archive

Archives de Tag: Stratégie webmarketing

Bonjour tout le monde !

J’ai trouvĂ© une nouvelle Ă  absolument prendre en compte concernant les pages mobiles accĂ©lĂ©rĂ©es ou Accelerated Mobile Pages (AMP), un projet de Google.

“AMP” ? Kesako ?

Le projet de Google, « Accelerated Mobile Pages (AMP) », a pour but de fournir des pages Web qui chargent rapidement, et prĂ©sentent bien sur les appareils mobiles, mĂȘme sur les rĂ©seaux lents. Maintenant, on peut gĂ©rer les AMP directement dans la Search Console, et suivre leurs Ă©volutions. Si les pages d’un site sont compatibles AMP ont des informations supplĂ©mentaires, elles peuvent Ă©galement bĂ©nĂ©ficier de fonctionnalitĂ©s particuliĂšres d’affichage dans les rĂ©sultats de recherche de Google.

AMP Google et SEO Mobile - AUTOVEILLE

 

Le format AMP sera mentionnĂ© par le sigle devant le texte des rĂ©sultats de recherche . Google annonce par ailleurs l’indexation actuelle de 150 millions de documents d’AMP dans son index, avec plus de 4 millions de nouveaux chaque semaine. Voici Ă  quoi ressemblera le sigle :

Sigle AMP - SEO mobile - AUTOVEILLE

Les pages AMP associent des temps d’affichage plus courts et des pages plus Ă©purĂ©es.

Cependant, il y a des dĂ©calages de restitution de contenu, notamment les contenus publicitaires des pages qui s’affichent avec retard sur ces pages. Les mĂ©dias assurant des revenus publicitaires sur le Web devront certainement s’adapter Ă  ces nouvelles contraintes d’affichage.

A quels impacts faut-il s’attendre pour le SEO ? Le blog Webmaster Central de Google mentionne que les rĂ©sultats de recherche ne sont pas impactĂ©s du fait de l’utilisation des pages AMP par les sites.

Si vous avez des questions sur le SEO Google, le SEO Bing, le SEO baidu, etc. n’hĂ©sitez pas Ă  m’Ă©crire Ă  autoveille@gmail.com

Bon courage Ă  tous,

VĂ©ronique Duong – Consultante SEO certifiĂ©e CESEO

Publicités

Bonjour tout le monde !

La moitiĂ© de l’annĂ©e s’est Ă©coulĂ©e, et je commence dĂ©jĂ  Ă  m’intĂ©resser et Ă  anticiper ma stratĂ©gie webmarketing en m’intĂ©ressant aux sujets sur lesquels se concentrer l’annĂ©e prochaine, soit en 2016 !

En effectuant ma veille informationnelle avec mon logiciel de veille, je suis tombĂ©e sur une infographie intĂ©ressante qui donne des estimations sur le nombre d’utilisateurs sur les diffĂ©rents rĂ©seaux sociaux les plus connus entre 2015 et 2016. Facebook reste en tĂȘte, suivi de Twitter et de Pinterest. Le nombre total des utilisateurs s’élĂšverait Ă  179,7 millions entre la fin de l’annĂ©e et dĂ©but 2016.

Voici donc les chiffres de l’illustration qui n’est pas signĂ©e (si vous connaissez l’auteur, merci de me prĂ©venir dans les commentaires !) :

 

Nombre d'utilisateurs sur les réseaux sociaux en 2016 - SMO - AUTOVEILLE

 

Je trouve que cela est Ă©tonnant de ne pas voir Linkedin et Google+ dans l’infographie alors qu’ils sont tout de mĂȘme assez importants. On peut constater que les rĂ©seaux sociaux les plus populaires, dans l’illustration, sont des rĂ©seaux sociaux d’images et de vidĂ©os.

Pour réussir votre stratégie Social Media ou SMO, pensez donc à proposer plus de contenus multimédias dÚs maintenant, car en 2016, la communication se fera certainement plus par images ou par vidéos.

Que pensez-vous de cette infographie ? N’hĂ©sitez pas Ă  partager vos avis et Ă  commenter !

Bon courage Ă  tous !

VĂ©ronique Duong – autoveille@gmail.com

Bonjour tout le monde !

En effectuant ma veille informationnelle avec mon outil de veille prĂ©fĂ©rĂ©, je suis tombĂ©e sur une infographie trĂšs intĂ©ressante de Neil Patel. Cette illustration traite d’un sujet qu’on n’aborde pas assez Ă  mon goĂ»t : les tĂ©moignages ! GrĂące Ă  ces avis, parfois, on peut rĂ©ellement donner plus confiance aux visiteurs et aux futurs acheteurs, et donc augmenter les ventes.

Neil Patel indique que les tĂ©moignages et le bouche-Ă -oreille font parmi les principaux facteurs qui influencent les dĂ©cisions d’achat (20 – 50%). Mais seulement un tiers des entreprises cherchent Ă  collecter activement les tĂ©moignages. Quand un site a des avis, 63% des individus dĂ©cident plus « facilement et rapidement » Ă  acheter sur ce dernier. En effet, les individus font 12 fois plus confiance aux tĂ©moignages des autres acheteurs qu’aux descriptions de l’entreprise, de la marque.

Voici quelques étapes pour bien mettre en place sa stratégie de témoignages :

  • Placer les tĂ©moignages au dessus de la ligne de flottaison pour qu’ils soient bien visibles
  • Utiliser des photos avec des visages humains pour augmenter la crĂ©dibilitĂ© des tĂ©moignages
  • Ajouter des vidĂ©os (si nĂ©cessaire) pour accroĂźtre encore plus la crĂ©dibilitĂ© des avis
  • Demander le soutien d’une cĂ©lĂ©britĂ© : mais comment faire ? Si on prend le cas de Shaun Neff, il a mis en place des concours pour « donner » ses produits Ă  des cĂ©lĂ©britĂ©s. Shaun Neff a rĂ©ussi Ă  attirer des stars comme Lil Wayne et Snoop Dog ! En trois ans, il a rĂ©ussi Ă  multiplier son chiffre d’affaires par 300 !
  • Demander des tĂ©moignages aux meilleurs moments : envoi de mails, de sondages par newsletters, etc.

Les tĂ©moignages ont un effet positif pour le SEO car ce sont des textes supplĂ©mentaires qu’on rajoute au site, et de nouvelles idĂ©es de produits peuvent ĂȘtre dĂ©couvrir aussi !

Pour finir, voici une liste d’outils que l’auteur recommande pour collecter et implĂ©menter correctement les tĂ©moignages :

  • Zendesk
  • HelpScout
  • Getsatisfaction
  • StoryBox
  • Nimbb
  • Google Forms

Voici donc l’infographie que mon logiciel de veille a collectĂ© :

Comment obtenir de bons témoignages ? - AUTOVEILLE

Que pensez-vous de cette infographie ? Personnellement, je la trouve trĂšs intĂ©ressante ! Elle m’a appris pas mal de choses en 15 minutes. Je trouve qu’on ne parle pas assez de la stratĂ©gie de tĂ©moignages en France, et pourtant, il y a plutĂŽt des avantages Ă  la mettre en place que des inconvĂ©nients : cela amĂ©liore la visibilitĂ© du site, la confiance des utilisateurs, les ventes des produits, etc.

Si vous ĂȘtes une entreprise de services ou un site e-commerce, et que vous n’avez pas encore pensĂ© Ă  mettre en place une stratĂ©gie de tĂ©moignages, je vous invite vivement Ă  le faire !

Bon courage Ă  tous !

VĂ©ronique Duong – autoveille@gmail.com

Bonjour tout le monde !

J’avais envie de rĂ©diger cet article pour partager avec vous mon expĂ©rience sur l’Inbound Marketing. Jusqu’Ă  aujourd’hui, je ne savais pas exactement ce que c’Ă©tait (je voyais ce mot-clĂ© Ă  la mode un peu partout). En assistant Ă  un petit-dĂ©jeuner organisĂ© par Scoop.it sur l’inbound marketing et la curation de contenus, je rĂ©alise que je travaille en rĂ©alitĂ© l’inbound marketing depuis un moment sans jamais m’ĂȘtre rendue compte. Pourquoi est-ce que je dis cela ?

Pour ceux qui me lisent rĂ©guliĂšrement, ils savent que je suis trĂšs passionnĂ©e par la veille stratĂ©gique, par le dĂ©veloppement d’outils de veille, par le rĂ©fĂ©rencement naturel et surtout par la rĂ©daction d’articles sur ces sujets afin de partager mes connaissances et mon « expertise » (je ne pense pas qu’on puisse devenir « expert » dans le domaine du web vu Ă  quel point il Ă©volue vite, mais on peut ĂȘtre un bon veilleur). J’ai tout le temps envie de dĂ©couvrir et d’apprendre de nouvelles choses, je peux me lever Ă  6h / 6h30 pour assister Ă  des confĂ©rences sur le marketing, etc. Je suis une fille qui aime se donner des challenges (de temps en temps).

En Ă©crivant des articles sur les techniques de rĂ©fĂ©rencement SEO, en partageant mes connaissances et mes recherches via mes articles sur ce blog, en construisant des tutoriaux sur divers sujets informatiques, je me suis peu Ă  peu fait remarquer et plusieurs personnes me contactent rĂ©guliĂšrement pour collaborer ou pour un partenariat. Jusqu’Ă  maintenant, croyez-moi ou non, je suis presque jamais allĂ©e chercher des « clients » ou des partenaires, la plupart sont venus vers moi.

Voici deux petites infographies sur l’Inbound Marketing :

DĂ©finition de l'inbound marketing - AUTOVEILLE

 

Source : placester

Inbound marketing VS outbound marketing :

Inbound Marketing VS Outbound Marketing - AUTOVEILLE

 

Source : charisestevens

L’inbound marketing est en rĂ©alitĂ© une de mes plus grandes passions. Cela fait un peu plus d’un an que je rĂ©dige sur ce blog rĂ©guliĂšrement, et je suis toujours aussi enthousiaste :).

Bon courage Ă  tous !

VĂ©ronique Duong –

Bonjour tout le monde !

GrĂące Ă  ma veille d’informations stratĂ©giques, mon outil de veille vient de rapatrier une nouvelle infographie sur le Marketing Mix. Depuis que j’ai abordĂ© ce sujet dans mon article prĂ©cĂ©dent, j’ai continuĂ© Ă  faire des recherches et Ă  veiller sur les articles qui portent sur ce thĂšme.

Pour le moment, je n’ai pas encore vu d’articles français qui abordaient le Marketing Mix qui me semble pourtant une thĂ©matique intĂ©ressante pour rĂ©ussir Ă  promouvoir sa marque ou son entreprise.

Qu’est-ce que le Marketing Mix (ou Plan de MarchĂ©age … en français ;)) ?

Le marketing mix regroupe l’ensemble des dĂ©cisions et actions marketing prises pour assurer le succĂšs d’un produit, service, marque ou enseigne sur son marchĂ©.

On considÚre traditionnellement que les décisions et actions du marketing mix sont prises dans 4 grands domaines qui sont :

  • la politique produit 
  • la politique de prix 
  • la politique de communication 
  • la politique de distribution

Ces univers d’actions du marketing mix sont Ă©galement appelĂ©s 4 P Ă  cause des initiales de ces 4 termes en anglais (Product, Price, Promotion, Placement).

Cette définition a directement été extraite de la source suivante : Défintions Marketing

Pour rĂ©sumer, le Marketing Mix dĂ©signe l’ensemble des actions prises pour assurer la rĂ©ussite d’une marque, d’un produit ou encore d’une sociĂ©tĂ©. Quatre facteurs entrent en jeu : le Produit, le Prix, la Communication et la Distribution.

Pour obtenir un Marketing Mix « presque » parfait, il faut rĂ©unir les Ă©lĂ©ments suivants dans la stratĂ©gie :

  • De l’inspiration
  • De la connaissance
  • De l’expĂ©rience
  • Des compĂ©tences
  • Une stratĂ©gie efficace
  • Beaucoup de crĂ©ativitĂ©

Finalement, on retrouve un peu tout ce qu’un spĂ©cialiste doit possĂ©der (crĂ©ativitĂ©, compĂ©tences, etc.) pour rĂ©aliser une bonne stratĂ©gie de webmarketing.

Il faut Ă©galement faire appel Ă  diffĂ©rents « supports » pour promouvoir parfaitement :

  • Le print (catalogue, press, magazine, etc.)
  • La tĂ©lĂ©vision (interviews, Ă©missions spĂ©cialisĂ©es, etc.)
  • La publicitĂ© traditionnelle (affiches, publicitĂ© filmĂ©e, etc.)

La plupart des marketeurs seniors investissent Ă©normĂ©ment dans la publicitĂ© (toute forme) pour promouvoir leur sociĂ©tĂ©, leurs produits et services, etc. Chaque annĂ©e, prĂšs de 83% sont prĂšs Ă  renouveler l’investissement.

Voici l’infographie d’un Marketing Mix « parfait » (rĂ©alisĂ©e par 4imprint) :

Obtenir un Marketing Mix Parfait - AUTOVEILLE

Pour que cela soit plus parlant et concret, je vous mets un exemple de Marketing Mix pour un hĂŽtel :

Le Marketing Mix d'un hĂŽtel - AUTOVEILLE

Le SEO,  le SEA et le SMO interviennent dans la partie « Promotion » de la stratĂ©gie, et ils ont bien leurs places au sein de cette derniĂšre. Pour les entreprises et les sociĂ©tĂ©s qui ne sont pas encore sensibles Ă  ces mĂ©thodes de promotion en ligne, je vous invite fortement Ă  vous y mettre.

Bon courage Ă  tous !

VĂ©ronique Duong –

Bonjour tout le monde,

En reprenant ma veille stratĂ©gique avec mon logiciel de veille automatique, j’ai dĂ©couvert une infographie trĂšs intĂ©ressante pour les petites entreprises et les PME qui veulent dĂ©velopper leurs stratĂ©gies webmarketing sur mobile et par newsletter.

Sur 100 petites entreprises et PME, le top 5 des actions prioritaires Ă  travailler pour elles, sont :

  • Augmenter la prĂ©sence et la visibilitĂ© en ligne (28,16%)
  • Automatiser l’envoi de mail et de newsletter pour obtenir plus de leads et de clients (23,61%) (=> avec AUTOVEILLE Mailing par exemple)
  • Utiliser les mails pour augmenter les engagements et les partages (20,52%)
  • Mettre en place les best practises du mobile marketing (applications mobiles populaires, etc.) (13,76%)
  • S’assurer que les emails et les newsletters ne vont pas (directement) dans les SPAM (11,05%)

Elles souhaitent Ă©galement adopter ces applications mobiles suivantes :

  • Facebook (70,27%)
  • Twitter (43,24%)
  • YouTube (34,79%)
  • Instagram (16,29%) (et non pas Pinterest !)

Voici l’infographie complĂšte, rĂ©alisĂ©e par JB Global :

Infographie webmarketing - Applications mobile et Newsletter - Stratégie 2014 AUTOVEILLE

Le fait de vouloir augmenter les envois de mails et de newsletters me fait penser au Big Data. Faites attention à vos coordonnées et à vos données personnelles que vous laissez sur les réseaux sociaux et le web.

Bon courage Ă  tous !

VĂ©ronique Duong –

%d blogueurs aiment cette page :