Nettoyer sa e-réputation sur le web

Hello tout le monde !

Vous avez trouvé des contenus néfastes pour l’image de votre marque ou pour votre image, et vous souhaitez les faire disparaître des premières pages Google ? Voici un petit article rapide pour vous donner quelques astuces pour nettoyer votre e-réputation si elle a été « salie » sur le web.

1) Demander à Google de supprimer ces contenus via le formulaire suivant:

http://support.google.com/webmasters/bin/answer.py?hl=en&answer=1663688

2) Si cela ne marche pas, contacter les sites qui ont publiés ces contenus, et demander les (gentiment) de les supprimer.

3) Si cela ne marche toujours pas (et cela est probable), il faut utiliser certaines techniques du référencement naturel. Il faut optimiser le site de votre entreprise et produire des contenus de qualité pour remonter de bonnes informations sur la première page.

4) J’ai testé cette technique pour mon propre site AUTOVEILLE, et elle marche très bien. En quelques jours, sur la première page Google, on ne voyait que les contenus que j’ai produits pour référencer ma marque.

Et bien sûr, faites parler de vous, défendez-vous sur le web, faites du community management renforcé en période de crise, soyez très à l’écoute, suivez tout ce qui se passe sur le web par rapport à votre marque, etc.

Il y a des outils pour automatiser la plupart de ces tâches, comme le suivi d’informations qui circulent sur le web via des alertes.

e-réputation et SEO

E-réputation et SEO

Bon courage !

Véronique D.

Advertisements
2 commentaires

Laissez un petit mot à AUTOVEILLE ;)

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :