archive

Archives de Tag: SEO Yahoo! Japan

Bonjour tout le monde !

Je voulais vous faire une comparaison des trois écritures asiatiques que je maîtrise, et qui sont les plus courantes dans les projets SEO ou web que l’on peut rencontrer. J’ai commencé le coréen mi-août, et depuis je suis passionnée par cette langue, qui dans ses racines, est très proche du chinois. A noter : 1 caractère asiatique (dans ces 3 langues en tout cas) utilise 3 octets (UTF-8). Donc la limite de caractères varie (ce n’est pas une cinquantaine de caractères avec espaces compris comme pour Google) pour les titles par exemple.

Je vous fais un petit rappel des moteurs de recherche et réseaux sociaux utilisés en Chine, au Japon et en Corée du Sud :

  • Chine : Baidu, Shenma, Sogou, Qihoo 360 (moteurs) et WeChat, Weibo, Douyin, Xiao Hong Shu (RED), BiliBili (réseaux sociaux)
  • Japon : Yahoo! Japan, Google (moteurs), et LINE
  • Corée du Sud : Naver, Daum, Google (moteurs) et KakaoTalk, LINE

En Corée du Sud, Blog Naver et Cafe Naver sont des plateformes communautaires où les publications (leurs URLs) s’indexent en quelques jours ! Afin de maîtriser correctement son SEO, il faut déjà savoir écrire correctement dans la langue car les fautes d’orthographes, d’espaces, peuvent impacter négativement le référencement et la visibilité des sites.

Voici un exemple dans les trois langues pour dire « je veux du vin rouge » ou « donnez moi du vin rouge » (ah oui … je suis bien française) avec une traduction en anglais :

  • Chinois : 我想要一杯红酒。
  • Japonais : わたしは赤ワインをのみたいです。
  • Coréen : 저눈 적포도주 한 잔을 주세요.
  • Anglais : Please give me a glass of red wine

Si vous observez bien, le chinois et le japonais sont écrits sans un seul espace, alors que le coréen si. De ce fait, en coréen, dans les titles et les méta descriptions, il ne faut surtout pas utiliser d’underscores « _ » car ce n’est pas considéré comme un séparateur. Le tiret « -« , lui oui.

seo-chinois-japonais-coreen-veronique-duong

 

Les langues asiatiques sont très différentes des langues occidentales (par exemple, lors de la segmentation technique pour les traitements automatique du langage, je vous laisse imaginer … et c’est pour cela qu’on évite les textes bilingues dans les pages web car les moteurs vont avoir du mal à bien découper les informations).

Si vous avez besoin de conseils à ce niveau, je peux vous en donner car je baigne dans la culture asiatique et la linguistique depuis des années.

Bon courage à tous !

Véronique DUONG – Passionnée d’Asie, de linguistique, de SEO et de webmarketing international – Directrice chez RANKWELL

 

Bonjour tout le monde !

Cela fait plus d’un 1 an que j’apprends le japonais, et je sais actuellement lire, écrire et parler un peu comme un enfant japonais ! La lecture et l’écriture sont beaucoup plus simple pour moi car je maîtrise le chinois, et je suis habituée aux idéogrammes depuis mes 6 ans !

Afin de pratiquer mon japonais, j’ai commencé à poster des contenus sur les réseaux sociaux dans la langue nipponne, puis je me suis dit, pourquoi ne pas créer une page en me présentant très succinctement (avec le vocabulaire que j’ai) en japonais pour Yahoo! Japan et d’espérer remonter dans le moteur 🙂 ? Chose faite le lundi 08 avril 2019 à 0h30 (juste avant 3 jours de folie au Salon E-marketing Paris 2019 !).

J’ai développé ma page en japonais, et voici le code HTML en question (léger et simple, bonne pratique pour les moteurs de recherche !) :

seo-yahoo-japan-test-biographie-veronique-duong

J’ai créé la page en 30 minutes environ, puis je l’ai mise en ligne sur mon site perso : Véronique DUONG – SEO Japon – Yahoo! Japan

Je me suis bien « amusée » à chercher le vocabulaire et les mots-clés populaires en japonais dans le domaine du SEO, et je les ai mis dans mes contenus.

En environ 3 ou 4 jours, ma page a été indexée dans Yahoo! Japan, et je remonte en première page dans les résultats de recherche sur « Veronique DUONG 検索エンジン最適化(SEO)専門家 » (encore heureux, il y a mon patronyme dans la requête !) :

veronique-duong-seo-japonais-yahoo-japan

J’ai testé une requête générique, « æ¤œç´¢ã‚¨ãƒ³ã‚¸ãƒ³æœ€é©åŒ–専門家 », et je remonte en milieu de 2e page au 13/04/2019 (au moment où j’ai écrit cet article) :

veronique-duong-seo-japonais-yahoo-japan-requete-generique-1-semaine

Cela veut dire que Yahoo! Japan indexe très rapidement les nouvelles pages, et même si elles sont sur un NDD étranger (en plus un sous domaine), cela n’a pas d’incidence, du moment que le contenu est en japonais.

Je remonte en premier résultat en première page Yahoo! Japan sur « optimisation SEO français » (pour les marques japonaises qui veulent optimiser leurs SEO pour être visible sur du contenu français) :

veronique-duong-seo-japonais-yahoo-japan-seo-francais

Je continuerai à poster des contenus à japonais, et certainement à étoffer mes sites afin que j’ai des contenus en chinois, en japonais, en anglais et en français sur mes blogs et mes sites (mais il me faut le temps pour les créer !)

Si vous avez des questions sur le SEO sur Yahoo! Japan, contactez moi sur vduong@rankwell.fr

Bon courage à tous !

Véronique DUONG – Experte SEO passionnée par l’international – Spécialiste de l’Asie (Chine, Japon, Taïwan, Hong Kong, etc.) – Directrice de l’agence SEO RANKWELL

%d blogueurs aiment cette page :