archive

Archives de Tag: GOOGLE

Bonjour à tous !!

C’est le week-end de l’Assomption, et même si pratiquement tout le monde est en vacances, mon logiciel de veille lui tourne en permanence, et ma dernière veille automatisée vient de me rapatrier une infographie sur Google+ ! Et de une 🙂 !

C’est toujours un peu la même histoire qui est illustrée : pourquoi Google+ est bon pour le SEO, pourquoi les entreprises doivent avoir une page Google+, etc. Mais celle-ci est un petit peu différente. Je la trouve plus concrète dans le sens où elle détaille plus les arguments. Donc, pourquoi être sur Google+ ?

  • C’est … indexé par Google vu que c’est SON réseau social  => c’est un vrai boost pour le SEO aussi (AuthorRank, etc.)
  • Google+ offre une meilleure expérience-utilisateur (plus ergonomique)
  • Il y a environ 60% des utilisateurs qui se connectent chaque jour
  • Environ 80% interviennent (posts, discussions, etc.) régulièrement chaque semaine
  • Il se développe de plus en plus jour après jour ! (je remarque qu’il y a de plus en plus de monde aussi … mais pas autant qu’aux États-Unis)

Cette infographie a été réalisée par Chris Brogran de BlueGlass

Pourquoi être sur Google+ ? Les avantagesQu’en pensez-vous ? Êtes-vous sur Google+ ? Avez-vous observé une différence depuis que vous êtes dessus ?

Bon courage !

Véronique Duong –

Publicités

Bonjour à tous !

Comme hier j’ai développé (toute l’après-midi !) un outil de crawl pour faire une veille automatique d’articles de presse, ce matin, j’ai plutôt envie de parler de SEO et de SMO pour changer 🙂

Alors, depuis qu’on parle d’Author Rank, j’ai effectué plusieurs recherches pour voir si Google+ fait vraiment booster la visibilité d’un site sur les SERP. Pour ma part, cela a bien marché. Dans mon cas, je dirais que Google+ est un plus pour le SEO vu qu’il m’a permis de gagner des positions dans le classement. J’ai maintenant ma photo dans les SERP pour certaines pages de mon site. Je trouve que Google personnalise de plus en plus les SERP, renforce l’identité du (ou des) auteur(s), et cela n’est pas plus mal pour l’e-réputation.

Et pour les entreprises, j’ai une information intéressante pour vous ! >> Dans peu de temps, vous pourrez également afficher vos logos dans les SERP 😉 (tests à venir).

Voici une petite infographie résumant l’histoire de Google+ et on parle carrément de People Rank (une fois de plus, cela me fait penser à l’e-réputation d’une personne ou d’une entité):

 

infographie Google+ bonus SEO visibilité site web

Bon courage à tous !

Véronique Duong –

 

Bonjour tout le monde !

Aujourd’hui, je ne vais pas vous parler de logiciel de veille automatique ou d’outils d’automatisation. Vous pouvez tout de même lire la news de la semaine sur mon site officiel AUTOVEILLE. A la Une, je vous parle d’interviews en cours, d’astuces SEO, et de méta tags optimisées à gogo !

Néanmoins, j’ai une autre petite infographie à partager avec vous (après celle d’hier avec les 200 critères SEO de Google). Je l’ai récupéré sur le site Abondance d’Olivier Andrieu (merci beaucoup au passage !). Cette jolie infographie vous présente les principales actions SEO plus ou moins complexes à faire en amont pour augmenter le trafic et la visibilité d’un site web.

 

Infographie des principales actions SEO pour la visibilité des sites web

Plus on va en profondeur, plus les actions sont complexes, et plus le trafic et la visibilité du site augmente. Faites donc attention à vos balises hn (je le précise et répéte, un h1 doit contenir du texte !! et non des images comme j’ai pu le voir T_T),  aux pages erreurs, aux liens brisés, aux balises title, aux contenus dupliqués, etc. Ces techniques et actions peuvent tout changer ! Elles sont vitales aux sites web.

Bon, je retourne sur mon crawl automatique d’URL … 😉 #SEOpassion
Bon courage ! 🙂

Véronique Duong –

Bonjour à tous !

Juste un petit article très rapide pour vous rappeler que vous pouvez retrouver AUTOVEILLE, outil de veille automatique et d’automatisation sur les médias sociaux suivants:

Linkedin: http://www.linkedin.com/in/veroniqueduong

Twitter: https://twitter.com/veroduong

Google+: https://plus.google.com/116862245349529851498/posts

NOUVEAU !! >> Facebook: https://www.facebook.com/pages/AUTOVEILLE/568073609912021

Hellocoton: http://www.hellocoton.fr/mapage/autoveille

Une présence professionnelle et sérieuse sur les réseaux sociaux est un vrai bonus pour la e-réputation et la e-apparence d’une entreprise. N’hésitez pas à modérer et à gérer vos profils très régulièrement pour éviter qu’il y ait des commentaires négatifs (insultes, racistes, hors sujets, etc.) sur vos profils.

Les réseaux sociaux sont des plateformes (pour la plupart) gratuites et pratiques pour faire du marketing, faire la promotion de votre marque, de vos produits, de vos services.

En tout cas, si vous aimez les conseils et/ou les astuces que je donne sur la veille automatique, sur les logiciels de veille, sur le référencement naturel (SEO), sur la linguistique, ou si vous avez des suggestions, n’hésitez pas à vous manifester sur l’un de mes médias sociaux !

Vous pouvez liker, googleplusser, tweetter, linkedin-er, hellocoton-er !! Au choix 😉

icônes des réseaux sociaux

Bon courage !

Véronique Duong –

 

Bonjour à tous !

Je reviens aujourd’hui avec un article sur le SEO. Au fur et à mesure que je travaille et me spécialise dans le domaine du référencement naturel, je me rends compte que beaucoup de personnes ou d’entreprises ne sont pas sensibles aux questions du SEO lorsqu’il s’agit de la création d’un nouveau site ou d’un nouveau blog.

Avant de mettre en ligne un site, je pense qu’il faudrait vraiment bien étudier les problématiques liées au référencement. Une fois qu’un site ou qu’un blog est en ligne, et crawlé par les moteurs de recherche, il est tout de même un peu plus compliqué pour faire des corrections, surtout au niveau des endroits stratégiques.

C’est pourquoi, avant de vous lancer, j’ai quelques conseils à vous donner:

1) Bien trouvez et étudiez vos mots-clés: les mots-clés sont la base des bases du SEO. Il faut absolument faire une étude détaillée des expressions sur lesquelles vous souhaitez positionner le site.

2) Etablissez un plan de votre site sur papier. Le menu avec les onglets, le nombre de pages, le fil d’Ariane, etc. Imaginez le maillage interne.

3) A partir de l’étude de mots-clés, rédigez vos titres et vos descriptions au brouillon sans dépasser les limites de caractères (70 et 160).

4) Remplissez les premières pages. Evitez de mettre en ligne des pages « vides ». Il faut remplir toutes les pages avec au moins 2 contenus pertinents.

5) Attention aux URL: nommez bien vos pages HTML pour avoir des URL propres.

6) Pour un site SEO friendly, allégez le plus possible vos codes JS, CSS, car les moteurs de recherche ne lisent pas ces derniers.

Après avoir effectué toutes ces étapes, vous pouvez enfin passer le tout dans votre serveur pour la mise en ligne, et avoir un site optimisé dès le début :).Il y a bien évidemment d’autres étapes dans une stratégie SEO en amont, mais je viens de vous dévoiler les principales qui constituent la base. En tout cas, si vous souhaitez développer un site, je vous conseille de consulter un spécialiste en SEO avant de vous lancer seul.

 

Source: http://1.bp.blogspot.com/-4x41BUL3QDY/Tg8g7pYDurI/AAAAAAAAAAk/3oHMd-33TzU/s1600/seo-services.gif

Bon courage !

Véronique Duong –

Bonjour tout le monde 🙂

Aujourd’hui, je vais vous parler un petit peu de SEO, et plus particulièrement de SEO multilingue. Je gère plusieurs projets SEO dans différentes langues, et j’ai quelques petits conseils à vous donner si vous aussi, vous faites ou souhaitez faire du référencement naturel multilingue.

Je travaille dans 4 langues: français, anglais, mandarin et cantonais. Elles sont toutes très différentes les unes des autres. Sémantiquement parlant, dans différentes langues, un même concept ne s’exprime pas du tout dans les mêmes formes. Il y a donc une grande étape d’analyse sémantique à faire via les forums, les blogs, les sites communautaires, par exemple, du pays en question pour trouver la phraséologie / terminologie.

Voici quelques petits conseils principaux que je peux donner (après les études de cas et les tests que j’ai effectués):

1) Utilisez le générateur de mots-clés du moteur de recherche le plus utilisé du pays (Baidu, Naver, Yandex, Yahoo! Japan, etc.)

2) NE traduisez PAS littéralement les mots-clés. Il faut faire des adaptations de ces mots. J’ai fait la mauvaise expérience de deux ou trois cas (surtout en chinois) avec des traductions littérales des expressions clés. Ces traductions n’étaient pas du tout recherchées par les internautes, et de ce fait, je n’ai pas pu les intégrer dans le site.

3) Si possible, faites des études de mots-clés directement dans la langue de travail. C’est la meilleure façon de s’assurer d’une bonne qualité et d’une haute pertinence.

4) Si possible (également), discutez avec des internautes et des experts métiers qui travaillent ou sont passionés par les domaines dans lesquels vous travaillez le référencement naturel. C’est ainsi que vous enrichir votre « vocabulaire ».

5) Utilisez les réseaux sociaux du pays 🙂 Par exemple: Weibo, Tencent, etc. pour la Chine

J’ai récemment créé une communauté de SEO multilingue sur Google+, n’hésitez pas à la rejoindre ! C’est par ici: https://plus.google.com/u/0/communities/117188661633379266436

 

SEO Multilingue: astuces et conseils

Bon courage !

Véronique Duong –

AUTOVEILLE

Bonjour tout le monde !

Je reviens avec un article sur l’outil de générateur de mots-clés chinois, Baidu Paid Search. J’avais déjà fait un article (Baidu « Keywords Generator » 百度推广) sur cet outil SEO, mais je n’étais pas allée dans les détails. C’était juste une rapide introduction à Baidu Paid Search.

Si vous avez lu mon premier article, vous avez déjà vu à quoi ressemble l’interface. Je vais tout de même vous faire un article détaillé cette fois, et vous montrer étape par étape Baidu Paid Search.

Je vous invite à utiliser le navigateur Internet Explorer (pour plus de stabilité). Veuillez cliquer sur les images pour les agrandir.

1) En vous connectant, vous tombez sur l’interface ci-dessous. Pour accéder au générateur de mots-clés de Baidu, il faut cliquer sur le 2e onglet (pour ceux qui ne savent pas lire le chinois, j’ai mis une petite flèche rouge pour vous guider :))

baidu keyword generator SEO

2) Ensuite, après avoir cliqué sur le deuxième onglet, on tombe sur cette page (à chaque fois que vous cliquez sur une rubrique, Baidu l’ouvre dans un nouvel onglet de votre navigateur … la plupart des sites chinois font cela … ils mettent des _blank partout :p). Pour accèder au générateur de mots-clés Baidu, il faut cliquer sur la dernière rubrique (encadré orange)

Baidu SEM interface Baidu Paid Search

3) Après avoir cliqué sur cette rubrique, vous trouverez toutes les annonces en cours, et toutes les données qui vont avec (CPC, CTR, QS, etc.). Mais ce qui nous intéresse ici, c’est le SEO, et le sujet du jour … c’est accèder à Baidu « Keyword Generator ». Cliquer sur l’onglet encadré en rouge:

Générateur de mots-clés Baidu Paid Search

4) Et voilà, nous sommes (enfin !) arrivés dans le générateur de mots-clés de Baidu. Il n’y a pas la fonction « export CSV » sur Baidu, donc pour récupérer les mots-clés, cliquez sur ceux qui vous intéressent, et copier / coller les dans un Excel.

Baidu Keyword Generator interface

Si vous vous concentrez uniquement sur la Chine continentale, je vous conseille d’utiliser Baidu pour faire vos études de mots-clés. Par contre, si vous travaillez également sur Hong Kong ou Taïwan, je vous conseille d’utiliser Adwords.

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à me les poser par mail ou dans les commentaires 🙂

Bon courage !

Véronique Duong –

PS: Je viens de finir une conf call en cantonais avec Hong Kong sur le SEO de la Chine continentale … très intéressant de parler de référencement naturel avec un autre pays ! Les logiques restent les mêmes.

%d blogueurs aiment cette page :