archive

Influenceuse asiatique

Bonjour tout le monde !

J’ai été contactée par la fondatrice de Wavespod en mars 2019 pour une interview sur mes activités d’entrepreneure spécialisée sur le référencement naturel et mon biculturalisme franco-chinois que je cultive jour après jour.

Je vous invite à écouter le podcast ici : METTRE LE LIEN

logo-waves-pod

Sinon, voici les questions / réponses de notre entrevue :

1- ton métier : que veut dire experte en SEO ? Quelle est la spécificité de ton entreprise RANKWELL ? Quel est ton offre et tes clients ?

Pour illustrer très clairement ce qu’est le SEO qui veut dire Search Engine Optimization (ou le référencement naturel en français), c’est d’utiliser toutes les actions possibles pour classer un site web dans le top des résultats de recherche des moteurs de recherche comme Google.
Mon entreprise RANKWELL est une agence spécialisée en référencement naturel international. C’est à dire que mon équipe et moi travaillons sur différents moteurs de recherche : Google, Baidu (dont je suis spécialiste depuis plus de 7 ans), Yandex, Naver, Yahoo! Japan, Bing, etc.
Les services proposées par RANKWELL consistent en audits des sites web des clients, les études de mots-clés, les optimisations de contenu, le netlinking (la recherche de partenariats et de sites externes), et du consulting de référencement et de webmarketing.
Parmi nos clients, on compte plusieurs secteurs : luxe, tourisme, BTP, agroalimentaire, cosmétique, etc.

2- Quelle différence entre le SEO Google et celui sur Baidu ? Quelles sont les spécificités culturelles ? Quels sont le profil de tes clients intéressés par ces référencements ?

Il existe plusieurs critères qui différencient les stratégies à employer pour Google vs Baidu. Je dirais que Google est très orienté qualité de contenu du site, et Baidu plutôt sur l’aspect communautaire et réseaux sociaux. Ces élements font partie des critères de positionnements SEO.
Les marques ou les entreprises intéressées par ces prestations sont souvent des marques françaises ou européennes voulant se développer et s’implanter en Chine. Nous avons aussi des marques chinoises qui veulent venir en Europe, et donc être visible sur Google, notamment.

3- ton engagement (présidente du SEO Camp france, blogueuse autoveille, professeur vacataire à l’inalco, CEO de l’entreprise RANKWELL) : comment est venu ton engagement et ton envie d’entreprendre ? Est-ce que cela a été difficile pour toi ? pourquoi ?

Je suis hyper active, effectivement (rires) ! Je suis avant tout une grande passionnée de SEO, d’ingénierie linguistique (ma formation de base), et pouvoir contribuer à la société en participant à la vie d’une association telle que le SEO Camp, être chargée de TD à l’INALCO, être auteure d’ouvrages sur le référencement, cela demande de vrais soft skills en termes de gestion et d’organisation. J’ai toujours voulu créer mon monde, et j’ai commencé à entreprendre vers 21 ans. On m’avait déjà dit à l’époque que je « n’entrais pas dans un moule ». J’ai un profil atypique : jeune femme asiatique, bi-culturelle (franco-chinoise), spécialiste du web et du référencement (environnement très masculin), et j’en ai fait une force. Je n’ai pas rencontré de difficultés particulières en tant qu’entrepreneur.

4- Quel avenir pour ton entreprise et quel est ton point de vue sur le monde francochinois des affaires ?

Avec mes associés, nous souhaitons nous implanter en Asie prochainement pour être plus proche des cultures locales. Je pense que le monde franco chinois des affaires a de beaux jours devant lui au vue des informations et du développement économique et digital de la Chine. Selon moi, cela ne fait que commencer.

Si vous avez des questions sur le webmarketing en Chine, je suis à votre écoute !

Bon courage à tous,

V̩ronique DUONG РPassionn̩e de webmarketing et de SEO РDirectrice chez RANKWELL

Publicités

Bonjour tout le monde !

Le titre résume un peu la situation. J’ai lancé mon site personnel Influenceuse Asiatique fin février, et en moins d’un mois, il s’est retrouvé premier sur toutes les requêtes ultra ciblées et niches que je vise :

influenceuse asiatique franco chinoise veronique duong

L’outil de suivi de classements SEO : SERP Mojo

A l’heure actuelle, je ne l’ai toujours pas peaufiner au maximum car j’ai d’autres projets parallèles (comme mon nouvel ouvrage qui va bientôt être publié, mon agence à gérer, mes clients, etc.).

Je ne cherche absolument pas à me positionner sur des requêtes qui n’ont rien à voir avec mon profil car cela ne sera pas du tout pertinent de toute façon. Et c’est le message que je souhaite communiquer : choisissez des mots-clés qui sont en lien avec vos thématiques. Par exemple, cela ne sert à rien de se classer sur des termes liés aux sacs à dos si vous ne vendez que des sacs bandoulières ! Vous allez créer du taux de rebond et des déceptions.

J’ai créé mon mini site grâce à une template HTML5, et j’ai ajouté mes propres contenus, mes collaborations en tant qu’influenceuse et mes photos dessus (car c’est un portfolio avant tout). Le site ne fait qu’une page. J’ai tout boosté côté Google Images, car finalement, quand on fait de l’influence, c’est sur l’image de la personne qui compte.

Mon site remonte actuellement en 2e sur Google sur « influenceuse asiatique », et en première page sur « influenceuse chinoise », des mots-clés ayant tout de même de la recherche (20 par mois par mot) sur Google (et les personnes, qui tapent ces termes, ont déjà une idée bien précise du profil recherché) :

influenceuse-asiatique-chinoise-mots-cles-veronique-duong

Je suis parmi les média référents dans la première SERP de Google :

influenceuse-chinoise-francaise-veronique-duong

influenceuse-asiatique-veronique-duong

Clairement, j’ai créé ce site un peu pour tester des techniques en SEO, et vous constatez qu’un nouveau site parti de nulle part peut se classer très vite sur des mots-clés populaires avec une bonne méthodologie mise en place 😉

Un petit aperçu du netlinking du site :

netlinking-influenceuse-asiatique-veronique-duong

Ma cible : les marques françaises (toute taille) qui ont besoin d’un visage asiatique en tant que porte parole pour les pays asiatiques et pour promouvoir leurs produits !

Bon courage à tous !

Véronique DUONG

Experte SEO international certifi̩e CESEO РDirectrice chez RANKWELL

%d blogueurs aiment cette page :