données très intéressantes à partager avec vous !

Baidu n’affiche pas les méta descriptions, ou plutôt il les affiche selon des critères très précis, et cela devient bien plus compliquer pour l’optimisation des descriptions sur Baidu que sur Google …

Pour le chinois, on ne compte pas en caractères, mais en octets à cause des encodages. Le chinois peut s’encoder en UTF-8, GB2312 (oui, c’est le retour de l’ingénieure linguiste), et il faut compter 1 caractère chinois comme 3 octets … vous me suivez toujours ? lol

Par exemple:

logiciel-de-veille-seo-caracteres-chinoisIci, nous avons les caractères de « Baidu 百度 » qui font deux caractères « physiques ». Mais en réalité, l’ordinateur voit 6 octets (3 x 2 = 6).

Donc après avoir compris cela, on peut appliquer les recommandations proposées par SEOWHY (le WRI chinois) pour optimiser les méta tags:

  • Longueur de la méta title chinoise: 64 octets
  • Longueur de la méta description chinoise: 300 octets

Il faut diviser ces deux nombres par 3 pour trouver le nombre de caractères physiques exacts. Soit:

  • Longueur de la méta title chinoise: 20 caractères physiques (environ 21 en fait, mais pour être sûr de respecter la limite, je mets 20)
  • Longueur de la méta description chinoise: 100 caractères physiques

Il ne faut donc pas appliquer les méthode occidentales à Baidu, sinon il affichera ce qu’il veut dans les résultats …

J’ai utilisé un outil SEO chinois (un peu comme Woorank) de SEOWHY pour analyser mon site. Par exemple, le title de mon site officiel sur la veille automatique, AUTOVEILLE, respecte la longueur limitée à 64 octets, mais la méta description non (elle est trop courte).

logiciel de veille SEO chinois par AUTOVEILLESi vous avez des questions, je suis à votre écoute ! 🙂

Bon courage à tous !

Véronique Duong –

Publicités

Bonjour tout le monde 🙂

Aujourd’hui, je vais vous parler un petit peu de SEO, et plus particulièrement de SEO multilingue. Je gère plusieurs projets SEO dans différentes langues, et j’ai quelques petits conseils à vous donner si vous aussi, vous faites ou souhaitez faire du référencement naturel multilingue.

Je travaille dans 4 langues: français, anglais, mandarin et cantonais. Elles sont toutes très différentes les unes des autres. Sémantiquement parlant, dans différentes langues, un même concept ne s’exprime pas du tout dans les mêmes formes. Il y a donc une grande étape d’analyse sémantique à faire via les forums, les blogs, les sites communautaires, par exemple, du pays en question pour trouver la phraséologie / terminologie.

Voici quelques petits conseils principaux que je peux donner (après les études de cas et les tests que j’ai effectués):

1) Utilisez le générateur de mots-clés du moteur de recherche le plus utilisé du pays (Baidu, Naver, Yandex, Yahoo! Japan, etc.)

2) NE traduisez PAS littéralement les mots-clés. Il faut faire des adaptations de ces mots. J’ai fait la mauvaise expérience de deux ou trois cas (surtout en chinois) avec des traductions littérales des expressions clés. Ces traductions n’étaient pas du tout recherchées par les internautes, et de ce fait, je n’ai pas pu les intégrer dans le site.

3) Si possible, faites des études de mots-clés directement dans la langue de travail. C’est la meilleure façon de s’assurer d’une bonne qualité et d’une haute pertinence.

4) Si possible (également), discutez avec des internautes et des experts métiers qui travaillent ou sont passionés par les domaines dans lesquels vous travaillez le référencement naturel. C’est ainsi que vous enrichir votre « vocabulaire ».

5) Utilisez les réseaux sociaux du pays 🙂 Par exemple: Weibo, Tencent, etc. pour la Chine

J’ai récemment créé une communauté de SEO multilingue sur Google+, n’hésitez pas à la rejoindre ! C’est par ici: https://plus.google.com/u/0/communities/117188661633379266436

 

SEO Multilingue: astuces et conseils

Bon courage !

Véronique Duong –

AUTOVEILLE

%d blogueurs aiment cette page :