archive

Archives de Tag: Référencement Baidu

Bonjour tout le monde !

Je vous parlais souvent de Dragon Metrics qui permet de suivre la plupart des moteurs de recherche chinois, mais je ne sais pas si vous avez remarqué que SEMRush permet aussi de suivre les classements sur Baidu aussi depuis quelques temps.

Le paramétrage se fait dans « Projets », et il faut ajouter le nom de domaine du site chinois à suivre :

semrush-baidu-seo-veronique-duong

Sélectionnez bien « Baidu » (et il n’y a que les positions PC qui remontent pour le moment).

Ensuite, entrez une liste de mots-clés en chinois afin de suivre correctement les classements du site sur les termes les plus stratégiques et importants pour la marque :

semrush-baidu-seo-veronique-duong-2

Le suivi est assez fiable car dans SEMRush, il est indiqué pour les mots-clés les numéros des classements, et on retrouve bien les pages (de mon client dans ce cas) au sein de Baidu :

creaform-3D-seo-baidu-veronique-duong

Dans Baidu, on retrouve la page de mon client indexé et positionné sur le 3e mot-clé de la liste ci-dessus :

client-chinois-seo-baidu-veronique-duong

Profitez d’un essai gratuit sur SEMRush en cliquant sur le lien ci-dessous : 7 jours d’essai SEMRush

Si vous avez des questions sur le SEO chinois, écrivez moi sans attendre à vduong@rankwell.fr ou autoveille@gmail.com

Bon courage à tous !

Véronique DUONG – Directrice chez RANKWELL – Passionnée de SEO Google et Baidu depuis 2010

 

Bonjour tout le monde,

Dans l’article d’aujourd’hui, je vous propose d’en savoir plus sur la Certification « Baidu Certified Marketing Specialist » (BCMS). Récemment, je me suis intéressée de plus près à cette certification (je la connaissais déjà, mais je ne me suis jamais vraiment pencher dessus), et j’ai créé des alertes de veille (en anglais et en chinois, vu qu’en français, le marché n’est pas encore assez tourné sur le web marketing chinois … je trouve) sur ce sujet, et mon outil de veille automatique m’a remonté des informations assez intéressantes !

Alors, voici quelques Questions / Réponses sur cette certification :

A quoi sert-elle ?

Cette certification BCMS permet d’attester que la personne physique ou morale (il existe deux types de certifications : une pour les personnes physiques et une autre pour les entreprises) ait les connaissances et l’expertise dans le marketing en ligne pour Baidu. Le SEM a certainement une grande importance pour cet examen, ainsi que le Display, les bannières et le SEO.

A qui s’adresse t-elle ?

> Aux personnes physiques ou morales qui veulent attester leurs expertises dans le web marketing en ligne sur Baidu

Combien de niveau y a t-il ?

> Il y en a 4 : débutant, standard, intermédiaire et avancé pour les personnes physiques

> Pour les entreprises, on procède par le nombre d’étoiles (voir image ci-dessous)

Combien coûte t-elle ?

> Cela dépend du niveau choisi. Pour les personnes physiques, les niveaux débutant et standard coûtent environ 50€, et les niveaux intermédiaire et avancé, environ 80€.

> Pour les entreprises, les tarifs ne sont pas indiqués sur le site.

Quel est le taux d’admission ?

> Il faut obtenir au moins 80% pour les personnes physiques !

A quoi ressemble les badges / certificats ?

> Pour les personnes physiques, on dirait des mini diplômes :

Certification Baidu Certified Marketing Specialist (BCMS) - AUTOVEILLE

Zoom sur l’un des certificats :

Certificat Search Expert Baidu - SEO - AUTOVEILLE

> Pour les entreprises, ce sont des badges 🙂

Certificat BCMS pour les entreprises - Certification Search Baidu - SEO SEA - AUTOVEILLE

J’espère que cet article vous aura donné un peu plus d’informations sur les certifications de Baidu. Si vous êtes intéressés à la passer, n’hésitez pas à m’écrire pour en parler. Personnellement, je ne l’ai pas passé pour le moment.

Bon courage à tous !

Véronique Duong – Consultante SEO certifiée CESEO

Bonjour tout le monde !

En faisant des recherches d’informations avec mon logiciel de veille automatisée, je suis tombée sur un communiqué de presse officiel provenant de Baidu sur le Duplicate Content : le moteur de recherche chinois punie sévèrement les pages satellites, les pages contenant des informations de mauvaise qualité, les pages dupliquées, etc. Le communiqué est tout en chinois, mais je vous mets tout de même le lien dans cet article, si jamais vous devez prouver quelque chose à vos clients ou autres :

Communiqué officiel sur la pénalisation du Duplicate Content par Baidu

Ne croyez pas ce que vous lisez sur les forums, les autres sites qui ne sont pas spécialisés dans le référencement chinois, vous pourriez dire n’importe quoi à vos clients. Le Duplicate Content est très mauvais pour le SEO chinois.

Dans le communiqué, Baidu donne un exemple : par exemple avec la requête « 在线行书字体转换器 » (= outil en ligne pour convertir en style calligraphique), on tombe sur des résultats de recherche qui contiennent cette expression dans la page, et dont le contenu a absolument rien à voir avec la requête :

Duplicate content - référencement chinois SEO Baidu - AUTOVEILLE

Si vous avez employé une méthode pour créer des pages satellites, générer des contenus de mauvaise qualité avec des outils automatique dans le seul but de vous classer dans les résultats de recherche de Baidu, je vous conseille de rectifier cela au plus vite si vous voulez éviter une pénalité d’un Panda chinois (là, le vrai … 😉 … l’algorithme n’a pas de nom, mais je vais l’appeler comme ça, tiens) , et vous prendre un coup de bambou !

SEO Chinois - Penalité Duplicate Content - Panda - AUTOVEILLE

Si vous avez des questions sur le SEO chinois, le référencement naturel sur Baidu, n’hésitez pas à m’écrire (autoveille@gmail.com) pour en discuter. Je serais ravie de vous donner quelques conseils afin d’améliorer vos résultats de recherche dans le moteur chinois (et d’améliorer les SERPs de Baidu aussi !)

Bon courage à tous !

Véronique Duong – Consultante SEO certifiée CESEO

Bonjour tout le monde

Récemment, je vous parlais souvent d’un article invité dans les actualités de mon site officiel sur mon logiciel de veille. Et bien, il est publié ! Il est sur le site de Miss SEO Girl (ou d’Alexandra Martin) ! Mon article porte sur Baidu, et je prends les principales informations qui me paraissent essentielles à connaître pour bien optimiser ses sites (en chinois de préférence) pour ce moteur de recherche 🙂

Doodle de Baidu - AUTOVEILLE

Je vous invite à le lire ici :

Baidu, le moteur de recherche le plus utilisé en Chine

J’espère qu’il va vous plaire et que vous y apprendrez des choses intéressantes surtout !

Si vous avez des questions ou des projets sur ce moteur et que vous avez envie d’en savoir plus, n’hésitez pas à m’envoyer un mail à autoveille@gmail.com

Bon courage à tous !

Véronique Duong –

Bonjour tout le monde !

Je reviens avec un petit article sur les moteurs de recherche chinois : Baidu et 360. Entre eux, ce n’est vraiment pas la joie, ils ont une très mauvaise relation (360 copie souvent sur Baidu …), et finissent souvent devant les tribunaux !

Voici le message qu’une collègue chinoise experte en webmarketing  m’a envoyé par rapport à la relation Baidu / 360 :

Mail sur la relation Baidu / 360 - AUTOVEILLE

 

 

Comme quoi, ce n’est vraiment pas l’amour entre ces deux moteurs de recherche chinois …

En effet, en effectuant ma veille stratégique d’informations SEO, je suis tombée sur un message d’avertissement quand j’ai entré la requête « 360 » sur Baidu :

Message avertissement Baidu pour 360 - AUTOVEILLE

 

Le message encadré en rouge est un avertissement laissé par Baidu sur la violation de la 20e « loi » du Ministère de l’Industrie et de la Technologie d’Information en Chine. Ce message porte sur le fait que 360 empêchait les internautes de télécharger l’anti-virus de Baidu (tout en mettant en avant le sien …).

Et finalement, afin d’assurer la « liberté » et l’indépendance des internautes dans leurs choix d’installation des logiciels de sécurité, Baidu demande aux internautes qui veulent installer leur antivirus, de désinstaller tout d’abord celui de 360 … (euh, ça revient au même finalement ?! Baidu impose aussi le sien quoi !) … Vive l’e-réputation avec un tel « scandale » juridique.

Pour l’instant Baidu détient la majorité des parts de marché, mais 360 grimpe à une vitesse importante aussi. J’ai récemment fait une étude pour comparer lequel de Baidu et 360 serait plus utilisé dans les grandes villes comme Shanghai, Pékin, Canton, etc.

Et à ma bonne surprise, les jeunes hommes de 30-39 ans utiliserait plus 360 (en bleu) que Baidu (en vert) :

Baidu VS 360

 

Les données de l’histogramme ci-dessus ne datent que de ce mois de janvier (du 1er janvier 2014 au 21 janvier 2014). Mais dans l’ensemble, je pense que Baidu est beaucoup plus utilisé (si on prend des données sur un an).

Je vais suivre de plus près la relation entre ces deux moteurs ! Cela a l’air tellement intense du côté de l’Orient en ce moment 🙂 !

Bon courage à tous !

Véronique Duong –

Bonjour tout le monde !

Un article pour vous présenter deux outils SEO que j’utilise pour travailler le référencement naturel chinois. Le premier permet de mesurer la longueur des méta tags et le deuxième permet de calculer la densité de mots-clés. D’après mes études, les moteurs de recherche chinois ne pénaliseraient pas le keyword stuffying … il faudrait alors se concentrer un peu plus particulièrement sur les mots-clés, mais cela n’est qu’une hypothèse.

Baidu indique désormais les sites auxquels il fait « confiance » avec une icône bleue :

Baidu met une icone bleue pour les sites de confiance | AUTOVEILLE

L’outil SEO pour mesurer la longueur de méta tags est 网页META信息检测工具 (soit « outil d’analyse de méta tags on-page »). Voici un exemple avec la page d’accueil d’Apple :

SEO chinois sur Baidu : Apple ne respecte pas les critères des méta tags

Apple ne respecterait pas assez la longueur des méta tags. (D’ailleurs, je trouve bizarre que les méta tags de leur version chinoise soit en anglais !!). Pour atteindre les critères chinois des méta tags, il faudrait :

  • des balises meta title de 80 caractères
  • des balises meta keywords de 100 caractères
  • des balises meta description de 200 caractères

L’outil qui me permet de calculer la densité de mots-clés est 网页关键词密度检测工具 (soit « outil de mesure de fréquence de mots-clés on-page »).

Voici un exemple avec « veille » et la page d’accueil AUTOVEILLE :

Densité de mots-clés pour le SEO chinois | AUTOVEILLE

La page d’accueil AUTOVEILLE respecte le conseil donné par tool.chinaz.com avec ses 4,4%. Une densité qui dépasse 8% pourrait être vu comme du spam.

Si vous êtes intéressés par le SEO chinois, et que vous voulez en savoir plus, contactez-moi par mail ou laissez-moi un commentaire.

Bon courage à tous !

Véronique Duong –

%d blogueurs aiment cette page :