archive

Archives de Tag: Logiciel de veille AUTOVEILLE

Bonjour Ă  tous,

AprĂšs avoir effectuĂ© ma veille stratĂ©gique de ce matin, mon logiciel de veille m’a ramenĂ© une infographie trĂšs intĂ©ressante sur la curation de contenu et son importance dans une stratĂ©gie marketing. Je me suis spĂ©cialisĂ©e en veille informationnelle depuis 4 – 5 ans maintenant, et la curation a toujours Ă©tĂ© trĂšs importante dans ma dĂ©marche. Mis Ă  part les outils d’automatisation, je pense qu’une Ă©tape manuelle est absolument nĂ©cessaire pour trier et relayer les BONNES informations.

La curation peut devenir une tĂąche trĂšs chronophage Ă  cause de l’infobĂ©sitĂ©, et c’est pourquoi les outils de veille doivent ĂȘtre intĂ©grĂ©s dans la stratĂ©gie, mais ils ne restent qu’une « assistance » pour aider le veilleur a mieux trié les donnĂ©es rĂ©cupĂ©rĂ©es.

D’aprĂšs l’infographie, 74% des marketeurs aux USA estiment que la curation de contenu est une Ă©tape primordiale dans leur stratĂ©gie de contenu. La curation est donc un rĂ©el Ă©lĂ©ment clĂ© de rĂ©ussite.

Voici quelques autres chiffres intéressant et parlant :

  • 28% des marketeurs passent leurs temps sur la stratĂ©gie de contenu
  • 33% veulent passer plus de temps sur le marketing dans sa globalitĂ©
  • 43% veulent passer plus de temps sur le content marketing (le contenu et les donnĂ©es)
  • 45% estiment que leurs sociĂ©tĂ©s ne partagent pas assez d’informations

Mais surtout : 73% d’entre eux estiment que la curation est un Ă©lĂ©ment extrĂȘmement important du Marketing Mix (voir image explicative ci-dessous)

Qu'est ce que le marketing mix ? AUTOVEILLE

 

Et pour revenir aux logiciels et outils de veille, 57% des curateurs et veilleurs estiment que l’automatisation est trĂšs importante pour faire de la curation efficace car la plupart (29%) trouvent que leurs sociĂ©tĂ©s curatent trop manuellement.

Pour finir :

  • 49% pensent que le mobile marketing va fortement changer le Search traditionnel
  • 82% des marketeurs estiment qu’un contenu visuel est plus facilement relayĂ© qu’un contenu textuel

Voici l’infographie en question, rĂ©alisĂ©e par Trap!t :

Curation de contenu - Stratégie marketing - AUTOVEILLE

Qu’en pensez-vous ? En tout cas, songez Ă  vous mettre Ă  la veille si vous voulez ĂȘtre au courant de ce qui se passe dans vos secteurs d’activitĂ©s. Vous vous enrichissez jour aprĂšs jour en veillant pertinemment.

Bon courage !

VĂ©ronique Duong –

Bonjour tout le monde !

Hier, en effectuant ma veille stratĂ©gique avec mon logiciel de veille sur les derniers outils existants dans le web chinois, je suis tombĂ©e sur le navigateur de Baidu (Baidu Browser – 癟ćșŠæ”è§ˆć™š) ! On aurait dit une copie conforme de Google Chrome. Le navigateur est entiĂšrement en chinois. Il propose Ă©galement de se connecter directement aux rĂ©seaux sociaux comme Weibo, Youku, etc. et Ă©galement aux plateformes e-commerce comme TaoBao.

Navigateur de Baidu - Interface - AUTOVEILLE

Si vous souhaitez le télécharger pour le tester, voici le lien :

癟ćșŠæ”è§ˆć™š

En termes de fonctionnalités, il est trÚs similaire à Chrome. On a le menu et les options sur le cÎté droit de la page, et il y a aussi un bouton pour se connecter directement à son compte Baidu :

Fonctionnalités du navigateur de Baidu - AUTOVEILLE

 

Je trouve qu’on utilisant ce navigateur, je mets moins de temps Ă  charger les pages. Alors qu’en utilisant Firefox ou Chrome, c’est parfois trĂšs lent pour charger les pages chinoises. C’est plus pratique ! 🙂

Sinon, j’ai rĂ©cemment dĂ©couvert une best practise pour les sites chinois. Les internautes provenant de Chine ont l’habitude de voir un nouvel onglet s’ouvrir lorsqu’ils cliquent sur une page. Les sites sont donc bourrĂ©s de target=blank. N’hĂ©sitez donc pas Ă  en mettre dans certaines parties de votre site (car je dirais qu’il ne faut pas mettre de target=blank sur l’ensemble du site, mais juste lĂ  oĂč c’est appropriĂ©).

C’est Ă  peu prĂšs tout pour ce vendredi ! Rendez-vous demain sur le site officiel AUTOVEILLE pour une nouvelle news.

Bon courage !

VĂ©ronique Duong –

Bonjour tout le monde !

En effectuant ma veille d’informations de cette semaine (oui, cela fait presque 5 jours que je n’ai pas eu le temps de toucher Ă  mon logiciel de veille Ă  cause de mon planning doublement chargĂ©, mais j’ai enfin trouvĂ© 10 minutes pour veiller), mon outil de veille a rapatriĂ© une infographie intĂ©ressante sur l’Ă©valuation de la qualitĂ© d’un lien externe (backlink).

RĂ©cemment, ma boĂźte a eu des prospects qui demandaient si on faisait du netlinking. Il s’avĂšre que mon entreprise est spĂ©cialisĂ©e dans la localisation multilingue et le SEO multilingue (techniques et recommandations), mais n’offre pas un rĂ©el service de production de campagnes de liens.

De plus, je pense que les meilleurs liens sont ceux qui proviennent naturellement des internautes qui ont envie de repartager vos informations sur le  web, donc il n’est point nĂ©cessaire de trop forcer sur les campagnes de liens … sinon, attention Ă  Penguin (algorithme de Google pĂ©nalisant les fermes de liens).

La premiĂšre chose qu’on regarde pour savoir si un lien est de qualitĂ©, c’est le nom de domaine. A t-il un Page Rank intĂ©ressant ? quel est le nombre de ses backlinks ? est-ce que le thĂšme du site correspond au nĂŽtre ? quel est son autoritĂ© ?

Parlant de Page Rank, on regardera si la page concernĂ©e a une bonne popularitĂ©, et est-ce qu’elle a assez de backlinks elle-mĂȘme ? L’autoritĂ© de la page compte Ă©galement (est-elle assez ancienne ? a t-elle un bon historique ?).

Cet article a surtout pour but de remettre une couche sur ces histoires de backlinks. Ne cherchez pas forcĂ©ment Ă  faire des campagnes de netlinking monstrueuses, mais tentez surtout de tirer l’attention sur vous en produisant des contenus de qualitĂ© et originaux. Un site qui propose des articles originaux, des services qui se diffĂ©rencient des autres, un design rigolo, pourrait dĂ©jĂ  obtenir un certain nombre de bons liens vu que les internautes vont relayer les informations entre eux, et les mĂ©dias aussi.

Comment déterminer la qualité d'un backlink ? AUTOVEILLE

Surveillez vos liens externes et désavouez ceux qui sont spammy ou de mauvaise qualité !

Le netlinking, c’est la partie la plus intense du SEO 🙂

Bon courage Ă  tous !

VĂ©ronique Duong

Bonjour Ă  tous !

En mettant Ă  jour mon logiciel de veille et mes autres outils d’automatisation de tĂąches, j’en ai profitĂ© pour dĂ©velopper un autre petit outil SEO en plus. Si vous me suivez sur Twitter, vous auriez dĂ» voir passer un tweet sur cette mise Ă  jour 😉

Ce nouvel outil permet d’extraire les IDs des URLs (dynamiques ou statiques) pour faire des imports / exports automatiques plus facilement (pour Ă©viter de faire de l’intĂ©gration manuellement … qui est une rĂ©elle corvĂ©e sans valeur ajoutĂ©e). Le petit script qui permet de gagner du temps est dĂ©veloppĂ© en Perl :

 

Outil SEO : Extraction automatique d'IDs - AUTOVEILLE

 

J’ai environ mis 10 minutes pour le dĂ©velopper. Il est super simple, mais bien efficace. En informatique, il ne faut pas tout le temps chercher Ă  faire compliquer, surtout lorsqu’il s’agit de codes informatiques … sinon, on s’y perd vite. D’habitude, je commente Ă©galement mes scripts afin de ne pas oublier Ă  quoi correspond une ligne.

Une fois que le script a Ă©tĂ© lancĂ© dans le terminal de Linux avec le fichier placĂ© en paramĂštres, les IDs sont tous extraits (c’est un test ici, c’est pourquoi tous les IDs sont les mĂȘmes) :

IDs extraits par script Perl automatique - AUTOVEILLE

 

Je me sers trĂšs souvent de mes compĂ©tences en informatique et en traitement automatique des langues / donnĂ©es pour travailler, surtout dans le domaine du SEO oĂč il y a des tonnes de textes Ă  travailler, des liens, des automatisations Ă  faire, etc. De plus, en crĂ©ant mes propres outils, je peux les adapter et les personnaliser facilement Ă  chaque cas particulier. Si vous ĂȘtes intĂ©ressĂ©s pour avoir des outils sur-mesure, n’hĂ©sitez pas Ă  m’en parler. Je serais ravie d’en discuter avec vous.

Bon courage Ă  tous !

VĂ©ronique Duong –

Bonjour tout le monde !

En effectuant ma veille d’informations avec mon logiciel de veille, je suis tombĂ©e sur une infographie trĂšs rigolote, mais qui est Ă©galement trĂšs parlante.

Pour bien optimiser et rĂ©fĂ©rencer un site, j’estime qu’il faut en effet dĂ©jĂ  faire un bon nettoyage des contenus en retravaillant les mĂ©ta tags, les heading tags, les autres contenus textuels et multimĂ©dias. Ensuite, pour renforcer sa visibilitĂ© dans les moteurs de recherche, on peut effectivement passer par la case PPC (ou SEA, terme que j’emploie plus souvent) pour promouvoir davantage sa marque avec l’achat de mots-clĂ©s.

Cependant, ce n’est pas tout Ă  fait vrai. Pour une petite marque qui dĂ©bute dans le search, je pense qu’il serait intĂ©ressant de commencer d’abord par un peu de SEA (histoire de se faire remarquer dans les SERP et de travailler sa e-rĂ©putation), puis en parallĂšle travailler Ă  fond le SEO, et finalement dĂšs que le SEO est bien, on passe en phase de maintenance sur le SEA et le SEO.

Je pense que c’est au client de faire son choix : SEO ou SEA pour commencer ? Le SEO demande beaucoup de patience, mais les effets sont Ă  long terme et c’est « gratuit »; alors que le SEA donne des effets immĂ©diats, mais Ă  court terme et c’est payant. Le mieux, c’est de doser les deux en permanence.

Infographie SEO et PPC - AUTOVEILLE

L’infographie a Ă©tĂ© rĂ©alisĂ©e par David McBee de l’agence DavidMcBee.

Bon courage Ă  tous, et faites le bon choix !

VĂ©ronique Duong –

 

Bonjour tout le monde !

J’ai dĂ©cidĂ© de publier ce petit article sur le poids de la balise mĂ©ta Keywords afin d’Ă©claircir un peu tout ce que l’on peut lire sur elle. En effectuant ma veille informationnelle avec mon outil de veille, j’ai constatĂ© que de nombreux SEO estiment que la mĂ©ta Keywords n’a pas de poids du tout pour l’ensemble des moteurs de recherche.

Ce n’est pas tout Ă  fait vrai. Pour les moteurs les plus avancĂ©s comme Google, Bing, Yahoo!, elle n’aurait absolument plus de poids, mais pour les moteurs asiatiques (Baidu, 360, Naver, etc.) ou russe (Yandex), elle a toujours son impact sur le positionnement des pages web.

Cependant, d’aprĂšs mes contacts locaux en Chine, il se pourrait que Baidu prend de moins en moins en compte cette balise. Donc, je pense qu’il faut la remplir, mais il ne faut pas passer 3h dessus. Baidu se dĂ©veloppe trĂšs rapidement, et tend Ă  ressembler de plus en plus à Google (bon, je crois que cela n’est plus un secret). En revanche, 360 (le deuxiĂšme le plus utilisĂ© en Chine) est encore en pleine progression.

Voici une petite infographie pour illustrer quel est le poids de la balise méta keywords pour les principaux moteurs de recherche internationaux :

Poids de la meta keywords - AUTOVEILLE

Parlant de mĂ©ta tags, pour ceux qui ne le savaient pas, Yandex ne prend pas en compte la mĂ©ta description, et affiche un morceau de textes qui n’a rien Ă  voir avec la thĂ©matique de la page web … Faites un essai en entrant une requĂȘte (en anglais, par exemple) dans le moteur, et vous verrez 😉

Bon courage Ă  tous !

VĂ©ronique Duong –

Bonjour tout le monde !

Comme mon logiciel de veille rapatrie pas mal d’infographies sur les tendances et les prĂ©visions pour 2014, et grĂące Ă  ma veille stratĂ©gique, j’ai trouvĂ© une nouvelle illustration sur les tendances et les prĂ©visions sur les rĂ©seaux sociaux chinois (surtout de WeChat et Weibo) ! Il ne manquait plus qu’eux dans ma collection.

WeChat VS Weibo - AUTOVEILLE

(Source : Reuters)

A en croire les chiffres, la plupart des compagnies, et entreprises vont mettre le paquet sur WeChat Ă  partir de cette annĂ©e ! Plus de 65% d’entre elles veulent augmenter leurs utilisations et leurs investissements dans ce rĂ©seau social. Cependant, comme c’est un rĂ©seau fermĂ© (entre amis), il est plus difficile de promouvoir dessus (seules 24,2% des sociĂ©tĂ©s interrogĂ©es trouvent que WeChat est efficace pour obtenir de trĂšs bons rĂ©sultats). Cependant, une fois qu’un contact recommande votre produit ou votre service Ă  un ami, c’est pratiquement gagnĂ© pour la conversion !

Les entreprises vont investir beaucoup plus dans WeChat que dans Weibo dĂ©sormais (on passe de 69% des boĂźtes Ă  50,9% ! Ce qui est quand mĂȘme une perte significative).

Voici l’infographie en question (rĂ©alisĂ©e par PR Newswire) :

Infographie SMO : RĂ©seaux sociaux chinois - AUTOVEILLE

Mes contacts locaux me disent aussi qu’ils travaillent Ă  fond sur WeChat, et me demandent souvent si je le fais aussi. Je leur ai dit qu’en Europe, pour le moment, cela se dĂ©veloppe tout doucement. Si mes contacts insistent autant sur WeChat, je pense que c’est parce que c’est vraiment important pour ĂȘtre visible en Chine.

Si vous voulez avoir des conseils pour dĂ©velopper votre business en Chine et Ă  Hong Kong, n’hĂ©sitez pas Ă  m’Ă©crire ou Ă  en discuter avec moi (autoveille@gmail.com ou autoveille@free.fr).

Au plaisir, et bon courage !

VĂ©ronique Duong –

%d blogueurs aiment cette page :