archive

Archives de Tag: Conseils référencement payant

Bonjour tout le monde !

Aujourd’hui, je vous propose un article pour débutants et pour ceux qui veulent bien comprendre l’utilité du SEO ET du PPC (référencement payant). Mon logiciel de veille a détecté une infographie très intéressante qui explique clairement à quoi sert chacun de ces services.

Le SEO (ou référencement naturel) doit être utilisé dans le but d’optimiser naturellement les éléments dans un site web (et à l’extérieur du site) afin de le bien classer dans les résultats naturels des moteurs de recherche (les éléments qui ne sont pas sur fond coloré ou qui comporte le petit label « Annonce » ou « Ad »).

Le PPC (ou référencement payant) permet d’acheter des mots-clés intéressants pour le site afin de le classer sur ces derniers. Chaque fois qu’un internaute clique sur les annonces payantes, le site ou la marque paie le clic (en fonction d’une enchère, etc.)

Le PPC permet d’avoir des résultats immédiats, et le SEO, des résultats sur le long terme. Cependant, 85% des clics vont sur les résultats SEO et 86% des internautes font plus confiance aux résultats naturels qu’aux annonces sponsorisées.

De ce fait il faut bien gérer le budget du PPC afin qu’il devienne un complément intéressant.

L’illustration a été réalisée par Submit Edge SEO :

SEO vs PPC - Blog SEO - AUTOVEILLE

Qu’en pensez-vous ? Faites-vous à la fois du SEO et du PPC ? Je pense que la stratégie SEO / PPC est parfaite pour attirer un maximum de trafic sur le site. Si vous avez des questions sur le référencement occidental ou le SEO chinois, n’hésitez pas à commenter mon blog SEO AUTOVEILLE ou à m’écrire à autoveille@gmail.com

Bon courage à tous !

Véronique Duong – Consultante SEO certifiée CESEO

Bonjour tout le monde !

Après avoir effectué ma veille stratégique d’informations avec mon logiciel de veille automatique, mon outil de collecte de données m’a ramené une infographie plutôt intéressante qui indique 4 raisons prouvant qu’avoir qu’un seul site web ne suffit pas pour réussir dans le domaine de marketing digital.

Voici les 4 raisons sans plus tarder :

  1. Obtenir plus de visiteurs grâce aux SEO, SEA, SMO, et au web marketing en général comme les newsletters, les e-mailings, etc.
  2. Mettre en place une stratégie de conversion avancée avec grâce aux médias en ligne (la TV, le print, etc., les médias traditionnels apportent moins de conversions)
  3. Penser à la rentabilité des moyens investis dans le digital marketing : les outils en ligne peuvent être souvent gratuits (on peut toujours se débrouiller) par rapport aux moyens des médias traditionnels (TV, print, etc.)
  4. Mesurer facilement le ROI des médias digitaux (SEO, SEA, etc.) mis en place avec les outils Analytics contrairement aux médias traditionnels (télévision, catalogue papier, etc.)

Voici l’infographie en question, réalisée par SushiDigital :

4 raisons qui montre qu'un site web n'est pas suffisant pour réussir en marketing digital - AUTOVEILLECet article s’adresse aux sociétés qui estiment encore que le web marketing et/ou le mobile marketing sont secondaires. Vous pouvez lire à quel point vous pouvez augmenter vos visites, vos ventes, rentabiliser vos stratégies marketing grâce aux médias digitaux (vs. aux médias traditionnels).

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à me contacter pour avoir de l’aide dans votre stratégie de marketing digital !

Bon courage à tous,

Véronique Duong – autoveille@gmail.com

Bonjour tout le monde !

En effectuant ma veille d’informations avec mon logiciel de veille, je suis tombée sur une infographie très rigolote, mais qui est également très parlante.

Pour bien optimiser et référencer un site, j’estime qu’il faut en effet déjà faire un bon nettoyage des contenus en retravaillant les méta tags, les heading tags, les autres contenus textuels et multimédias. Ensuite, pour renforcer sa visibilité dans les moteurs de recherche, on peut effectivement passer par la case PPC (ou SEA, terme que j’emploie plus souvent) pour promouvoir davantage sa marque avec l’achat de mots-clés.

Cependant, ce n’est pas tout à fait vrai. Pour une petite marque qui débute dans le search, je pense qu’il serait intéressant de commencer d’abord par un peu de SEA (histoire de se faire remarquer dans les SERP et de travailler sa e-réputation), puis en parallèle travailler à fond le SEO, et finalement dès que le SEO est bien, on passe en phase de maintenance sur le SEA et le SEO.

Je pense que c’est au client de faire son choix : SEO ou SEA pour commencer ? Le SEO demande beaucoup de patience, mais les effets sont à long terme et c’est « gratuit »; alors que le SEA donne des effets immédiats, mais à court terme et c’est payant. Le mieux, c’est de doser les deux en permanence.

Infographie SEO et PPC - AUTOVEILLE

L’infographie a été réalisée par David McBee de l’agence DavidMcBee.

Bon courage à tous, et faites le bon choix !

Véronique Duong –

 

%d blogueurs aiment cette page :