archive

Archives de Tag: analyse sémantique SEO

Bonjour tout le monde !

Parmi les moteurs de recherche chinois, vous connaissez sans doute Baidu (surtout si vous lisez mon blog ou suivez mes actualitĂ©s), Qihoo 360, Sogou, Shenma (j’Ă©tais la premiĂšre française Ă  Ă©crire un article sur le JDN sur ce moteur qui a Ă©normĂ©ment gagnĂ© en part de marchĂ© en Chine continentale). Mais connaissiez-vous Youdao 有道 ? Je suppose que peu de monde en ont entendu parlĂ© de lui.

Youdao 有道 a Ă©tĂ© crĂ©Ă© en 2007, qui est une filiale de NetEase ç¶Č易 (trĂšs connu en Chine, sous le domaine 163 .com). Mais Ă  la diffĂ©rence de Baidu et les autres, Youdao est un moteur de recherche sĂ©mantique. Il ne vous retournera pas des rĂ©sultats de recherche liĂ©s Ă  votre requĂȘte, mais … les contextes oĂč votre requĂȘte peut ĂȘtre utilisĂ©e / se trouver. Quand j’ai vu cela, Youdao me fait tout de suite penser Ă  un concordancier multilingue, et cela me rappelle un peu les outils linguistiques comme Lexico 3 par exemple.

Youdao est plus un dictionnaire, un moteur de recherche de contexte, et faire du SEO dessus me paraĂźt bien plus compliquĂ© car le moteur prend essentiellement des pages d’encyclopĂ©die comme Baike Baidu (ou des sites chinois en .cn).

Voici Ă  quoi ressemble l’interface, et il est possible de faire traduire des requĂȘtes du chinois (que j’ai encadrĂ©s ici en rose) vers le français, l’anglais, le japonais et le corĂ©en (ce que j’ai encadrĂ© en orange) :

youdao-concordancier-multilingue-seo-chinois-veronique-duong

Si je vous montre un exemple avec plus de contextes, cela ressemble vraiment Ă  un concordancier multilingue, c’est Ă  dire qu’on a un corpus de contextes oĂč se trouve la requĂȘte ou le mot-clĂ© qu’on recherche (ici « search engine optimization »), et on a une liste de pages web qui remonte avec un extrait du contexte oĂč se trouve le terme recherchĂ©.

Je trouve cela hyper utile pour faire du SEO personnellement. Je viens du monde de la linguistique (de l’ingĂ©nierie linguistique, plus prĂ©cisĂ©ment, et c’est une passion !), et pour faire les analyses sĂ©mantiques, et comprendre pourquoi les internautes tapent plus un terme qu’un autre, les concordanciers peuvent aider car justement on a un panel large des situations oĂč le terme est cherchĂ©.

youdao-concordancier-multilingue-seo-chinois-veronique-duong-1

Voici à quoi ressemble le concordancier de Lexico 3 dont je me sers pour faire des analyses sémantiques :

concordancier-lexico3-analyse-semantique-veronique-duong

Source : analyse sémantique de la crise financiÚre en 2011 (lors de mon M2 en ingénierie linguistique)

Il existe d’autres outils de concordance comme ceux d’AntConc, Hyperbase, etc.

Tout cela pour dire que Youdao m’est hyper utile car je travaille dans un contexte europĂ©en et asiatique, et savoir les contextes dans lesquels remontent des termes clĂ©s, et bien, c’est ce qu’il faut pour des SEO ayant un profil technico-linguiste multilingue (je crois que je viens d’inventer un mot) comme moi.

Si vous avez des questions sur le marketing franco-chinois ou sur le SEO chinois sur Baidu, Shenma, etc. ou encore tout simplement des questions sur le SEO Google, je serais ravie d’y rĂ©pondre !

Bon courage Ă  tous !

VĂ©ronique DUONG – PassionnĂ©e de marketing franco-chinois, spĂ©cialiste SEO international et directrice chez RANKWELL

 

 

 

Bonjour tout le monde !

En effectuant ma veille stratĂ©gique avec mon logiciel de veille, je suis tombĂ©e sur une nouvelle … « assez inquiĂ©tante » (cette expression est peut ĂȘtre un peu trop forte pour dĂ©crire la mise Ă  jour que Google a apportĂ©e) pour les experts en Search. Google a en effet fait un changement dans son Keyword Planner !

L’outil de gĂ©nĂ©ration d’idĂ©es de mots-clĂ©s a connu plusieurs changements et modifications depuis son existence. Google Keyword Planner existe depuis 2013 suite Ă  une mise Ă  jour importante de l’ancien outil nommĂ© “Google Keyword Tool”. Aujourd’hui, depuis juin 2016, l’outil a subi Ă  nouveau un changement.

Google ne remonte plus dans son outil Google Keyword Planner les statistiques de recherche par mot-clé unique, il regroupe désormais les volumes de recherche par groupe de mots-clés.

MĂȘme si cette mise Ă  jour n’a pas Ă©tĂ© officiellement annoncĂ©e par le moteur de recherche, cela va clairement changer le travail pour les nombreux experts en Search habituĂ©s Ă  utiliser l’outil pour leurs analyses. En effet, il ne sera plus possible d’obtenir des statistiques de recherche prĂ©cises sur des termes spĂ©cifiques sans que leurs statistiques ne soient combinĂ©es avec celles des autres formes flĂ©chies proches.

Avec cette mise Ă  jour, Google ne fait plus la diffĂ©rence entre les mots avec ou sans accent, au singulier ou au pluriel. Par exemple, avec â€œĂ©cole” :

autoveille-keyword-planner-20160806

Google considĂšre maintenant que le radical (on parle de “lemme” en linguistique) et ses variantes proches (formes flĂ©chies) ne font plus qu’une mĂȘme chaĂźne de caractĂšres.

Cela pourrait fausser les analyses car les individus cherchent plus souvent les formes d’un mot au singulier et sans accent, alors que les sites web proposent gĂ©nĂ©ralement des contenus avec l’orthographe correcte. Si on reprend notre exemple ci-dessus, normalement, “ecole” doit avoir plus de recherches que les autres formes du tableau.

Il serait probable qu’on ait des rĂ©sultats de recherche de moins en moins fiable. Cela peut devenir problĂ©matique pour les spĂ©cialistes en SEO et en SEA qui veulent cibler des mots-clĂ©s spĂ©cifiques. Pour les experts en SEA (rĂ©fĂ©rencement payant), cela est encore plus impactant, car pour une forme flĂ©chie moins recherchĂ©e, ils devront payer le mĂȘme CPC que la forme la plus recherchĂ©e.

Cela n’est donc plus intĂ©ressant d’optimiser les campagnes de Search (SEA/SEO) sur les mots-clĂ©s mal Ă©crits, les fautes d’orthographes, les misspellings, car Google les corrige directement, et qu’il est impossible dĂ©sormais d’identifier les diffĂ©rences de volumes de recherche entre les variantes orthographiques depuis cette mise Ă  jour.

Je compte utiliser l’outil de mots-clĂ©s de Bing afin de voir si certaines formes flĂ©chies ne sont pas plus recherchĂ©es que d’autres. Cela pourrait ĂȘtre plus fiable que d’utiliser uniquement l’outil de Google … mais cela n’est que mon avis.

Si vous avez des questions sur le SEO Google, SEO Bing ou SEO Baidu, Ă©crivez moi Ă  autoveille@gmail.com ! Je me tĂąterais de vous rĂ©pondre sous 48h (mĂȘme si je suis sous l’eau parfois).

Bon courage Ă  tous,

VĂ©ronique Duong – Consultante SEO certifiĂ©e CESEO

%d blogueurs aiment cette page :