archive

SEO international

Bonjour tout le monde !

Je suis actuellement Ă  l’Ă©vĂ©nement SMX Paris, et nous fĂȘtons les 10 ans de l’Ă©vĂ©nement ! Pour l’occasion, ce dernier se dĂ©roule Ă  Étoile Business Center (Paris 8e) :

etoile-business-center-smx-paris-2019Source de l’image : http://www.etoile-prestige.fr/

 

En tant que Blog Partner, j’avais rĂ©digĂ© quelques articles et relayĂ© les informations du SMX sur mes rĂ©seaux sociaux avec mon code promo, et … j’ai gagnĂ© mon Pass de 2 jours pour ce congrĂšs ! Depuis 2015, je suis partenaire blog de l’Ă©vĂ©nement, et Ă  chaque Ă©dition, nous avons toujours du beau monde prĂ©sent. Cette annĂ©e, John Mueller de Google donnera une keynote, et de nombreux confĂ©renciers issus (profils annonceurs) seront prĂ©sents.

Pour ceux qui n’ont pas trop suivi ce qui se passe cette annĂ©e, voici le programme (cliquez dessus pour ouvrir le programme complet) :

 

Comme chaque annĂ©e depuis 2017, nous avons les SEMY Awards pour rĂ©compenser les meilleures campagnes en Search, Webmarketing, Data et Analytics. Ce moment est toujours assez « excited » car c’est un moment de reconnaissance, de remises de prix, et la plupart des acteurs dans le domaine sont prĂ©sents. S’en suit un cocktail de networking, et cela est trĂšs convivial.

Le SMX dure deux jours, aujourd’hui et demain, et pour les retardataires qui voudraient venir avec une rĂ©duction, voici mon code promo :

10ANS-AV

Je vous ferais un compte rendu de ces 10 ans du SMX Paris. Je pense publier cela pour lundi prochain ou celui d’aprĂšs.

Encore Joyeux Anniversaire Ă  SMX Paris !

VĂ©ronique DUONG – Directrice chez RANKWELL – Auteure d’ouvrages – PassionnĂ©e de Search et Webmarketing Franco-Chinois

 

 

Bonjour tout le monde !

Parmi les moteurs de recherche chinois, vous connaissez sans doute Baidu (surtout si vous lisez mon blog ou suivez mes actualitĂ©s), Qihoo 360, Sogou, Shenma (j’Ă©tais la premiĂšre française Ă  Ă©crire un article sur le JDN sur ce moteur qui a Ă©normĂ©ment gagnĂ© en part de marchĂ© en Chine continentale). Mais connaissiez-vous Youdao 有道 ? Je suppose que peu de monde en ont entendu parlĂ© de lui.

Youdao 有道 a Ă©tĂ© crĂ©Ă© en 2007, qui est une filiale de NetEase ç¶Č易 (trĂšs connu en Chine, sous le domaine 163 .com). Mais Ă  la diffĂ©rence de Baidu et les autres, Youdao est un moteur de recherche sĂ©mantique. Il ne vous retournera pas des rĂ©sultats de recherche liĂ©s Ă  votre requĂȘte, mais … les contextes oĂč votre requĂȘte peut ĂȘtre utilisĂ©e / se trouver. Quand j’ai vu cela, Youdao me fait tout de suite penser Ă  un concordancier multilingue, et cela me rappelle un peu les outils linguistiques comme Lexico 3 par exemple.

Youdao est plus un dictionnaire, un moteur de recherche de contexte, et faire du SEO dessus me paraĂźt bien plus compliquĂ© car le moteur prend essentiellement des pages d’encyclopĂ©die comme Baike Baidu (ou des sites chinois en .cn).

Voici Ă  quoi ressemble l’interface, et il est possible de faire traduire des requĂȘtes du chinois (que j’ai encadrĂ©s ici en rose) vers le français, l’anglais, le japonais et le corĂ©en (ce que j’ai encadrĂ© en orange) :

youdao-concordancier-multilingue-seo-chinois-veronique-duong

Si je vous montre un exemple avec plus de contextes, cela ressemble vraiment Ă  un concordancier multilingue, c’est Ă  dire qu’on a un corpus de contextes oĂč se trouve la requĂȘte ou le mot-clĂ© qu’on recherche (ici « search engine optimization »), et on a une liste de pages web qui remonte avec un extrait du contexte oĂč se trouve le terme recherchĂ©.

Je trouve cela hyper utile pour faire du SEO personnellement. Je viens du monde de la linguistique (de l’ingĂ©nierie linguistique, plus prĂ©cisĂ©ment, et c’est une passion !), et pour faire les analyses sĂ©mantiques, et comprendre pourquoi les internautes tapent plus un terme qu’un autre, les concordanciers peuvent aider car justement on a un panel large des situations oĂč le terme est cherchĂ©.

youdao-concordancier-multilingue-seo-chinois-veronique-duong-1

Voici à quoi ressemble le concordancier de Lexico 3 dont je me sers pour faire des analyses sémantiques :

concordancier-lexico3-analyse-semantique-veronique-duong

Source : analyse sémantique de la crise financiÚre en 2011 (lors de mon M2 en ingénierie linguistique)

Il existe d’autres outils de concordance comme ceux d’AntConc, Hyperbase, etc.

Tout cela pour dire que Youdao m’est hyper utile car je travaille dans un contexte europĂ©en et asiatique, et savoir les contextes dans lesquels remontent des termes clĂ©s, et bien, c’est ce qu’il faut pour des SEO ayant un profil technico-linguiste multilingue (je crois que je viens d’inventer un mot) comme moi.

Si vous avez des questions sur le marketing franco-chinois ou sur le SEO chinois sur Baidu, Shenma, etc. ou encore tout simplement des questions sur le SEO Google, je serais ravie d’y rĂ©pondre !

Bon courage Ă  tous !

VĂ©ronique DUONG – PassionnĂ©e de marketing franco-chinois, spĂ©cialiste SEO international et directrice chez RANKWELL

 

 

 

Bonjour tout le monde !

Je voulais vous faire une comparaison des trois Ă©critures asiatiques que je maĂźtrise, et qui sont les plus courantes dans les projets SEO ou web que l’on peut rencontrer. J’ai commencĂ© le corĂ©en mi-aoĂ»t, et depuis je suis passionnĂ©e par cette langue, qui dans ses racines, est trĂšs proche du chinois. A noter : 1 caractĂšre asiatique (dans ces 3 langues en tout cas) utilise 3 octets (UTF-8). Donc la limite de caractĂšres varie (ce n’est pas une cinquantaine de caractĂšres avec espaces compris comme pour Google) pour les titles par exemple.

Je vous fais un petit rappel des moteurs de recherche et réseaux sociaux utilisés en Chine, au Japon et en Corée du Sud :

  • Chine : Baidu, Shenma, Sogou, Qihoo 360 (moteurs) et WeChat, Weibo, Douyin, Xiao Hong Shu (RED), BiliBili (rĂ©seaux sociaux)
  • Japon : Yahoo! Japan, Google (moteurs), et LINE
  • CorĂ©e du Sud : Naver, Daum, Google (moteurs) et KakaoTalk, LINE

En CorĂ©e du Sud, Blog Naver et Cafe Naver sont des plateformes communautaires oĂč les publications (leurs URLs) s’indexent en quelques jours ! Afin de maĂźtriser correctement son SEO, il faut dĂ©jĂ  savoir Ă©crire correctement dans la langue car les fautes d’orthographes, d’espaces, peuvent impacter nĂ©gativement le rĂ©fĂ©rencement et la visibilitĂ© des sites.

Voici un exemple dans les trois langues pour dire « je veux du vin rouge » ou « donnez moi du vin rouge » (ah oui … je suis bien française) avec une traduction en anglais :

  • Chinois : æˆ‘æƒłèŠäž€æŻçșąé…’。
  • Japonais : ă‚ăŸă—ăŻè”€ăƒŻă‚€ăƒłă‚’ăźăżăŸă„ă§ă™ă€‚
  • CorĂ©en : 저눈 ì íŹë„ìŁŒ 한 잔을 ìŁŒì„žìš”.
  • Anglais : Please give me a glass of red wine

Si vous observez bien, le chinois et le japonais sont Ă©crits sans un seul espace, alors que le corĂ©en si. De ce fait, en corĂ©en, dans les titles et les mĂ©ta descriptions, il ne faut surtout pas utiliser d’underscores « _ » car ce n’est pas considĂ©rĂ© comme un sĂ©parateur. Le tiret « -« , lui oui.

seo-chinois-japonais-coreen-veronique-duong

 

Les langues asiatiques sont trĂšs diffĂ©rentes des langues occidentales (par exemple, lors de la segmentation technique pour les traitements automatique du langage, je vous laisse imaginer … et c’est pour cela qu’on Ă©vite les textes bilingues dans les pages web car les moteurs vont avoir du mal Ă  bien dĂ©couper les informations).

Si vous avez besoin de conseils à ce niveau, je peux vous en donner car je baigne dans la culture asiatique et la linguistique depuis des années.

Bon courage Ă  tous !

VĂ©ronique DUONG – PassionnĂ©e d’Asie, de linguistique, de SEO et de webmarketing international – Directrice chez RANKWELL

 

Bonjour tout le monde !

En aoĂ»t, je publiais un post sur LinkedIn parlant de l’algorithme / produit « Aladdin » que Baidu a lancĂ© afin de proposer une plateforme multicanal pour gĂ©rer les diffĂ©rents formats de publicitĂ©s pour le secteur de l’hĂŽtellerie. « Aladdin » existe pour ces services Baidu suivants :

  • Baidu Search : le moteur de recherche avec plus de 660M d’utilisateurs actifs par mois, et plus de 161M d’utilisateurs actifs par jour !
  • Baidu Ditu (Map) : on va dire que c’est le « Google Maps » chinois avec plus de 300M d’utilisateurs actifs par mois
  • Baidu Nuomi : Une app multifonction « lifestyle » avec plus de 70M d’utilisateurs actifs par mois, proposant des services locaux comme divertissements, transports, voyages, etc.

Comme je n’ai pas encore personnellement testĂ© le service, je me suis renseignĂ©e en faisant ma veille d’informations, et un site en anglais, Koddi en parle, et voici comment Aladdin fonctionne, et ses diffĂ©rences avec le systĂšme de Google Ads :

baidu-aladdin-sea-ppc-chine-veronique-duong-differences-google

Source : https://koddi.com/baidu-introduces-aladdin-hotel-ads-product/

On constate qu’Aladdin est disponible sur plus de plateformes que Google Hotel Campaigns, mais en termes de types d’enchĂšres, Google propose plus de choix : CPC et CPA, alors que Baidu, uniquement CPC.

La navigation de l’utilisateur est Ă©galement un peu diffĂ©rente : Chez Baidu, on a « annonce > liste d’hĂŽtels > liste chambres et sponsors > rĂ©servation », et chez Google, c’est ce flux : « annonce > liste des sponsors > liste des chambres > rĂ©servation », nous n’avons pas la liste des hĂŽtels

Le dĂ©coupage est diffĂ©rent entre les deux moteurs, et pour la partie Chine, on a un peu plus de choix en termes de plateformes et de listes, Google l’a dĂ©coupĂ© d’une autre maniĂšre.

Voici en image ce que Aladdin donne sur les plateformes Baidu Ditu, Baidu Nuomi vs Google (tout Ă  droite) :

baidu-aladdin-sea-ppc-chine-veronique-duong-differences-google-2

Source : Koddi

On voit la liste des localisations sur Baidu Map (à gauche), la lsite des hÎtels sur Baidu Nuomi, et la liste des chambres sponsorisées sur Google.

DĂšs que j’ai un peu de temps, je vais encore tester tout cela, et vous faire mes retours sur ce que j’en pense. On trouve peu d’actualitĂ©s sur Aladdin qui est destinĂ© qu’Ă  un secteur. Cela me rappelle que Baidu avait lancĂ© l’icĂŽne Avion pour les entitĂ©s liĂ©es au voyage, et si vous voulez relire l’article, ma tribune est publiĂ©e au Journal Du Net : Baidu crĂ©e l’icĂŽne « Avion » pour les agences de voyage certifiĂ©es

En tout cas, je reste Ă  disposition pour en discuter, les choses Ă©voluent tellement vite en Asie, qu’il faut toujours garder un Ɠil sur tout ce qui se passe !

Bon courage Ă  tous,

VĂ©ronique DUONG – SpĂ©cialiste du webmarketing en Asie et experte SEO certifiĂ©e CESEO – Directrice chez RANKWELL

 

 

Bonjour tout le monde,

C’est la rentrĂ©e !! Afin de repartir sur de bonnes habitudes, de nouvelles rĂ©solutions (?), j’avais envie de partager un peu ma « nouvelle » journĂ©e type au bureau et au quotidien. J’en avais dĂ©jĂ  fait une il y a quelques temps, et les choses ont encore Ă©voluĂ© cĂŽtĂ© planning pour moi. Si vous voulez lire ma « ancienne » journĂ©e type, voici : JournĂ©e type d’un SEO

J’aime parler de SEO sur mon blog (comme si vous ne l’aviez pas remarquĂ© ^^ »), mais pas que ! L’environnement (la vie Ă  l’agence, le relationnel, etc.), la vie autour du mĂ©tier (networking, confĂ©rences, Ă©vĂ©nements, etc.), l’entourage (les collaborateurs, les prestataires, les fournisseurs, etc.) sont Ă©galement des Ă©lĂ©ments trĂšs importants pour moi afin d’ĂȘtre bien Ă©panouie.

Voici ma journĂ©e type professionnelle : je commence gĂ©nĂ©ralement vers 7h30-8h avec des rendez-vous (banques, administratifs, etc.), des petits dĂ©jeuners ou des rĂ©unions avec l’Asie (car dĂ©calage horaire oblige !) et j’arrive Ă  mon agence vers les coups de 10h-10h30 pour enchaĂźner avec d’autres rĂ©unions d’accompagnement avec les clients, les fournisseurs, les collaborateurs, etc. Je ne fais pas tellement de pauses Ă  midi (oui oui, je sais que vous allez me dire que ce n’est pas bien, mais je gagne du temps ainsi) et dans l’aprĂšs-midi, c’est la production : audits, optimisations, netlinking, partenariats, etc.). Dans la soirĂ©e, quand il y a je vais avec les collaborateurs et les associĂ©s Ă  des networkings ou des confĂ©rences.

Si je résume, ça reste une sacré organisation :

  • 7h30-8h : Rendez-vous ou rĂ©unions banques, administratifs, acteurs non liĂ©s au noyau dur du SEO
  • 9h30-19h30~20h (et pas vraiment de pause Ă  midi car sinon je ne pourrais jamais tout faire) : RĂ©unions avec l’Asie (Chine, Hong Kong, Cambodge, Japon, CorĂ©e du Sud, etc.), avec ensuite de l’accompagnement client en consulting, puis production toute l’aprem jusqu’Ă  la soirĂ©e
  • 19h-23h : Networking / ConfĂ©rences / EvĂ©nements (quand il y en a)

Le reste du temps, c’est du personnel : sport (toujours, et c’est hyper important !), cours de langues (japonais, et peut ĂȘtre bientĂŽt le corĂ©en, et le russe Ă  l’avenir (trop de projets dans la tĂȘte !)), formations sur d’autres activitĂ©s que j’aime, sorties avec les amis, etc.

journee-type-seo-veronique-duong

Les week-ends, c’est trĂšs organisĂ© aussi : les samedis et dimanches matins, c’est tests SEO, rĂ©daction d’articles sur mon blog, veille, etc.

Quand j’avais mes ouvrages Ă  Ă©crire, je consacrais les deux jours entiers Ă  la rĂ©daction (oui, ce n’est pas un rythme facile, et pas tout le monde peut faire ça pour cause de raisons familiales, ou autres). Sinon, je me garde toujours les aprĂšs-midis et les soirĂ©es pour sortir (trĂšs important !)

J’ai investi dans ma passion depuis prĂšs de 10 ans, et j’ai fait ce que je sentais devoir faire (ouvrages, bĂ©nĂ©voles puis prĂ©sidence d’association, etc.) et je suis super contente d’avoir connu, goĂ»tĂ©, vĂ©cu et accompli ces expĂ©riences, car je sais qu’Ă  partir de maintenant, je n’aurais plus les mĂȘmes objectifs de vie. J’ai toujours Ă©tĂ© organisĂ©e, et maĂźtrisĂ©e ce que je faisais. A 30 ans, j’ai dĂ©jĂ  vu et vĂ©cu beaucoup, et je continuerai tant que je le pourrais 🙂

Bon courage Ă  tous !

VĂ©ronique DUONG – PassionnĂ©e par le SEO, le webmarketing, l’Asie, et surtout la vie !

 

 

Bonjour tout le monde !

Cela fait plus de 6 mois que j’accompagne un pote sur l’optimisation du rĂ©fĂ©rencement naturel de son site dĂ©diĂ© Ă  son Ă©cole de commerce Ă  Paris.

Je rĂ©alise le SEO de son site avec le temps que j’ai, et je voulais partager l’Ă©volution des KPI avec vous, et vous montrez qu’avec un peu d’efforts, on peut y arriver !

Je suis sur ce compte depuis dĂ©cembre 2018, et de mois en mois, le site gagne en visiteurs et nouveaux visiteurs (je ne peux pas comparer Ă  l’an passĂ© pour les saisonnalitĂ©s, car le site n’avait pas Google Analytics, ni Search Console) :

Mai 2019 vs Avril 2019 :

kpi-trafic-seo-ecole-commerce-veronique-duong

Juin 2019 vs Mai 2019 :

kpi-trafic-seo-ecole-commerce-veronique-duong-2

 

En termes de netlinking, depuis que j’ai commencĂ© Ă  les accompagner en opĂ©rationnel en dĂ©cembre 2018, la courbe est ascendante en termes de pages rĂ©fĂ©rentes (et domaines rĂ©fĂ©rents) :

netlinking-ecole-ecommerce-veronique-duong

Voici l’Ă©volution de la courbe des mots-clĂ©s en SEO : Gain de positions en mots-clĂ©s mois aprĂšs mois

evolution-mots-cles-ecole-commerce-veronique-duong

 

EDIT : Je rajoute une mise Ă  jour Ă  cet article avec les donnĂ©es de Search Console (je n’ai pas sur l’annĂ©e derniĂšre complĂšte non plus, donc compliquĂ© de faire saisonnalitĂ© par saisonnalitĂ©), et la comparaison est « ces 6 derniers mois vs les 6 mois prĂ©cĂ©dents » :

ecole-commerce-seo-google-veronique-duong

Puis avec un filtre sur la France pour la mĂȘme pĂ©riode de comparaison :

france-ecole-commerce-seo

Le SEO a pour but de vous faire gagner en visibilitĂ©, et cela de façon pĂ©renne. MĂȘme si vous avez peu de temps et peu de budget pour y investir, pensez-y quand mĂȘme quelques heures par mois. C’est un canal de trafic qui prend du temps, de l’Ă©nergie, mais son coĂ»t reste tout Ă  fait abordable.

Je compte mettre Ă  jour cet article dĂšs que j’ai une annĂ©e complĂšte pour faire les comparaisons avec les saisons.

Bon courage Ă  tous,

VĂ©ronique DUONG – PassionnĂ©e de SEO avant tout ! Experte SEO International – Directrice / Fondatrice chez RANKWELL

Bonjour tout le monde,

Chaque annĂ©e, arriver au mois d’aoĂ»t, c’est le calme dans les grandes villes (notamment Paris), et il y a une lĂ©gĂšre baisse des activitĂ©s. La majoritĂ© des personnes sont en vacances, Ă  l’Ă©tranger, et avec cette baisse d’audience en ligne comme dans la vie rĂ©elle, on peut se demander s’il est intĂ©ressant de publier des articles, des news, des nouvelles pages sur son blog ou site.

De mon point de vue, il faut continuer Ă  publier car vous ĂȘtes en vacances, mais les algorithmes non ! Googlebot, Baiduspider, YandexBot, etc. sont tous lĂ , et ils continuent Ă  crawler vos sites, Ă  chercher les nouveautĂ©s, les contenus rĂ©cemment publiĂ©s, et s’ils n’en trouvent pas chez vous, ils vont aller passer plus de temps avec les sites des autres ! … Donc pensez Ă  publier au moins une petite actualitĂ© par semaine, car je suis certaine que vous avez des choses Ă  dire sur votre activitĂ©, vos nouveaux services, produits, idĂ©es Ă  venir !

seo-articles-vacances-aout-veronique-duong

Source : image gratuite sur Pixabay

J’aime rĂ©diger, et j’ai souvent de l’inspiration, mais cela m’arrive aussi d’avoir un manque d’idĂ©es de me dire … mais qu’est ce que je peux leurs raconter cette semaine … mais en rĂ©flĂ©chissant 2 minutes, on a souvent pas mal de choses Ă  partager, et ce n’est pas forcĂ©ment que porter sur des compĂ©tences techniques. Je partage de plus en plus de choses sur ma vie professionnelle en tant qu’entrepreneure, auteure, confĂ©renciĂšre, formatrice, spĂ©cialiste du SEO, etc. Ce sont des Ă©lĂ©ments tout aussi importants pour mon lectorat afin qu’ils sachent comment j’ai fait pour rĂ©ussir Ă  tout enchaĂźner en l’espace de quelques annĂ©es. Parfois, j’ai aussi envie d’Ă©crire sur certains faits comme les clients de mauvaise foi, les cas compliquĂ©s, etc. car la vie n’est jamais tout rose, mais on doit faire le maximum pour qu’elle soit bien.

Tout ça pour dire que pendant que vous ĂȘtes au repos, d’autres vont travailler leurs sites, et si vous ne gardez pas un Ɠil sur vos sites, cela peut ĂȘtre impactant pour vous.

Bon courage Ă  tous !

VĂ©ronique DUONG – Experte SEO international – PassionnĂ©e de SEO et de webmarketing – Directrice chez RANKWELL

 

Bonjour tout le monde !

Je suis en train de prĂ©parer mon 4e ouvrage, en anglais, qui s’intitulera « SEO Management ». Je suis actuellement dĂ©jĂ  trĂšs avancĂ©e dans la relecture de mon manuscrit en anglais adaptĂ© par les soins de mon Ă©diteur, et je voulais faire un petit retour d’expĂ©rience (car c’est vrai que je ne l’avais pas fait pour mon 2e ouvrage en anglais, « Baidu SEO »).

Je rappelle les objectifs de mes livres « Gestion du SEO » et « SEO Management » (Ă  venir) :

  • Ils sont destinĂ©s aux grands dĂ©butants (ceux qui n’ont aucune expĂ©rience Ă  ceux qui ont 1 ou 2 annĂ©es d’expĂ©rience dans le domaine)
  • Ils sont vulgarisĂ©s et illustrĂ©s avec des images concrĂštes, des expĂ©riences personnelles pour que les choses ne soient pas abstraites
  • Ils sont destinĂ©s aux chefs de projets dans le web, aux entreprises qui se lancent dans le SEO (en interne), aux directeurs marketing, aux organismes de formation (professeurs dans le web), aux freelances en webmarketing, etc.
  • Ils ne sont pas destinĂ©s Ă  des experts SEO certifiĂ©s ou qui ont plus de 7 ou 8 ans d’expĂ©rience en rĂ©fĂ©rencement (sauf s’ils veulent voir comment j’Ă©tablis ma mĂ©thodologie qui est unique Ă  chaque rĂ©fĂ©renceur ! :))

AprĂšs avoir publiĂ© mon livre en français, « Gestion du SEO », mon Ă©diteur m’a contactĂ©e au cours du mĂȘme mois pour lancer la traduction de mon ouvrage en anglais. On commence donc les relectures de chaque chapitre, avec mes corrections (quand je voyais « rĂ©fĂ©rencement naturel » traduit par « natural referencing » ou « positions » par « positioning », cela me dĂ©rangeait car ce ne sont pas les Ă©quivalents, et les traductions littĂ©rales m’ont toujours fait rĂ©agir. Mais je ne pouvais pas en vouloir Ă  l’Ă©quipe de traduction car le SEO n’est pas leur mĂ©tier, donc je comprends.

Par chapitre, je mettais une bonne matinĂ©e de mes samedis Ă  relire et Ă  corriger, et parfois Ă  refaire des images. Comme je n’ai pas Ă  rĂ©diger, cela me prend « moins de temps ». Je pense que mon ouvrage en anglais « SEO Management » sera publiĂ© au plus tĂŽt Ă  la rentrĂ©e / fin d’annĂ©e 2019 (qu’est ce que le temps passe vite quand on est mĂ©ga occupĂ©), ou dĂ©but 2020 au plus tard. J’ai hĂąte qu’il soit lĂ  dĂ©jĂ  🙂

Souvent, on me demande si c’est mon dernier livre … je ne sais pas du tout, car si je dois prendre un exemple, en 2018, au dĂ©but de l’annĂ©e, je n’avais pas du tout mon projet de livre « Gestion du SEO » en tĂȘte, et il est arrivĂ© pendant l’Ă©tĂ© 2018, puis j’ai commencĂ© Ă  rĂ©diger la version française dernier semestre 2018. De ce fait, dans la vie, je n’ose pas dire « oui, c’est le dernier, ce livre anglais ». Mais il est certain que je vais devoir m’investir plus sur ma vie personnelle, mĂȘme si je compte la rĂ©daction de mes ouvrages comme une passion personnelle.

Mon livre « Gestion du SEO » commence Ă  ĂȘtre disponible dans les plus grands sites e-commerce (Chapitre, Decitre, Eyrolles, Furet du Nord, etc.) :

gestion-du-seo-veronique-duong-eyrolles

L’Ă©criture et la rĂ©daction m’ont toujours plu comme activitĂ©s, et le consulting aussi. J’ai trouvĂ© mon bonheur en SEO ! On ne s’ennuie jamais 🙂

Bon courage Ă  tous,

VĂ©ronique DUONG – Directrice chez RANKWELLExperte SEO international depuis 2010

Bonjour tout le monde !

Si vous suivez les actualitĂ©s Ă©conomiques, digitales et internationales, vous avez dĂ» vous apercevoir que les relations franco chinoises sont vivement prĂ©sentes ces derniers temps dans les news. De part mes origines, j’ai commencĂ© Ă  me spĂ©cialiser sur la Chine depuis le lycĂ©e ! Si on veut vraiment pousser les choses, je dirais mĂȘme depuis l’Ă©cole primaire, mais je ne faisais qu’apprendre la langue, alors qu’au lycĂ©e, on avait la « section de langue orientale » avec des cours portants sur la gĂ©ographie et l’histoire de la civilisation chinoise. Au baccalaurĂ©at (j’ai fait ES pour ceux que ça intĂ©resse !), j’ai pris l’option section orientale, et sur mon diplĂŽme, j’ai cette mention de « section de langue orientale ». Plus d’informations ici : https://eduscol.education.fr/cid46517/sections-europeennes-ou-de-langues-orientales-selo.html#lien2

Ensuite, j’ai continuĂ© mes Ă©tudes avec une licence en langues Ă©trangĂšres appliquĂ©es. Sur le site mon ancienne facultĂ©, Paris 7 Denis Diderot, on peut lire le descriptif de la licence pour ceux qui sont intĂ©ressĂ©s :

La licence LEA anglais-chinois de Paris Diderot possĂšde une option unique Échanges internationaux. Elle permet d’acquĂ©rir un trĂšs bon niveau linguistique et une connaissance des rĂ©alitĂ©s gĂ©opolitiques, culturelles et Ă©conomiques de la Chine et des pays d’Asie Orientale. Elle prĂ©pare les Ă©tudiants aux Ă©changes avec ces rĂ©gions, non seulement au niveau Ă©conomique mais aussi dans d’autres domaines comme la communication culturelle ou la traduction.

Source : https://formations.univ-paris-diderot.fr/fr/offre-de-formation/licence-lmd-XA/arts-lettres-langues-ALL/licence-langues-etrangeres-appliquees-lea-parcours-anglais-chinois-program-langues-etrangeres-appliquees-2-4.html

Puis j’ai enchaĂźnĂ© avec un Master 1 en Conception de Documentation Multilingue et MultimĂ©dia avec un bi-parcours LLCE Chinois et un Master 2 recherche en ingĂ©nierie linguistique (anglais / chinois, toujours !).

Cela a avancĂ©, et je n’ai pas arrĂȘtĂ© de travailler avec la Chine : textes de lois, veille juridique pour commencer, puis SEO Baidu, etc. jusqu’au jour oĂč j’ai Ă©crit mon livre sur « SEO Baidu », puis donnĂ© une interview complĂšte dĂ©diĂ©e Ă  mes activitĂ©s professionnelles :

interview-experte-seo-veronique-duong-magazine-le9-mai-2019

Tout se prĂ©pare et s’organise dans la vie. Cela peut prendre du temps. Mais quand on croit Ă  ce que l’on fait, rien ne peut nous arrĂȘter.

Bon courage Ă  tous,

VĂ©ronique DUONG

Bonjour tout le monde !

Cela fait plus d’un 1 an que j’apprends le japonais, et je sais actuellement lire, Ă©crire et parler un peu comme un enfant japonais ! La lecture et l’Ă©criture sont beaucoup plus simple pour moi car je maĂźtrise le chinois, et je suis habituĂ©e aux idĂ©ogrammes depuis mes 6 ans !

Afin de pratiquer mon japonais, j’ai commencĂ© Ă  poster des contenus sur les rĂ©seaux sociaux dans la langue nipponne, puis je me suis dit, pourquoi ne pas crĂ©er une page en me prĂ©sentant trĂšs succinctement (avec le vocabulaire que j’ai) en japonais pour Yahoo! Japan et d’espĂ©rer remonter dans le moteur 🙂 ? Chose faite le lundi 08 avril 2019 Ă  0h30 (juste avant 3 jours de folie au Salon E-marketing Paris 2019 !).

J’ai dĂ©veloppĂ© ma page en japonais, et voici le code HTML en question (lĂ©ger et simple, bonne pratique pour les moteurs de recherche !) :

seo-yahoo-japan-test-biographie-veronique-duong

J’ai crĂ©Ă© la page en 30 minutes environ, puis je l’ai mise en ligne sur mon site perso : VĂ©ronique DUONG – SEO Japon – Yahoo! Japan

Je me suis bien « amusĂ©e » Ă  chercher le vocabulaire et les mots-clĂ©s populaires en japonais dans le domaine du SEO, et je les ai mis dans mes contenus.

En environ 3 ou 4 jours, ma page a Ă©tĂ© indexĂ©e dans Yahoo! Japan, et je remonte en premiĂšre page dans les rĂ©sultats de recherche sur « Veronique DUONG æ€œçŽąă‚šăƒłă‚žăƒłæœ€é©ćŒ–ïŒˆSEOïŒ‰ć°‚é–€ćź¶ » (encore heureux, il y a mon patronyme dans la requĂȘte !) :

veronique-duong-seo-japonais-yahoo-japan

J’ai testĂ© une requĂȘte gĂ©nĂ©rique, « æ€œçŽąă‚šăƒłă‚žăƒłæœ€é©ćŒ–氂門柶 », et je remonte en milieu de 2e page au 13/04/2019 (au moment oĂč j’ai Ă©crit cet article) :

veronique-duong-seo-japonais-yahoo-japan-requete-generique-1-semaine

Cela veut dire que Yahoo! Japan indexe trĂšs rapidement les nouvelles pages, et mĂȘme si elles sont sur un NDD Ă©tranger (en plus un sous domaine), cela n’a pas d’incidence, du moment que le contenu est en japonais.

Je remonte en premier rĂ©sultat en premiĂšre page Yahoo! Japan sur « optimisation SEO français » (pour les marques japonaises qui veulent optimiser leurs SEO pour ĂȘtre visible sur du contenu français) :

veronique-duong-seo-japonais-yahoo-japan-seo-francais

Je continuerai Ă  poster des contenus Ă  japonais, et certainement Ă  Ă©toffer mes sites afin que j’ai des contenus en chinois, en japonais, en anglais et en français sur mes blogs et mes sites (mais il me faut le temps pour les crĂ©er !)

Si vous avez des questions sur le SEO sur Yahoo! Japan, contactez moi sur vduong@rankwell.fr

Bon courage Ă  tous !

VĂ©ronique DUONG – Experte SEO passionnĂ©e par l’international – SpĂ©cialiste de l’Asie (Chine, Japon, TaĂŻwan, Hong Kong, etc.) – Directrice de l’agence SEO RANKWELL

%d blogueurs aiment cette page :