archive

Archives de Tag: Curation de contenu

Bonjour tout le monde,

Grâce à la veille informationnelle que j’ai réalisée, avec mon logiciel de veille, sur le blog de Neil Patel, je suis à nouveau tombée sur une infographie assez intéressante portant sur la productivité sur les réseaux sociaux et comment être plus efficace. En moyenne, aux Etats-Unis, les individus passent environ 3,6 heures sur les réseaux sociaux, ce qui fait une demi-journée de travail française … (7 heures par jour avec les 35 heures).

Les individus de moins de 35 ans passent presque 4,2 heures sur les réseaux sociaux, ceux qui appartiennent à la tranche d’âge des 35-49 ans y passent environ 3,1 heures, et les plus de 50 ans y passent 2,8 heures.

Les tâches quotidiennes d’un social media manager sont :

  • Le contenu qui doit être trouvé, programmé et publié : ils doivent faire une veille stratégique constante de leurs secteurs d’activité
  • Le community management qui est un incontournable du métier : les social media managers doivent répondre, écouter, créer de l’engagement et aider les individus sur leurs espaces sociaux.
  • La croissance doit également être suivie continuellement : mesurer, analyser, planifier, expérimenter

Neil Patel présente aussi une liste d’outils à utiliser pour faire de la curation de contenu, de la veille d’informations, pour programmer et publier les informations sur les réseaux sociaux. Il cite entre autres des outils comme Digg Deeper, Nuzzel, etc. pour les sources des contenus, Feedly pour la collecte des données et Buffer ou Hootsuite pour planifier les publications sur les réseaux sociaux.

Pour le community management, l’auteur cite des outils comme Mention, Commun .it, Manage Flitter, Notifications d’e-mail. Perso, j’utilise Mention plutôt comme un outil de veille, mais c’est vrai qu’il permet de surveiller l’e-réputation d’un élément, d’une personne ou même d’une entreprise.

Pour mesurer la croissance, il y a plusieurs outils à utiliser : Twitter Analytics, Facebook Insights, SumAll, Bitly, Google Spreadsheets et Buffer ou Hootsuite. Il propose pour chaque étape une méthode pour créer du contenu, pour faire le community management ou encore pour mesurer la croissance du trafic.

Je vous laisse découvrir toutes ces étapes dans l’infographie en question :

Comment être plus productif sur les réseaux sociaux ? - AUTOVEILLE

Tout à la fin de l’infographie, il propose une méthode pour ceux qui sont super méga occupés et qui n’ont pas le temps de s’occuper de leurs comptes SMO. Il faut avoir :

  • Twitter, Facebook, etc.
  • Buffer ou Hootsuite
  • Feedly

Et voici la méthode simplifiée :

  • Repartager les contenus les plus visités du site
  • Veiller sur les sources les plus fiables pour avoir du contenu
  • Répondre et s’engager directement avec les notifications des réseaux sociaux

Personnellement, avec la charge de travail que j’ai, j’opterai pour la méthode light ! 🙂 C’est ce que je fais déjà, mais il faut que je trouve du temps pour répondre à tout le monde.

Qu’avez-vous pensé de cette infographie ? Utilisez-vous tous ces outils ? Suivez-vous une des méthodes ci-dessus (ou plus ou moins similaire) ?

N’hésitez pas à commenter et à laisser votre avis !

Bon courage à tous,

V̩ronique Duong Рautoveille@gmail.com

Bonjour à tous,

Après avoir effectué ma veille stratégique de ce matin, mon logiciel de veille m’a ramené une infographie très intéressante sur la curation de contenu et son importance dans une stratégie marketing. Je me suis spécialisée en veille informationnelle depuis 4 – 5 ans maintenant, et la curation a toujours été très importante dans ma démarche. Mis à part les outils d’automatisation, je pense qu’une étape manuelle est absolument nécessaire pour trier et relayer les BONNES informations.

La curation peut devenir une tâche très chronophage à cause de l’infobésité, et c’est pourquoi les outils de veille doivent être intégrés dans la stratégie, mais ils ne restent qu’une « assistance » pour aider le veilleur a mieux trié les données récupérées.

D’après l’infographie, 74% des marketeurs aux USA estiment que la curation de contenu est une étape primordiale dans leur stratégie de contenu. La curation est donc un réel élément clé de réussite.

Voici quelques autres chiffres intéressant et parlant :

  • 28% des marketeurs passent leurs temps sur la stratégie de contenu
  • 33% veulent passer plus de temps sur le marketing dans sa globalité
  • 43% veulent passer plus de temps sur le content marketing (le contenu et les données)
  • 45% estiment que leurs sociétés ne partagent pas assez d’informations

Mais surtout : 73% d’entre eux estiment que la curation est un élément extrêmement important du Marketing Mix (voir image explicative ci-dessous)

Qu'est ce que le marketing mix ? AUTOVEILLE

 

Et pour revenir aux logiciels et outils de veille, 57% des curateurs et veilleurs estiment que l’automatisation est très importante pour faire de la curation efficace car la plupart (29%) trouvent que leurs sociétés curatent trop manuellement.

Pour finir :

  • 49% pensent que le mobile marketing va fortement changer le Search traditionnel
  • 82% des marketeurs estiment qu’un contenu visuel est plus facilement relayé qu’un contenu textuel

Voici l’infographie en question, réalisée par Trap!t :

Curation de contenu - Stratégie marketing - AUTOVEILLE

Qu’en pensez-vous ? En tout cas, songez à vous mettre à la veille si vous voulez être au courant de ce qui se passe dans vos secteurs d’activités. Vous vous enrichissez jour après jour en veillant pertinemment.

Bon courage !

Véronique Duong –

Bonjour tout le monde !

J’ai lancé une veille automatique d’infographies avec mon logiciel de veille AUTOVEILLE, et comme je commence une bonne collection de ces jolies illustrations éducatives, j’ai décidé d’en partager avec vous. En ce moment, j’essaye de trouver des infographies sur la veille ou sur la curation pour illustrer ces deux différentes activités.

Celle d’aujourd’hui porte sur les étapes et les techniques de la curation de contenu. Elle est en anglais, et elle a été créée par Digital C4 – Marketing Agency.

Pour résumer, la curation de contenu est une activité de veille manuelle effectuée par soi-même pour … soi-même. Les 5 étapes principales de la curation sont:

  • La collecte d’informations (avec un logiciel de veille automatique, par exemple :))
  • La curation manuelle des contenus récupérés sur Twitter, Scoop.it, etc.
  • La rédaction d’articles sur les contenus rapatriés (les actualités, les informations du jour, etc.)
  • La publication des articles
  • Les autres peuvent faire de la curation sur nos articles

Et on répéte ces étapes tous les jours !

infographie: techniques curation de contenu Logiciel de veille AUTOVEILLE

Bon courage à tous !

Véronique Duong –

Bonjour à tous 🙂

C’est l’heure de l’infographie du week-end ! Aujourd’hui, en faisant ma veille automatique avec mon logiciel de veille, j’ai rapatrié une infographie sur la différence entre la veille et la curation de contenu ! Je trouve plus rarement des infographies sur la veille que sur le SEO (certainement parce que le référencement naturel est un domaine qui évolue plus vite que la veille).

Cette infographie a été réalisée par @curation2web. Bonne lecture !

la différence entre la veille et la curation | logiciel de veille AUTOVEILLE

Edit : Il manque la grosse différence entre la veille et la curation > veille automatique et curation manuelle (Merci Jérôme de Veille Digitale pour la remarque ! :))

Bon courage à tous !

Véronique Duong –

Bonjour à tous !

Avec l’approche de la fin de Google Reader, j’ai récemment pas mal retravaillé et innové mon logiciel de veille pour le détourner en agrégateur de flux RSS (j’ai déjà fait un article sur ce sujet il y a quelques jours). Je ne veille pas que du français ou des langues latines, mais également du chinois.

logo flux rss AUTOVEILLE

De ce fait, il me faut un outil très efficace qui soit bien encodé pour me collecter automatiquement des informations chinoises qui soient lisibles. J’ai fait un petit test de mon AUTOVEILLE Monitoring en utilisant QQ comme cobaye.

Voici le flux RSS en question: http://n.rss.qq.com/rss/tech_rss.php

1) Passage du flux RSS dans mon logiciel de veille pour automatiser la veille (extrait du script Perl):

logiciel de veille agrégateur de flux RSS AUTOVEILLE2) A la sortie, on obtient un fichier XML (proccessus habituel de la chaine de traitement):

fichier XML en sortie de l'agrégateur de flux RSS3) Conversion du fichier XML en fichier Excel (très pratique pour classer les news et les trier)

flux rss avec Excel et XML | logiciel veille AUTOVEILLE

4) Il suffit de cliquer sur l’URL de l’information pour l’ouvrir dans le navigateur (ici, j’ai cliqué sur le premier lien qui est devenu violet):

Logiciel de veille: flux d'informations RSS par AUTOVEILLE

Même si vous ne savez pas lire le chinois, vous pouvez reconnaître que c’est la même nouvelle grâce au titre (avec les mots-clés CEO, BB10 et Playbook) et l’emplacement des caractères.

L’article est donc parfaitement rapatrié et complet. A partir de là, on peut faire la curation de données ou constituer un corpus de textes.

Bon courage à tous !

Véronique Duong –

Ingénieure linguiste pour la vie 😉

%d blogueurs aiment cette page :