Introduire le #SEO au Cambodge, un rêve, une mission, un challenge !

Bonjour tout le monde !

La croissance au Cambodge va dans le bon sens, et Phnom Penh, la capitale, commence réellement à se développer. Plusieurs pays asiatiques riches comme le Japon, la Corée, la Chine investissent pour dynamiser l’économie du pays. Pour le moment, les inégalités restent fortes, mais je suis certaine que c’est un pays avec un potentiel incroyable ! On parle de lui comme la « nouvelle Thaïlande ».

Des grattes-ciels commencent à être construits à Phnom Penh, et je serais vraiment contente de voir tout ce développement se faire.

phnom-penh-gratte-ciel-seo-business

Source : (Cambodge Mag) > le futur quartier d’affaires de Phnom Penh !

Pour ceux qui me connaissent à peu près bien, ils savent que je possède la double nationalité Française x Cambodgienne. Je suis née avec cette nationalité asiatique, mais dans un pays occidental qu’est la France. Et j’ai des origines chinoises (cantonaises / hongkongaises et teochew). C’est pourquoi dès ma naissance, je suis déjà biculturelle, et je me suis toujours sentie ainsi. Je m’intéresse énormément à l’Asie, et j’aimerais vraiment faire quelque chose de bien, de grand avec les pays asiatiques un jour. Les pays en question sont Hong Kong, la Chine, Taïwan, Macao, et le Cambodge.

J’ai déjà commencé plus ou moins avec Hong Kong et la Chine grâce au SEO sur Baidu, Shenma, Qihoo360, etc. Pour les pays parlant le mandarin, l’introduction au SEO, au sein de ces derniers, est déjà ancrée pour moi. J’ai des contacts en webmarketing à Hong Kong, en Chine, à Taïwan, au Japon et en Corée, et je n’avais personne au Cambodge. Mais j’ai heureusement trouvé des contacts sur Linkedin (je pense notamment à Olivier Reno avec qui je discute maintenant de webmarketing khmer) qui m’a permis d’avoir une bonne idée de la situation « digitale » dans le pays. C’est immature certes, mais les expatriés sont en train de faire un vrai boulot de sensibilisation.

Les Cambodgiens lisent le français et parlent bien anglais. Pour commencer, j’aurais travaillé avec eux à distance sur de la rédaction web, du community management, du SMO (ils sont très actifs sur les réseaux sociaux, tout comme la plupart des asiatiques :)), etc. Au Cambodge, c’est Google qui a également le monopole. Baidu aurait quelques utilisateurs aussi, mais c’est minime.

Voici les parts de marché provenant de StatsCounter (informations à prendre avec des pincettes car je ne sais pas si c’est hyper fiable, car ce n’est pas un site officiel) :

Part de marché moteurs de recherche au Cambodge septembre 2016 à septembre 2017

Légende : Part de marché moteurs de recherche au Cambodge septembre 2016 à septembre 2017

Pour la partie pure SEO technique, je compte me déplacer sur place pour donner des formations en anglais ou en français (malheureusement, je ne parle pas khmer, mais j’ai juste des notions de la vie courante, et encore …). A cause de la guerre, la plupart des habitants sont jeunes. J’ai lu quelque part que « 70% de la population a moins de 30 ans … » ! C’est une génération jeune, née avec le digital, et je suis sûr qu’il y a des choses à faire avec eux !!

L’an prochain, je compte aller en Asie. Je dois aller à Hong Kong et en Chine déjà, et faire un saut au Cambodge. Je veux y rester au moins 3 semaines pour faire des études de marché, et discuter avec des locaux. Restez bien en veille de mes aventures SEO occident x asiatique ! 😉

Bon courage à tous, et croyez en vos projets !

Véronique Duong – Consultante SEO certifiée CESEO 2014 … et pas que !

Publicités

Laissez un petit mot à AUTOVEILLE ;)

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :