archive

Archives de Tag: SEO chinois

Bonjour tout le monde !

J’ai publié au mois de mai un article portant sur les évolutions récentes de Baidu, surtout au niveau des Webmaster Tools, dans le Journal Du Net (JDN).

En effet, Baidu a rajouté de nouvelles fonctionnalités à ses outils pour webmasters, et a fait une refonte importante de l’ensemble de l’interface. Avant, on pouvait accéder aux outils via l’adresse zhangzhan. baidu .com, maintenant, c’est via l’adresse ziyuan .baidu .com.

Il y a une grande nouveauté que je mentionne dans l’article, c’est le fait de pouvoir déclarer un site comme « officiel » en le certifiant, afin de lutter contre la contrefaçon. Cette fonctionnalité sera très utile pour les grandes marques, dont les marques de luxe. Si vous avez des questions pour la mettre en place, n’hésitez pas à me contacter pour faire le point ensemble car toute l’interface des outils SEO de Baidu sont en chinois simplifié !

Sans plus attendre, je vous invite à lire l’article directement sur le site du Journal Du Net :

Les évolutions récentes de Baidu, moteur de recherche n°1 en Chine

jdn-seo-baidu-vduong-article-mai-2018

Si vous avez des questions sur le SEO Baidu, n’hésitez pas à me les adresser ! Je serais ravie d’en discuter avec vous et de vous aider dans vos projets de référencement naturel chinois !

Vous pouvez également réécouter mon podcast sur Ici Radio Canada Première portant sur la Chine ici : L’Internet chinois, un lieu d’innovations méconnu

Bon courage à tous !

V̩ronique Duong РDirectrice chez Rankwell et Grande passionn̩e du SEO et de la Chine

Bonjour tout le monde !

Baidu a publié un communiqué pour partager une astuce officielle sur l’accélération de l’indexation de nouvelles pages créées. En effet, dans les webmaster tools de Baidu (Zhanzhang Baidu), il existe un outil qui permet de soumettre manuellement des URLs afin de les rendre crawlable et indexable plus rapidement par le moteur de recherche chinois numéro 1 en Chine.

Je vous mets le communiqué officiel ici :

新站加快收录的工具——链接提交之手动提交

Dans l’article en chinois, on peut lire que suite à la soumission des liens, dans le mois, les URLs devraient être indexées : « ç™¾åº¦ä¹‹å‰æŽ¨å‡ºè¿‡ç½‘站登陆地址(http://www.baidu.com/search/url_submit.htm)可以提交新站点,但是提交时看到那句“符合相关标准您提交的网址,会在1个月内按百度搜索引擎收录标准被处理。 百度不保证一定能收录您提交的网站”让人有点担忧,一个月,太漫长了。 »

Mais Baidu dit aussi qu’il n’est pas certain de prendre en compte (donc indexer) toutes les URLs soumises manuellement. Certains webmasters trouvent que l’indexation, en 1 mois, est également trop longue. Si on compare avec Google, le moteur américain a parfois déjà indexé tout un site en 3 ou 4 jours ! Donc pour Baidu, c’est effectivement beaucoup plus long.

C’est bien beau tout cela, mais comment fait-on pour soumettre manuellement les liens à Baidu ? Très simple, en deux étapes !

  1. Se connecter à Baidu Webmaster tools, et choisir le site pour lequel on veut soumettre les nouvelles pages :

baidu-sitemap-soumission-urls-manuelle-autoveille

2. Choisir la soumission manuelle en suivant ce chemin 链接提交 > 手动提交:

baidu-sitemap-soumission-urls-manuelle-autoveille-2

Vous ne pouvez soumettre que 20 nouvelles URLs maximum d’un coup. Il faut laisser le temps à Baidu de les voir, de les indexer.

Si vous avez des questions sur le SEO chinois, comment marche Baidu, les critères SEO chinois, n’hésitez pas à m’écrire à vduong@rankwell.fr ou autoveille@gmail.com !

Bon courage à tous !

V̩ronique Duong РDirectrice chez Rankwell Agency

Bonjour tout le monde !

Je crois que jusqu’à présent, je n’ai pas encore posté de vidéo en cantonais sur ce blog ! Je le fais sur mon autre blog autoveillemultimedia .com, mais je n’ai pas eu le réflexe de les poster de ce côté aussi ! Je vais me rattraper !

Voici le descriptif de la vidéo que vous pouvez voir sur YouTube :

For Hong Kong and Cantonese spoken countries / people: Want to know more on Baidu SEO? Want to promote and boost the visibility of your website in China? I can provide Baidu SEO trainings in English, French and Cantonese! Even if you are from Asia, USA, Australia, etc. I could provide you the SEO lesson!

Voici la petite vidéo en cantonais expliquant le programme de mes formations :

Je dis toujours que toutes les pages web d’un site doivent être monolingue donc je vais éviter de mettre de l’anglais ou du chinois dans cet article. En effet, des pages bilingues voire trilingue peuvent vraiment perturber les moteurs de recherche, et ils ne savent plus quoi crawler / indexer, et dans quelles versions du moteur. Voilà une petite astuce SEO en plus 😉

J’ai hâte d’aller en Asie donner des formations SEO, surtout à Hong Kong, ma ville asiatique préférée ! (J’aime beaucoup Taipei aussi, mais bon, c’est une histoire de famille pour Hong Kong !).

Sur ce, bon courage à tous, et tenez vous prêt à suivre mes aventures de vlogging marketing !

V̩ronique Duong РConsultante SEO certifi̩e CESEO & Directrice associ̩e chez Rankwell

Bonjour tout le monde !

Faire du SEO pour Baidu peut se révéler très vite ultra compliqué ou bloquant si 3 situations ne sont pas anticipées ou débloquées dès le début. La première consiste en la ligne de téléphone mobile chinoise ! Si vous ne l’avez pas, vous allez avoir du mal à créer un compte Baidu Webmaster Tools, un compte Weibo, un compte chez votre futur hébergeur chinois, etc.

La deuxième situation bloquante concerne la licence d’ICP. Il faut l’avoir pour avoir la permission d’exécuter son site en Chine continentale. Sinon, il faudra penser à l’option « Hong Kong » ou « Macau » si vous n’avez pas d’entreprise en Chine continentale.

La troisième situation est d’avoir un contact avec Baidu pour obtenir l’accès au Keyword Generator Tool. Cet outil se trouve dans Baidu Fengchao, l’équivalent de Google Adwords. Il faut activer une campagne SEA pour pouvoir y avoir accès.

Voici la vidéo en question :

Si vous avez des questions sur le SEO chinois et le webmarketing en Chine, n’hésitez pas à m’envoyer un mail à vduong@rankwell.fr ou autoveille@gmail.com pour en parler ! Plus vous allez attendre avec le SEO, plus vous perdez du trafic potentiellement intéressant !

Je vous poste de prochaines vidéos sur mon blog et sur ma chaîne YouTube, et … préparez vous à mes prochains vloging en cantonais, anglais et français ! Je vais présenter les systèmes marketing français en anglais ou cantonais pour l’audience en Asie, et présenter les systèmes marketing asiatiques en français ou en anglais pour mon audience en Europe !

Tout cela devrait commencer en mars 2018 … dès qu’il fera bien beau 😉

Bon courage à tous !

Véronique Duong- Consultante SEO certifiée CESEO & Directrice associée chez Rankwell

Hello tout le monde !

Un petit article pour vous rappeler que je donne des ateliers SEO sur le moteur de recherche chinois, Baidu ! Depuis que j’ai créé mon agence Rankwell, je suis également en train de mettre en place des formations / des ateliers sur le SEO Google, le SEO Baidu et le SEO à l’international. Sur YouTube, vous pouvez trouver des vidéos de moi donnant des ateliers SEO Baidu en anglais et en français.

A venir, j’aurais des vidéos au nom de Rankwell au lieu d’AUTOVEILLE, mais la personne, qui parlera, reste la même … car c’est moi 🙂 ! Vous aurez la même qualité d’informations, voire plus 😉 (car je vais avoir une équipe avec moi).

En attendant, voici la vidéo explicative de mes formations / ateliers SEO en français :

Je vous mets le programme ci-joint (provenant de mon autre blog bilingue, AUTOVEILLE Multimédia) : Formations SEO Baidu

Si vous avez des questions en attendant sur vos projets SEO et de référencement naturel, voire de webmarketing, n’hésitez pas à m’écrire à autoveille@gmail.com !

Bon courage à tous !

V̩ronique Duong РConsultante SEO passionn̩e et certifi̩e

 

 

Bonjour tout le monde !

Baidu a lancé un projet pour permettre aux auteurs originels de protéger leurs contenus ! Enfin ! Depuis le temps qu’on avait peur du Duplicate Content et des contrefaçons, cette « innovation » nommée 百度原创星火计划 de Baidu va permettre aux marques de protéger leurs textes et leurs articles plus facilement.

Je pense que la question concrète que vous vous posez, c’est : et comment on fait ça ? 

1. Il faut placer clairement les informations sur l’auteur ou les auteurs, la date et les éventuelles sources sous le H1 ou H2 de l’article, comme sur la capture de l’article de Dragon Metrics :

baidu-original-protection-SEO-chinois-autoveille-2

2. Il faut intégrer ce code dans les pages web pour déclarer les auteurs :

// This is a mandatory and fixed entry

<meta property=”og:type” content=”article“/>

// The earliest published time, this is mandatory and doesn’t required to be shown in the 
body of the page, the entry format needs to comply with ISO8601 regulations’ UTC format,
like “YYYY-MM-DDTHH:MM:SS+TIMEZONE”

<meta property=”article:published_time” content=”2017-11-15T08:37:23+07:00” />

// Author Name is mandatory and needs to be shown in the page. If the content is completed by 
multiple authors, extra rows can be added, like: 

<meta property=”article:author” content=”Nom de l'auteur #1“/>
<meta property=”article:author” content=”Nom de l'auteur #2” />

// Original publisher name and its URL, this optional entry is used to distinguish original 
and shared content.

<meta property=”article:published_first” content=“Nom du Blog, 
http://www.nom-du-blog.com/nom-article/” />

Une fois que le code a été intégré dans les pages, lorsque Baidu recrawlera votre site, normalement, une petite mention « auteur originel » doit apparaître dans les SERPs :

baidu-original-protection-SEO-chinois-autoveille

Source de l’image : Dragon Metrics

3. On a la possibilité de pousser automatiquement des URLs à Baidu dès leurs publications (et c’est une méthode très pratique !). Ainsi, le moteur de recherche chinois sait qui est le premier à l’avoir envoyer le contenu. Pour faire cela, il faut développer un petit script en JS et l’implémenter dans les Webmaster Tools de Baidu pour le mettre en marche.

Tout ce passe au niveau de la soumission des liens : 链接提交

Ensuite une fois dans 链接提交, il faut sélectionner 自动提交, et choisir 自动推送

Je sais que c’est du chinois, et assez technique, et si vous avez besoin d’aide, écrivez moi ou appelez moi !

Voici comment fonctionne le système d’automatisation :

baidu-original-protection-SEO-chinois-autoveille-3

Il faut dire que tout cela me rappelle étrangement l’Authorship et l’Authorank que Google a lancé entre 2013 – 2014, ainsi qu’un projet que le moteur américain avait mis en place en 2010. Il faut savoir que ce projet « Spark Project » de Baidu existe depuis 2013, mais il n’était pas encore mature. Désormais, il est stable, et il faudrait appliquer les codes de ce fameux « Original Protection Content » à toutes les pages de contenu de vos sites web en chinois.

Si vous avez une question sur le SEO chinois, n’hésitez pas à m’écrire, je serais ravie de vous aider : vduong@rankwell.fr et veronique.duong@autoveille.fr

Bon courage à tous !

V̩ronique Duong РConsultante SEO sp̩cialis̩e Baidu

Bonjour tout le monde !

La croissance au Cambodge va dans le bon sens, et Phnom Penh, la capitale, commence réellement à se développer. Plusieurs pays asiatiques riches comme le Japon, la Corée, la Chine investissent pour dynamiser l’économie du pays. Pour le moment, les inégalités restent fortes, mais je suis certaine que c’est un pays avec un potentiel incroyable ! On parle de lui comme la « nouvelle Thaïlande ».

Des grattes-ciels commencent à être construits à Phnom Penh, et je serais vraiment contente de voir tout ce développement se faire.

phnom-penh-gratte-ciel-seo-business

Source : (Cambodge Mag) > le futur quartier d’affaires de Phnom Penh !

Pour ceux qui me connaissent à peu près bien, ils savent que je possède la double nationalité Française x Cambodgienne. Je suis née avec cette nationalité asiatique, mais dans un pays occidental qu’est la France. Et j’ai des origines chinoises (cantonaises / hongkongaises et teochew). C’est pourquoi dès ma naissance, je suis déjà biculturelle, et je me suis toujours sentie ainsi. Je m’intéresse énormément à l’Asie, et j’aimerais vraiment faire quelque chose de bien, de grand avec les pays asiatiques un jour. Les pays en question sont Hong Kong, la Chine, Taïwan, Macao, et le Cambodge.

J’ai déjà commencé plus ou moins avec Hong Kong et la Chine grâce au SEO sur Baidu, Shenma, Qihoo360, etc. Pour les pays parlant le mandarin, l’introduction au SEO, au sein de ces derniers, est déjà ancrée pour moi. J’ai des contacts en webmarketing à Hong Kong, en Chine, à Taïwan, au Japon et en Corée, et je n’avais personne au Cambodge. Mais j’ai heureusement trouvé des contacts sur Linkedin (je pense notamment à Olivier Reno avec qui je discute maintenant de webmarketing khmer) qui m’a permis d’avoir une bonne idée de la situation « digitale » dans le pays. C’est immature certes, mais les expatriés sont en train de faire un vrai boulot de sensibilisation.

Les Cambodgiens lisent le français et parlent bien anglais. Pour commencer, j’aurais travaillé avec eux à distance sur de la rédaction web, du community management, du SMO (ils sont très actifs sur les réseaux sociaux, tout comme la plupart des asiatiques :)), etc. Au Cambodge, c’est Google qui a également le monopole. Baidu aurait quelques utilisateurs aussi, mais c’est minime.

Voici les parts de marché provenant de StatsCounter (informations à prendre avec des pincettes car je ne sais pas si c’est hyper fiable, car ce n’est pas un site officiel) :

Part de marché moteurs de recherche au Cambodge septembre 2016 à septembre 2017

Légende : Part de marché moteurs de recherche au Cambodge septembre 2016 à septembre 2017

Pour la partie pure SEO technique, je compte me déplacer sur place pour donner des formations en anglais ou en français (malheureusement, je ne parle pas khmer, mais j’ai juste des notions de la vie courante, et encore …). A cause de la guerre, la plupart des habitants sont jeunes. J’ai lu quelque part que « 70% de la population a moins de 30 ans … » ! C’est une génération jeune, née avec le digital, et je suis sûr qu’il y a des choses à faire avec eux !!

L’an prochain, je compte aller en Asie. Je dois aller à Hong Kong et en Chine déjà, et faire un saut au Cambodge. Je veux y rester au moins 3 semaines pour faire des études de marché, et discuter avec des locaux. Restez bien en veille de mes aventures SEO occident x asiatique ! 😉

Bon courage à tous, et croyez en vos projets !

Véronique Duong – Consultante SEO certifiée CESEO 2014 … et pas que !

Bonjour tout le monde !

J’ai eu l’idée de faire cet article pour vous « apprendre » les termes principaux en chinois dans le domaine du SEO. Je ne suis pas sûr que cela servira à beaucoup de personnes, mais au moins, vous allez savoir comment dire « title » en chinois ou peut être pouvoir entrer ces termes dans Baidu, Shenma ou Qihoo 360 pour faire vos requêtes / recherches en SEO chinois 🙂

Aller, c’est parti !

SEO = 搜索引擎优化 (Sōusuǒ yǐnqíng yōuhuà)

Title = 标题 (Biāotí)

Meta description = 内容标签 (Nèiróng biāoqiān)

Balise = 标签 (Biāoqiān)

Contenu = 内容 (Nèiróng)

Hyperlien = 链接 (Liànjiē)

Liens externes / Backlinks = 外链 (Wài liàn)

En chinois, il y a presque toujours un équivalent du terme anglais ou français car les Chinois aiment dire les choses à leurs manières en quelque sorte. Pour des marques, ils les « traduisent » en chinois aussi (le son de la prononciation de la marque, par exemple : « Rolex » devient « åŠ³åŠ›å£« Láolìshì » en chinois). A Hong Kong, on traduit moins les termes, et on reprend directement les mots en anglais (emprunt ou anglicisme). Lorsque vous entendez des Hong Kongais parler, vous verrez qu’ils emploient pas mal de mots anglais dans leurs conversations cantonaises, c’est assez marrant 🙂

En revanche à Canton (Guangdong), il n’y a pas cette tendance d’anglicisme. Pour Hong Kong, cela vient de la période coloniale britannique bien évidemment !

Il y a encore beaucoup d’autres termes pour le SEO chinois bien sûr, mais si vous arrivez déjà à retenir ceux ci-dessus, je vous ferais une deuxième session de termes chinois à apprendre pour parler le langage du SEO chinois (comme c’est très en vogue d’apprendre le chinois, cela serait marrant de monter des petits cours sur ça ! 😉 )

Qu’en pensez-vous ?

Dites le moi dans les commentaires ou sur Twitter / Linkedin !

chinese-seo-vocabulary-autoveille

Bon courage à tous !

V̩ronique Duong РConsultante SEO passionn̩e par les langues et le web

Bonjour tout le monde !

Je vous souvent de Baidu, de 360 de temps en temps, de Sogou très rarement, mais là, je dois vous présenter un petit nouveau : Shenma. En avril 2017, ce moteur de recherche mobile chinois a piqué beaucoup de part de marché à 360 et un peu à Baidu : il a tout de même 8,78% de part de marché ! Et 360 se retrouve avec 7,87% …

Il a été créé en 2014 par Alibaba pour répondre aux attentes des mobinautes chinois qui sont de plus en plus nombreux. Il possède une interface ultra simple, et parfois, on peut se retrouver qu’avec 3 résultats de recherche sur la SERP :

La technologie de Shenma repose surtout sur celle d’Aliyun (ou Alibaba Cloud). L’idée de Shenma est de fournir un moteur de recherche simple à utiliser sur mobile pour la recherche d’informations, d’e-books, d’applications, etc. Il faut savoir que maintenant, même Baidu, dans son outil de génération de mots-clés, il n’affiche même plus les volumes sur PC, mais uniquement sur mobile. C’est vous dire l’avancée de la technologie mobile en Chine !

De mon côté, je me spécialise sur le SEO de Shenma, et cela ne me semble pas trop compliqué comme je connais déjà Baidu et Google qui sont quand même les deux grands moteurs de ce monde. J’ai donc commencé par créer des comptes Webmaster Tools Shenma pour mieux appréhender la bête :

shenma-webmaster-tools-20170921 AUTOVEILLE

La vérification du site peut se faire par l’import d’un petit fichier comme pour Google, mais aussi par meta tags (option que j’ai choisie), et il faut absolument faire vérifier le site en moins de 4 heures dès lors que le code de suivi a été généré. Si cela n’est pas fait, il faut tout recommencer.

Par exemple, pour mon site AUTOVEILLE, j’ai soumis le sitemap.xml, et je vois une indication disant que les sitemaps ne peuvent pas contenir de plus de 10 000 URLs :

shenma-webmaster-tools-sitemap-autoveille

Il permet aussi de vérifier l’état du crawl du site, l’indexation des pages, les pages erreurs 404, le trafic sur le site, etc. Bon, de mon côté, sur les captures, je n’ai pas encore de données :

shenma-webmaster-tools-traffic-autoveille

Capture pour l’interface du suivi de trafic

Et ci-dessous, la capture pour l’outil de suivi de liens externes / backlinks dans Shenma :

shenma-webmaster-tools-backlinks-check-autoveille

Capture pour l’interface de suivi de backlinks

Les outils pour webmasters de Shenma sont assez simples et animés par leur mascotte, et on constate bien que les liens externes, et la santé générale du site font partie des éléments importants à suivre pour le SEO sur Shenma 🙂

Si vous avez des questions sur le SEO chinois ou le SEO tout court, envoyez moi un petit mail : autoveille@gmail.com !

Bon courage à tous !

V̩ronique Duong РConsultante SEO certifi̩e CESEO 2014

Bonjour tout le monde !

Comme dimanche 1er octobre 2017, les Chinois continentaux fêtaient les 68 ans de la République populaire de Chine (cet anniversaire ne concerne pas les Taïwanais, les Hong Kongais, les Macanais, etc.), je me suis dit qu’un petit article sur les périodes où l’audience en ligne est au plus bas en Chine pourrait vous intéresser.

En effet, suite à la fête nationale de la Chine qui a lieu tous les 1er octobre de l’année, il y a la Fête de la Lune qui arrive quelques jours avant ou après, et cette fête de la Lune concerne tous les territoires « chinois » : Hong Kong, Taïwan, Macao, Chine, Singapour, etc. Mais nous allons nous intéresser au calendrier de la Chine continentale. Les Chinois ont 1 semaine de vacances obligatoires, et … tout est fermé : bureaux, centres administratifs, etc. sauf les restaurants, les centres commerciaux, les stands en plein air qui sont ouverts 🙂

Voici le fameux calendrier chinois que j’ai capturé sur Baidu (la période de vacances est représentée en rouge) :

calendrier-chinois-baidu-vacances-fete-de-la-lune-autoveille

Les Chinois sont actuellement au repos du 1/10/17 au 8/10/17, et si vous travaillez avec la Chine ou si vous attendez des réponses à vos mails pendant cette semaine, eh bien … vous n’aurez pas beaucoup de retours !

Il y a deux fois dans l’année où l’audience et l’activité en ligne sont au plus faible en Chine : le Nouvel An Chinois et la Fête de la Lune ! A vrai dire, de mon côté, comme je fête toutes les fêtes liées à la Chine et au Cambodge, je suis également moins devant le PC (le soir) à ces moments là.

On peut voir l’audience d’une site web chinois dans Baidu Tongji. Voici la capture d’un compte Baidu Tongji pour un client chinois dans la cosmétique, et la courbe ci-dessous représente les données en octobre 2014 :

introduction-baidu-analytics-autoveille

On constate que la courbe commence à indiquer plus de visites et d’audiences vers la fin de la semaine de vacances. Pour vous permettre de bien voir qu’il s’agissait d’une période de vacances, je vous remets le calendrier octobre 2014 de Baidu :

calendrier-chinois-baidu-vacances-fete-de-la-lune-autoveille-2014

Sur la courbe de la capture Baidu Tongji, on voit bien que l’audience a repris le 8 octobre 2014, qui marque également la fin des vacances.

A travers cet article, ce que je voulais vous dire c’est de faire attention aux périodes festives en Chine. Il y aura moins d’audiences sur vos courbes Analytics, et vous n’avez pas à paniquer, c’est normal 😉 Notez que c’est toujours en janvier / février et en octobre !

Sur ce, bonne fête de la Lune, et mangez des gâteaux de Lune ! Vous en trouverez dans le 13e arrondissement de Paris 😉

mooncake-gateaux-lune-seo-baidu-autoveille

Source : en. people .cn

Si vous avez des questions sur le SEO et le webmarketing chinois en général, écrivez moi : autoveille@gmail.com

Bon courage à tous !

V̩ronique Duong РConsultante SEO certifi̩e CESEO 2014

%d blogueurs aiment cette page :