archive

Archives de Tag: Webmarketing chinois

Bonjour tout le monde,

En recherchant des informations pour ma veille stratégique sur le webmarketing chinois avec mon logiciel de veille automatique, je suis tombée sur une infographie très intéressante portant sur les statistiques de WeChat en 2015 – 2016. Je vous invite à la découvrir avec moi dans cet article !

L’infographie a été réalisée par chinaskinny, agence chinoise située à Shanghai.

En septembre 2015, on comptait environ 570 millions de personnes qui utilisent WeChat au quotidien. Parmi ces personnes, 60% d’entre eux sont âgés de 15 à 29 ans. Un chinois moyen de cette tranche d’âge a environ 128 amis sur la messagerie instantanée chinoise. Les personnes qui viennent d’être diplômées ont 20% d’amis en plus, peu après avoir commencé à travailler.

Le moment le plus actif de la journée sur WeChat est 22h (heure locale). En 2014, c’était 22h30. Les chinois sont donc plus actifs le soir sur WeChat, et si vous voulez publier quelque chose depuis la France, l’Europe sur vos comptes WeChat, c’est vers 14h – 16h qu’il faut le faire !

L’infographie donne également un petit aperçu du quotidien d’un chinois sur WeChat : de 7h00, au moment du lever, à 20h, au moment de regarder la TV et de se reposer, l’utilisateur ne quitte pas son smartphone !

WeChat a aussi des statistiques sur la tonalité des sentiments de ces utilisateurs ! Apparemment, les chinois de 30 à 60 ans sont plus heureux que ceux qui ont moins de 30 ans !

Un chinois lit environ l’équivalent d’un roman par mois avec les nombreux messages qu’il reçoit ! 😮

Sinon, depuis que WeRun existe, WeChat arrive aussi à avoir des statistiques sur les personnes qui vont faire une promenade après le diner entre 20h et 21h. Les stats pourraient faire sourire : si on compte tous les kilomètres marchés, il y en a suffisamment pour aller déjà jusqu’à la lune, et faire déjà plus de 260 allers-retours !!

L’illustration donne aussi d’autres informations, et je vous les laisse découvrir ci-dessous :

WeChat en 2015 : le profil des utilisateurs chinois - SMO SEO Chine - AUTOVEILLE

Cette infographie est super intéressante ! Provenant d’une agence chinoise, je pense que les données sont fiables. Qu’en avez-vous pensé ? En tout cas, n’hésitez pas à  m’écrire sur vous avez des questions sur le webmarketing chinois, sur le SMO chinois, et bien évidemment, sur le SEO chinois pour Baidu !

Bon courage à tous,

V̩ronique Duong РConsultante SEO certifi̩e CESEO

Bonjour tout le monde !

Nous sommes à la dernière semaine de l’année 2014, et on va clôturer cette année avec un article sur Baidu et le webmarketing en Chine. Cette année, j’ai traité peu d’articles sur le moteur de recherche chinois par rapport à l’année 2013. Enfin, j’ai eu cette impression. Pour en revenir à notre sujet, mon logiciel de veille automatique a trouvé une étude sous forme d’infographie portant sur les tendances actuelles de l’e-commerce chinois et le SEO sur Baidu.

En Chine, les internautes ont un comportement assez différents par rapport à ceux de l’Europe. Par exemple, les chinois sont habitués à avoir un nouvel onglet qui s’ouvre lorsqu’ils cliquent sur un lien. Pour eux, cela est plus « naturel » pour la navigation, comme si chaque lien ouvrait réellement une toute autre page web. Je ne vais pas trop m’attarder sur les points génériques de cette illustration car j’estime que si vous lisez mes articles sur Baidu (haha), vous devriez déjà avoir une petite connaissance sur ce moteur !

De ce fait, je vais directement aux points essentiels de l’infographie qui me paraissent intéressants :

– L’e-commerce en Chine va continuer à croître en 2015 voire jusqu’en 2017 (on pourrait passer de 49% à 71% d’acheteurs en ligne entre 2013 et 2017)

– Le profil de l’internaute moyen qui achète en ligne : Majoritairement des hommes (52% contre 48% de femmes), environ la trentaine, ayant un salaire moyen supérieur à la moyenne de la population, issu d’une grande province / ville comme Pékin, Shanghai, Guangzhou, etc.

РLes moyens de paiement pr̩f̩r̩s : Tenpay, Alipay ou en directement esp̬ces au moment de la livraison (les chinois pr̩f̬rent la derni̬re m̩thode qui semble ̻tre plus s̩curis̩e pour eux)

Voici deux autres points concernant le moteur de recherche Baidu :

– Baidu aime les sites qui offrent une bonne expérience-utilisateur, du contenu de bonne qualité, du contenu original (Baidu pénaliserait aussi le Duplicate Content), les taux de clic élevés. Dans l’infographie, on lit que les liens sont moins importants que le contenu maintenant. Mais ce ne serait pas tout à fait vrai. Je pense que les liens ont encore pas mal d’importance pour le moteur chinois. Il faut se concentrer autant sur les liens que sur le contenu à mon avis (et d’après mes tests).

– Baidu n’aime pas les sites spammy, les tendances black-hat, les liens en nofollow, les liens dans les forums et les blogs, les petits sites qui ont plus de 40 liens sortants, etc. En résumé, tout ce qui relève du spam et du black-hat sont mal aimés par le moteur chinois.

En ce qui concerne les positionnements :

  • 60 à 65% des internautes cliquent sur les 10 premiers résultats de recherche
  • entre 20 et 25% d’entre eux cliquent sur ceux de la 2ème page
  • finalement 3 à 4% des individus cliquent sur les résultats de la 3ème page

Voici l’infographie en question qui a été réalisée par l’agence britannique Search Laboratory :

E-commerce chinois et SEO Baidu 2014 - 2015 - AUTOVEILLE

Si vous avez des questions pour optimiser votre site pour les internautes chinois, n’hésitez pas à me contacter pour en parler, échanger, trouver des idées, etc. >> autoveille@gmail.com

Bon courage à tous !

Véronique Duong –

Bonjour tout le monde !

Si vous avez bien effectué votre veille stratégique d’informations, vous auriez vu que demain, c’est le premier jour de l’événement China Connect fondé par Laure De Carayon.

China Connect est la plus grande conférence européenne (focalisée mobile) sur le webmarketing, le digital et le numérique en Chine. La première conférence a eu lieu en juin 2011. Lors de cette conférence, de nombreux experts et spécialistes chinois travaillant dans le digital et le webmarketing vont intervenir sur les tendances actuelles en Chine.

China Connect 2014 - AUTOVEILLE

 

Je suis invitée par ma boîte Datawords à la conférence, et je suis vraiment contente de pouvoir y participer et rencontrer des experts chinois du webmarketing ! J’espère pouvoir partager et échanger expériences et expertises avec eux … (surtout dans le SEO chinois 🙂 ).

Si vous voulez participer à l’événement, vous pouvez encore prendre vos billets directement depuis le site (les ventes s’arrêtent dans 13h environ au moment où j’écris cet article) :

China Connect – S’enregistrer maintenant

N’hésitez pas à vous inscrire, c’est vraiment une occasion à ne pas rater (surtout si vous voulez en savoir plus sur le web chinois).

China Connect 2014 - Datawords - AUTOVEILLE

 

Je vous ferais un compte-rendu de la journée durant le week-end !

Bon courage à tous,

Véronique Duong –

%d blogueurs aiment cette page :