archive

Archives de Tag: Baidu

Bonjour à tous !

Suite à la rédaction de mon article sur l’outil d’optimisation du SEO chinois sur Baidu, j’ai eu envie d’écrire un article plus complet en récapitulant toutes mes connaissances sur le référencement chinois.

Cet article est écrit, et il est en ligne sur Veille Digitale.com 🙂 : Optimiser le SEO chinois pour Baidu

Je vous invite à le lire pour avoir une première idée du référencement naturel en Chine. Beaucoup de choses similaires avec les techniques occidentales, mais également de nombreuses différences aux niveaux de la perception culturelle, de la censure, etc.

Je me spécialise de plus en plus sur Baidu car je ne vous cache pas que Google, avec l’annonce de la suppression définitive du Adwords Keyword Tool, m’a un peu déçue. J’ai peu à peu découvert les outils de Baidu, et je les trouve très performants ! 🙂 Après, il est certain que la barrière de la langue ne peut pas permettre à tout le monde de comprendre Baidu.

Je vous recommande à tous de faire une veille stratégique très régulièrement sur le SEO, surtout si vous êtes un spécialiste du domaine. Les choses évoluent très vite. Si je n’étais pas assistée de mes veilles automatisées avec mon logiciel de veille, je pense que je ne serais pas passée à Baidu en quelques mois.

Seo Chinois Baidu sur Veille DigitaleBon courage à tous !

Véronique Duong –

Bonjour à tous 🙂

Pour changer de la veille automatique et de mon logiciel de veille, je vais vous reparler d’outils SEO. Ces derniers temps, j’ai eu droit à pas mal de problématiques sur le SEO chinois, dont certaines sur BaiduSpider (le crawler de Baidu, équivalent à Googlebot) et sur le robots.txt.

Baidu Webmaster Tools (百度站长平台) propose de tester son robots.txt sans avoir à créer un compte sur l’outil. Cela est donc très pratique si vous ne voulez pas créer de compte, mais juste pour tester afin de voir si votre fichier texte ne comporte pas d’erreurs.

Logo-baidu-webmaster-tools

 

En effet, Baidu signale aussi les erreurs dans la spécification des moteurs de recherche (User-agent), et également dans les règles / chemins des Allow et Disallow.

Voici les étapes pour faire le test de votre robots.txt (cliquez sur les images pour les agrandir):

1) Allez sur la page de Baidu Webmaster Tools : http://zhanzhang.baidu.com/site/index

2) Choisissez « Robots » dans le menu à gauche :

Outil robots.txt de Baidu Test AUTOVEILLE

 

3) Vous vous retrouvez alors sur l’interface de l’outil Robots de Baidu.

  • Renseignez le champs encadré en orange pour analyser votre robots.txt
  • Appuyez sur le bouton ci-dessous pour valider
  • Patientez (le message 检测中,请稍等…… s’affiche pendant l’attente)

Analyse de fichier robots.txt par Baidu

 

4) Voici le résultat de l’analyse de Baidu. Les mots en rouge indiquent les erreurs dans le robots.txt

Résultats d'analyse du robots.txt par Baidu

 

5) Les messages d’erreurs en rouge indiquent que le robots.txt doit commencer par un slash « / ». Comme on peut le constater, les deux Disallow commencent par un « ? ». Si BaiduSpider ne prend pas en compte ces deux règles d’interdiction, cela veut dire que Baidu pourrait continuer à crawler (et indexer) ces parties du site.

6) On peut également créer un robots.txt grâce à Baidu Webmaster Tools > Robots

Générer un fichier robots.txt avec Baidu webmaster tools

 

Le robots.txt généré peut bien sûr être téléchargé :

Télécharger le robots.txt généré par Baidu

 

Personnellement, je trouve que l’outil Robots de Baidu est beaucoup plus complet, ergonomique et pratique que celui de Google :

Outil robots.txt de Google

 

Après pour pouvoir utiliser les outils de Baidu, il faut savoir lire le chinois … quoi qu’avec la traduction automatique vous pouvez très bien vous débrouiller car les termes sont courts (« valider », « créer », etc.).

Si vous souhaitez en savoir plus sur mes tests de veille automatique ou de SEO, écrivez-moi pour en discuter.

Bon courage à tous 🙂

Véronique Duong –

Bonjour tout le monde 🙂

Aujourd’hui, je vais vous parler un petit peu de SEO, et plus particulièrement de SEO multilingue. Je gère plusieurs projets SEO dans différentes langues, et j’ai quelques petits conseils à vous donner si vous aussi, vous faites ou souhaitez faire du référencement naturel multilingue.

Je travaille dans 4 langues: français, anglais, mandarin et cantonais. Elles sont toutes très différentes les unes des autres. Sémantiquement parlant, dans différentes langues, un même concept ne s’exprime pas du tout dans les mêmes formes. Il y a donc une grande étape d’analyse sémantique à faire via les forums, les blogs, les sites communautaires, par exemple, du pays en question pour trouver la phraséologie / terminologie.

Voici quelques petits conseils principaux que je peux donner (après les études de cas et les tests que j’ai effectués):

1) Utilisez le générateur de mots-clés du moteur de recherche le plus utilisé du pays (Baidu, Naver, Yandex, Yahoo! Japan, etc.)

2) NE traduisez PAS littéralement les mots-clés. Il faut faire des adaptations de ces mots. J’ai fait la mauvaise expérience de deux ou trois cas (surtout en chinois) avec des traductions littérales des expressions clés. Ces traductions n’étaient pas du tout recherchées par les internautes, et de ce fait, je n’ai pas pu les intégrer dans le site.

3) Si possible, faites des études de mots-clés directement dans la langue de travail. C’est la meilleure façon de s’assurer d’une bonne qualité et d’une haute pertinence.

4) Si possible (également), discutez avec des internautes et des experts métiers qui travaillent ou sont passionés par les domaines dans lesquels vous travaillez le référencement naturel. C’est ainsi que vous enrichir votre « vocabulaire ».

5) Utilisez les réseaux sociaux du pays 🙂 Par exemple: Weibo, Tencent, etc. pour la Chine

J’ai récemment créé une communauté de SEO multilingue sur Google+, n’hésitez pas à la rejoindre ! C’est par ici: https://plus.google.com/u/0/communities/117188661633379266436

 

SEO Multilingue: astuces et conseils

Bon courage !

Véronique Duong –

AUTOVEILLE

Bonjour tout le monde !

Je reviens avec un article sur l’outil de générateur de mots-clés chinois, Baidu Paid Search. J’avais déjà fait un article (Baidu « Keywords Generator » 百度推广) sur cet outil SEO, mais je n’étais pas allée dans les détails. C’était juste une rapide introduction à Baidu Paid Search.

Si vous avez lu mon premier article, vous avez déjà vu à quoi ressemble l’interface. Je vais tout de même vous faire un article détaillé cette fois, et vous montrer étape par étape Baidu Paid Search.

Je vous invite à utiliser le navigateur Internet Explorer (pour plus de stabilité). Veuillez cliquer sur les images pour les agrandir.

1) En vous connectant, vous tombez sur l’interface ci-dessous. Pour accéder au générateur de mots-clés de Baidu, il faut cliquer sur le 2e onglet (pour ceux qui ne savent pas lire le chinois, j’ai mis une petite flèche rouge pour vous guider :))

baidu keyword generator SEO

2) Ensuite, après avoir cliqué sur le deuxième onglet, on tombe sur cette page (à chaque fois que vous cliquez sur une rubrique, Baidu l’ouvre dans un nouvel onglet de votre navigateur … la plupart des sites chinois font cela … ils mettent des _blank partout :p). Pour accèder au générateur de mots-clés Baidu, il faut cliquer sur la dernière rubrique (encadré orange)

Baidu SEM interface Baidu Paid Search

3) Après avoir cliqué sur cette rubrique, vous trouverez toutes les annonces en cours, et toutes les données qui vont avec (CPC, CTR, QS, etc.). Mais ce qui nous intéresse ici, c’est le SEO, et le sujet du jour … c’est accèder à Baidu « Keyword Generator ». Cliquer sur l’onglet encadré en rouge:

Générateur de mots-clés Baidu Paid Search

4) Et voilà, nous sommes (enfin !) arrivés dans le générateur de mots-clés de Baidu. Il n’y a pas la fonction « export CSV » sur Baidu, donc pour récupérer les mots-clés, cliquez sur ceux qui vous intéressent, et copier / coller les dans un Excel.

Baidu Keyword Generator interface

Si vous vous concentrez uniquement sur la Chine continentale, je vous conseille d’utiliser Baidu pour faire vos études de mots-clés. Par contre, si vous travaillez également sur Hong Kong ou Taïwan, je vous conseille d’utiliser Adwords.

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à me les poser par mail ou dans les commentaires 🙂

Bon courage !

Véronique Duong –

PS: Je viens de finir une conf call en cantonais avec Hong Kong sur le SEO de la Chine continentale … très intéressant de parler de référencement naturel avec un autre pays ! Les logiques restent les mêmes.

Bonjour à tous !

Un nouvel article sur un outil de Baidu ! Aujourd’hui, je dédis celui-ci à Baidu Paid Search (je l’appelle « Baidu Adwords ») (百度推广).

Une première chose, Baidu Adwords fonctionne mieux sur Internet Explorer que les autres navigateurs. Ce sont des recommandations données par mes collègues chinois experts en SEM et Webanalytics 🙂

Ce qui m’intéresse, ce n’est que (en tout cas pour l’instant) la fonction du générateur de mots-clés pour pouvoir faire mes études et audits SEO.

Ci-dessous, une petite illustration pour vous montrer à quoi ressemble l’interface (cliquez sur l’image pour zoomer):

générateur de mots-clés Baidu

Pour accéder à l’outil, il faut télécharger l’application Baidu et entrer son numéro de portable (il y a souvent cette procédure avec les outils chinois).

Actuellement, je suis en plein test sur cet outil, mais je pense qu’il est légèrement moins complet que Google Adwords.

Je vous tiens au courant ! Si vous avez testé, n’hésitez pas partager votre feeling sur l’outil dans les commentaires 😉

Bon courage !

Véronique Duong –

Bonjour tout le monde !

Voici un nouvel article pour vous présenter un autre outil de traduction automatique (après Golgu Translate) signé Baidu: Baidu Translate (Baidu Fanyi ou 百度翻译). L’interface de l’outil ressemble quelque peu à Google Translate: deux encadrés à gauche et à droite. Mais le nombre de langues pris en compte est moins nombreuses que Google Translate. Ici, avec l’outil de traduction automatique Baidu Translate, on n’a que 8 combinaisons de langues possibles:

combinaisons langues Baidu Translate

Traduction des combinaisons de langues possibles:

  • Chinois > Anglais
  • Anglais > Chinois
  • Chinois > Japonais
  • Japonais > Chinois
  • Anglais > Japonais
  • Japonais > Anglais
  • Anglais > Thaïlandais
  • Thaïlandais > Anglais

Comme vous pouvez le constater, il n’y a pas la langue française ! Mais peut être qu’elle sera prochainement disponible (?)

J’ai fait un petit test Anglais > Chinois:

Baidu Translate English / Chinese

La traduction automatique est une traduction mot à mot. Pour des phrases simples composés de S + V + C, les outils automatiques peuvent donner quelque chose de cohérent, mais pour de longs textes avec des sous-entendus, je ne vous conseille pas d’utiliser des logiciels de traduction automatique, car cela ne marchera pas.

Dans un prochain article, je vous présenterai un autre outil de Baidu 🙂

Bon courage

Véronique Duong –

Bonjour !

Une petite news pour vous parler de SEO multilingue ! Comme vous l’aurez remarqué, je vous parle souvent de Baidu, des réseaux sociaux chinois, etc. Oui, parce que je travaille non seulement sur le SEO occidental, mais également le SEO sur les autres moteurs de recherche internationaux. Je me spécialise sur toutes les problématiques du web chinois.

Si vous avez un site avec plusieurs versions dans différentes langues, vous devez mettre la balise <link rel= »alternate » href= »SITE » hreflang= »LANGUAGE » /> dans la partie <head> de vos pages web multilingues.

De plus, vous pouvez mettre la balise <link rel= »alternate » href= »http://example.com/ &raquo; hreflang=« x-default » /> pour définir une langue par défaut que Google déterminera comme étant la meilleure pour l’internaute si jamais aucune page ne semble être qualifiée pour ce dernier.

Vous pouvez lire la news sur l’attribut hreflang= »x-default ».

SEO multilingue

SEO multilingue

Bon courage 🙂

加油 !!

Véronique Duong

Bonjour !

Pour mieux comprendre les comportements de Google Adwords Hong Kong  / Chine et Baidu Trends au niveau du volume de la recherche des mots-clés, j’ai décidé d’effectuer une petite comparaison sur deux mots: « jaeger lecoultre » et « ç§¯å®¶ » (en chinois).

Les résultats sont très très intéressants. A Hong Kong, « ç§¯å®¶ » est très peu recherché par les internautes. Il n’y a qu’environ 210 recherche par mois.

En revanche, « jaeger lecoultre » est beaucoup plus recherché: 2900 recherches par mois à Hong Kong. Entre 210 et 2900, on voit qu’il y a une grosse différence, et qu’il faudrait mieux préférer utiliser de l’anglais à Hong Kong que le Chinois.

Google Adwords Hong Kong

En Chine, les résultats sur Google Adwords Chine sont également intéressants à étudier. Pour « jaeger lecoultre », on aurait également environ 2900 recherches par mois en Chine continentale.

Je me demande si ce 2900 ne prend pas en compte l’ensemble des recherches effectuées sur un même mot-clé pour l’ensemble des territoires « chinois » (Chine, Hong Kong, Macau, Taïwan, etc.). Une étude va être menée sur cette problématique.

En revanche, on constate que « ç§¯å®¶ » est beaucoup plus recherché en Chine continentale qu’à Hong Kong. On a un score de 1900 contre 210 recherches par mois, ce qui n’est pas minime. Il y a presque 10 fois plus de recherches en chinois (après il faut prendre en compte que la Chine est aussi presque 30 fois plus grande que Hong Kong, et donc beaucoup plus peuplée !).

Google Adwords Chine

En Chine, mieux vaut préférer l’emploi du chinois que de l’anglais pour être sûr d’acquérir un maximum de visiteurs et de trafic sur le site / blog.

Et qu’en est-il de Baidu ? Regardez les résultats ci-dessous, et vous comprendrez très vite:

Baidu Trends Volume

Dans le graphique, en orange, c’est le terme en alphabet « jaeger lecoultre », et en vert le terme chinois « ç§¯å®¶ ». Les résultats sont évidents: les Chinois continentaux recherchent essentiellement en chinois, et même pour les marques ! (vous avez bien la preuve là !)

Pour notre cas présent, ce sont les villes de Shanghai et de Pékin qui recherchent le plus « ç§¯å®¶ », ce que je trouve normal car elles font partie des villes les plus riches et modernes de la Chine.

Pour résumer, si vous souhaitez vous lancer dans le web chinois (pour le SEO / SEM surtout):

– Faites traduire votre marque, votre slogan, votre site web en chinois

– Attention aux écritures simplifiées et traditionnelles. A Hong Kong et Taïwan: traditionnelle (encodage Big5) et en Chine: simplifiée (encodage GB2312)Ce n’est pas du tout pareil ! Si vous vous trompez sur cela, votre site (pages HTML) risque d’être illisible.

РSi vous ̻tes r̩put̩s (grande marque de luxe, notori̩t̩, etc.), ciblez votre strat̩gie vers les villes les plus riches et modernes de la Chine (Shanghai, P̩kin, Hangzhou, etc.)

Bon courage !

Véronique Duong

Bonjour !

Baidu est actuellement le moteur de recherche le plus utilisé en Chine (70% à 80% du trafic sur le web chinois), et comme la Chine est la 2e puissance économique mondiale, on a intérêt de surveiller de très près ce marché en forte croissance.

A part l’automatisation, le développement de code, la veille, le référencement naturel multilingue, je suis également spécialisée dans les études stratégiques pour la Chine que ce soit au niveau marketing, commercial, juridique ou … du SEO 🙂 !

Je suis actuellement en train de faire une étude de mots-clés sur Baidu Trends (百度指数搜索) qui est un peu l’équivalent de Google Trends, et voici quelques indications que je peux vous fournir sur cet outil. (Non, il n’existe pas encore (?) de Baidu Keyword Tool Generator lol)

1) Tout d’abord pour profiter au maximum des outils de Baidu, il faut créér un compte Baidu.

créer un compte Baidu

2) Ensuite, il faut aller sur Baidu Trends (百度指数搜索), et entrer un mot-clé pour voir la tendance des recherches: « Iphone 5 »

Tendance des recherches Baidu

Attention, les codes couleurs en Chine sont différents. Le rouge est une couleur positive, c’est pourquoi les fléches en hausse sont en rouge 🙂

Baidu, tendances des recherches par région et démographie

On observe que les tendances indiquées sont classées à la fois:

Рpar r̩gion

– par province

– par genre (les hommes cherchent « Iphone 5 » beaucoup plus que les femmes)

– par profession (ceux qui recherchent le plus « Iphone 5 » travaillent dans le domaine des technologies d’information (IT))

– par niveau d’éducation (université, lycée, collège, école primaire)

3) Puis, avec ces critères, on peut définir un plan stratégique / une étude de mots-clés encore plus ciblés car on connait mieux nos internautes.

Les mots-clés choisis seront utiles lors de la création des contenus textuels (balises stratégiques, corps du texte, textes alternatifs, etc.)

4) On peut également comparer deux termes (ici « jaeger lecoultre » et « ç§¯å®¶« ): écrire en chinois et traduire vos marques car les Chinois recherchent surtout … en chinois !

comparaison-mots-cles-baidu

Il y a également un outil pour le SEM sur Baidu, mais cela fera l’objet d’un autre post.

Si vous avez besoin de conseils, d’une étude de mots-clés en chinois, ou de référencer votre site dans Baidu, n’hésitez pas à me contacter.

Bon courage !

Véronique Duong

%d blogueurs aiment cette page :