archive

Archives de Tag: rédaction web

Bonjour tout le monde !

Récemment, je sens que de plus en plus de monde veulent arrêter le SEO pour faire autre chose, pour faire un métier plus « fondé » sur quelque chose, sur une « science plus exacte ». C’est vrai que, nous, les SEO sont actuellement en train de se battre contre des algorithmes qu’on ne connait pas, et il faut justifier des hausses et des baisses à longueur de journée, et au bout d’un moment, cela ne paraît vraiment pas « concret ».

Personnellement, je crois toujours au SEO pour le moment, car pour moi tant que les moteurs de recherche existent, tant que des sites web existent, le SEO EXISTERA toujours. D’ailleurs, je n’ai jamais dit pourquoi je me suis spécialisée sur Baidu. Auparavant, je ne travaillais que sur Google comme la plupart d’entre vous, mais un jour je me suis dit « attends, tu parles chinois, tu connais le SEO assez bien maintenant, tu peux te spécialiser sur un autre moteur de recherche, au cas où si … Google disparaît ou change carrément sa méthode de fonctionnement » (bon ça m’étonnerait … mais on ne sait jamais !). Je me dis qu’il faut toujours avoir deux spécialités, au moins. Je les ai. Mais ce n’est pas suffisant.

le-futur-seo-autoveille

Faire du SEO, c’est cool, j’audite, je vois des problèmes, je donne des recommandations, mais je suis encore trop dépendante d’une agence technique qui ne veut pas se bouger, trop dépendante du marketing qui doit valider les recommandations, et si les changements ne sont pas mis en place, les résultats ne sont pas là. Et je sens que ce n’est pas concret parfois.

Donc, j’ai décidé de bifurquer un peu, et de devenir une auteure de livres, une conférencière, une chargée de TD dans une université pour des étudiants en Master 2, de donner des formations, et surtout je me tourne vers le content marketing / la rédaction web. Mais je reste dans la lignée du SEO.

Si un jour le SEO disparaît (ce que je ne souhaite absolument pas), je ferais de la rédaction technique (j’avais de très bonnes notes dans cette matière en Master 1 haha) ou de l’ingénierie linguistique pure et dure (et en plus j’aime beaucoup ça, et j’ai un diplôme de Master en TAL), de la PAO, du print car j’ai une Maîtrise en Conception de Documentation Multilingue et Multimédia. Pour moi, ce sont des disciplines plus concrètes. Mais bon, on n’en est pas là, et je crois sincèrement qu’on progresse plutôt qu’on régresse en SEO.

Je ferai toujours du SEO, mais je veux faire ressortir en moi toutes les compétences que j’ai pour m’ouvrir d’autres portes au cas où … ingénierie linguistique (chef de projet R&D pour proposer des concepts et des idées innovantes), content marketing, vidéo marketing, la rédaction web, être une conférencière / digital evangelist à part entière, etc.

Je sais, ça fait un peu « trouillard » comment je m’exprime dans cet article, mais il faut se projeter et penser à long terme. Voir plus loin.

Si vous souhaitez donner votre avis sur le SEO, je vous invite vivement à le faire dans les commentaires 🙂

Bon courage à tous,

V̩ronique Duong РConsultante SEO certifi̩e CESEO 2014

Publicités

Bonjour tout le monde,

En effectuant ma veille d’informations SEO, mon logiciel de veille a rapatrié une infographie intéressante démontrant pourquoi il faut embaucher un rédacteur web / rédacteur publicitaire (« copywriter » en anglais).

Le rédacteur est doté de compétences marketing, commerciales, et « psychologiques » pour capter l’attention des lecteurs, et investir dans la rédaction web est une action primordiale pour augmenter la visibilité du site et de le faire connaître.

En effet, un rédacteur expérimenté pourrait mettre en valeur vos contenus (textes, images, vidéos, etc.) en écrivant des articles originaux. Certains de ces articles pourraient provoquer des buzz dans votre domaine, et vous faire connaître encore plus rapidement.

Pour reprendre quelques points forts de l’infographie, on remarquera que seulement 20% des internautes lisent plus que le titre d’un article, et qu’on n’a seulement 23 secondes pour vendre un produit ! Donc chaque mot compte (« every word matters« , yeah).

Le rédacteur publicitaire construit avec l’entreprise une image solide pour l’identité numérique et permet d’augmenter les ventes. C’est un poste / un métier à ne pas sous-estimer, et une compétence à développer dans toute entreprise ayant un site web :

embaucher un rédacteur web - autoveille

Source : Brand New Copy

La rédaction web / publicitaire est totalement corrélé au SEO et à l’e-réputation d’une entité. Il ne faut surtout pas négliger cette action.

Bon courage à tous !

Véronique Duong –

Hello tout le monde !

Mon logiciel de veille automatique m’a trouvée une infographie rigolote sur … comment être un bon rédacteur (peu importe la discipline : technique, web, journalistique, SEO) ?

La réponse proposée par l’auteur de cette illustration est très simple, et je pense que c’est la plus efficace de toutes les solutions qui existeraient : Rédiger, rédiger, et encore s’entraîner à rédiger des articles, des publications, des rapports, des comptes-rendus, etc.

Je possède un site et deux blogs, ainsi que tous les autres profils sur les réseaux sociaux. Je suis donc amenée à rédiger très très souvent des textes, des comptes-rendus, des avis, des études, des analyses techniques sur ces plateformes, et je vous avoue que je m’éclate quand je fais ça.

Je ne rédige pas pour rédiger, je rédige pour partage des informations, pour donner des mini tutoriels, des connaissances, pour connaître l’avis des autres sur certains sujets, etc.

Néanmoins, je dois avouer que mes métiers de SEO et de veilleuse pro m’aident beaucoup aussi. Il faut rédiger énormément dans ces deux domaines, et je vous avoue qu’il ne faut pas manquer d’imagination.

Voici les 10 astuces de Brian Clark pour devenir un meilleur rédacteur :

Logiciel de veille : Infographie Rédacteur | AUTOVEILLE

Ecrivez même quand vous n’avez pas envie … en écrivant, l’imagination se met à travailler, et c’est parti !

Bonne rédaction 😉

Véronique Duong –

Bonjour à tous !

Ces derniers temps, j’étais surtout sur le développement de mes nouveaux outils (identification d’auteurs, et autres outils de traitement automatique des langues, de données), mais j’ai bien évidemment continué à travailler mon logiciel de veille (maintenance, maintenance). Ce week-end en effectuant à nouveau une veille automatique, j’ai trouvé une nouvelle infographie sur le Copywriting.

Cette infographie est super intéressante : elle montre la différence entre un article de qualité et un article médiocre. L’un vaut plus de 150$ et l’autre … juste 5$ !

Pour résumer, un article de qualité doit :

  • Faire plus de 600 mots 
  • Avoir un sujet original (cette recommandation, on l’a vu 10000 fois sur le web, mais toujours bon de le rappeler)
  • Etre bien écrit (pas de fautes, de tournures compliquées, etc.)
  • Utiliser des sources fiables et avérées
  • Etre optimisé SEO (il vaut mieux … on est quand même sur le web)
  • Etre publié sur un bon CMS … comme WordPress ;p
  • Etre « accompagné » de boutons de partage des réseaux sociaux (Twitter, Facebook, Linkedin, etc.)

Et le contraire … voici le portrait-robot d’un article médiocre :

  • Un article de 200 – 300 mots
  • Sans sujet original (article dupliqué depuis d’autres blogs ou sites web)
  • Sans sources fiables
  • Non optimisé SEO
  • Avec des fautes de langue, de grammaire
  • Personne aime l’article ou le repartage …

Cette infographie a été réalisée par Expand2Web (voir source directement sur l’image) :

Rédaction copywriting SEO | Logiciel de veille AUTOVEILLE

 

Bon courage à tous !

Véronique Duong –

Bonjour à tous ! 🙂

On est samedi, et c’est le rendez-vous hebdomadaire pour … l’infographie du week end ! Récemment, on parle souvent de SEO Copywriting, et comme j’ai reçu beaucoup de demandes pour de la rédaction web / SEO / Copywriting (ou rédaction publicitaire), j’ai décidé de lancer une veille automatique avec mon logiciel de veille (ou plutôt de collecte) sur les infographies du copywriting.

Le copywriting est une sorte de rédaction marketing réalisée par les concepteurs-rédacteurs. De base, j’ai également une formation universitaire de conceptrice-rédactrice / rédactrice technique. En effet, je suis diplômée d’une Maîtrise en Conception de Documentation Multilingue et Multimédia (obtenue en 2009-2010). Quand j’ai vu le « boom » du copywriting en 2012-2013, je me suis dit « tiens, cette activité commence à être « re-connue ».

En effet (en 2013), les personnes qui travaillent sur le webmarketing, le référencement naturel, réalisent à quel point il est important d’avoir des contenus textuels riches, uniques ayant de la valeur aux yeux des internautes. Les demandes ont beaucoup augmenté.

J’ai donc rapatrié une infographie très sympathique et très simple expliquant toutes les étapes de la rédaction publicitaire et du métier de concepteur-rédacteur ! #Enjoy

infographie rédaction copywriting SEO publicitaire | Webmarketing AUTOVEILLEBon courage à tous ! 🙂

Véronique Duong –

 

Bonjour à tous !

Grâce à mon logiciel de veille, j’ai collecté automatiquement une nouvelle infographie intéressante pour apprendre à rédiger des articles de blogs qui soient à la fois SEO-friendly et user-friendly.

Cette infographie a été créée par John Banks Blog

En quelques mots, pour rédiger efficacement un article de blog, il faut:

  • Mettre des mots-clés dans l’URL
  • Choisir de bons mots-clés à mettre dans le corps du texte
  • Choisir des mots-clés pertinents à mettre dans les titrailles (h1, h2)
  • Mettre quelques images
  • Remplir les alt des images systématiquement

Pensez également aux mots-clés de la longue traîne lorsque vous rédigez vos corps de textes.

Infographie: rédiger pour le web avec du contenu SEO friendly

A vos plumes !! … Euh non, plutôt à vos claviers !!

Bon courage et bonne inspiration 🙂

Véronique Duong –

Bonjour à tous !

Ce matin, c’était suivi de positionnements de mes sites, et recherche d’infographies sur la veille :). En effet, j’ai fait une vérification des positionnements d’AUTOVEILLE sur les SERP, et je découvre que mon site et mon blog apparaissent également sur les requêtes logiciel veille internet et logiciel veille web. Ces requêtes sont des expressions un peu moins recherchées, et issues de la longue traîne. Mais elles me rapportent des visiteurs et du trafic supplémentaires. Et bien sûr, elles augmentent la visibilité de mes sites. Il est donc important de prendre en compte la longue traîne !

Pour les requêtes comme « veille automatique« , « veille automatisée« , « logiciel de veille« , « automatiser veille« , AUTOVEILLE reste correctement positionner. Mes sites se trouvent sur la 1ere SERP avec ces expressions depuis deux mois environ. Je fais en effet un suivi régulier avec des outils et également à la main (en recherchant directement dans Google avec la navigation privée pour éviter caches et cookies).

Pour obtenir ces résultats, il faut consacrer beaucoup de temps à ses sites, et produire continuellement du contenu de qualité et intéressant. CONTENT IS KING.

Comme je le disais au début de cet article, en fouillant les données du web (datamining time !) ce matin, j’ai trouvé une infographie sympathique (datant de 2011, mais les données devraient être sensiblement les mêmes actuellement) sur la veille stratégique et l’intelligence économique. Elle présente des données très intéressantes comme les problèmes que les entreprises rencontrent lors d’un projet de veille.

La plupart du temps, les entreprises externalisent leurs veilles, et confient la tâche à des experts car:

  1. Elles manquent de temps (plus de 70% d’entre elles !)
  2. Elles manquent de compétences (outils, étapes d’une veille, stratégies efficaces)

Infographie veille stratégique intelligence économique AUTOVEILLE

Source: http://oeil-au-carre.fr/wp-content/uploads/2011/09/Infographie_enquete_veille.png

Avec les deux problèmes principaux mentionnés ci-dessus, qui touchent la plupart des entreprises (toujours vrais en 2013), il faudrait mettre en place un processus ou un système pour qu’elles réagissent au plus vite, car la veille leur permettent d’anticiper leurs stratégies, de prendre des décisions, de s’adapter à un futur marché, de veiller sur l’image de leur marque, etc.

L’externalisation de la veille stratégique reste un des meilleurs moyens … pour le moment.

Bon courage à tous !

Véronique Duong –

%d blogueurs aiment cette page :